Ricochet (catch)

catcheur américain

Ricochet, de son vrai nom Trevor Mann, (né le à Alton[2]) est un catcheur américain professionnel. Il a catché à la Pro Wrestling Guerrilla (PWG), à la Dragon Gate USA (DGUSA) et à la Lucha Underground. Il a lutté pour la Dragon Gate, où il est l'ancien Open the Dream Gate Champion.

Trevor Mann
Image dans Infobox.
Ricochet en 2014.
Données générales
Nom de naissance
Trevor Mann
Nom de ring
Cameron Locke
Helios
Prince Puma
Ricochet
Nationalité
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (33 ans)
AltonVoir et modifier les données sur Wikidata
Taille
5 9 (1,75 m)[1]
Poids
192.5 lb (88 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Brandon Walker
Chuck Taylor
WWE Performance Center
Carrière pro.
2003 - aujourd'hui

Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment, dans la division SmackDown.

CarrièreModifier

Débuts dans le catchModifier

Trevor Mann commence à la Chaos Pro Wrestling où il se bat sous le nom de ring Cameron Locke, puis en 2003 sous le nom de ring Ricochet.

ChikaraModifier

Début (-)Modifier

 
Ricochet en 2008.

Le , Ricochet fait ses débuts à la Chikara en perdant au premier tour du quatrième tournoi de la Young Lions Cup contre Chuck Taylor[3].

Le , lors du tournoi King of Trios, Ricochet fait son premier défi pour la Young Lions Cup, mais perd contre Max Boyer pour le titre[4]. Le , Ricochet participe aux demi-finales du premier tournoi de Rey de Voladores, où il perd dans un match d'élimination à quatre impliquant Retail Dragon, Pac et Chuck Taylor, dont le dernier remporte le tournoi[4]. Le , Ricochet remporte son match contre Chrisjen Hayme, lors du premier du tour du cinquième tournoi pour tenter de remporter la Young Lions Cup, alors vacante[4]. Plus tard dans la journée, ilremporte un match à six lors de la demi-finale, qu'il remporte[4]. Le lendemain, il perd face à Chuck Taylor qui remporte le titre[4]. Le à Here Come The International Invaders, Ricochet fait face et perd contre Taylor dans un « Young Lions Cup vs Career match », Ricochet étant forcés de quitter Chikara après sa défaite[4].

Le à New Star Navigation, Ricochet arborant une nouvelle coupe de cheveux, nouvelle tenue et un masque de catch, retourne à Chikara sous le nom de ring de « Helios », et bat finalement Taylor, au courant de la supercherie, pour remporter la Young Lions Cup[4],[5]. Le lors de Battle Of Who Could Care Less, Helios conserve son titre en battant Hydra[4]. Le lendemain à The Sordid Perils Of Everyday Existence, Helios conserve son nouveau titre, cette fois-ci Fire Ant[4].

The Futur is Now (2008-2010)Modifier

 
Helio masqué lors d'un événement de la Chikara.

Le , Helios fait équipe avec Incoherence (Hallowicked (en) et Delirious) et se nomment « The Golden Trio » dans le but de participer à l'édition de l'année 2008 du tournoi King of Trios[6],[7]. Après avoir reçu une exemption au premier tour, les Golden Trio battent l'équipe IPW: UK (Martin Stone, Terry Frazier et Sha Samuels) et The Fabulous Three (Larry Sweeney, Mitch Ryder et Shayne Hawke) dans le second et les quarts de tours, avant de perdre contre BLKOUT en demi-finals[7]. Le lors de Deuces Wild, Helios réussi à conserver la Young Lions Cup contre Lince Dorado[7]. Au Grit And Glory le , Helios se qualifie pour les finales du tournoi de Rey de Voladores mais perd finalement face à Incognito[7]. Le , Helios perd la Young Lions Cup après que Fire Ant bat Vin Gerard en finale du tournoi où la coupe était en jeu[7]. Le , Helios fait équipe avec Tim Donst pour participer au tout premier tournoi de La Lotería Letal, où ils perdent contre Icarus et Ultimo Breakfast dans le premier tour[7]. Le à Cibernetico Begins, Helios a fait partie de l'équipe d'Equinox (Equinox, Fire Ant, Soldier Ant, Worker Ant, Hydra, Tim Donst et Mike Quackenbush (en)) en battant l'équipe de Vin Gerard (Gerard, STIGMA, Lince Dorado, UltraMantis Black, Crossbones, Amasis, Ophidian et Eddie Kingston) dans un match à éliminations par équipe[7]. Au Face With A View le , Helios forme une équipe appelé « The Future is Now » avec Equinox et Lince Dorado pour battre The UnStable (Vin Gérard, Colin Delaney et STIGMA)[7].

À l'édition de l'année 2009 du tournoi King of Trios, The Futur is Now battent l'équipe DDT (Kota Ibushi, KUDO et Michael Nakazawa)[7] et The Osiris Portal (Amasis, Ophidian et Escorpion Egipcio)[7] dans le premier tour et le quarts de finale, avant de perdre face à l'équipe FIST (Icare, Gran Akuma et Chuck Taylor) dans les demi-finales[7]. Après le tournoi, The Futur is Now commence une rivalité avec l'Osiris Portal. Helios bat Escorpion Egipcio dans un match simple à Behind The 8 Ball le [7] et The Futur is Now battent les Osiris Portal à la Bobliographon le lendemain[7]. The Futur is Now prend fin le , lorsqu'Olsen quitte l'équipe pour reformer son ancienne équipe avec Colin Delaney[8]. Cet événement marque aussi 'apparition finale de Helios à la Chikara, parce qu'il commence à travailler régulièrement pour la Dragon Gate et la Dragon Gate USA.

Evolve et Dragon Gate USA (2010-2018)Modifier

Le , Ricochet fait ses débuts à l'Evolve à l'événement de la compagnie Evolve 1: Ibushi vs Richards en battant Arik Cannon[9]. Cependant Ricochet perd au prochain événement le à Evolve 2: Héros vs Hidaka contre Chuck Taylor et le à Evolve 3: Rise Or Fall de Johnny Gargano par décompte à l'extérieur[10],[11].

 
Ricochet (à droite) et Masato Yoshino avec le Open the United Gate Championship en mars 2012.

Le , Ricochet fait ses débuts pour Dragon Gate USA à Enter the Dragon 2010, en perdant contre Chuck Taylor dans un match à quatre, qui compred également Arik Cannon et Adam Cole[12]. Lors de l'événement suivant, le , Ricochet fait équipe avec Cima en battant Speed Muscle (Masato Yoshino et Naruki Doi) . Après le match, Cima a donné à Ricochet une place dans son équipe Warriors International[13]. Lors du pay-per-view Bushido: Code Of Warrior, Ricochet perd un match à quatre hommes qui est remporté par Chuck Taylor et qui incluaient également Arik Cannon et Johnny Gargano[14]. Le au Mercury Rising 2011, Ricochet, Cima et Naruki Doi battent Ronin (Chuck Taylor, Johnny Gargano et Rich Swann)[15]. Pendant le match, Ricochet a subi une blessure à la cheville, ce qui force à pousser à plus tard la rencontre du lendemain pour l'Open the United Gate Championship[16]. Le au Way of the Ronin 2011, Ricochet et Cima battent Masato Yoshino et Pac pour gagner le Open the United Gate Championship[17]. Le , Ricochet et Cima sont contraints de renoncer à l'Open the United Gate Championship, après que Cima est écartédes rings avec une blessure au cou. Dans le main event de la soirée, Ricochet fait équipe avec Masato Yoshino pour battre Chuck Taylor et Johnny Gargano et regagnent l'Open the United Gate Champioship[18]. Le , Ricochet et Yoshino sont dépouillés du titre car Yoshino est incapable de se présenter à la Dragon Gate USA aux événements du mois suivant[19]. Le à Fearless 2012, Ricochet perd contre AR Fox dans un match de respect où le perdant doit affirmer qu'il respecte son adversaire[20]. Deux jours plus tard, à Freedom Fight 2012, Ricochet perd contre Johnny Gargano pour l'Open the Freedom Gate Championship dans un match d'élimination à quatre hommes, qui comprenait également Akira Tozawa et AR Fox[21]. Le , il bat Gargano pour remporter l'Open the Freedom Gate Championship[22]. Le , Ricochet perd le titre contre Gargano[23].

Pro Wrestling Guerrilla (2010-2018)Modifier

Le , Ricochet fait ses débuts à la Pro Wrestling Guerrilla (PWG), en perdant face à Claudio Castagnoli au premier tour de la Battle of Los Angeles 2010, dans ce qui a été appelé une « star making performance »[24][réf. souhaitée]. Le , Ricochet bat le chamion par équipe de la PWG, El Generico[25]. Ricochet fait son retour à la PWG le , lorsqu'il remplace Paul London, qui n'a pas pu être présent lors de l'événement, et fait équipe avec El Generico dans un match où ils perdent leur PWG World Tag Team Championship face aux Young Bucks (Matt et Nick Jackson)[26]. Même si El Generico charge Ricochet pour la perte, les deux font équipe une fois de plus le , lors de la première nuit du All Star Week-end 8. Ils perdent contre la Nightmare Violence Connection (Akira Tozawa et Kevin Steen)[27]. Ricochet fait un autre retour à la PWG, le , en perdant face à El Generico dans un Grudge match dans le main event[28]. Le , Ricochet entre dans la Battle of Los Angeles 2012, en battant le champion du monde de la PWG, Kevin Steen, au premier tour, à la suite d'une distraction de son rival Brian Cage[29]. Le lendemain, Ricochet bat Roderick Strong dans les quarts de finale, avant d'être éliminé par Michael Elgin dans les demi-finales du tournoi[30]. Le , Ricochet fait équipe avec Rich Swann pour le tournoi du Dynamite Duumvirate Tag Team Title 2013. L'équipe, baptisée « The Inner City Machine Guns », sont éliminés au premier tour par les Young Bucks[31]. Le à l'événement du dixième anniversaire de la PWG, les Inner City Machine Guns perdent contre les Young Bucks pour le championnat du monde par équipe de la PWG dans un ladder match à trois, qui comprenait également les DojoBros (Eddie Edwards et Roderick Strong)[32]. Le , les Inner City Machine Guns perdent contre les Best Friends (Chuck Taylor et Trent Baretta) au tournoi du Dynamite Duumvirate Tag Team Title 2013[33]. Le , Ricochet bat Johnny Gargano et Roderick Strong en finale pour remporter le Battle of Los Angeles 2014[34]. En conséquence, Ricochet a obtenu une chance pour le championnat mondial de la PWG, mais perd par le champion en titre, Kyle O'Reilly, le [35].

Lors de PWG All Star Weekend 13 - Tag 2, il bat Chuck Taylor et remporte le PWG World Championship[36].

Dragon Gate (2010-2018)Modifier

Grâce à son travail dans la Dragon Gate USA, Ricochet fait sa première tournée au Japon avec sa promotion de la Dragon Gate, faisant ses débuts le , à Toyama, où il fait équipe avec ses Warrior, Cima et Masaaki Mochizuki dans un match par équipe à six hommes, où ils perdent contre Gamma, Kzy et Naruki Doi[37]. La première tournée de Ricochet au Japon prend fin le , quand Cima, Dragon Kid et lui battent Naoki Tanizaki, Takuya Sugawara et Yasushi Kanda à Fukuoka au Final Gate 2010 pour gagner le Dragon Gate Open the Triangle Gate Championship[38]. Ricochet effectue un Heel Turn le , avec le reste des Warriors, attaquant Masato Yoshino et World-1, et rejoignant les forces avec le groupe de Naruki Doi[39]. Le , le nouveau groupe est nommé Blood Warriors. Le , le reste des Blood Warriors attaquent Dragon Kid et l'expulse du groupe, malgré le fait qu'il tenait encore l'Open the Triangle Gate Championship avec Ricochet et Cima. En conséquence, le titre est déclaré vacant[40]. Le , Ricochet et Cima battent Dragon Kid et Pac du groupe rival Junction Three pour gagner l'Open the Twin Gate Championship[41]. Le , Ricochet bat Pac pour l'Open the Brave Gate Championship[42]. Après leur troisième défense réussie de l'Open the Twin Gate Championship le , Ricochet et Cima mettent le titre vacant pour que Ricochet se concentre sur la défense de l'Open the Brave Gate Championship et pour que Cima se concentrer sur la poursuite de l'Open the Dream Gate Championship[43]. Le , Akira Tozawa prend la direction des Blood Warriors, et vire Cima du groupe. Après que Ricochet continue de faire équipe avec Cima dans la Dragon Gate USA, il est annoncé le , qu'il a également été expulsé de Blood Warriors[44]. Le , Ricochet et Cima décide de se séparer, avec Ricochet qui rejoint Masato Yoshino et Naruki Doi dans la nouvelle World-1 International et Cima qui se relance dans l'ancien Veteran-gun[45]. Le , il perd l'Open the Brave Gate Championship contre Dragon Kid dans sa défense quatrième[46]. Le , il bat Shingo Takagi en finale pour remporter le tournoi King of Gate 2013[47]. En conséquence, il obtient un match pour l'Open the Dream Gate Championship, mais perd dans le match pour le titre le par Cima[48]. Le , Naruki Doi et lui battent Akira Tozawa et BxB Hulk pour l'Open the Twin Gate Championship[49]. Ils perdent le titre contre Dragon Kid et K-ness le [50]. Le , Doi attaque Masato Yoshino, signalant la fin de World-1 International. Ricochet trouve rapidement une nouvelle alliance, formant Monster Express avec Yoshino, Akira Tozawa, Shachihoko Boy, Shingo Takagi et Uhaa Nation[51],[52]. Le , Ricochet bat un des lutteur de l'équipe Monster Express, Masato Yoshino pour l'Open the Dream Gate Championship, devenant ainsi le premier gaijin à détenir le titre[53]. Après un règne de deux mois, Ricochet perd l'Open the Dream Gate Championship contre Yamato le [54].

New Japan Pro Wrestling (2013-2018)Modifier

Le , la New Japan Pro-Wrestling annonce que Ricochet participe au tournoi du Best of the Super Juniors 2013[55]. Il fait ses débuts pour la promotion, le , faisant équipe avec Kenny Omega dans un match par équipe, où ils battent Suzuki-gun (Taichi et Taka Michinoku)[56]. Pendant le tournoi, qui a duré du au , Ricochet réussit à gagner cinq de ses huit matchs avec une défaite contre Alex Shelley le , qui lui coûte une place en demi-finale[57].

Ricochet fait son retour et participe au tournoi du Best of the Super Juniors 2014 le [58]. Cette fois-ci, il avance jusqu'aux demi-finales, après avoir terminé deuxième de son bloc avec une fiche de cinq victoires et deux défaites[59]. Le , Ricochet avance en demi-finale en battant Ryusuke Taguchi puis Kushida en finale pour remporter le tournoi et devenir l'aspirant numéro un au IWGP Junior Heavyweight Championship[60]. Avec sa victoire, Ricochet devient la plus jeune personne à gagner le tournoi et le deuxième américain à le faire[61],[62]. Le au Dominion 6.21, Ricochet perd contre Kota Ibushi pour le IWGP Junior Heavyweight Championship[63],[64].

Le , 2015, Ricochet fait un retour surprise à la NJPW, défiant le vainqueur du match de IWGP Junior Heavyweight Championship entre Kenny Omega et Kushida, qui a lieu deux jours plus tard, à un match pour le titre, mais où il échoue[65],[66]. Ricochet retourne à la NJPW le , en participant avec Matt Sydal au Super Jr. Tag Tournament 2015, en battant Time Splitters (Alex Shelley et Kushida) dans leur match de premier tour[67]. Le , Ricochet et Sydal battent Young Bucks pour passer à la finale du tournoi[68]. Le à Power Struggle, Ricochet et Sydal battent Roppongi Vice (Baretta et Rocky Romero) en finale pour remporter le tournoi[69]. Le à Wrestle Kingdom 10 in Tokyo Dome, Ricochet et Sydal participent à quatre pour les IWGP Junior Heavyweight Tag Team Championship, mais perdent contre Young Bucks[70]. Le à The New Beginning in Osaka, Ricochet et Sydal battent The Young Bucks et reDRagon (Bobby Fish et Kyle O'Reilly) dans un match tripe menaces et deviennent les nouveaux IWGP Junior Heavyweight Tag Team Championsh[71]. Lors d'Invasion Attack 2016, ils perdent les titres contre Roppongi Vice[72]. Lors de Wrestling Dontaku 2016, ils battent Roppongi Vice et remportent les IWGP Junior Heavyweight Tag Team Championship pour la deuxième fois[73].

Le , Matt Sydal et Satoshi Kojima et lui battent le Bullet Club (Kenny Omega, Matt Jackson et Nick Jackson) et remportent les NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship[74]. Le , les titres sont retirés à Kojima, Ricochet et Sydal lors du en raison d'un problèmes de voyage de ce dernier. Lors de Destruction in Kobe, David Finlay, Satoshi Kojima et lui battent Bullet Club (Adam Cole, Matt Jackson et Nick Jackson) et remportent les vacants NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship[75]. Lors de King of Pro-Wrestling, David Finlay et lui perdent contre The Young Bucks et ne remportent pas les IWGP Junior Heavyweight Tag Team Championship[76]. Lors de Wrestle Kingdom 11 in Tokyo Dome, David Finlay et Satoshi Kojima perdent les NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship contre Los Ingobernables de Japón dans un Gauntlet match qui comprend également Bullet Club (Bad Luck Fale, Hangman Page et Yujiro Takahashi) et Chaos (Jado, Will Ospreay et Yoshi-Hashi)[77]. Le , Hiroshi Tanahashi, Ryusuke Taguchi et lui battent Los Ingobernables de Japón et remportent les NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship[78]. Lors de Wrestling Dontaku 2017, ils perdent les titres contre Los Ingobernables de Japón[79].

Lucha Underground (2014-2018)Modifier

À la mi-, Ricochet signe un contrat avec la Lucha Underground[80]. Au cours du premier épisode le , il débute sous le masque de Prince Puma et perd son match face à Johnny Mundo[81]. Le , Puma bat dix-neuf autres lutteurs pour gagner la Aztec Warfare battle royal et devenir le premier chamion de la Lucha Underground[82],[83]. Puma fait sa première défense de son titre le contre Fénix[84]. Puma entre en rivalité avec Cage, qui conduit à un match de titre entre les deux sur le , où Puma conserve son titre[85]. Le à Ultima Lucha, la saison finale de la Lucha Underground, Puma perd le championnat face à Mil Muertes[86]. Après avoir échoué à regagner le titre, il forme une équipe avec El Dragon Azteca, Jr. (en) et Rey Mysterio Jr. et participe au tournoi pour le chamionnat des trios . Après avoir vaincu l'équipe composée de Taya et deux anciens adversaires, Cage et Johnny Mundo, dans un match de qualification, ils récupèrent les titres en éliminant Fenix, PJ Black, et Jack Evans dans les finales.

World Wrestling Entertainment (2018-...)Modifier

NXT et NXT North American Champion (2018-2019)Modifier

Le , il dispute son premier match lors d'un Live Event de NXT, où il bat Buddy Murphy[87]. Le à NXT, il fait sa première apparition télévisée lorsque William Regal lui offfre une place pour le NXT North American Championship à NXT: Takeover New Orleans, dans six-man ladder match entre EC3, Adam Cole, The Velveteen Dream, Lars Sullivan, Killian Dain pour détermiener le premier champion[88]. Le à NXT Takeover: New Orleans, il perd un 6-Man Ladder Match impliquant Killian Dain, Lars Sullivan, EC3, The Velveteen Dream et le vainqueur et nouveau NXT North American Champion Adam Cole[89].

Lors de NXT TakeOver: Chicago II, il bat The Velveteen Dream. Le lors du UK Tournament, Ricochet et Aleister Black battent The Velveteen Dream et EC3[90].

Lors de NXT TakeOver: Brooklyn 4, il bat Adam Cole et remporte le NXT North American Championship[91].

Lors de NXT Takeover: Wargames II, Pete Dunne les War Raiders et lui battent l'Undisputed Era au cours d'un WarGames match[92].

À NXT Takeover: Phoenix, il perd son titre contre Johnny Gargano.

Alliance avec Aleister Black (2019)Modifier

Le lors de Halftime Heat[Quoi ?], Ricochet, Aleister Black et The Velveteen Dream battent Adam Cole, Johnny Gargano et Tommaso Ciampa[93].

Le à Raw, il fait ses débuts en sauvant Finn Balor d'une attaque de Bobby Lashley et Lio Rush[94].

Lors de Fastlane, Black et Ricochet perdent au cours d'un triple threat match pour les titres par équipe de Raw contre The Revival. Ce match impliquait aussi Bobby Roode et Chad Gable[95].

Le lendemain à NXT, Black et Ricochet battent #DIY et passent le deuxième tour du Dusty Rhodes Classic[96].

Lors de NXT TakeOver: New York, Black et Ricochet perdent contre les War Raiders et ne remportent pas les NXT Tag Team Championship. Lors WrestleMania 35, ils perdent contre les Usos au cours d'un 4-Way match impliquant aussi The Bar et Rusev et Shinsuke Nakamura et ne remportent pas les WWE SmackDown Tag Team Championship.

Draft à Raw (2019)Modifier

Lors du Superstar Shake-Up, il rejoint officiellement le show rouge, tandis que son partenaire, Aleister Black, est transféré à SmackDown Live.

Le à Money in the Bank, il perd le match de l'echelle et ne remporte pas la mallette, au profit de Brock Lesnar[97].

Rivalité avec A.J. Styles pour le titre des États-Unis (2019)Modifier

Le à Stomping Grounds, il devient nouveau Champion des États-Unis en battant Samoa Joe avec son 630 senton. Après sa victoire, il est félicité, dans les coulisses, par Seth Rollins, Zack Ryder, Curt Hawkins, Carmella, Charlotte Flair, Tucker Knight, Otis et Triple H. Lors de son photoshoot, il est félicité par A.J. Styles, accompagné de Luke Gallows et Karl Anderson, qui lui donne rendez-vous à Raw[98]. Le à Extreme Rules, il perd face à A.J. Styles, ne conservant pas son titre[99]. Le à SummerSlam, il ne remporte pas le titre des États-Unis, battu par A.J. Styles. Après le match, il subit un Magic Killer des deux acolytes de son adversaire[100].

King of the Ring's Tournament, puis diverses rivalités (2019)Modifier

Le à Raw, lors du premier tour du King of the Ring's Tournament, il bat Drew McIntyre & sera opposé à Samoa Joe en quart de finale du tournoi[101]. La semaine suivante à Raw, lors du quart de finale du King of the Ring's Tournament, son match face à Samoa Joe se termine en double tombé et les deux Superstars se qualifient pour la demi-finale[102]. Le à Raw, il perd la demi-finale du King of the Ring's Tournament dans un Triple Threat Match, au profit de Baron Corbin, ce match incluant aussi Samoa Joe[103].

Le à Survivor Series, l'équipe de Raw (Seth Rollins, Kevin Owens, Drew McIntyre, Randy Orton et lui) perd le 5-Man Survivor Series Elimination Triple Threat Match face à celle de SmackDown (Roman Reigns, Shorty G, Mustafa Ali, King Corbin et Braun Strowman), ce match incluant également la team NXT (Damien Priest, Matt Riddle, Tommaso Ciampa, Keith Lee et Walter)[104].

Rivalité avec Brock Lesnar pour le titre de la WWE, diverses rivalités (2020)Modifier

Le , à Super ShowDown, il ne remporte pas le titre de la WWE, battu par Lesnar en 1 minute et 30 secondes.

Retour en solo, rivalité avec RETRIBUTION (2020-...)Modifier

Le à Raw, il bat Cedric Alexander par disqualification, ayant frappé le ring avec une chaise et faisant croire avoir été victime de l'attaque. L'enjeu du match était que s'il gagnait, The Hurt Business le laisserait tranquille[105]. Le lors du pré-show des Survivor Series, il ne remporte pas la Dual Brant Battle Royal, battu par le Miz[106].

Le lors du Royal Rumble, il fait son entré à la 12e position, mais se fait éliminer par Kane[107].

Le à SmackDown special WrestleMania, il ne remporte pas la Andre the Giant Memorial Battle Royal, gagnée par Jey Uso[108]. Le lors du pré-show à WrestleMania Backlash, il perd face à Sheamus dans un match sans enjeu[109].

Le à Money in the Bank, il ne remporte pas la mallette, gagnée par Big E[110].

Le aux Survivor Series, il ne remporte pas la Dual Brand Battle Royal, gagnée par Omos[111].

Caractéristiques au catchModifier

  • Prises favorites
    • En tant que Ricochet
      • Blackflip kick[116]
      • Chocolate Rain (Diving double knee drop sur un adversaire debout)[120]
      • Corkscrew 450° splash parfois sur la seconde corde[116]
      • Horizontal Gory special[121]
      • Jumping reverse bulldog[122],[123]
      • Northern Light suplex suivit par un dealift vertical suplex[124]
      • Sptingboard clothesline[125],[126],[127]
      • Superman punch[128],[129]
      • Tornado DDT
      • people's moonsault
    • En tant que Helios
      • Burning Screwdriver (Cobra clutch backbreaker suivi d'un spin-out cobra clutch slam)[130]
      • Backslide Driver (Jumping backslide suivi d'un piledriver)[130]
      • Cannonball
      • Corkscrew 450° splash parfois sur la seconde corde
      • Corner blackflip kick
      • Sur la troisième corde, corkscrew moonsault plancha
      • Spinning heel kick
      • Springboard moonsault
      • Tornado DDT
  • Manageurs
  • Surnoms
    • The Futur of Flight
    • Mr. High Fly[131]
  • Musiques d'entrées[132]
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédérations
Bricks Rise Against 2006-2007 Chikara
F.C.P.R.E.M.I.X The Fall of Troy 2008
Mouth for War Pantera
Ready to Fall Rise Against
Wave of Mutilation Pixies
Boom Boom Chayanne
White Guetto Teenage Rehab 2013 Dragon Gate
Juan Direction Bleeding Fingers Music 2014-2017 LU
One And Only CFO$ 2018-... NXT/WWE

Vie privéeModifier

Ricochet est en couple avec la catcheuse Kacy Catanzaro (en) qui lutte actuellement pour NXT

Il a été en couple avec Tessa Blanchard.

PalmarèsModifier

 
Ricochet en tant que Open the Freedom Gate Champion.
  • Chikara
    • 1 fois Young Lions Cup V
  • House of Glory
    • 1 fois HOG World Heavyweight Champion
    • HOG World Heavyweight Championship tournoi (2014)
  • Insanity Pro Wrestling
    • 1 fois IPW Junior Heavyweight Champion
    • IPW Super Junior Heavyweight Tournament (2010)
  • Revolution Pro Wrestling
    • 1 fois RPW British Tag Team Champion avec Rich Swann

Récompenses des magazinesModifier

Classement PWI 500 de Ricochet[135]
Année 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021
Rang 386  305  261  407  396  227  127  53  16  15  46  35  21  56  145


Matchs cinq étoiles de Ricochet
# Résultat Adversaires Évènement Date Durée Lieu Notes
1 Victoire Adam Cole et The Young Bucks PWG Battle of Los Angeles C'était un 6-man tag team match, Ricochet faisait équipe avec Matt Sydal et Will Ospreay
2 Défaite Adam Cole, Killian Dain, Lars Sullivan, EC3 et The Velveteen Dream NXT Takeover: New Orleans 7 avril 2018 31:24 La Nouvelle-Orléans, Louisiane 6-man ladder match pour couronner le premier NXT North American Champion

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b (en) et r/ricochet Ricochet sur Online World of Wrestling.
  2. (en) Byron Saxton, « Exclusive interview: Up close with “The One and Only” Ricochet », sur https://www.wwe.com/, (consulté le )
  3. « "Helios' matches in 2006" ».
  4. a b c d e f g h et i « Ricochet « Wrestler-Datenbank « CAGEMATCH - The Internet Wrestling Database », sur www.cagematch.de (consulté le ).
  5. « CHIKARA Fans » Helios » (version du 3 janvier 2010 sur l'Internet Archive), .
  6. « chikarafans.com », sur chikarafans.com (consulté le ).
  7. a b c d e f g h i j k l et m « Ricochet « Wrestler-Datenbank « CAGEMATCH - The Internet Wrestling Database », sur www.cagematch.de (consulté le ).
  8. « 411MANIA | CHIKARA Report 9.19.10: Brooklyn, New York », sur CHIKARA Report 9.19.10: Brooklyn, New York (consulté le ).
  9. « 411MANIA | EVOLVE 1 – Ibushi vs. Richards Results 1.16.10: Tommy Dreamer Appears », sur EVOLVE 1 – Ibushi vs. Richards Results 1.16.10: Tommy Dreamer Appears (consulté le ).
  10. « "Evolve 2 Results From New Jersey" ».
  11. « "Radican's Evolve DVD review series: "Evolve 3: Rise or Fall" 5/1 - Castagnoli vs. Taylor, Fish vs. Hero". ».
  12. « "Radican's 9/10 DGUSA "Enter the Dragon 2010" PPV review - Insane 4 Way, Chikara-Kamikaze USA 8 Man Tag, Hulk-Mochizuki". ».
  13. « "Dragon Gate USA PPV Taping Report" ».
  14. « "Dragon Gate USA Internet PPV results 10/29: Radican & Caldwell's live coverage of DGUSA Internet PPV debut". ».
  15. « PWTorch.com - DGUSA INTERNET PPV REPORT 4/2: Radican's complete virtual-time coverage of Dragon Gate USA PPV from Atlanta », sur pwtorch.com (consulté le ).
  16. « PWTorch.com - DGUSA News: Sunday show preview - injury forces change to main event, new DGUSA Tag Title match, Aries's "farewell match" », sur pwtorch.com (consulté le ).
  17. « PWTorch.com - RADICAN'S DGUSA INTERNET PPV REPORT 9/11: Ongoing coverage of DGUSA show from Milwaukee », sur pwtorch.com (consulté le ).
  18. « "Radican's DGUSA "Open the Ultimate Gate 2012" iPPV Report 3/30 - Yoshino & Ricochet vs. Gargano & Taylor, Pac vs. Low Ki". ».
  19. « PWTorch.com - DGUSA tag champs stripped of titles », sur pwtorch.com (consulté le ).
  20. « "Radican's DGUSA "Fearless 2012" iPPV report 11/2 - virtual time results from Everett, Mass.". ».
  21. « PWTorch.com - RADICAN'S DGUSA "FREEDOM FIGHT 2012" iPPV REPORT: Virtual-time coverage of Gargano's near-five-star title defense », sur pwtorch.com (consulté le ).
  22. « PWTorch.com - IPPV RESULTS - 4/4 DGUSA in New Orleans, La.: RADICAN'S Report on historic main event result, Hero vs. Tanaka, more », sur pwtorch.com (consulté le ).
  23. « TWO TITLE CHANGES ON FINAL SHOW OF WWNLIVE.COM TOUR OF CHINA | PWInsider.com », sur www.pwinsider.com (consulté le ).
  24. « "PWG Battle of LA Night One report" ».
  25. « Pro Wrestling Guerrilla - The Curse of Guerrilla Island Results », sur www.prowrestlingguerrilla.com (consulté le ).
  26. « Pro Wrestling Guerrilla - Card Subject to Change III Results », sur www.prowrestlingguerrilla.com (consulté le ).
  27. « PWTorch.com - 5/27 PWG All-Star Weekend Night 1 results: Hero vs. Claudio main event, ROH champ vs. Shelley, GenMe, GenNext », sur pwtorch.com (consulté le ).
  28. « "5/25 PWG results Reseda, Calif.: New PWG tag champs, Steen PWG Title defense, Elgin debut, Joey Ryan post-Gut Check" ».
  29. « "9/1 PWG results Reseda, Calif.: BOLA First Round features Steen, Richards vs. Elgin MOTYC re-match, Gut Check'er". ».
  30. « "9/2 PWG results Reseda, Calif.: Complete results from BOLA Night 2 with finals of tourney". ».
  31. « "Show Results - 1/12 PWG DDT4 tournament in Reseda, Calif.: Complete coverage of new PWG tag champs, Generico's farewell, more" ».
  32. « "Show results - 8/9 PWG "Ten" in Reseda, Calif.: Young Bucks defend PWG Tag Titles, Cole defends PWG Title, top champions from TNA, independents, more". ».
  33. « "Show results - 1/31 PWG DDT4 tournament: One-night tournament features Cole, Steen, Elgin, Trent, more, plus Chris Hero in #1 contender match (w/Roe's in-person tweets)". ».
  34. « "Show results - 8/31 PWG Battle of Los Angeles Night 3: The Finals of huge tournament with Styles, former WWE stars, PWG champ, ROH champ, mega-tag match, Willie Mack says good-bye". ».
  35. « PWTorch.com - SHOW RESULTS - 12/12 PWG in Reseda, Calif.: O'Reilly retains, but loses top title in impromptu Guerrilla Warfare match, plus Cole, Joey & Candice vs. Daniels & Kaz, Sabin & Sydal vs. Bucks, more », sur pwtorch.com (consulté le ).
  36. Dave Meltzer, « PWG All Star Weekend 13 night two results: Chuck Taylor vs. Ricochet », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le ).
  37. « 2010 Dragon Gate results ».
  38. « Wrestling News and Results, WWE News, TNA News, ROH News - Wrestleview.com », sur www.wrestleview.com (consulté le ).
  39. « "Viva La Raza! Lucha Weekly" ».
  40. (en-US) « iHeartDG - », sur iHeartDG (consulté le ).
  41. « "7/17 Dragon Gate Pro Wrestling Festival in Kobe 2011 - 17 Jul 2011". ».
  42. « "11/19 Crown Gate - 19 Nov 2011". ».
  43. « "11/30 Blood Warriors Independent Performance - 1st Blood. - 30 Nov 2011". ».
  44. « "2/9 Truth Gate, Blood Warriors vs. Junction Three Finale - 09 Feb 2012". ».
  45. (en-US) « iHeartDG - », sur iHeartDG (consulté le ).
  46. (en-US) « iHeartDG - », sur iHeartDG (consulté le ).
  47. (en-US) « iHeartDG - », sur iHeartDG (consulté le ).
  48. « DRAGON GATE:ドラゴンゲート公式サイト 試合結果 », sur www.gaora.co.jp (consulté le ).
  49. « DRAGON GATE:ドラゴンゲート公式サイト 試合結果 », sur www.gaora.co.jp (consulté le ).
  50. « DRAGON GATE:ドラゴンゲート公式サイト 試合結果 », sur www.gaora.co.jp (consulté le ).
  51. « バトル・ニュース|試合速報・結果|意地を見せた斎了を下したYAMATOに、土井から裏切られた吉野が挑戦表明!ジミーズを下したミレニアルズはベテラン軍を指名! », sur battle-news.com (consulté le ).
  52. (ja) « 吉野、鷹木、戸澤らの新ユニット本格始動|コラム|格闘技|スポーツナビ », sur スポーツナビ (consulté le ).
  53. « | WON/F4W - WWE news, Pro Wrestling News, WWE Results, UFC News, UFC results », sur WON/F4W - WWE news, Pro Wrestling News, WWE Results, UFC News, UFC results (consulté le ).
  54. « DRAGON GATE:ドラゴンゲート公式サイト 試合結果 », sur www.gaora.co.jp (consulté le ).
  55. (ja) « 『SUPER Jr.』出場メンバー決定!! DDTからケニー・オメガ! ドラゴンゲートからリコシェ! CMLLのティタンも再来日!! », sur www.njpw.co.jp (consulté le ).
  56. « 05/22(水) 18:00 愛知・名古屋国際会議場・イベントホール|BEST OF THE SUPER Jr. XX 前夜祭|大会結果一覧|Match Information|新日本プロレスリング », sur www.njpw.co.jp (consulté le ).
  57. « 06/06(木) 18:30 東京・後楽園ホール|BEST OF THE SUPER Jr. XX|大会結果一覧|Match Information|新日本プロレスリング », sur www.njpw.co.jp (consulté le ).
  58. « 05/30(金) 18:30 東京・後楽園ホール  <開幕戦>|BEST OF THE SUPER Jr.XXI|大会結果一覧|Match Information|新日本プロレスリング », sur www.njpw.co.jp (consulté le ).
  59. « 06/06(金) 18:30 京都・KBSホール|BEST OF THE SUPER Jr.XXI|大会結果一覧|Match Information|新日本プロレスリング », sur www.njpw.co.jp (consulté le ).
  60. « 06/08(日) 17:00 東京・国立代々木競技場 第二体育館 <優勝決定戦>|BEST OF THE SUPER Jr.XXI|大会結果一覧|Match Information|新日本プロレスリング », sur www.njpw.co.jp (consulté le ).
  61. « WebCite query result », sur www.webcitation.org (consulté le ).
  62. « PWTorch.com - NJPW NEWS: Ricochet wins Best of Super Jrs. tournament, will get title shot later this month », sur pwtorch.com (consulté le ).
  63. « 06/21(土) 17:00 大阪府立体育会館~BODY MAKER コロシアム~|DOMINION 6.21|大会結果一覧|Match Information|新日本プロレスリング », sur www.njpw.co.jp (consulté le ).
  64. « PWTorch.com - NJPW NEWS: Key results from Saturday's "Dominion" PPV featuring U.S. stars in top title matches », sur pwtorch.com (consulté le ).
  65. « | WON/F4W - WWE news, Pro Wrestling News, WWE Results, UFC News, UFC results », sur WON/F4W - WWE news, Pro Wrestling News, WWE Results, UFC News, UFC results (consulté le ).
  66. « | WON/F4W - WWE news, Pro Wrestling News, WWE Results, UFC News, UFC results », sur WON/F4W - WWE news, Pro Wrestling News, WWE Results, UFC News, UFC results (consulté le ).
  67. « 10/24(土) 18:30 東京・後楽園ホール|Road to POWER STRUGGLE|大会結果一覧|Match Information|新日本プロレスリング », sur www.njpw.co.jp (consulté le ).
  68. « 11/01(日) 18:30 東京・後楽園ホール|Road to POWER STRUGGLE|大会結果一覧|Match Information|新日本プロレスリング », sur www.njpw.co.jp (consulté le ).
  69. « 11/07(土) 17:00 大阪・大阪府立体育会館|POWER STRUGGLE|大会結果一覧|Match Information|新日本プロレスリング », sur www.njpw.co.jp (consulté le ).
  70. « Wrestle Kingdom 10 live results: Kazuchika Okada vs Hiroshi Tanahashi », sur WON/F4W - WWE news, Pro Wrestling News, WWE Results, UFC News, UFC results (consulté le ).
  71. « 02/11(木) 17:00 大阪・大阪府立体育会館(エディオンアリーナ大阪)|THE NEW BEGINNING in OSAKA|大会結果一覧|Match Information|新日本プロレスリング », sur www.njpw.co.jp (consulté le ).
  72. (en) Dave Meltzer, « NJPW Invasion Attack live results: Kazuchika Okada vs. Tetsuya Naito for the IWGP Championship », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le ).
  73. (en) Bryan Rose, « NJPW Wrestling Dontaku results: Super Juniors lineups; IWGP champ Naito vs. Ishii », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le ).
  74. (en) Dave Meltzer, « NJPW Kizuna Road 2016 live results: Katsuyori Shibata defends NEVER title, Young Bucks, Kenny Omega », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le ).
  75. (ja) « Destruction in Kobe », New Japan Pro Wrestling (consulté le ).
  76. (en) Bryan Rose, « NJPW King of Pro Wrestling live results: Kazuchika Okada vs. Naomichi Marufuji », Wrestling Observer Newsletter, (consulté en ).
  77. (en) Bryan Rose et Joseph Currier, « NJPW Wrestle Kingdom 11 live results: Kazuchika Okada vs. Kenny Omega », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le ).
  78. (ja) « ja:戦国炎舞-Kizna- Presents Road to Sakura Genesis 2017 », New Japan Pro Wrestling (consulté le ).
  79. (en) Bryan Rose, « NJPW Wrestling Dontaku live results: Okada faces Bad Luck Fale », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le ).
  80. (en) Larry Csonka, « EVOLVE/DGUSA News: Ricochet Update, Possible DGUSA Shows Later This Year, More », sur 411mania, (consulté le ).
  81. (en) Jeremy Peeples, « Lucha Underground TV report: Prince Puma (Ricochet) vs. Johnny Mundo (John Morrison) », sur Figure Four/Wrestling Observer Newsletter, (consulté le ).
  82. « LUCHA UNDERGROUND SPOILER | PWInsider.com », sur www.pwinsider.com (consulté le ).
  83. « "Dehnel's Lucha Underground report 1/7: First Lucha Underground champion determined in Aztec Warfare". ».
  84. « "Lucha Underground TV report - Prince Puma vs. Fenix for the title". ».
  85. « "Lucha Underground TV Report 3-25-15: Alberto El Patron vs. Texano, Prince Puma vs. Cage in title matches". ».
  86. « "Viva la Raza! Lucha Weekly for 4/26/15" ».
  87. (en-US) « 2/23 NXT Live Results: St. Catharines and St. Augustine (Mixed Tag Team Match) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  88. (en-US) « WWE NXT Results - 3/28/18 (EC3 debuts, North American Title, Almas/Black face off) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  89. (en-US) « Videos after NXT TakeOver: Gargano vs. Ciampa, Almas vs. Black, Six Man Ladder Match - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  90. (en-US) « WWE UK Championship Special Results – 6/26/18 (Four title matches headline Day 2) », Wrestleview.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  91. (en-US) « NXT TakeOver: Brooklyn IV Results - 8/18/18 (Ciampa vs. Gargano, Two new champions, Debut) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le ).
  92. (en-US) « NXT TakeOver: WarGames II Results - 11/17/18 (WarGames returns, NXT Title Match) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le ).
  93. (en-US) Mike Tedesco, « WWE Halftime Heat Results - 2/3/19 (Six Man Tag Team Match featuring NXT stars) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le ).
  94. WWE, « Ricochet vs. Eric Young: SmackDown LIVE, Feb. 19, 2019 », (consulté le ).
  95. (en-US) Adam Martin, « WWE Fastlane Results - 3/10/19 (Bryan vs. Owens, Charlotte vs. Becky, The Shield reunites) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le ).
  96. (en-US) Adam Martin, « WWE NXT Results - 3/13/19 (Dusty Rhodes Tag Team Classic, Gargano and Ciampa) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le ).
  97. «Brock Lesnar Shockingly Wins 2019 WWE Men's Money in the Bank Ladder Match»
  98. (en) « Ricochet Wins United States Championship At WWE Stomping Grounds », wrestletalk.com, (consulté le )
  99. (en) « AJ Styles Wins The WWE United States Title At Extreme Rules (Video) », wrestlinginc.com, (consulté le )
  100. «AJ Styles beats Ricochet, retains United States Title at WWE SummerSlam 2019»
  101. «WWE Raw results, August 26, 2019»
  102. «WWE Raw results, September 2, 2019»
  103. «WWE Raw results, September 9, 2019»
  104. «Team SmackDown def. Team Raw & Team NXT (Men’s Survivor Series Elimination Triple Threat Match)»
  105. «WWE Raw results, October 12, 2020»
  106. «The Miz won the Dual-Brand Battle Royal»
  107. «Edge won the 2021 Royal Rumble Match»
  108. «WWE SmackDown results, April 9, 2021»
  109. (en) « United States Champion Sheamus def. Ricochet (Kickoff Match) », sur WWE (consulté le )
  110. «Big E Tops Seth Rollins, More to Win WWE Money in the Bank Men's Briefcase»
  111. (en) « Omos won the Dual-Brand Battle Royal », sur WWE (consulté le )
  112. (en) « Profil de Ricochet », sur Wrestlingdata (consulté le ).
  113. « PWTorch.com - DEHNEL'S LUCHA UNDERGROUND REPORT 1/7: First Lucha Underground champion determined in Aztec Warfare », sur pwtorch.com (consulté le ).
  114. « WON/F4W - WWE news, Pro Wrestling News, WWE Results, UFC News, UFC results », sur www.f4wonline.com (consulté le ).
  115. a et b « WON/F4W - WWE news, Pro Wrestling News, WWE Results, UFC News, UFC results », sur www.f4wonline.com (consulté le ).
  116. a b c et d « http://www.dgusa.tv/roster/ricochet.htm », sur www.dgusa.tv (consulté le ).
  117. « 第2試合|05/31(土) 18:30 静岡・キラメッセぬまづ|BEST OF THE SUPER Jr.XXI|大会結果一覧|Match Information|新日本プロレスリング », sur www.njpw.co.jp (consulté le ).
  118. « Twitter ».
  119. « "Radican's Evolve 17 iPPV report - Virtual time coverage from Voorhees, N.J.". ».
  120. a b c et d « Chikara » (version du 3 janvier 2010 sur l'Internet Archive).
  121. « COMPLETE DGUSA UPRISING 2012 iPPV REPORT: EL GENERICO AND SAMI CALLIHAN GO AT IT IN A HARD FOUGHT 2 OUT OF 3 FALLS MATCH, JON DAVIS SQUASHES THE OPEN THE FREEDOM GATE CHAMPION IN UNDER A MINUTE, CIMA & AR FOX DEFEND THE OPEN THE UNITED GATE TITLE AGAINST RYO SAITO & GENKI HORIGUCHI, AND MORE | PWInsider.com », sur www.pwinsider.com (consulté le ).
  122. « "COMPLETE EVOLVE 10 - TRIBUTE TO THE ARENA COVERAGE: LOW KI RETURNS, JOHNNY GARGANO DEFENDS THE DGUSA TITLE AGAINST RICOCHET, AND AN EXTREME TRIBUTE TO CLOSE THIS LEGENDARY VENUE By Stuart Carapola". ».
  123. « "COMPLETE DGUSA FREEDOM FIGHT 2012 COVERAGE: THE OPEN THE FREEDOM GATE TITLE IS DEFENDED IN POSSIBLY THE BEST MATCH IN DGUSA HISTORY, RICH SWANN AND CHUCK TAYLOR SETTLE MATTERS ONCE AND FOR ALL, JON DAVIS' PATH OF DESTRUCTION CONTINUES, SAMI CALLIHAN AND CIMA FACE OFF FOR THE FIRST TIME, AND MUCH MORE By Stuart Carapola". ».
  124. « "COMPLETE DRAGON GATE USA - MERCURY RISING 2014 iPPV COVERAGE: LOW KI TAKES ON JOHNNY GARGANO, A SIX MAN TAG TEAM TOURNAMENT, THE SHINE TITLE IS DEFENDED, AND MORE" ».
  125. « "RADICAN'S NJPW "Best of the Super Juniors: Final" iPPV report 6/8 - Bullet Club in big tag action, Ricochet-KUSHIDA MOTYC". ».
  126. « "From The Shelf- Brian Kendrick's King of Flight". ».
  127. « "Dragon Gate Infinity 236" ».
  128. « Dragon Gate, Dead or Alive 2014 ».
  129. « "RADICAN'S NJPW iPPV REPORT "BEST OF THE SUPER JUNIORS XXI: FINAL"" ».
  130. a et b « Helios, Chikara » (version du 3 janvier 2010 sur l'Internet Archive).
  131. « Ricochet ».
  132. « Thème historique ».
  133. http://caq.fr/actualite/2014/03/09/bulletin-indy-87/.
  134. « Ricochet pins John Morrison to win the DDT Pro Wrestling Ironman Heavymetalweight Title » [vidéo], sur YouTube (consulté le ).
  135. (en) « PWI Ratings for Ricochet », sur Internet Wrestling Data base (consulté le ).
  136. (en) Dave Meltzer, « September 12, 2016 Wrestling Observer Newsletter: CM Punk Making UFC Debut, PWG Battle Of Los Angeles Review, More », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le ).

Liens externesModifier