Ouvrir le menu principal

Jonathan Bomarito

pilote automobile
Jonathan Bomarito

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Date de naissance (37 ans)
Lieu de naissance Monterey (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Carrière
Années d'activité Depuis 1999
Qualité Pilote automobile en endurance


Jonathan Bomarito, né le à Monterey, est un pilote automobile américain.

CarrièreModifier

En 2015, Jonathan Bomarito, sans volant depuis l’arrêt du programme Chrysler en United SportsCar Championship s'engage avec l'écurie SpeedSource/Mazda Motorsports afin de piloter de la Mazda-Lola B08/80 n°70 avec Tristan Nunez comme co-pilote[1]. Lors de la saison, il participa à 6 courses avec comme meilleure classement une 6e place au Continental Tire Monterey Grand Prix. Malgré les progrès effectués sur la voiture avec un moteur plus puissant, plus fiable et avec un meilleur couple, elles sont encore à deux ou trois secondes au tour des meilleures de la catégorie sur un circuit tel que le Daytona International Speedway[2],[3].

En 2016, la collaboration entre Jonathan Bomarito et l'écurie SpeedSource/Mazda Motorsports[4] continu avec cette fois un engagement sur l’intégralité de la saison en tant que pilote de la nouvelle Mazda-Lola B12/80 équipée maintenant d'un moteur essence[5]. Comme la saison précédente, il a fait équipage avec Tristan Nunez. La voiture a progressé et a permis de monter sur la troisième marche du podium au Chevrolet Sports Car Classic.

En 2017, comme annoncé par Mazda Motorsports à l'issue de la saison United SportsCar Championship, les LMP2 sont rangées au garage et l'écurie s'est lancée dans la nouvelle classe DPi avec une Mazda RT24-P[6]. Jonathan Bomarito, comme l'ensemble des pilotes Mazda Motorsports de 2016 ont été reconduit pour cette saison. Les performances s’améliorent et il monte sur la troisième marche du podium au BUBBA Burger Sports Car Grand Prix et aux Sahlen's Six Hours of The Glen mais les performances obtenues avec la structure SpeedSource de Sylvain Tremblay n'étaient pas au niveau des attentes de Mazda Motorsports. De ce fait, les Mazda RT24-P ont arrêté de concourir après la manche du Mobil 1 SportsCar Grand Prix[7]. Sans volant pour les dernières manches de la saison, Jonathan Bomarito effecue une pige sur la Ligier JS P217 de l'écurie VisitFlorida.com pour la manche du Petit Le Mans[8].

En 2018, Jonathan Bomarito et Tristan Nunez, tous deux impliqués depuis le lancement du programme Mazda, poursuivent l’aventure dans la Mazda RT24-P avec le Mazda Team Joest[9]. La saison se soldera par une troisième place au Petit Le Mans.

En 2019, Jonathan Bomarito continue l'aventure avec le Mazda Team Joest mais change dee co-équipier. Après trois saisons passées avec Tristan Nunez, il partagea pour cette saison le volant de la Mazda RT24-P avec Harry Tincknell[10]. Il a également participé aux 1 000 Miles de Sebring au sein de l'écurie Ford Chip Ganassi Team UK aux mains d'une Ford GT[11].

PalmarèsModifier

Résultats aux 24 Heures du MansModifier

Année Equipe Coéquipiers Voiture Classe Tours Pos. Class
Pos.
2013   SRT Motorsports   Tommy Kendall
  Kuno Wittmer
SRT Viper GTS-R GTE Pro 301 31e 9e
2019   Ford Chip Ganassi Team UK   Andy Priaulx
  Harry Tincknell
Ford GT GTE Pro

Championnat WeatherTech SportsCarModifier

Année Ecurie Châssis Moteur Classe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Position Points
2014 SRT Motorsports SRT Viper GTS-R Viper 8,4 l V10 Atmo GTLM DAY
6
SEB
2
LBH
10
LGA
7
WGL
3
MOS
2
IMS
1
ELK
3
VIR
5
AUS
1
ATL
6
2e 326
2015 SpeedSource Mazda-Lola B08/80 Mazda Skyactiv-D 2,2 l Turbo I4
(Diesel)
P DAY
12
SEB
10
LBH
8
LGA
6
BEL WGL MOS ELK AUS
8
ATL
7
9e 141
2016 Mazda Motorsports Mazda-Lola B12/80 Mazda MZ-2.0T 2,0 l I4 Turbo P DAY
10
SEB
6
LBH
5
LGA
4
BEL
3
WGL
8
MOS
8
ELK
5
AUS
8
AUS
9
7e 257
2017 Mazda Motorsports Mazda RT24-P Mazda MZ-2.0T 2,0 l I4 Turbo P DAY
11
SEB
5
LBH
3
AUS
10
BEL
5
WGL
3
MOS
4
ELK LGA 8e 205
VisitFlorida Racing Ligier JS P217 Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo ATL
7
2018 Mazda Team Joest Mazda RT24-P Mazda MZ-2.0T 2,0 l I4 Turbo P DAY
16
SEB
6
LBH
9
MOH
14
BEL
14
WGL
10
MOS
11
ELK
8
LGA
4
ATL
3
10e 218
2019 Mazda Team Joest Mazda RT24-P Mazda MZ-2.0T 2,0 l I4 Turbo DPi DAY
9
SEB
6
LBH MOH BEL WGL MOS ELK LGA ATL 8e* 47*

N.B. * Saison en cours. Les courses en " gras 'indiquent une pole position, les courses en "italique" indiquent le meilleur tour de course.

Notes et référencesModifier

  1. Laurent Mercier, « Les pilotes Mazda/SpeedSource 2015 connus, Jonathan Bomarito de retour… », endurance-info.com, (consulté le 23 mars 2019)
  2. Laurent Mercier, « Jonathan Bomarito : “Désormais, avec la Mazda, nous sommes dans notre catégorie…” », endurance-info.com, (consulté le 23 mars 2019)
  3. Claude Foubert, « John Doonan (Mazda Motorsports) : “Nous serons beaucoup plus près en 2015″ », endurance-info.com, (consulté le 23 mars 2019)
  4. Laurent Mercier, « Mazda Motorsports conserve ses équipages en 2016 avec un clin d’oeil à la victoire du Mans », endurance-info.com, (consulté le 23 mars 2019)
  5. Claude Foubert, « Mazda Motorsports lève le voile sur le moteur Mazda/AER MZ-2.0T », endurance-info.com, (consulté le 23 mars 2019)
  6. Claude Foubert, « Le programme Mazda DPi présenté à Los Angeles », endurance-info.com, (consulté le 23 mars 2019)
  7. Laurent Mercier, « Joest Racing prend en charge le programme Mazda RT24-P DPi », endurance-info.com, (consulté le 23 mars 2019)
  8. Pierre-Louis Le Mouëllic, « Jonathan Bomarito au volant de la Ligier JS P217/VisitFlorida à Petit Le Mans », endurance24.fr, (consulté le 23 mars 2019)
  9. Laurent Mercier, « Les six pilotes Mazda Team Joest connus… », endurance-info.com, (consulté le 23 mars 2019)
  10. Laurent Mercier, « Mazda Team Joest confirme ses équipages pour 2019 », endurance-info.com, (consulté le 23 mars 2019)
  11. Florian Defet, « Ford Chip Ganassi Racing au complet pour les 1000 Miles de Sebring », endurance24.fr, (consulté le 23 mars 2019)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :