Big E

catcheur américain

Ettore Ewen (né le à Tampa) est un catcheur (lutteur professionnel) américain. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment, dans la division Raw, sous le nom de Big E, où il est l'actuel Champion de la WWE.

Ettore Ewen
Image dans Infobox.
Big E en 2018.
Données générales
Nom de naissance
Ettore Ewen[1],[2]
Nom de ring

Big E[3]

Big E Langston
Nationalité
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (35 ans)
TampaVoir et modifier les données sur Wikidata
Taille
5 11 (1,8 m)[1],[2]
Poids
285 lb (130 kg)[1],[2],[3]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.
2009 - aujourd'hui

Il a été joueur de football américain au lycée, et fait partie de l'équipe de lutte, ce qui lui a permis d'avoir une bourse à l'université de l'Iowa. Après l'université, il a continué le sport en faisant de la force athlétique et devient champion des États-Unis de powerlifting.

En 2009, il devient catcheur après avoir signé un contrat avec la WWE. Au cours de sa carrière, il remporte le championnat de la NXT ainsi que le championnat intercontinental avant de former avec Xavier Woods et Kofi Kingston l'équipe The New Day, de devenir 2 fois champion par équipe de la WWE et 6 fois champion par équipe de SmackDown.

JeunesseModifier

Il est né à Tampa en Floride, de parents d'origine jamaïcaines et de l'île de Montserrat. Il est un fan de catch depuis l'enfance et cite Bill Goldberg, Vader et Ron Simmons comme étant ses idoles[1]. Au lycée, il fait partie de l'équipe de football américain où il est defensive lineman en plus d'être dans l'équipe de lutte jusqu'à sa dernière année de lycée[4]. En tant que lutteur, il remporte le championnat de l'état de Floride dans la catégorie des plus de 215 lb (98 kg)[5].

En 2004, il obtient une bourse de l'université de l'Iowa où il continue le football[4]. Mais après une saison en tant que remplaçant, il enchaine les blessures en se déchirant les ligaments croisés antérieurs des deux genoux, se fracture la rotule droite et se déchire les muscles pectoraux en moins de deux ans et demi[6]. Il quitte l'université après avoir obtenu un bachelor en arts[7].

Carrière de catcheurModifier

World Wrestling Entertainment (2009-…)Modifier

Débuts en solo (2009-2014)Modifier

Ewen signe un contrat avec la World Wrestling Entertainment (WWE) en 2009[8]. Il rejoint la Florida Championship Wrestling (FCW), le club-école de la WWE où il lutte sous le nom de Big E Langston[8]. Il fait son premier combat le 5 novembre avant l'enregistrement des émissions de la FCW des semaines suivantes où il perd face à Bo Rotundo[9].

Il commence à être mis en valeur au printemps 2011 quand il remporte le championnat par équipes de Floride de la FCW avec Calvin Raines le 12 mai après leur victoire face à Richie Steamboat et Seth Rollins[10]. Leur règne prend fin durant l'enregistrement de l'émission du 21 août après leur défaite face à CJ Parker et Donny Marlow[11].

Il reste à la FCW jusqu'à sa fermeture à l'été 2012 et rejoint la NXT qui remplace la FCW[12]. Langston lutte pour la première fois à NXT le 1er août 2012 où il bat rapidement Adam Mercer[13]. Il reste invaincu[3].

Le 2 janvier 2013, Langston intervient pour mettre fin aux attaques de The Shield contre des catcheurs venus en aide à Corey Graves[14]. Dusty Rhodes qui est manager général de la NXT décide alors que Seth Rollins, qui est un des membres de The Shield, va défendre son titre de champion de la NXT face à Langston la semaine suivante[14]. Ils s'affrontent dans un match sans disqualification et Langston parvient à vaincre Rollins malgré l'intervention de The Shield[15].

 
Big E à Raw en avec Dolph Ziggler et AJ Lee.

Langston fait ses débuts télévisés à la fin de 2012, lors du Raw des Slammy Awards le , en tant que heel, en intervenant lors du match par équipes opposant John Cena et Vickie Guerrero à Dolph Ziggler et AJ Lee, en attaquant John Cena sur demande d'AJ[16]. Il devient alors le garde du corps de Dolph Ziggler et d'AJ, en les aidant dans leurs rivalités. Son premier match a lieu lors du plus grand show de l'année, à WrestleMania 29 le , où il fait équipe avec Dolph Ziggler pour affronter la Team Hell No pour les championnats par équipes. Ils ne parviennent cependant pas à remporter le titre[17]. Par la suite, Langston fait quelques matchs en solo durant les mois suivants, mais reste toujours garde du corps de Ziggler, et reste accompagné par AJ Lee durant ses matchs.

Après que Dolph Ziggler est devenu face, celui-ci commencera à faire ses matchs sans être accompagné d'AJ ou de Big E Langston, ce qui met également fin à la relation entre AJ et Ziggler. Celle-ci se retourne alors contre Dolph Ziggler, et le fait donc entrer en rivalité avec Big E Langston. AJ et Langston affrontent donc Dolph Ziggler et Kaitlyn à SummerSlam, dans un match qu'ils perdent[18]. Puis, il fait une série de matchs contre Dolph Ziggler, avant la fin de leur rivalité, Langston n'étant par la suite plus accompagné par AJ Lee. Après une série de matchs en tant que heel durant les deux mois suivants, Langston devient face, en aidant CM Punk dans sa rivalité avec Ryback et Curtis Axel. Puis, il obtient une chance pour le championnat des États-Unis contre le champion Dean Ambrose durant Hell in a Cell. Cependant il remporte le match par disqualification, et ne remporte donc pas le titre. Il débute alors une rivalité contre le champion Intercontinental Curtis Axel, contre qui il obtient trois matchs pour le titre Intercontinental. Il remporte le titre lors de Raw le [19], décrochant donc son premier titre à la fédération, en moins d'un an. Il parvient à conserver la ceinture six jours plus tard, lors des Survivor Series, face à l'ancien champion Curtis Axel[20]. Lors de TLC, il conserve le titre Intercontinental face à Damien Sandow. Le à Raw, il bat Fandango et conserve son titre. Lors de SmackDown du , il perd face à Randy Orton. Lors de SmackDown du , il bat Fandango. Lors de Raw du , il bat les 3MB[21]. Lors de Elimination Chamber, il bat Jack Swagger et conserve son titre[22]. Lors de RAW du 03 mars, il bat par disqualification Cesaro puis Jack Swagger[23]. Lors de SmackDown du 07 mars, il bat Jack Swagger[24]. Lors de Main Event du , il bat Dolph Ziggler et conserve son titre[25]. Lors de Raw du , il perd face à Alberto Del Rio[26].

Lors de Extreme Rules, il perd son titre Intercontinental face à Bad News Barrett[27]. Le à Raw, il perd face à Bad News Barrett et ne remporte pas le titre[28]. Le à SmackDown, lui et Rob Van Dam perdent face à Cesaro et Bad News Barrett[29].

Il débute au mois d'avril une rivalité face à Alexander Rusev. Big E représente dans cette rivalité les États-Unis, Rusev lui représente la Russie. Lors de Payback, il perd face à Alexander Rusev[30]. Le à SmackDown, il bat Jack Swagger malgré une intervention de Lana pendant le combat[31].

Lors de Money in the Bank, il perd face à Rusev[32].

The New Day (2014-2020)Modifier

 
Big E avec Kofi Kingston et Xavier Woods en 2015.

Le à Raw, Kofi Kingston et lui perdent face à Ryback et Curtis Axel. Après le combat, Xavier Woods fait son apparition et annonce vouloir se joindre aux deux hommes[33]. Le lors de WWE Main Event, le nouveau trio fait ses débuts en battant Heath Slater et Titus O'Neil[34].

Le à Extreme Rules, Kofi Kingston et lui deviennent les nouveaux champions par équipe de la WWE en battant Cesaro et Tyson Kidd, remportant les titres pour la première fois de leurs carrières[35]. Le à Payback, ils conservent leurs titres en battant leurs mêmes adversaires[36]. Le à Elimination Chamber, ils conservent leurs titres en battant The Ascension, The Prime Time Players, The Lucha Dragons, Los Matadores, Cesaro et Tyson Kidd dans un Elimination Chamber Match[37]. Le à Money in the Bank, Xavier Woods et lui perdent face aux Prime Time Players, ne conservant pas leurs titres[38].

Le à Battleground, Kofi Kingston et lui ne remportent pas les titres par équipe de la WWE, battus par les Prime Time Players[39]. Le à SummerSlam, ils redeviennent champions par équipe de la WWE en battant les Prime Time Players, les Lucha Dragons et Los Matadores dans un Fatal 4-Way Tag Team Match, remportant les titres pour la seconde fois[40]. Le à Night of Champions, ils perdent face aux Dudley Boyz par disqualification, suite à une intervention extérieure de Xavier Woods, mais conservent leurs titres[41].

Le au Royal Rumble, ils conservent leurs titres en battant les Usos[42]. Le à Roadblock, ils conservent leurs titres en battant League of Nations (Sheamus et King Barrett)[43].

Le à WrestleMania 32, ils perdent face à Legue of Nations (Sheamus, Rusev et Alberto Del Rio) dans un 6-Man Tag Team Match[44]. Le à Extreme Rules, ils conservent leurs titres en battant The Vaudevillains (Aiden English et Simon Gotch)[45]. Le à Money in the Bank, ils conservent leurs titres en battant The Vaudevillains, Enzo Amore, Big Cass et les Good Brothers dans un Fatal 4-Way Tag Team Match[46].

Le à Battleground, ils perdent face à la Wyatt Family dans un 6-Man Tag Team Match[47]. Le à SummerSlam, ils perdent face aux Good Brothers par disqualification, mais conservent leurs titres[48]. Le à Clash of Champions, ils conservent leurs titres en battant les Good Brothers[49].

Le à Hell in a Cell, ils perdent face à The Bar par disqualification, mais conservent leurs titres[50]. Le aux Survivor Series, la team Raw (Enzo Amore, Big Cass, The Bar, les Good Brothers, les Shining Stars et eux) bat la team SmackDown (Heath Slater, Rhyno, les Usos, les Hype Bros et American Alpha) dans un 10-on-10 Traditional Survivor Series Elimination Tag Team Match[51]. Le à Roadblock: End of the Line, ils perdent face à The Bar, ne conservant pas leurs titres, mettant ainsi fin à un règne de 484 jours[52].

Le au Royal Rumble, il entre dans le Royal Rumble masculin en 14e position, mais se fait éliminer par Cesaro et Sheamus[53].

Le à Battleground, ils deviennent les nouveaux champions par équipe de SmackDown en battant les Usos[54]. Le lors du pré-show à SummerSlam, ils perdent face aux Usos, ne conservant pas leurs titres[55]. Le à SmackDown Live, ils redeviennent champions par équipe de SmackDown en battant les Usos dans un Street Fight Match[56].

Le à Hell in A Cell, ils perdent face aux Usos dans un Hell in a Cell Match, ne conservant pas leurs titres[57]. Le aux Survivor Series, ils perdent face au Shield dans un 6-Man Tag Team Match[58]. Le à Clash of Champions, ils ne remportent pas les titres par équipe de SmackDown, battus par les Usos dans un Fatal 4-Way Tag Team Match, qui inclut également Rusev Day (Rusev et Aiden English), Chad Gable et Shelton Benjamin[59].

Le lors de Mixed Match Challenge, Carmella et lui perdent face à The Miz et Asuka[60]. Le au Royal Rumble, il entre dans le Royal Rumble masculin en 9e position, mais se fait éliminer par Jinder Mahal[61]. Le à Fastlane, leur match face aux Usos, pour les titres par équipe de SmackDown, se termine en No Contest, suite à l'attaque des Bludgeon Brothers sur les deux équipes[62].

Le à WrestleMania 34, Kofi Kingston et lui ne remportent pas les titres par équipe de SmackDown, battus par les Bludgeon Brothers dans un Triple Threat Tag Team Match, qui inclut également les Usos[63]. Le au Greatest Royal Rumble, il entre dans le Royal Rumble Match en 31e position, mais se fait éliminer par le futur gagnant, Braun Strowman[64].

Le lors du pré-show à Extreme Rules, ils perdent face à SAnitY dans un Tables match[65]. Le à SummerSlam, Xavier Woods et lui battent les Bludgeon Brothers par disqualification, mais ne remportent pas les titres par équipe de SmackDown[66]. Le à SmackDown Live, ses frères redevienent champions par équipe de SmackDown en battant les Bludgeon Brothers dans un No Disqualification Match[67]. Le à Hell in a Cell, Kofi Kingston et lui conservent leurs titres en battant The Rusev Day (Rusev et Aiden English[68].

Le à SmackDown Live 1000, Xavier Woods et lui perdent face à The Bar, ne conservant pas leurs titres[69]. Le à Crown Jewel, Kofi Kingston et lui ne remportent pas les titres par équipe de SmackDown, battus par The Bar[70]. Le lors du pré-show aux Survivor Series, l'équipe SmackDown (les Usos, SAnitY, The Club (les Good Brothers), The Colóns, Xavier Woods et lui) perd face à l'équipe Raw (Bobby Roode, Chad Gable, les Revival, la B-Team, Lucha House Party et The Ascension) dans un 10-on-10 Traditional Survivor Series Man's Elimination Tag Team Match[71].

Le au Royal Rumble, il entre dans le Royal Rumble masculin en 5e position, mais se fait éliminer par Samoa Joe[72]. Le lors du pré-show à Fastlane, Xavier Wodods et lui battent Rusev et Shinsuke Nakamura[73]. Le à SmackDown Live, Xavier Woods et lui gagnent le Tag Team Gauntlet Match en battant successivement Luke Gallows et Karl Anderson, Shinsuke Nakamura et Rusev (accompagné de Lana), The Bar, les Usos (par forfait), Daniel Bryan et Erick Rowan, permettant ainsi à leur partenaire Kofi Kingston d'obtenir un match pour le titre de la WWE à WrestleMania 35. Après leur victoire, les membres du New Day sont félicités et applaudis par les Superstars Faces du roster[74].

Souffrant d'une déchirure du ménisque, il s'absente des rings pendant deux mois[75]. Le à SmackDown Live, il est de retour au show bleu, plus en forme que jamais. Ses frères et lui battent Dolph Ziggler, Kevin Owens et Sami Zayn dans un 6-Man Tag Team Match[76]. Le à Stomping Grounds, Xavier Woods et lui perdent face à Kevin Owens et Sami Zayn[77].

Le à Extreme Rules, Xavier Woods et lui deviennent, pour la quatrième fois, Champions par équipe de SmackDown, en battant Rowan, Daniel Bryan et Heavy Machinery dans un Triple Threat Tag Team Match[78]. Le lendemain à Raw, il perd le Cross-Branded All-Star Top 10 Battle Royal, face à Seth Rollins, qui inclut également Roman Reigns, Randy Orton, Bobby Lashley, Braun Strowman, Cesaro, Sami Zayn, Baron Corbin et Rey Mysterio, ne devenant pas aspirant n°1 au titre Universel de la WWE à SummerSlam[79]. Le à Clash of Champions, Xavier Woods et lui perdent face aux Revival, ne conservant pas leurs titres[80].

Le à SmackDown, Kofi Kingston perd face à Brock Lesnar en moins de 10 secondes, ne conservant pas son titre, ce qui met fin à son règne de 179 jours[81]. Le à SmackDown, Kofi Kingston et lui deviennent, pour la cinquième fois champions par équipe de SmackDown en battant The Revival[82]. Le aux Survivor Series, Kofi Kingston et lui perdent le Champion vs Champion vs Champion Triple Threat Tag Team Match face aux Viking Raiders, qui inclut également l'Undisputed Era[83]. Le à TLC, ils conservent leurs titres en battant les Revival dans un Ladder Match[84].

Le au Royal Rumble, il entre dans la Royal Rumble masculin en 8e position, mais se fait éliminer par Brock Lesnar[85]. Le à Super ShowDown, ils perdent face à John Morrison et The Miz, ne conservant pas leurs titres[86].

Le à WrestleMania 36, Kingston ne remporte pas les titres par équipe de SmackDown, perdant le Triple Threat Ladder Match face à John Morrison qui conserve les titres, ce match incluant également Jimmy Uso[87]. Le à SmackDown, il permet au New Day de devenir, pour la sixième fois, champions par équipe de SmackDown en battant le Miz et Jey Uso dans un Triple Threat Match[88]. Le à Money in the Bank, ils conservent leurs titres en battant Lucha House Party, le Miz, John Morrison et The Forgotten Sons dans un Fatal 4-Way Tag Team Match[89].

