Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Razzie Awards

parodies de récompense de cinéma

Razzie Awards
Image associée à la récompense
Logo des Razzie Awards

Razzie Awards (2018)
Nom original Golden Raspberry Awards
Prix remis Razzie Award
Description Cérémonie parodique
Organisateur Golden Raspberry Award Foundation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de création 1981
Site officiel Razzies.com

Les Golden Raspberry Awards (de l'anglais signifiant littéralement les « récompenses de la framboise d'or »), souvent abrégés en Razzie Awards, sont une parodie de récompense de cinéma créées par John J. B. Wilson en 1981 pour prendre le contre-pied des Oscars, en distinguant chaque année les pires acteurs, scénaristes, musiciens, réalisateurs et films produits par l'industrie cinématographique.

Les votants sont les membres de la Golden Raspberry Award Foundation (en). Traditionnellement, les nominations pour les Razzies sont annoncées un jour avant celles des Oscars, et les récompenses sont également attribuées la veille de la cérémonie des Oscars.

Sommaire

Signification et interprétation du prixModifier

Le mot anglais raspberry (framboise) est utilisé en référence à l'expression « blowing a raspberry », qui signifie « faire un bruit de dérision », semblable à celui du pet.

De nombreux acteurs, réalisateurs et producteurs célèbres ont déjà reçu un ou plusieurs Razzies, y compris des personnalités récompensées aux Oscars. Ainsi, en 2010, Sandra Bullock a reçu à la fois le Razzie Award de la pire actrice et l'Oscar de la meilleure actrice, respectivement pour All About Steve et The Blind Side.

Il suffit de s’acquitter d'un droit d'entrée dans l'association pour être votant, et ses membres n'ont pas l'obligation de regarder les films nommés avant de voter.

Il arrive en effet qu'un film soit nommé dans toutes les catégories existantes ou qu'un acteur soit nommé la même année pour plusieurs films (en 2005, Ben Stiller a été nommé au Razzie Award du pire acteur pour cinq films différents) ou qu'un artiste soit nommé à la fois aux Oscars et aux Razzie Awards pour un même film (en 1984, Amy Irving a été nommée à la fois aux Oscars et aux Razzie Awards pour son rôle secondaire dans Yentl).

En France, les acteurs français peuvent aussi se voir décerner un titre humoristique analogue, les Gérard du cinéma.

Au Québec, on parle plutôt des prix Aurore (2007-), créés en réponse aux prix Jutra (1987-), et présentés annuellement dans le cadre de la série télé Infoman (2000-). Ils sont nommés en l'honneur du film La Petite Aurore, l'enfant martyre (1952).

Les motifs de nomination des Razzie Awards sont systématiquement remis en question depuis leur création, aussi bien par les cinéphiles que par les acteurs et réalisateurs eux même face a certains choix controversés qui rétrospectivement deviennent difficile a justifier ( Nomination de Stanley Kubrick ou Brian de Palma comme pire réalisateurs pour Shining ou Scarface a titre d'exemple ).

Remise de la récompense en mains propresModifier

De par sa nature même, cette distinction est très rarement remise en main propre lors de la cérémonie. Cela n'est arrivé qu'à quatre reprises depuis sa création :

Types de récompensesModifier

Au fil des ans, les Razzie Awards ont décerné trois types de récompenses.

Razzie AwardModifier

La récompense la plus célèbre. Elle se présente généralement sous la forme d'une framboise posée sur une bobine de film Super 8, le tout peint en jaune doré et d'une valeur d'environ 5 dollars. Elle fut décernée pour la première fois en 1981.

Worst Career Achievement AwardModifier

Cette récompense fut décernée de 1981 à 1987 pour distinguer les personnalités ayant eu la pire carrière. Le cinéaste Uwe Boll l'a également reçue en 2009.

Governor's AwardModifier

C'est une distinction spéciale, attribuée par John Wilson à toute personne dont la contre-performance ne correspond à aucune catégorie des Razzies. Elle fut décernée en 2003 à Travis Payne (en) pour sa « chorégraphie particulièrement médiocre » dans le film From Justin to Kelly.

Nominations farfeluesModifier

Dans la grande tradition décalée de cette récompense, le jury des Razzie Awards n'hésite pas à faire des nominations farfelues et absurdes notamment en ce qui concerne les pires couples à l'écran. Voici une liste de telles nominations :

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier