Danny DeVito

acteur américain

Daniel DeVito Jr., dit Danny DeVito, est un acteur, réalisateur, humoriste et producteur de cinéma américain, né le à Neptune Township dans le New Jersey.

Danny DeVito
Description de cette image, également commentée ci-après
Danny DeVito en 2013.
Nom de naissance Daniel Michael DeVito, Jr.
Naissance (77 ans)
Neptune Township, New Jersey (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Réalisateur
Producteur
Films notables Vol au-dessus d'un nid de coucou
La Guerre des Rose
Batman : Le Défi
Jumeaux
Get Shorty
Mars Attacks!
L.A. Confidential
Big Fish
Séries notables Philadelphia

BiographieModifier

JeunesseModifier

Daniel Michael DeVito, Jr. est né à Neptune Township dans le New Jersey, de Julia et de Daniel Michael DeVito, Sr. Il est d'ascendance italienne et a été élevé selon le rite catholique à Asbury Park. Il est entré dans l'Oratory Preparatory School et en est sorti diplômé en 1961. Il a suivi une formation d'acteur à l'académie des arts dramatiques à Hollywood, Californie à partir de 1966.

CarrièreModifier

En 1975, il joue un des fous de l'asile psychiatrique dans le film Vol au-dessus d'un nid de coucou de Miloš Forman[1].

Sa carrière prend un tremplin en 1978 grâce à son rôle du répartiteur Louie de Palma dans la sitcom Taxi[2]. Il tient le rôle jusqu'en 1983 et l'arrêt de la série au bout de cinq saisons[2].

En 1988, il forme un duo atypique avec Arnold Schwarzenegger dans la comédie Jumeaux d'Ivan Reitman[3].

En 1998, il joue un éditeur de tabloïd dans le film policier L.A. Confidential de Curtis Hanson[1].

En 1992, il collabore pour la première fois avec son réalisateur fétiche, Tim Burton, qui lui donne le rôle d'Oswald Cobblepot / le Pingouin dans Batman Returns[1]. Les retrouvailles entre les deux ne tardent pas, puisque la même année Burton fait un caméo dans la peau d'un cadavre dans le film Hoffa réalisé par DeVito qui tient également le rôle de Bobby Ciaro[1]. Le film est également la quatrième collaboration avec Jack Nicholson qui tient le rôle titre.

En 1994, Ivan Reitman remet en scène le duo DeVito-Schwarzenegger, avec Emma Thompson dans un rôle prépondérant, dans la comédie Junior[4].

Il retrouve Burton en 1996 dans le film de science fiction Mars Attacks![1].

En 1997, il prête sa voix pour les studios Disney au satyre Philoctète, l'entraineur d'Hercule, dans le film d'animation mettant en scène ce dernier[5]. Par la suite, le rôle est repris par Robert Costanzo[6].

En 2003, il tourne pour la troisième fois devant la caméra de Burton pour le film fantastique Big Fish[1].

En 2004, il apparait en tant qu'invité dans le onzième épisode de la dixième et dernière saison de la sitcom Friends, qui le voit jouer le rôle d'un stripteaseur[7].

En 2006, il intègre la série comique t's Always Sunny in Philadelphia dès le début de sa seconde saison[8]. Il rejoint directement la distribution principale, incarnant Frank Reynolds, le père légal des jumeaux Dennis et Dee Reynolds, respectivement interprétés par Glenn Howerton et Kaitlin Olson[8].

Courant 2011, il est révélé que DeVito a été coupé au montage du film en capture de mouvement Les Aventures de Tintin : Le Secret de La Licorne (2011) de Steven Spielberg, adaptation des bandes dessinées Les Aventures de Tintin d'Hergé, qui le voyait tenir le rôle du marchand portugais Oliveira da Figueira[9].

En 2019, après seize ans, il retrouve Tim Burton dans le film Dumbo, adaptation en prise de vues réelles du long métrage d'animation sorti en 1941[1]. Il apparait également dans le film Jumanji: Next Level, suite du film Jumanji : Bienvenue dans la jungle sorti en 2017 qui se veut être une suite du film Jumanji de 1995[10].

Vie privéeModifier

Il s'est marié à l'actrice Rhea Perlman le , avec qui il a eu trois enfants, Lucy, qui est maintenant actrice, Grace et Jacob. Il a annoncé en octobre 2012 sa séparation d'avec Rhea Perlman mais selon certaines sources, le couple aurait décidé, en 2013, de ne plus divorcer[11].

Il est le propriétaire de Jersey Films[12].

Lors de la campagne pour l'élection présidentielle américaine de 2016, il soutient Bernie Sanders[13].

FilmographieModifier

ActeurModifier

CinémaModifier

Année Titre Titre original Réalisateur Rôle
1970 Dreams of Glass Robert Clouse Un voyou
1971 Mortadella La Mortadella / Lady Liberty Mario Monicelli Fred Mancuso
Bananas Woody Allen Subway Hood
1972 Hot Dogs for Gauguin Martin Brest Adrian
1973 Hurry up, Or I'll be 30 Joseph Jacoby Petey
Scalawag Kirk Douglas Fly Speck
1975 Vol au-dessus d'un nid de coucou One Flew Over the Cuckoo's Nest Miloš Forman Martini
1976 L'Argent The Money Chuck Workman Le barman
Deadly Hero Iván Nagy ?
Car Wash Michael Schultz Joe
1977 La Trappe à nanas The Van Sam Grossman Andy
Drôle de séducteur The World's Greatest Lover Gene Wilder L'assistant directeur
1978 En route vers le Sud Goin' South Jack Nicholson Hog
1979 Swap Meet Brice Mack Max
1980 The Gong Show Movie Chuck Barris L'interprète
1981 Going Ape! Jeremy Joe Kronsberg Lazlo
1983 Tendres Passions Terms of Endearment James L. Brooks Vernon Dahlart
1984 Johnny le dangereux Johnny Dangerously Amy Heckerling Burr
À la poursuite du diamant vert Romancing the Stone Robert Zemeckis Ralph
1985 Le Diamant du Nil The Jewel of the Nile Lewis Teague
Head Office Ken Finkleman Frank Stedman
1986 Y a-t-il quelqu'un pour tuer ma femme ? Ruthless People Jerry Zucker, Jim Abrahams et David Zucker Sam Stone
Mafia salad Wise Guys Brian De Palma Harry Valentini
1987 Balance maman hors du train Throw Momma from the Train Lui-même Owen
Les Filous Tin Men Barry Levinson Ernest Tilley
1988 Jumeaux Twins Ivan Reitman Vincent Benedict
1989 La Guerre des Rose The War of the Roses Lui-même Gavin D'Amato
1991 Larry le liquidateur Other People's Money Norman Jewison Lawrence Garfield
1992 Batman, le défi Batman Returns Tim Burton Oswald Cobblepot/Le Pingouin
Hoffa Lui-même Bobby Ciaro
1993 Jack the Bear Marshall Herskovitz John Leary
1993 Last Action Hero John McTiernan Whiskers le chat (voix uniquement)
1994 Opération Shakespeare Renaissance Man Penny Marshall Bill Rago
Junior Ivan Reitman Dr. Larry Arbogast
1995 Get Shorty Barry Sonnenfeld Martin Weir
1996 Matilda Lui-même Harry Wormwood et le narrateur
Mars Attacks! Tim Burton Le joueur malpoli
1997 L'Idéaliste The Rainmaker Francis Ford Coppola Deck Shifflet
L.A. Confidential Curtis Hanson Sid Hudgens
1998 D'une vie à l'autre Living Out Loud Richard LaGravenese Pat Francato
1999 The Big Kahuna John Swanbeck Phil Cooper
Virgin Suicides The Virgin Suicides Sofia Coppola Dr. Horniker
Man on the Moon Miloš Forman George Shapiro
2000 Screwed Scott Alexander et Larry Karaszewski Grover Cleaver
Qui a tué Mona ? Drowning Mona Nick Gomez Chef Wyatt Rash
2001 Escrocs What's the Worst That Could Happen? Sam Weisman Max Fairbanks
Braquages Heist David Mamet Mickey Bergman
2002 Crève, Smoochy, crève ! Death to Smoochy Lui-même Burke Bennett
Austin Powers dans Goldmember Austin Powers in Goldmember Jay Roach Lui-même et Mini-Moi
2003 La Vie et tout le reste Anything Else Woody Allen Harvey Wexler
Big Fish Tim Burton Amos Calloway
2004 Christmas in Love Neri Parenti Brad
Family of the Year ?
2005 Marilyn Hotchkiss' Ballroom Dancing and Charm School Randall Miller Booth
Be Cool F. Gary Gray Martin Weir
2006 The Oh in Ohio Billy Kent Wayne
Even Money Mark Rydell Walter
My Girlfriend's Abroad Benji Samit Oncle Rick
Mon vrai père et moi Relative strangers Greg Glienna (en) Frank Menure
Une star dans ma vie Brad Silberling Gros D.
Voisin contre voisin Deck the Halls John Whitesell Buddy Hall
2007 The Good Night Jake Paltrow Mel
Alerte à Miami : Reno 911 ! Reno 911!: Miami Robert Ben Garant Procureur du district
Nobel Son Randall Miller George Gastner
2008 Just Add Water Hart Bochner Merl Strike
2009 House Broken Sam Harper Cathkart
Solitary Man Brian Koppelman et David Levien Jimmy Merino
2010 C'était à Rome When In Rome Mark Steven Johnson Al Russo
2011 Girl Walks into a Bar Sebastian Gutierrez Aldo
2016 Le Teckel Wiener-Dog Todd Solondz Dave
The Comedian Taylor Hackford le frère de Jackie
2019 Dumbo Tim Burton Max Medici
Jumanji: Next Level Jake Kasdan Eddie Gilplin, le grand-père de Spencer
2021 The Survivor Barry Levinson Charlie Goldman
2023 Haunted Mansion Justin Simien NC

TélévisionModifier

Création de voixModifier

CinémaModifier
TélévisionModifier

RéalisateurModifier

Au cinéma
À la télévision

ProducteurModifier

Producteur exécutifModifier

DistinctionsModifier

Voix francophonesModifier

En version française, Danny DeVito est doublé par plusieurs comédiens dans les années 1970 et 1980, dont Jacques Marin qui le double de 1984 à 1989 dans À la poursuite du diamant vert, Le Diamant du Nil, Balance maman hors du train et La Guerre des Rose.