Le à Extreme Rules, ils perdent face à Cesaro et Shinsuke Nakamura dans un Tables Match, ne conservant pas leurs titres[90]. Le à SmackDown, Kofi Kingston annonce être blessé et l'encourage a s'illustrer en solo (étant donné que ses deux partenaires ne peuvent pas combattre)[91]. Le à Payback, il bat Sheamus[92].

Le à SmackDown, il bat Sheamus dans un Falls Count Anywhere Match. Plus tard dans la soirée, après la victoire de Kofi Kingston et Xavier Woods face à Cesaro et Shinsuke Nakamura pour les titres par équipe de SmackDown, Stephanie McMahon annonce, lors du dernier round du Draft, que les champions par équipe du show bleu sont transférés à Raw, tandis qu'il reste à SmackDown de son côté, provoquant la séparation du trio[93].

Double Champion Intercontinental de la WWE (2020-2021)Modifier

Le lors du pré-show à TLC, Daniel Bryan, Otis, Chad Gable et lui battent King Corbin, Cesaro, Shinsuke Nakamura et Sami Zayn dans un 8-Man Tag Team Match[94]. Le à SmackDown, il devient le nouveau Champion Intercontinental de la WWE en battant Sami Zayn lors d'un Lumberjack Match, remportant le titre pour la seconde fois de sa carrière[95].

Le au Royal Rumble, il entre dans le Royal Rumble masculin en 10e position, élimine Sami Zayn, Mustafa Ali, The Hurricane et Bobby Lashley avec l'aide de Riddle, Daniel Bryan et Christian, avant d'être lui-même éliminé par Omos[96]. Le à Fastlane, il conserve son titre en battant Apollo Crews[97].

Le à WrestleMania 37, il perd face à Apollo Crews dans un Nigerian Drum Fight, ne conservant pas son titre[98].

Mister Money in the Bank, Champion de la WWE et Draft à Raw (2021-...)Modifier

Le à Money in the Bank, il remporte la mallette, battant ainsi Drew McIntyre, John Morrison, Kevin Owens, King Nakamura, Ricochet, Riddle et Seth Rollins[99]. Le à Raw, après la conservation de titre de Bobby Lashley, suite à sa victoire sur Randy Orton, il profite de la blessure du premier pour utiliser sa mallette sur lui, et devient le nouveau champion de la WWE en le battant, remportant le titre pour la première fois de sa carrière. Après sa victoire, Kofi Kingston et Xavier Woods le félicitent, marquant le retour du trio[100]. Le à Extreme Rules, ils battent AJ Styles, Bobby Lashley et Omos dans un 6-Man Tag Team Match[101].

Le à SmackDown, lors du Draft, il est annoncé être officiellement transféré au show rouge par Adam Pearce, alors que de leur côté, Kofi Kingston et Xavier Woods sont annoncés être officiellement transférés au show bleu par Sonya Deville, ce qui marque, une nouvelle fois, la séparation du trio[102]. Le à Crown Jewel, il conserve son titre en battant Drew McIntyre[103].

Caractéristiques au catchModifier

  • Prises de finition
Musiques d'entrée de Big E
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
Havoc Upon Impact Chris Jones 2010-2011 FCW
Wild Days A Wolfgang Killian & Hermann Langschwert 2011-2012
I Can't Keep Still KPM 2012-2013 WWE
Here To Show The World (avec Dolph Ziggler) Downstait 2012-2013
I Need Five Jim Johnston 2013
Three Ain't Enough 2013-2014
New Day, New Way (avec The New Day) 2014-2020 ; 2021-...
Feel the Power Def Rebel (feat Wale et DJ Money) 2020-...

PalmarèsModifier

Comme catcheurModifier

Comme participant à des concours de force athlétiqueModifier

  • USA Powerlifting
    • Champion de l'état de Floride de force athlétique en 2010[106]
    • Record de Floride du soulevé de terre dans la catégorie des plus de 125 kg avec 362,5 kg[107]

Récompenses des magazinesModifier

Classement PWI 500 de Big E[108]
Année 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021
Rang 402  215  265  33  24  44  38  59  70  72  101  13

Vie privéeModifier

  • Ewen est né à Tampa en Floride et est de parents afro-caribéens. Il est diplômé de Wharton lycée et a participé à la University of Iowa, où il a joué au football en tant que joueur de ligne défensive[109].

Jeux vidéoModifier

FilmographieModifier

TélévisionModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Modèle:En-ca Murphy Jan, « Big E about more than brute strength » (version du 28 avril 2020 sur l'Internet Archive), sur slam.canoe.com, .
  2. a b et c (en+de) Big E sur Wrestlingdata.
  3. a b et c (en) et b/big-e-langston Big E sur Online World of Wrestling..
  4. a et b (en) Ryan Dilbert, « Big E's Road to WWE Stardom: Chronicling the Tag Team Champion's Journey », sur Bleacher Report, (consulté le ).
  5. (en) TERRY JONES, « Wrestling champ folds up the mat », sur Saint Petersburg Times, (consulté le ).
  6. (en) Brian Fritz, « WWE's Big E backs Iowa over Michigan State in Big Ten title game », sur sportingnews.com, (consulté le ).
  7. (en) Colin Hunter, « Big E Langston: Getting to Know WWE’s Newest Monster », sur Wrestle Newz, (consulté le ).
  8. a et b (en) Scott Fishman, « Big time WWE superstar Big E Langston makes it big with WWE 2K14 », sur Miami Herald, (consulté le )
  9. (en) « FCW TV-Taping @ Tampa », sur www.wrestlingdata.com (consulté le )
  10. (en) Jamie Cruickshank, « Big E », sur www.gerweck.net, (consulté le )
  11. (en) « FCW TV #151 », sur www.cagematch.net (consulté le )
  12. (en) Sergio Hernandez, « Final Florida Championship Wrestling (FCW) spoilers: Dean Ambrose vs William Regal II », sur www.cagesideseats.com, (consulté le )
  13. (en) Tony Acero, « 411’S WWE NXT Report 8.1.12 », sur www.411mania.com, (consulté le )
  14. a et b (en) Justin James, « JAMES'S WWE NXT REPORT 1/2: Developmental kicks off 2013 with NXT Title match, Shield added to storylines, Big E.'s role before main roster call-up », sur www.pwtorch.com, (consulté le )
  15. (en) Adam Martin, « WWE NXT Results – 1/9/13 (NXT Title match) », sur www.wrestleview.com, (consulté le )
  16. (en)« John Cena et Vickie Guerrero battent Dolph Ziggler et AJ Lee par disqualification à la suite d'une intervention de Big E Langston à Raw le 17 décembre 2012 », sur WWE.com (consulté le )
  17. (en)« Team Hell No bat Dolph Ziggler et Big E Langston à WrestleMania 29 », sur WWE.com (consulté le )
  18. (en)« Dolph Ziggler et Kaitlyn battent Big E Langston et AJ Lee à SummerSlam 2013 », sur WWE.com (consulté le )
  19. (en)« Big E Langston bat Curtis Axel pour devenir le nouveau champion Intercontinental de la WWE à Raw le 18 novembre 2013 », sur WWE.com (consulté le )
  20. (en)« Big E Langston bat Curtis Axel aux Survivor Series 2013 », sur WWE.com (consulté le )
  21. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58386
  22. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58453
  23. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58535
  24. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58552
  25. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58767
  26. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58825
  27. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59148
  28. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59169
  29. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59211
  30. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59415
  31. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59542
  32. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59693
  33. Jason Descôteaux, « RAWzumé », sur info-lutte.fr, (consulté le )
  34. Jean Vinnier, « Résultat du WWE Main Event du 22 juillet 2014! », sur info-lutte.fr, (consulté le )
  35. Jason Descôteaux, « Résultats d'Extreme Rules », sur info-lutte.fr, (consulté le )
  36. Jean Vinnier, « Résultats du ppv PAYBACK2015 », sur info-lutte.fr, (consulté le )
  37. Jean Vinnier, « Résultats Elimination Chamber 2015 », sur info-lutte.fr, (consulté le )
  38. (en) Dave Meltzer, « WWE Money in the Bank 2015 results: John Cena vs Kevin Owens, Seth Rollins vs. Dean Ambrose ladder match », sur f4wonline.com, (consulté le )
  39. (en) « WWE Tag Team Champions The Prime Time Players def. The New Day », sur WWE (consulté le )
  40. « Les résultats de WWE SummerSlam 2015 » (consulté le )
  41. (en) « The Dudley Boyz def. WWE Tag Team Champions The New Day by Disqualification », sur WWE (consulté le )
  42. «WWE Tag Team Champions The New Day def. The Usos»
  43. «WWE Tag Team Champions Big E & Kofi Kingston def. Sheamus & King Barrett»
  44. (en) James Caldwell, « 4/3 WrestleMania 32 PPV Results – CALDWELL'S Complete Live Report on Main PPV », Pro Wrestling Torch (consulté le )
  45. (en) James Caldwell, « 5/22 WWE Extreme Rules PPV Results – CALDWELL’S Complete Live Report », Pro Wrestling Torch, (consulté le )
  46. «WWE Tag Team Champions The New Day def. Enzo Amore & Big Cass, Luke Gallows & Karl Anderson and The Vaudevillains»
  47. «The Wyatt Family def. The New Day»
  48. «Luke Gallows & Karl Anderson def. WWE Tag Team Champions The New Day via disqualification»
  49. «Raw Tag Team Champions The New Day def. Luke Gallows & Karl Anderson»
  50. «Cesaro & Sheamus def. Raw Tag Team Champions The New Day via Disqualification»
  51. «Team Raw def. Team SmackDown LIVE in a 10-on-10 Traditional Survivor Series Tag Team Elimination Match»
  52. «Cesaro & Sheamus def. The New Day to win the Raw Tag Team Championships»
  53. « Les résultats de Royal Rumble », sur www.wwe.fr (consulté le )
  54. (en) Jason Powell, « 7/23 Powell’s WWE Battleground Live Review: Jinder Mahal vs. Randy Orton in a Punjabi Prison match for the WWE Championship, AJ Styles vs. Kevin Owens for the U.S. Championship, John Cena vs. Rusev in a flag match », Pro Wrestling Dot Net (consulté le )
  55. «The Usos Beat New Day to Win Tag Titles at WWE SummerSlam 2017 at Kickoff Show»
  56. WWE, « The Usos vs. The New Day - SmackDown Tag Team Title Street Fight: SmackDown LIVE, Sept. 12, 2017 », (consulté le )
  57. WNB Highlights, « Hell In a Cell 2017 The New Day vs The Usos Highlights », (consulté le )
  58. «The Shield defeats The New Day»
  59. (en-US) « WWE Clash of Champions Results - 12/17/17 (Styles vs. Mahal for WWE Championship) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  60. « WWE Mixed Match Challenge live results: Asuka teams with Miz », WON/F4W - WWE news, Pro Wrestling News, WWE Results, UFC News, UFC results,‎ (lire en ligne, consulté le )
  61. (en-US) « WWE Royal Rumble Results - 1/28/18 (Men's and Women's Royal Rumble in Philadelphia) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  62. (en-US) « WWE Fastlane Results - 3/11/18 (Six Pack Challenge for the WWE Championship) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  63. (en-US) « WrestleMania 34 Results - 4/8/18 (Reigns vs. Lesnar, Styles vs. Nakamura, Rousey debut) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  64. (en-US) « WWE Greatest Royal Rumble Results - 4/27/18 (50-man Royal Rumble, Lesnar vs. Reigns) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  65. (en-US) « WWE Extreme Rules Results - 7/15/18 (AJ Styles vs. Rusev, Roman Reigns vs. Bobby Lashley) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le )
  66. (en-US) « WWE SummerSlam Results - 8/19/18 (Lesnar vs. Reigns, Styles vs. Joe, Bliss vs. Rousey) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le )
  67. (en-US) « WWE Smackdown Results - 8/21/18 (SummerSlam Tag Team Title Rematch, Orton vs. Hardy) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le )
  68. WWE, « WWE Hell In A Cell Kickoff: Sept. 16, 2018 », (consulté le )
  69. (en-US) « WWE Smackdown 1000 Results - 10/16/18 (World Cup, The Undertaker, Evolution reunites) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le )
  70. «SmackDown Tag Team Champions The Bar def. The New Day»
  71. « WWE Survivor Series '18 at Staples Center wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le )
  72. (en) « WWE Royal Rumble 2019 LIVE RESULTS - Latest updates from extravaganza », The Sun,‎ (lire en ligne, consulté le )
  73. «The New Day def. Shinsuke Nakamura & Rusev»
  74. «WWE SmackDown Live results, March 26, 2019»
  75. «Blessé au genou, Big E va devoir s’absenter»
  76. «WWE SmackDown Live results, June 11, 2019»
  77. «Kevin Owens, Sami Zayn Beat Big E, Xavier Woods in WWE Stomping Grounds Thriller»
  78. (en) « The New Day def. Daniel Bryan & Rowan and Heavy Machinery to become the new SmackDown Tag Team Champions (Triple Threat Match) », wwe.com, (consulté le )
  79. «WWE Raw results, July 15, 2019»
  80. «The Revival Beats New Day, Wins SmackDown Tag Titles at WWE Clash of Champions»
  81. «WWE SmackDown results, October 4, 2019»
  82. «WWE SmackDown results, November 8, 2019»
  83. «Raw Tag Team Champions The Vikings Raiders def. NXT Tag Team Champions Undisputed ERA & SmackDown Tag Team Champions The New Day (Kickoff Match)»
  84. «SmackDown Tag Team Champions The New Day def. The Revival (Ladder Match)»
  85. (en) « DREW MCINTYRE WINS WWE MEN'S ROYAL RUMBLE MATCH », sur f4wonline.com (consulté le )
  86. «The Miz & John Morrison def. The New Day to capture the SmackDown Tag Team Titles»
  87. «SmackDown Tag Team Champion John Morrison def. Kofi Kingston and Jimmy Uso in a Triple Threat Ladder Match»
  88. (en) « WWE Friday Night SmackDown, April 17, 2020: Big E brings it home for The New Day in SmackDown Tag Team Championship Triple Threat Match », wwe.com, (consulté le )
  89. «SmackDown Tag Team Champions The New Day won a Fatal 4-Way Match»
  90. «Cesaro & Shinsuke Nakamura def. The New Day to become the new SmackDown Tag Team Champions (Tables Match)»
  91. «WWE SmackDown results, July 24, 2020»
  92. (en) « Big E. def Sheamus », wwe.com, (consulté le )
  93. (en) « SmackDown results, Oct. 9, 2020: The Fiend brings a dark end to Night One of the WWE Draft », wwe.com, (consulté le )
  94. «Kickoff de WWE TLC 2020»
  95. (en) « SmackDown results, Dec. 25, 2020: Big E captures the Intercontinental Championship », wwe.com, (consulté le )
  96. «Edge won the 2021 Royal Rumble Match»
  97. «Big E Beats Apollo Crews, Retains Intercontinental Title at WWE Fastlane 2021»
  98. «Apollo Crews Beats Big E, Wins Intercontinental Title at WWE WrestleMania 37»
  99. «Big E Tops Seth Rollins, More to Win WWE Money in the Bank Men's Briefcase»
  100. «WWE Raw results, September 13, 2021»
  101. «New Day Defeats Bobby Lashley, AJ Styles, Omos in Tag Team Match at WWE Extreme Rules»
  102. «WWE SmackDown results, October 1, 2021»
  103. «Big E Defeats Drew McIntyre, Retains WWE Title At Crown Jewel 2021»
  104. a b c et d (en) « Big E », sur www.wrestlingdata.com (consulté le )
  105. (en)« Premier règne de champion Intercontinental de la WWE de Big E Langston », sur WWE.com (consulté le )
  106. (en) Colin Hunter, « Big E Langston: Getting to Know WWE’s Newest Monster », sur www.wrestlenewz.com, (consulté le )
  107. (en) « Open Men Powerlifting », sur www.goheavy.net (consulté le )
  108. (en) « Classement PWI500 de Big E », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le ).
  109. http://www.hawkeyesports.com/sports/m-footbl/mtt/ewen_ettore00.html
  110. (en) Mike Chiari, « WWE 2K14 : Breaking Down Full Roster in Latest Release », sur bleacherreport.com, (consulté le ).
  111. (en) 2k, « WWE 2K15 ROSTER », sur 2k.com, (consulté le )
  112. « 18 More WWE 2k16 Superstar Names Revealed, Updated Roster Plus Video Footage of Cesaro and Tyson Kidd's Ring Entrance » (consulté le )
  113. (en) Matt Porter, « WWE 2K17 Release Date and Cover Star Revealed », sur ign.com (consulté le )
  114. (en) « Escape the Undertaker » (consulté le )
  115. « Escape The Undertaker » (consulté le )

Liens externesModifier

Ressources relatives au sport  :