Gérard Hernandez

acteur français
Gérard Hernandez
Description de cette image, également commentée ci-après
Gérard Hernandez à Pléneuf-Val-André en 2008.
Nom de naissance Julio Gerardo Hernández
Naissance (87 ans)
Valladolid (Espagne)
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagnole (1933-1975)
Drapeau de la France Française (depuis 1975)
Profession Acteur
Séries notables Scènes de ménages

Julio Gerardo Hernández[1], dit Gérard Hernandez, né le à Valladolid (Espagne), est un acteur français d'origine espagnole.

Gérard Hernandez a mené une riche carrière dans le théâtre de boulevard et le doublage. Il a prêté sa voix à nombre de personnages de dessins animés, notamment Gonzo dans le Muppet Show, le professeur Moriarty dans la plupart des épisodes de la série animée Sherlock Holmes de Hayao Miyazaki, ainsi que le Grand Schtroumpf et le Schtroumpf grognon dans le dessin animé Les Schtroumpfs et Les Schtroumpfs, le film ou encore Iznogoud dans Iznogoud. Il a également doublé de nombreux acteurs de nationalités très diverses (européens, hispaniques, orientaux...).

BiographieModifier

Fils d'émigrés espagnols originaires de Valladolid, Gérard Hernandez commence sa carrière comme bibliothécaire[2]où il côtoie Angelo Roncalli, le futur pape Jean XXIII[réf. nécessaire]. Il apparaît sur le grand écran pour la première fois dans La Meilleure Part (1956) d'Yves Allégret dans le rôle d'un ouvrier espagnol qui ne maîtrise pas le français[3].

Il s'est spécialisé dans les seconds rôles. Il joue son tandem avec Jean-Pierre Marielle face à Philippe Noiret dans Coup de torchon de Bertrand Tavernier en 1981.

Gérard Hernandez est également apprécié pour ses qualités dans le doublage. Il incarne ainsi Gonzo dans le Muppet Show, Jack Dalton (1978-1984) dans Lucky Luke et le Grand Schtroumpf dans Les Schtroumpfs[4].

Il est un invité régulier des émissions comme Les Jeux de 20 heures sur FR3 et L'Académie des neuf sur Antenne 2. Il a également animé le jeu télévisé Les affaires sont les affaires sur Canal+ au milieu des années 1980.

Il est naturalisé français en 1975[5].

De 2002 à 2009, il tient le rôle récurrent du commissaire Perret dans la série télévisée Père et Maire.

De 2004 à 2006, il intervient dans l'émission radio présentée par Laurent Ruquier, On va s'gêner.

Depuis 2009, il est devenu populaire auprès de nouvelles générations, en interprétant le personnage de Raymond dans la série humoristique Scènes de ménages sur M6.

FilmographieModifier

CinémaModifier

Années 1950Modifier

Années 1960Modifier

Années 1970Modifier

Années 1980Modifier

Années 1990Modifier

Années 2000Modifier

Années 2010Modifier

TélévisionModifier

DoublageModifier

CinémaModifier

FilmsModifier
Films d'animationModifier

TélévisionModifier

Séries téléviséesModifier
Séries d'animationModifier

ClipModifier

  • 2016 : clip de Man from the Stars du groupe Øctav[12]

PublicitésModifier

ThéâtreModifier

Comédien
Metteur en scène

DiscographieModifier

  • Livre-disque : Prince Saphire, la potion de vérité, conte de Philippe Lorin et Jean-Jacques Thiébault, avec les voix de Tonia Cariffa et de Gérard Hernandez, Éditions Junior Productions Musique, 1976.

PublicationModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. "On n'est pas couché" du 04/04/2015)
  2. Interview de Gérard Hernandez sur RTL, consulté le 29 décembre 2013
  3. « La double vie de Gérard Hernandez », sur Le Parisien, (consulté le 29 décembre 2013).
  4. « Gérard Hernandez - La biographie de Gérard Hernandez avec Voici.fr », sur Voici.fr (consulté le 26 août 2020).
  5. « Gérard Hernandez joue un flic revenu de tout », sur Le Parisien, (consulté le 20 janvier 2013).
  6. 2e doublage de 1975.
  7. 2e doublage de 2007.
  8. Doublé seulement en 1972.
  9. Doublé seulement en 1983.
  10. « Cathy La Petite Chenille (1984) »
  11. Doublage tardif effectué en 1995.
  12. « Gérard Hernandez, parfait savant fou pour le clip du groupe ØCTAV (VIDEO) », sur programme.tv, .
  13. « Gérard Hernandez héros de la campagne Alain Afflelou Acousticien », sur optiquemag.fr, 5 octobre 2018.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :