WWE Universal Championship

WWE Universal Championship
Description de cette image, également commentée ci-après
Roman Reigns, champion universel de la WWE.
Données générales
Création
Fédération World Wrestling Entertainment
Division(s) SmackDown
Champion(s) actuel(s) Roman Reigns (2)
Champion(s) précédent(s) « The Fiend » Bray Wyatt (2)
Statistiques
Premier(s) champion(s) Finn Bálor
Règne le plus long Brock Lesnar (504 jours)
Règne le plus court Finn Bálor (23 heures)
Plus grand nombre de règnes Brock Lesnar (3)

Le WWE Universal Championship (que l'on peut traduire par championnat universel de la WWE) est un championnat de catch (lutte professionnelle) utilisé par la World Wrestling Entertainment (WWE). Il s'agit de l'un des deux titres majeurs masculins, existant dans la fédération depuis 2016 et la séparation des effectifs autour des deux shows TV principaux de la fédération, SmackDown et Raw.

Finn Bálor en est le premier champion après sa victoire face à Seth Rollins le lors de l'évènement SummerSlam. Le premier règne de Bálor ne dure qu'un jour à cause d'une blessure le forçant à rendre son titre.

OriginesModifier

En 2016, la World Wrestling Entertainment (WWE) décide de séparer à nouveau le personnel travaillant à SmackDown et à RAW[1]. L'objectif est de remonter les audiences à SmackDown, alors devenu une émission où les intrigues pour les différents championnats n'évoluaient pas[1]. Cette séparation a lieu le 19 juillet quand la WWE organise un Draft où les figures d'autorité des deux émissions choisissent leurs catcheurs et catcheuses[2].

Dean Ambrose, alors Champion de la WWE, rejoint SmackDown Live : RAW se retrouvant alors sans titre mondial[2]. Pour remédier à cela, Stephanie McMahon annonce le 25 juillet la création du Championnat universel de la WWE en l'honneur de « l'univers de la WWE », surnom de la fanbase de cette fédération[3].

Le soir même, Finn Bálor et Roman Reigns remportent chacun un match à quatre catcheurs pour accéder à la finale d'un tournoi[4]. Bálor bat Reigns et remporte le tournoi : il obtient un combat face a Seth Rollins au SummerSlam 2016 pour cette nouvelle ceinture[4].

Le 21 août durant SummerSlam, Finn Bàlor bat Seth Rollins et devient le tout premier champion universel de la WWE[5]. Au cours de ce match, il se blesse gravement à l'épaule et doit rendre son titre le lendemain[6]. La semaine suivante, Kevin Owens devient le nouveau champion après sa victoire dans un match à quatre à élimination comprenant Big Cass, Roman Reigns et Seth Rollins[7].

Lors de Fastlane 2017, Goldberg remporta le titre à l'âge de 50 ans, faisant de lui le plus vieux champion de l'histoire du titre.

Brock Lesnar, remporta le titre Universel lors de WrestleMania 33 en battant Goldberg et le conserva pendant 504 jours avant de le perdre face à Roman Reigns, il a donc le règne le plus long de l'histoire du titre et le sixième plus long règne mondial de l'histoire de la WWE[8].

Un match pour le titre vacant entre Brock Lesnar et Braun Strowman a eu lieu le 2 novembre 2018 lors de WWE Crown Jewel suite à la leucemie de Roman Reigns et l'abandon du titre. Brock Lesnar récupère le titre vacant le remportant ainsi pour la deuxième fois, faisant de lui le premier homme à l'avoir détenu deux fois.

Après l'avoir perdu à WrestleMania 35 contre Seth Rollins et avoir été Mr. Money in the Bank, Brock Lesnar encaisse sa mallette à Extreme Rules et devient pour la troisième fois champion universel.

Lors de SummerSlam, Seth Rollins bat Brock Lesnar pour la deuxième fois et remporte pour la deuxième fois le WWE Universal Championship.

Le 31 octobre 2019, lors de Crown Jewel, « The Fiend » Bray Wyatt bat Seth Rollins dans un Falls Count Anywhere Match pour devenir champion universel de la WWE et met ainsi un terme au deuxième règne de Seth Rollins. Suite à cette victoire, le titre change de Brand et va donc à SmackDown. Le 15 novembre à SmackDown, Bray Wyatt change de couleur le titre qui va donc passer du rouge au bleu.

Le 27 février 2020, lors de l'évènement WWE Super ShowDown (2020), Goldberg bat « The Fiend » Bray Wyatt et devient champion universel pour la deuxième fois de sa carrière.

Lors de WrestleMania 36, Braun Strowman, remplaçant de Roman Reigns (celui-ci s'étant retiré de son match face à Goldberg à cause de sa leucémie et de la pandémie de Covid-19) bat Goldberg après l'avoir mis au tapis avec quatre Running Powerslams et devient ainsi champion universel pour la première fois de sa carrière.

Le 23 août 2020 lors de SummerSlam, "The Fiend" Bray Wyatt bat Braun Strowman dans un Falls Count Anywhere match et devient champion universel pour la deuxième fois de sa carrière.

Le 30 août 2020 lors de Payback, Roman Reigns remporte le titre pour la deuxième fois de sa carrière en battant "The Fiend" Bray Wyatt et Braun Strowman lors d'un Triple Threat Match No Holds Barred.

Listes des championsModifier

Liste des champions universels de la WWE.
# Champion Nombre de titres après la victoire Date Durée (en jours) Évènement Lieu Notes Réf
WWE Raw
1 Finn Bálor 1 21 août 2016 1 SummerSlam Brooklyn, New York Bat Seth Rollins pour devenir le premier champion universel de la WWE. [5]
- Vacant 22 août 2016 7 Raw Contraint de rendre la ceinture pour cause de blessure. [6]
2 Kevin Owens 1 29 août 2016 188 Raw Houston, Texas Dans un Fatal-4-Way à élimination impliquant également Big Cass, Roman Reigns et Seth Rollins. [7]
3 Goldberg 1 5 mars 2017 28 Fastlane Milwaukee [9]
4 Brock Lesnar 1 2 avril 2017 504 WrestleMania 33 Orlando, Floride Plus long règne de l'histoire du titre. [10]
5 Roman Reigns 1 19 août 2018 64 SummerSlam Brooklyn, New York [11]
- Vacant _ 22 octobre 2018 11 Raw Providence Roman Reigns annonce qu'il est atteint d'une leucémie et est contraint de s'éloigner des rings et donc d'abandonner le titre. [12]
6 Brock Lesnar 2 2 novembre 2018 156 Crown Jewel Djeddah, Arabie saoudite [13]
7 Seth Rollins 1 7 avril 2019 98 WrestleMania 35 New York, État de New York [14]
8 Brock Lesnar 3 14 juillet 2019 28 Extreme Rules Philadelphie, Pennsylvanie Encaisse sa mallette Money in the Bank. [15]
9 Seth Rollins 2 11 août 2019 81 SummerSlam Toronto, Canada [16]
WWE SmackDown
10 « The Fiend » Bray Wyatt 1 31 octobre 2019 118 Crown Jewel Riyad, Arabie Saoudite Il bat Seth Rollins dans un Falls Count Anywhere Match. Le titre change de Brand et va alors à SmackDown. [17]
11 Goldberg 2 27 février 2020 37 Super ShowDown [18]
12 Braun Strowman 1 4 avril 2020[n 1] 141 WrestleMania 36 Orlando, Floride En raison de la pandémie de Covid-19, Strowman remplace Roman Reigns dans le match pour le titre. Cette victoire fait également de Strowman le 31e Triple Crown Champion. [19]
13 "The Fiend" Bray Wyatt 2 23 août 2020 7 SummerSlam C'était au cours d'un Falls Count Anywhere match. [20]
14 Roman Reigns 2 30 août 2020 89+ Payback C'était au cours d'un Triple Threat no Holds Barred match incluant aussi Braun Strowman. [21]

MarqueModifier

Date Marque Notes
25 juillet 2016 WWE Raw Lorsque le WWE Championship est devenu exclusif à WWE SmackDown suite à la nouvelle WWE Brand Extension, Stephanie McMahon et Mick Foley ont créé le WWE Universal Championship comme titre mondial de WWE Monday Night Raw.
31 octobre 2019 WWE SmackDown Le WWE Universal Championship est devenu exclusif à Friday Night SmackDown après que « The Fiend » Bray Wyatt, membre de WWE SmackDown, ait battu Seth Rollins dans un Falls Count Anywhere Match à Crown Jewel (2019)

Règnes combinésModifier

 
Brock Lesnar détient le règne le plus long et le plus grand nombre de règnes.
Signe Notes
  Travaille actuellement à la WWE en tant que lutteur
Rang Champion Règnes Jours combinés
1. Brock Lesnar 3 688
2. Kevin Owens   1 188
3. Seth Rollins   2 179
4. Roman Reigns   2 153+
5. Braun Strowman   1 141
6. « The Fiend » Bray Wyatt   2 125
7. Goldberg 2 65
8. Finn Bálor   1 1

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. WrestleMania 36 a été filmé les 25 et 26 mars. La WWE considère que le règne de Strowman commence le 4 avril, date de la diffusion.

