Starsky et Hutch

série de télévision américaine
Starsky et Hutch
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de la série télévisée.
Titre original Starsky and Hutch
Genre Série policière
Création William Blinn
Musique Lalo Schifrin (1975-1977)
Tom Scott (1977-1979)
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine ABC
Nb. de saisons 4
Nb. d'épisodes 93
Durée 1 × 70 minutes
92 × 48 minutes
Diff. originale

Starsky et Hutch (Starsky and Hutch) est une série télévisée américaine de 92 épisodes de 48 minutes (et un pilote de 70 minutes), créée par William Blinn et diffusée entre le et le sur le réseau ABC.

En France, la série est diffusée du au sur TF1, puis à nouveau en 1986-1987, puis de 1989 à 1995 et de 1987 au printemps 1989, M6 a repris la diffusion. Puis aussi sur TMC en 2005, en 2008 sur Direct 8 et sur Polar+. Elle est aussi diffusée sur Série Club. Elle est diffusée sur RTL9, puis dès sur Ciné Cinéma Star .

Starsky et Hutch

Cette série met en scène deux policiers de Bay City (Californie), une ville imaginaire calquée sur Los Angeles[1]. Le brun David Michael Starsky (Paul Michael Glaser), ayant grandi dans les rues de New York, est un peu naïf et très extraverti, tandis que son acolyte blond, Kenneth « Hutch » Hutchinson (David Soul), est plus réservé et réfléchi. Malgré leurs apparentes différences, ils sont comme des frères l'un pour l'autre. Aidés par leur ami « Huggy Bear » (Antonio Fargas) (dit « Huggy les bons tuyaux » dans la version française), ils résolvent de façon peu conventionnelle et très musclée les affaires qui leur sont confiées par leur capitaine Dobey (Bernie Hamilton). À l'appel de leur nom de patrouille « Zébra Trois », ils se lancent fréquemment dans d'épiques courses-poursuites au volant de leur emblématique Ford Gran Torino rouge zébrée de blanc.

DistributionModifier

ProductionModifier

Distribution des rôlesModifier

David Soul fut tout de suite choisi pour le rôle de Hutch après que les producteurs l'ont découvert dans le film Magnum Force où il campait le rôle du policier corrompu Davis. Pour celui de Starsky, le casting fut en revanche bien plus long. Paul Michael Glaser fut finalement choisi car il fut le seul à jouer une scène d'interrogatoire avec humour et non avec agressivité. Le rôle du capitaine Dobey fut d'abord tenu par Richard Ward dans le téléfilm pilote, mais ce dernier fut remplacé par Bernie Hamilton pour la série.

TournageModifier

  • Bar de Huggy « les bons tuyaux » (Dewey hotel, 721 S Main Street - Los Angeles, Californie) ;
  • Scène de l'épisode pilote dans laquelle Hutch saute sur le toit de sa voiture (Ruelle donnant au 121 W 4 Street - Los Angeles, Californie) ;
  • Ruelle d'où débouche la Ford Gran Torino dans le générique (Werdin PL VERS 113, Winston Street - Los Angeles, Californie) ;
  • Maison de Hutch (1027, Abbot Kinney blvd - Los Angeles, Californie).

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Titre original : Starsky and Hutch
  • Titre français : Starsky et Hutch
  • Musique : Lalo Schifrin (1975-1977) et Tom Scott (1977-1979)
  • Direction artistique : Paul Sylos, Franklin Swig, James J. Agazzi et Steven P. Sardanis
  • Costumes : David Rawley, Judy Sabel et Kathleen Lawrence
  • Photographie : Travers Hill, Keith C. Smith et Jimmy L. Albert
  • Montage : George W. Brooks, Robert Moore et Asa Boyd Clark
  • Production : Joseph T. Naar
Production déléguée : Leonard Goldberg et Aaron Spelling
Production associée : Michael Hiatt, Parke Perine, Shelley Hull, John R. Hansen et Bret Garwood

Épisodes et saisonsModifier

Univers de la sérieModifier

Les personnagesModifier

 
Starsky (Paul Michael Glaser) et Hutch (David Soul), en 1975.
David Michael Starsky
Né le à New York dans une famille des plus modestes avec son jeune frère Nick (Nick apparait dans la quatrième saison, épisode Un cas difficile). Son père un officier de police qu'il perdra à l'age de quinze ans abattu en pleine rue sur ordre du parrain local. Son frère Nick reste à New York avec sa mère mais Starsky part vivre à Los Angeles chez son oncle Al et sa tante Rosie. Starsky s'engage dans la police en 1968. À l'école de police, il fait la connaissance de Ken Hutchinson qui deviendra son meilleur ami et coéquipier. Le numéro du badge de police de Starsky est le N°82. Starsky a une grande obsession pour sa voiture, Une Ford Gran Torino rouge à bande blanche qu'il utilise pendant les enquêtes. C'est un séducteur adorant rouler des mécaniques devant les femmes. Starsky est un grand gourmand toujours devant la machine à confiseries dans le couloir du commissariat, n'hésite pas des fois à se servir dans l'assiette du capitaine Dobey quand il a le dos tourné. Starsky mesure 1,78 m
Kenneth Richard Hutchinson
Né le À Duluth dans le Minnesota. Il a grandi avec sa sœur Lois au sein d'une famille bourgeoise. Il est prévu qu'il reprenne la direction des affaires familiales, Mais son amour pour l'action et l'adrénaline le pousse alors à intégrer la police dès 1968. À l'école de police, il fait la connaissance de Dave Starsky qui deviendra son meilleur ami et coéquipier. Le numéro du badge de police de Hutch est le N°12. Hutch s'est marié en 1971 avec Vanessa, d'avec qui il divorcera en 1973 (Vanessa apparait dans la saison 3 épisode "La Cible"). Hutch multipliera les relations amoureuses. Comme Starsky, Hutch adore sa voiture, Une vieille Ford GALAXY 500 LTD toute cabossée. Hutch a une grande passion pour la musique et chante avec sa guitare, Il aime les plantes en à pleins son logement. A pratiqué la lutte à l'université et fais du yoga. Hutch mesure 1,84 m
« Huggy-les-bons-tuyaux »
Né le , tout jeune, Huggy grandit et apprend tout dans la rue. Devenu un as du poker, Huggy gagne suffisamment d'argent pour pouvoir ouvrir le bar The Pit's. Il devient ami avec Starsky et Hutch ainsi que l'indicateur principal des deux policiers et sera surnommé « Huggy les bons tuyaux ». Huggy, avec son ami d'enfance Turkey, tente de devenir détective privé mais abandonnera vite le métier le jugeant trop dangereux, préférant être tenancier de bar. Il exerce aussi d'autres professions comme cuisinier, magicien, vendeur à la sauvette, gérant d'une animalerie, producteur… Il s'amuse également à organiser des paris sur des courses de souris et Starsky n'hésite pas à venir pour parier sur les petits rongeurs. Huggy mesure 1,85 m
Capitaine Harold Calvin Dobey
Né le , il vit dans la rue. Ne supportant plus la violence des rues, il intègre la police en 1951 et deviendra capitaine au sein de la Metropolitan Division de Bay City, Département de Police au commissariat central situé au croisement de la 7e Rue et de la 100e West. Dobey est Marié à Edith Dobey. Il a deux enfants : un fils ainé, Cal et une fille, Rosie. Il est très à cheval sur la galanterie, comme on peut le constater dans l'épisode Capitaine Dobey, Vous êtes mort (Saison 1). Il est ferme avec ses deux détectives mais a un profond respect pour ses deux hommes qu'il sait être les meilleurs du département, n'hésitant pas à les couvrir au moment voulu. Dobey est un grand gourmand, il se fait souvent surprendre et sermonner par Starsky et Hutch devant la machine à confiseries pendant ses périodes de régime. Dobey mesure 1,80 m

Les voituresModifier

 
La Ford Gran Torino de Starsky.
  • Starsky conduit une Ford Gran Torino de 1974 de couleur rouge à bande blanche, état comme neuf.
  • Hutch conduit une Ford Galaxy 500 LTD de 1973, vieille et toute cabossé, de couleur beige et blanche, peinture écaillée. Dans la saison 2 (Le survivant) sa voiture tombe dans un ravin détruite et achète le même modèle. A la fin saison 4 ((Ah ! Quel beau rôle : 2e partie) une bombe dans sa voiture qui explose, il change de voiture achète une petite Nash Metropolitan de 1955 de couleur marron et beige.
  • L'indicatif radio de la voiture de Starsky et Hutch est « Zebra 3 ».
  • Starsky et Hutch n'utilisent pas de voiture de fonction de la police, mais ils utilisent leurs propre voitures pendant les enquêtes. La voiture de Hutch apparaît très peu dans la série.
  • Starsky n'aime pas la voiture d'Hutch, Hutch n'aime pas la voiture de Starsky, et chacun des deux coéquipiers se moque de la voiture de l'autre. Starsky se moque de la voiture d'Hutch qui a du mal à démarrer, le klaxon qui sonne dès qu'on ferme une portière qui a du mal à fermer. Hutch se moque de la voiture de Starsky et lui dit qu'il conduit une tomate enrubannée.

Badges et ArmesModifier

  • Le numéro du badge de police de Starsky est le numéro 82 / L'arme de Starsky un Smith & Wesson Model 59 créée en 1971
  • Le numéro du badge de police de Hutch est le numéro 12 / L'arme de Hutch un Colt Python 357 magnum créé en 1955

Vêtements devenus cultesModifier

Les fans achètent le gilet blanc en laine et basket Adidas de Starsky, comme la veste universitaire et veste en cuir de Hutch : sur le site eBay

  • Les vêtements culte de Starsky : Le gilet mexicain (Cardigan Sweater mexican) en laine blanc avec des lignes V-Z sur torse-dos et manches + Vestes en cuir marron (leather jacket brown) + un collier ficelle en cuir noire et deux pièces chinois + baskets Adidas bleu avec trois bande blanche.
  • Les vêtements culte de Hutch : Une veste universitaire (varsity jacket black/white) le torse et dos noire avec les manches en cuir blanc + Vestes en cuir marron et noire (leather jacket brown/black)

Starsky et Hutch réalisateursModifier

Starsky ; Paul Michael Glaser a réalisé cinq épisodes

  • Saison 2 : Où est Starsky ? ou Superstitieux, Moi ?
  • Saison 3 : Le Professeur
  • Saison 3 : La Corvée
  • Saison 4 : La Ballade
  • Saison 4 : Que la vengeance est douce

Hutch ; David Soul a réalisé trois épisodes

  • Saison 2 : Le Survivant
  • Saison 3 : Les rues sont à tout le monde
  • Saison 4 : Huggy ne peut plus rentrer chez lui

CommentairesModifier

La décontraction et les méthodes de travail musclées des personnages ont amené un renouveau dans l'image du policier des séries télévisées des années 1970, la plupart du temps posé, poli et bien habillé[2].

La série a connu un succès considérable à ses débuts mais, en 1977, une campagne contre la violence à la télévision américaine ébranle ce succès. Les scénaristes sont contraints de couper les scènes d'action au profit de scènes plus romantiques ou comiques. L'esprit de la série n'est plus là et en 1979, la série Starsky et Hutch est arrêtée.

En France, la série doit une part de son succès aux voix de Jacques Balutin (Starsky), Francis Lax (Hutch) et Albert Augier (Huggy). Balutin et Lax s'amusaient à modifier ou à rajouter des réflexions comiques, donnant une tonalité plus franchement burlesque que la version originale, comme se l'étaient déjà permis certains comédiens au doublage français de Amicalement vôtre (The Persuaders!). La chanson française du générique, écrite et composée par Haïm Saban et chantée par Lionel Leroy, contribua également au succès de la série.

On note quelques petits changements dans la version française dès le deuxième épisode : Le nom du capitaine Dobey est prononcé « Dobé » et non plus « Dobi » comme dans le pilote et le numéro de voiture « Zebra 3 » au lieu de « Zèbre 3 ». L'indicatif « Zebra 3 » est aussi utilisé dans la saison 6 épisode 8 de la série Rick Hunter par un véhicule banalisé de la police de Los Angeles.

Au cours des quatre saisons, on ne voit aucun épisode "Flashback" de la première rencontre de Starsky et Hutch à l'école de police, ni leur première rencontre avec Huggy et le capitaine Dobey.

En 1977, l'épisode 2-20 (Pas de chance Huggy) dans lequel Starsky et Hutch sont remplacés par Huggy et son ami d'enfance Turkey qui deviennent détectives privés, devait lancer Antonio Fargas dans sa série Huggy Bear, mais l'épisode est un échec et sa série, annulée.

"Starsky" Paul Michael Glaser à réalisé cinq épisodes, Et "Hutch" David Soul à réalisé trois épisodes.

Dans les quatre saisons, Pour les scènes d'action, C'est les cascadeurs acteurs ; Charlie Picerni qui doubler Paul "Starsky", et Gary Epper qui doubler David "Hutch". Gary Epper acteur dans un épisode de la saison 2 (Coupables ?). Charlie Picerni acteur dans six épisodes ; Saison 1 (La vengeance du Texan), Saison 2 (Une croisière mouvementée "en 2 partie"), Saison 3 (Les Héros), Saison 4 (Ah ! quel beau rôle ! - 2ème partie et 3ème partie)

Si Starsky adorait sa Ford rouge et blanche, ce n'était absolument pas le cas de Paul Michael Glaser, qui, lors d'une interview pour la chaîne M6 en 2004, à l'occasion de la sortie du film Starsky et Hutch à la fin duquel lui et David Soul font une petite apparition en clin d'œil, avoua : « je détestais cette voiture : elle était grosse, lourde, encombrante ; dans les virages, Hutch me tombait dessus… Non, vraiment, dès que je le pouvais, je défonçais cette voiture ! »

Au cours des saisons, Le capitaine Dobey ne changera pas, Huggy se laissera pousser la moustache, Starsky aura les cheveux plus longs comme Hutch, et, dans la saison 4 Hutch aura les cheveux plus longs et portera la moustache.

George Barris, accessoiriste et créateurs d'automobiles pour les films et les séries d'Hollywood, n'est pas à l'origine du look spécifique de la voiture de Starsky, mais son entreprise en produisit plusieurs répliques par la suite.

Devant le succès de la série, Ford réalisa, en 1976, une série spéciale de coupés Gran Torino rouges et blancs baptisés Starsky & Hutch et fabriqués à 1 000 exemplaires. C'est l'un d'eux qui est utilisé dans le film ; un exemplaire a été acheté neuf et est pieusement conservé par un fan de la série, qui a gracieusement prêté sa voiture à la production du film.

Dans le film Starsky et Hutch (2004) : à la fin, on peut voir les Starsky et Hutch des années 70 rencontrer les Starsky et Hutch des années 2000, Starsky des années 70 donne sa Gran Torino au Starsky des années 2000.

Produits dérivésModifier

FilmModifier

Jeu de sociétéModifier

  • Starsky and Hutch Detective Game (1977). Publié par MB. De 2 à 4 joueurs pour une durée moyenne de 30 minutes.

Jeux vidéoModifier

Figurines MegoModifier

En 1978 sort des mégo "figurines de 20cm" de Starsky, Hutch, Huggy et Dobey, et la voiture Gran Torino de grande taille pour y mettre dedans Starsky et Hutch, Et d'autres voitures Gran Torino dans plusieurs taille différente avec Starsky et Hutch de petite taille moins de 10 cm à coté de la Gran Torino, Et d'autre petite figurines moins de 10 cm de Starsky et Hutch avec pistolet dans mains braque un bandit appuyer contre la voiture, et une Gran Torino Scalextric avec lumière avec Starsky et Hutch dans la voiture....

MusiqueModifier

DVDModifier

Les coffrets des quatre saisons sont disponibles en DVD chez Gaumont.

  • l'intégrale saison 1 le . ASIN B00011ZF5MC.
  • l'intégrale saison 2 le . ASIN B0002Z7SAI.
  • l'intégrale saison 3 le . ASIN B0007INN36.
  • l'intégrale saison 4 le . ASIN B000BEU3EI.
  • Coffret intégrale des 4 saisons le 17 octobre 2007 + 1 octobre 2014

Dans les coffrets saisons 3 + 4 y'a des épisodes avec des passages en VOst, Les titres dessous :

  • S.3 : Le Grand Amour, Les Jours se ressemblent, Les rues sont à tout le monde, La Folie du jeu, Garde d'un corps, Un visage d'ange, Quadrature
  • S.4 : Noblesse désoblige, Quel métier !

Lors de leurs diffusions a la télé les épisodes été passé intégralement, mais sur les coffrets DVD y'a des épisodes ou il manque des scènes

Notes et référencesModifier

  1. Toutefois dans un des épisodes, Hutch déclare faire partie de la police de Los Angeles, on aperçoit aussi sur les voitures de patrouille le sceau de la police de Los Angeles.
  2. « (...) Starsky et Hutch a eu beaucoup d'influence, comme en témoigne le succès de ses dérivés (Hunter, Texas Police, Miami Vice. Sa formule minimaliste est devenue standard : établis dans une grande ville à forte consonance régionale, deux policiers, l'un d'origine locale, l'autre « étranger », font équipe dans la lutte contre le crime urbain malgré des différences de personnalité (et, selon le cas, de classe sociale, de race, d'origine ethnique, de sexe, de culture), différences qui permettent aux séries policières de « meubler » des histoires simples et stéréotypées. » (Buxton, David, De « Bonanza » à « Miami Vice ». Formes et idéologie dans les séries télévisées, Éditions de l'Espace Européen 1991, p. 170-171, (ISBN 2738801277).)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Pierre Bannier et Philippe Lombard, Pleins feux sur Starsky & Hutch, Horizon Illimité, Paris, 2005.

Liens externesModifier