Il est également doublé à deux reprises par les acteurs suivants : Roger Lumont en 1975 et 1983 dans Vol au-dessus d'un nid de coucou et Tendres Passions ; Alain Flick en 1977 et 1978 dans Drôle de séducteur et En route vers le Sud ; Daniel Russo en 1988 et 1991 dans Jumeaux et Larry le liquidateur. Enfin, il est doublé à titre exceptionnel par Maurice Sarfati dans Starsky et Hutch[14], Jacques Ferrière dans La Trappe à nanas, Philippe Dumat dans Johnny le dangereux[15], Alain Dorval dans Y a-t-il quelqu'un pour tuer ma femme ?, Gérard Hernandez dans Les Filous et Claude Brosset dans Les Embrouilles de Will[15].

À partir du film Batman : Le Défi sorti en 1992, Philippe Peythieu[14] devient sa voix la plus régulière, le doublant une vingtaine de fois. Il le retrouve notamment dans Hoffa, Matilda, Mars Attacks!, L. A Confidential, Big Fish, Philadelphia, Solitary Man, Dumbo ou encore Jumanji: Next Level. En parrallèle, il est notamment remplacé à six reprises entre 1994 et 2005 par Michel Fortin dans Opération Shakespeare, L'Idéaliste, Escrocs, Crève, Smoochy, crève !, Anything Else et Be Cool. Daniel Russo retrouve DeVito en 1994 et 1995 dans Junior et Get Shorty, Patrick Raynal[14] le double dans Man on the Moon et Virgin Suicides, tandis qu'il est doublé à titre exceptionnel par Jacques Bouanich dans Mais qui a tué Mona ? et Enrique Carballido dans Braquages.

En version québécoise, Luis de Cespedes[16] a été la voix québécoise régulière de l'acteur, le doublant notamment dans L'Homme sur la Lune, Cri ultime, Sois Cool, Le Pouvoir du jeu, Oh en Ohio ou encore À vos marques, prêts, décorez !.

Ronald France[16] le double à quatre reprises dans Le Retour de Batman, Si la vie vous intéresse, C'est le petit qu'il nous faut et Los Angeles interdite, tandis qu'il est doublé à trois reprises chaucn par Manuel Tadros[16] dans C'était à Rome, Dumbo et Jumanji : Le Prochain Niveau ainsi que par Jean-Marie Moncelet[16] dans Mars Attaque!, Qui a tué Mona ? et Le Prix de la rançon.Enfin, il est doublé à titre exceptionnel par Bernard Fortin dans De quoi j'me mêle maintenant[16], Jacques Brouillet dans Matilda[16] et Sylvain Hétu dans Un homme sans exception[16].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f et g « Danny DeVito : «Entre Tim Burton et moi, c’est magique !» », sur leparisien.fr, (consulté le )
  2. a et b « ‘Taxi’ Turns 40: A Wild Ride Down Memory Lane With the Cast and Creators », sur hollywoodreporter.com, (consulté le )
  3. « Schwarzenegger de retour dans la suite de cette comédie culte des années 1980 ? », sur allociné.fr, (consulté le )
  4. (en) « MOVIE REVIEWS : Arnold’s Mommy Syndrome : ‘Junior’ stars Schwarzenegger, Danny DeVito and Emma Thompson in a farce that opts for a traditional take. », sur leparisien.fr, (consulté le )
  5. « Disney : le film live Hercule a trouvé son réalisateur... et cela devrait rassurer les fans », sur allociné.fr, (consulté le )
  6. « Hercules Going Live-Action Has Fans Demanding Danny DeVito Play Phil », sur movieweb.com, (consulté le )
  7. (en) « Danny DeVito didn't get to take off as many clothes as he wanted playing a stripper on Friends », sur ew.com, (consulté le )
  8. a et b (en) « Here's how Danny DeVito saved 'It's Always Sunny in Philadelphia' from getting canceled », sur businessinsider.com, (consulté le )
  9. « Danny de Vito coupé au montage de "Tintin" ! », sur allociné.fr, (consulté le )
  10. « De Dumbo à Jumanji : Danny DeVito fait son grand retour », sur allociné.fr, (consulté le )
  11. « Danny DeVito et sa femme Rhea Perlman ne divorcent plus ! », Première,
  12. (en-US) Michael Fleming, « Jersey Films’ divorce finalized », Variety,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. « Ces people qui soutiennent Clinton, Trump ou Sanders », sur bfmtv.com
  14. a b et c « Comédiens ayant doublé Danny DeVito en France » sur RS Doublage
  15. a et b Carton du doublage français sur le DVD zone 2.
  16. a b c d e f et g « Comédiens ayant doublé Danny DeVito au Québec » sur Doublage.qc.ca, consulté le 22 octobre 2014.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :