Lucas di Grassi

pilote automobile
Lucas di Grassi
Description de cette image, également commentée ci-après
Lucas di Grassi en 2016.
Biographie
Date de naissance (36 ans)
Lieu de naissance Drapeau du Brésil São Paulo (Brésil)
Nationalité Drapeau du Brésil Brésilien
Carrière
Années d'activité à partir de 2010
Qualité Pilote automobile
Parcours
AnnéesÉcurie0C.0(V.)
Virgin Racing
Statistiques
Nombre de courses 19
Pole positions 0
Podiums 0
Victoires 0

Lucas Tucci di Grassi, né le à São Paulo, est un pilote automobile brésilien qui a fait ses débuts en Formule 1 en 2010. Il est champion de Formule E en 2017.

BiographieModifier

Après plusieurs années de karting, Lucas di Grassi débute en sport automobile en 2002, en championnat du Brésil de Formule Renault. L'année suivante, il accède au championnat d'Amérique du Sud de Formule 3 qu'il termine en deuxième position. La même année, il fait ses débuts en Europe, dans le relevé championnat de Formule 3 Euro Series avant de disputer à temps complet le championnat britannique de la spécialité en 2004. Il s'y classe huitième avec deux victoires. Il se met également en évidence lors du Grand Prix de Macao de Formule 3 qu'il termine sur le podium. En 2005, il retourne en Formule 3 Euro Series et se classe troisième du championnat derrière les pilotes de l'écurie ASM Formule 3 Lewis Hamilton et Adrian Sutil. En fin d'année, il s'impose au Grand Prix de Macao.

En 2006, il accède au championnat de GP2 Series, au sein de l'écurie Durango. Sa saison d'apprentissage s'achève à la dix-septième place finale mais ne l'empêche pas d'être choisi l'année suivante par l'équipe française ART Grand Prix pour remplacer le champion sortant Lewis Hamilton. Annoncé comme l'un des favoris du championnat 2007, il déçoit par ses performances, mais sa régularité lui permet de contester jusqu'en fin de saison le titre à l'Allemand Timo Glock. Il termine deuxième du championnat avec une victoire.

Membre du Renault Driver Development depuis 2004, il est promu en 2008 et 2009, comme pilote essayeur du Renault F1 Team. En 2010, di Grassi débute en Formule 1 dans la nouvelle équipe, Virgin Racing[1] et se classe vingt-quatrième du championnat du monde, sans avoir inscrit de point. Il est largement dominé par son coéquipier Timo Glock et commet quelques erreurs de jeunesse à bord d'une voiture peu compétitive.

Sans volant en 2011, il s'associe avec Hermann Tilke pour dessiner des circuits, ce qu'il faisait depuis son enfance. Fin 2011, il est engagé chez Peugeot Sport pour disputer le Championnat du monde d'endurance FIA et les 24 Heures du Mans 2012. Mais avec l'annonce de l'arrêt de Peugeot en Endurance cette même année, il se retrouve sans volant. Il retrouve un volant chez Audi pour les 6 Heures de Sao Paulo en 2012.

En 2013, il participe avec Audi Sport Team Joest aux 24 Heures du Mans sur une Audi R18 e-tron quattro. Il finit sur la plus petite marche du podium et est élu meilleur débutant de l'épreuve. Lors de l'édition suivante, il grimpe sur la deuxième marche du podium, et termine également quatrième du championnat du monde. Il finit au pied du podium de la classique mancelle en 2015 et pointe également à la quatrième place en championnat du monde.

En 2014, Audi Sport ABT le recrute pour participer au nouveau championnat de voitures électriques. Il est aligné aux côtés de l'Allemand Daniel Abt[2]. Le , il remporte la première course de l'histoire de la Formule E devant le français Franck Montagny et le britannique Sam Bird[3]. Il termine finalement troisième du championnat des Pilotes.

CarrièreModifier

Résultats en championnat du monde de Formule 1Modifier

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
2010 Virgin Racing VR-01 Cosworth V8 Bridgestone 19 0 24e

Résultats en championnat de Formule E FIAModifier

Saison Écurie Châssis Groupe motopropulseur Pneus ePrix disputés Pole positions Victoires Podiums Meilleurs tours Points inscrits Classement
2014-2015 Audi Sport ABT Spark-Renault SRT 01E SRT01-e Michelin 11 0 1 6 1 133 3e
2015-2016 ABT Schaeffler Audi Sport Spark-Renault SRT 01E ABT Schaeffler FE01 Michelin 10 0 3 7 0 153 2e
2016-2017 ABT Schaeffler Audi Sport Spark-Renault SRT 01E ABT Schaeffler FE02 Michelin 12 3 2 7 0 181 Champion
2017-2018 Audi Sport ABT Schaeffler Spark-Renault SRT 01E Audi e-tron FE04 Michelin 12 0 2 7 3 144 2e
2018-2019 Audi Sport ABT Schaeffler Spark SRT 05E Audi e-tron FE05 Michelin 13 0 2 3 2 108 3e

Résultats aux 24 Heures du MansModifier

Année Écurie Voiture Équipiers Résultat
2013 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro   Marc Gené
  Oliver Jarvis
3e
2014 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro   Tom Kristensen
  Marc Gené
2e
2015 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro   Loïc Duval
  Oliver Jarvis
4e
2016 Audi Sport Team Joest Audi R18   Loïc Duval
  Oliver Jarvis
3e

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. di Grassi titulaire chez Virgin Racing, sur virginracing.com, 15 décembre 2009
  2. (en) Sam Tremayne, « Lucas di Grassi and Daniel Abt become first Formula E drivers », Autosport,‎ (lire en ligne, consulté le 10 octobre 2020).
  3. « Di Grassi s’impose après le crash entre Prost et Heidfeld », sur F1i,