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Kevin Wong, « How WWE Can Get the Brand Split Right This Time », sur Complex.com, (consulté le 26 juillet 2016).
  2. a et b (en) James Caldwell, « 2016 WWE Draft Picks – Complete Raw & SD Draftboard », sur PWTorch, (consulté le 10 juillet 2017).
  3. (en) « WWE creates new Universal Championship for Raw », sur Fox Sports, (consulté le 25 septembre 2017).
  4. a et b (en) Dave Hillhouse, « Raw: Monday Night Rollins », sur Slam! Wrestling, (consulté le 27 septembre 2017).
  5. a et b (en) Mike Chiari, « Finn Balor Defeats Seth Rollins to Win WWE Universal Championship at SummerSlam », sur Bleacher Report, (consulté le 27 septembre 2017).
  6. a et b (en) Jack de Menezes, « WWE Raw: Finn Balor relinquishes Universal Championship after dislocating shoulder at SummerSlam : Balor has given up his title 24 hours after winning it at SummerSlam », sur The Independant, (consulté le 27 septembre 2017).
  7. a et b (en) Pratyay Ghosh, « WWE News: Kevin Owens wins WWE Universal Championship after Triple H interferes : We have a new WWE Universal Champion and Triple H returns. », sur Sportskeeda (consulté le 12 octobre 2017).
  8. (en) Jeffrey Harris, « Brock Lesnar Becomes Longest Reigning WWE Universal Champion », sur 411mania, (consulté le 12 octobre 2017).
  9. (en) Tim Fiorvanti, « Goldberg defeats Kevin Owens to win WWE Universal Championship », sur ESPN, (consulté le 12 octobre 2017).
  10. (en) Roger Gonzalez, « WrestleMania 33 results: Brock Lesnar dominates Goldberg in thriller to win title : Lesnar pulled off some wild moves to clinch the Universal Championship », sur CBS Sports, (consulté le 12 octobre 2017).
  11. (en) Geno Mrosko, « WWE SummerSlam 2018 results: Roman Reigns finally bests Brock Lesnar, wins Universal championship » [archive], sur www.cagesideseats.com, (consulté le 20 août 2018).
  12. (en) Brian Campbell, « WWE star Roman Reigns announces he has leukemia, relinquishes universal title on Raw » [archive], sur www.cbssports.com, (consulté le 23 octobre 2018).
  13. (en-US) Ryan Satin, « Brock Lesnar is the New Universal Champion » [archive], sur Pro Wrestling Sheet | Insider Wrestling News and Reports, (consulté le 1er novembre 2019)
  14. « WrestleMania 35 - Seth Rollins prend le titre Universal à Brock Lesnar » [archive], sur La Sueur, (consulté le 2 novembre 2019)
  15. (en) Elle Collins, « Brock Lesnar Made Some Unique WWE History At Extreme Rules » [archive], sur uproxx.com, (consulté le 2 novembre 2019)
  16. (en) Mike Chiari, « Seth Rollins Beats Brock Lesnar, Wins Universal Title at WWE SummerSlam 2019 » [archive], sur Bleacher Report, (consulté le 2 novembre 2019)
  17. (en-US) Mike Chiari, « Bray Wyatt Beats Seth Rollins, Wins Universal Title at WWE Crown Jewel 2019 » [archive], sur Bleacher Report, (consulté le 1er novembre 2019)
  18. (en-US) Joseph Staszewski, « WWE crushes The Fiend at Super ShowDown with Bill Goldberg decision » [archive], sur New York Post, (consulté le 28 février 2020)
  19. Darren Fog, « WrestleMania 36 : Braun Strowman devient champion Universal », sur www.voxcatch.fr (consulté le 5 avril 2020)
  20. (en-US) Cassidy Haynes, « "The Fiend" Bray Wyatt Wins WWE Universal Title At SummerSlam » [archive], sur BodySlam.net, (consulté le 7 septembre 2020)
  21. (en-US) Justin Barrasso, « Key Takeaways From WWE's 'Payback' » [archive], sur Sports Illustrated, (consulté le 7 septembre 2020)