Shelton Benjamin

catcheur américain

Shelton Benjamin (né le à Orangeburg, Caroline du Sud) est un catcheur américain travaillant à la World Wrestling Entertainment, dans la division Raw.

Shelton Benjamin
Image dans Infobox.
Shelton Benjamin en 2012
Données générales
Nom de naissance
Shelton James Benjamin
Nom de ring
Shelton Benjamin
Shelton X Benjamin
Nationalité
Naissance
Taille
6 2 (1,88 m)[1]
Poids
245 lb (111 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.
2000 - aujourd'hui

À la World Wrestling Federation/Entertainment (WWF/WWE) où il remporte à deux reprises le championnat par équipe avec Charlie Haas en plus d'être triple champion intercontinental et une fois champion des États-Unis. Après son renvoi de la WWE en 2010, il rejoint la Ring of Honor où il fait à nouveau équipe avec Charlie Haas pour devenir double champion du monde par équipe de cette fédération.

JeunesseModifier

Benjamin pratique la lutte au lycée à Orangeburg et a alors un record de 122 victoires pour 10 défaites et remporte à deux reprises le championnat de l'état de Caroline du Sud en 1993 et 1994[2]. Il part ensuite à l'Université de Lassen (en) en Californie où il pratique l'athlétisme et la lutte devenant champion national universitaire junior du 100 mètres ainsi que champion national universitaire junior de lutte[2]. Il part ensuite pour l'Université du Minnesota où il continue la lutte et devient aussi entraîneur adjoint, c'est aussi là bas qu'il rencontre Brock Lesnar avec qui il partage sa chambre[2],[3]. En tant que lutteur, il se classe 5e du championnat de division 1 NCAA dans la catégorie des moins de 275 lb (125 kg) en 1997 puis 3e l'année suivante[4].

CarrièreModifier

World Wrestling Federation/Entertainment (2000-2010)Modifier

Entraînement à l'Ohio Valley Wrestling (2000-2002)Modifier

En 2000, Benjamin signe un contrat avec la World Wrestling Federation (WWF) qui l'envoi à l'Ohio Valley Wrestling (OVW), son club-école[2]. Il y retrouve Brock Lesnar avec qui il forme les Minnesota Stetching Crew et remportent à trois reprises le championnat par équipe de cette fédération en 2001 : une première fois du au puis du au et enfin du au [5]. Lesnar quitte l'OVW en , Benjamin fait ensuite équipe avec Redd Dogg avec qui il devient une 4e fois champion par équipe de l'OVW le avant de rendre vacant leur titre[6],[5].

The World's Greatest Tag Team (2002-2004)Modifier

 
Shelton Benjamin avec la ceinture de champion par équipe de la WWE en 2003.

Il dispute son premier match télévisé à la World Wrestling Entertainment (WWE) le au cours de Sunday Night Heat où il bat Justin Credible[7]. Le , Paul Heyman présente Shelton Benjamin et Charlie Haas comme étant la Team Angle[8].

Le au cours du Royal Rumble, Haas et Benjamin participent au Royal Rumble match où ils éliminent Goldust puis Booker T avant que Brock Lesnar ne les élimine ensemble[9]. Onze jours plus tard, ils deviennent challenger pour le championnat par équipe de la WWE après leur victoire sur Edge et Chris Benoit avec l'aide de Kurt Angle qui [10]. Le , ils remportent ce titre face à Los Guerreros (Eddie et Chavo Guerrero)[11].

Débuts en solo et Champion Intercontinental (2004-2007)Modifier

Shelton Benjamin fut drafté à WWE Raw, ce qui mit fin à son équipe avec Charlie Haas. Pour sa première apparition télévisée à RAW, il bat Triple H avec un Shelton Splash dans le coin alors que Triple H regardait une dispute entre Chris Benoit et Ric Flair, le Nature Boy ayant aidé HHH lors du combat. À la suite de cet affrontement, une rivalité aura lieu entre l'Evolution et Shelton Benjamin, puisque ce dernier battra lors de Monday Night RAW Triple H par décompte à l'extérieur. À la fin du match, Triple H, Batista, Randy Orton et Ric Flair viendront tabasser jusqu'au sang Shelton Benjamin, avant que Mick Foley, Shawn Michaels et Chris Benoit viennent le protéger. À la suite de cet affrontement, l'Evolution perdra à plusieurs reprises des matchs par équipe contre l'équipe Anti-Evolution constituée entre autres de Shelton, HBK et Benoit. À Backlash, Shelton Benjamin vaincra Ric Flair après une Clotheline de la 3e corde. À Taboo Tuesday, Shelton Benjamin gagnera son premier Intercontinental Championship face à Chris Jericho[12]. Shelton a été choisi parmi 15 autres catcheurs dont Batista, The Hurricane ou encore Rhyno. Shelton vaincra à la suite d'une T-Bone Suplex, qui deviendra par la même occasion son finisher. Après un long règne, avec de nombreuses défenses de titres contre Christian Cage et Chris Jericho, il perdra son titre IC face à Carlito, pour le regagner face à Ric Flair avec l'aide de "Momma" qui simulera une maladie. À Backlash, dans un "Winner Takes All" Shelton Benjamin perdra son titre Intercontinental face à Rob Van Dam où il avait l'occasion de remporter la mallette de Mister Money In The bank. Shelton gagnera son troisième titre Intercontinental dans un 3 on 2 Texas Tornado Match où il sera associé à Triple H et Chris Masters contre John Cena et RVD[12]. Les deux titres sont en jeu, et Shelton posera sa main sur Rob Van Dam 1 seconde avant que Triple H fasse le tombé sur John Cena, ce qui lui permit de remporter le match. Dans un Triple Threat Match où Carlito et Johnny Nitro s'associeront tout le match contre le Champion, Nitro gagnera son premier titre en solo.

L'année 2007 fut une année décevante pour Shelton Benjamin, où il n'est apparu que dans Heat, où en jobbant à RAW, avec son partenaire Charlie Haas. Ce dernier n'étant pas aimé par l'équipe créative et Vince McMahon lui-même, il a sûrement contribué à la période décevante de Shelton Benjamin.

The Gold Standard et renvoi (2007-2010)Modifier

Cette période prit fin avec son draft à la ECW sous l'ordre de Dusty Rhodes qui avait pour but d'en faire un ECW Champion, d'où son gros push. Cette période présente le renouveau de Shelton Benjamin avec une nouvelle coiffure, une gimmick de Heel qui se croit supérieur à tous, avec son surnom de « Gold Standard ». Il combat d'ailleurs depuis avec les chaussures or, la tenue or et cheveux couleur or. Mais Dusty Rhodes ayant été envoyé à la FCW, son push prit fin et est drafté à WWE SmackDown.

Le , Shelton perd un Fatal-4-Way match pour le United States Championship contre Matt Hardy, Mr.Kennedy et Chavo Guerrero. Le , Shelton Benjamin remporte un match contre l'US Champion Matt Hardy. À Great American Bash 2008 il défait Matt Hardy, le champion à l'époque, pour le titre U.S[13]. Le , à SmackDown!, Shelton Benjamin bat Jimmy Wang Yang.
Une semaine après, il perd contre Mr Kennedy dans un non-title match. Après ce match, Shelton semble assez mal, et il dit au micro qu'il souffre d'un cas aigu de bronchites. Beaucoup pense que les deux hommes pourraient s'affronter à Summerslam. Mais lors d'un House Show, Kennedy s'est blessé à l'épaule et sera absent de Summerslam ce qui écarte le seul challenger de Shelton pour son titre. Le , à Smackdown, Shelton Benjamin doit remettre son titre en jeu face à Jeff Hardy, il est sur le point de le perdre lorsque MVP intervient en frappant Jeff Hardy ce qui fait en sorte que le match se termine sur un No Contest. Le , à Summerslam il intervient dans le match entre Jeff Hardy et MVP en faveur de ce dernier, ce qui permet à MVP de remporter le match[14]. Le , il intervient dans la promo de Triple H en se proclamant futur vainqueur à Unforgiven. Dans ce même show, il défait MVP[15]. Le , il défait Finlay et se place dans le Scramble Match à Unforgiven pour le WWE Championship aux côtés de Brian Kendrick, MVP, Jeff Hardy et le champion Triple H. Lors du PPV, il ne remporte pas le WWE Championship car Triple H conserve sa ceinture. À Cyber Sunday, il bat R-Truth qui a été choisi avec 59 % des voix. Il reste donc champion des États-Unis. 2 semaines après, une nouvelle victoire de Shelton Benjamin pour le titre des États-Unis met fin à cette rivalité. Il conserve son titre des États-Unis en battant Huricane Helms le à Smackdown!.

Lors du Smackdown! du , Jim Ross annonçait quelques catcheurs pour le Royal Rumble dont Shelton Benjamin. Lors du Smackdown! du , il perd contre l'Undertaker. Lors du Smackdown! du , il perd encore une fois par soumission face à l'Undertaker. Le , il participe au Royal Rumble mais se fait éliminer par l'Undertaker ce qui met fin à la rivalité entre les deux hommes. Lors du Smackdown! du , il bat Jeff Hardy par disqualification et se qualifie pour le Money In The Bank Ladder match à WrestleMania XXV où il a effectué un salto du haut d'une échelle.

Lors du 500e épisode de Smackdown du , il perd le WWE United States Championship au profit de MVP, après 243 jours de règne (environ 9 mois)[16]. Lors de Wrestlemania XXV, il ne remporte pas le Money In The Bank Ladder Match car c'est CM Punk qui le remporte[17]. Le , il perd contre The Undertaker. Lors de Judgment Day 2009, il affronte John Morrison mais perd le match.

Le , il est drafté à la ECW. Il effectue un face turn et entame une rivalité avec Zack Ryder pour déterminer la superstar la plus divertissante et le bat le . Il entame ensuite une rivalité contre Sheamus qui se termine le lorsqu'il perd contre lui une dernière fois. À TLC il perd contre Christian dans un match de l'échelle pour le ECW Championship. Le , il participe au ECW Homecoming et bat Chavo Guerrero. Il commence ensuite une rivalité avec Vance Archer. Le , il gagne face à Vance Archer dans un No Disqualification, No Count Out match.

Après la suppression de la ECW, The Gold Standard retourne à Smackdown. Il a un match de qualification face à CM Punk pour le Money In The Bank à WrestleMania XXVI. Il le défait après une intervention de Rey Mysterio et il aura l'occasion de remporter le Money In The Bank. La semaine suivante, il bat Dolph Ziggler. Lors de Superstars, il perd face à ce dernier. Le , à Superstars, il perd contre Kane. Lors de Smackdown du , il gagne un Tag Team match opposant les participants au Money in the bank de Raw à ceux de Smackdown. À Wrestlemania XXVI, il perd le Money In The Bank qui est remporté par Jack Swagger, Depuis, on ne le voit plus que dans les vestiaires.

Il est renvoyé de la WWE le .

Circuit indépendant (2010-2012)Modifier

Shelton Benjamin lutte actuellement à la World Wrestling Council. Le dimanche 1er août Shelton Benjamin remporte le titre WWC Universal Heavyweight Championship face à Ray Gonzalez. Il perd son titre face à Carlito[18].

Il est annoncé comme prenant part au The World Wrestling Fan Xperience Champions Showcase Tour à Manille aux Philippines, le . Pendant ce show il perdra son match contre John Morrison. Le il bat Trent Barreta .

Ring of Honor (2010-2013)Modifier

Il reforme la World's Greatest Tag Team avec Charlie Haas et combat à plusieurs occasions lors des PPV de la ROH, face aux Bravado Brothers et aux All Night Express. En 2011, ils deviennent réguliers du roster de la ROH.

Lors de 9th Anniversary Show, ils battent The Briscoe Brothers (Jay Briscoe et Mark Briscoe) et deviennent challenger no 1 pour les ROH World Tag Team Championship. Lors de Honor Takes Center Stage, ils battent The Kings of Wrestling (Claudio Castagnoli et Chris Hero) et remportent les ROH World Tag Team Championship[19]. Lors de Gateway To Honor, ils conservent leur titres contre Future Shock (Adam Cole et Kyle O'Reilly)[20]. Lors de Final Battle (2011), ils perdent leur titres contre The Briscoe Brothers[21]. Lors de Border Wars (2012), ils remportent les ROH World Tag Team Championship pour la deuxième fois en battant The Briscoe Brothers[22]. Lors de Best in the World (2012), ils perdent leur titres contre The All-Night Express (Kenny King et Rhett Titus)[23].

Lors de Final Battle, Charlie Haas et lui battent Rhett Titus et B.J. Whitmer dans un Street Fight Match. Lors de Supercard Of Honor VII, il perd contre Mike Bennett.

New Japan Pro Wrestling (2012-2015)Modifier

Il fait ses debuts dans un match par équipe où il fait équipe avec MVP, pour battre Tanaka et Takahashi au PPV Wrestle Kingdom VI de la NJPW. Lors de Dominion 6.16, MVP et lui battent Karl Anderson et Tama Tonga. Lors de Wrestle Kingdom 7, il perd contre Masato Tanaka et ne remporte pas le NEVER Openweight Championship[24].

 
Benjamin à la New Japan Pro Wrestling en Septembre 2013

Il effectue son retour le en se révélant être le nouveau membre du clan Suzuki-gun et fait équipe avec le leader Minoru Suzuki pour battre Chaos (Kazuchika Okada et Shinsuke Nakamura)[25]. Lors de Wrestling Dontaku 2013, il perd contre Shinsuke Nakamura et ne remporte pas le IWGP Intercontinental Championship[26]. Lors de Dominion 6.22, lui et Minoru Suzuki battent Shinsuke Nakamura et Tomohiro Ishii. Lors de Destruction 2013, il perd contre Shinsuke Nakamura et ne remporte pas le IWGP Intercontinental Championship[27]. Du au , lui et Minoru Suzuki participent au World Tag League 2013, qu'ils terminent avec un record de trois victoires et trois défaites, avec une défaite contre Chaos (Takashi Iizuka et Toru Yano) le dernier jour qui leur coute une place en demi-finale[28],[29]. Lors de Wrestle Kingdom 8, lui et Minoru Suzuki perdent contre The Great Muta et Toru Yano[30],[31]. Le , il participe à la New Japan Cup 2014, au premier tour il bat Yujiro Takahashi. Le il bat Katsuyori Shibata et se qualifie pour les demi-finales du tournoi[32]. En demi-finale il perd contre Bad Luck Fale[33].

Pro Wrestling Noah (2015–2016)Modifier

Le , il perd contre Takashi Sugiura[34]. En novembre, il participe au Global League 2015 où il perd en finale contre Naomichi Marufuji[35]. Le , il perd contre Gō Shiozaki et ne remporte pas le GHC Heavyweight Championship[36].

Retour à la World Wrestling Entertainment (2017-...)Modifier

SmackDown Live et Alliance avec Chad Gable (2017-2018)Modifier

Le à SmackDown Live, Daniel Bryan annonce que lui et Chad Gable sont désormais partenaires et qu'ils feront leurs débuts ensembles la semaine suivante. Le à SmackDown Live, lui et Chad Gable battent The Ascension. Le à SmackDown Live, il gagne avec Chad Gable contre The Hype Bros. Lors de Hell in a Cell, ils battent The Hype Bros. Le à SmackDown Live, Benjamin et Chad Gable battent The New Day (Kofi Kingston et Xavier Woods) . Ils effectuent progressivement un heel turn. Le à Smackdown Live, Shelton Benjamin et Chad Gable battent The Usos par décompte à l'extérieur et ne remportent pas les WWE SmackDown Tag Team Championship de ces derniers qui étaient en jeu[37]. Le à Smackdown Live, il remporte son premier match en solo depuis son retour en battant Jey Uso[38]. Le , lui et Chad Gable perdent contre The New Day (Xavier Woods et Kofi Kingston)[39]. Lors de Clash of Champions, ils perdent un Fatal-4 Way Tag Team match au profit des Usos et ne remportent pas les WWE SmackDown Tag Team Championship, ce match impliquait aussi The New Day et Rusev & Aiden English[40]. Le à SmackDown Live, ils battent The Usos. Le à SmackDown Live, ils battent The New Day, Rusev et Aiden English et deviennent les challengers numéro un aux WWE SmackDown Tag Team Championship. Le , ils affrontent The Usos, ils arriveront à faire le tombé mais sur le mauvais Uso alors le match recommence et ils perdent face aux Usos et ne remportent pas les WWE SmackDown Tag Team Championship. Lors de Royal Rumble, ils perdent face aux Usos dans un Two out of Three Falls Match (2-0) et ne remportent pas les WWE SmackDown Tag Team Championship[41]. Le à Smackdown Live, ils battent Breezango[42]. Le à SmackDown Live, ils battent The Ascension[43]. Le à SmackDown Live, ils perdent contre The New Day[44]. Le à Smackdown Live, ils perdent contre The New Day et ne deviennent pas premiers aspirants aux titres par équipe de Smackdown[45]. Le à SmackDown Live, il perd contre Shinsuke Nakamura[46]. Le à SmackDown Live, lui et Chad Gable perdent contre Shinsuke Nakamura et A.J. Styles[47]. Lors de WrestleMania 34, il perd la bataille royale en mémoire d'Andre The Giant au profit de Matt Hardy en se faisant éliminer par Scott Dawson[48].

Retour en solo (2018-2020)Modifier

Le à SmackDown Live, il se sépare de Chad Gable, il perd également un match contre Jeff Hardy[49]. Le 24 à SmackDown Live, il bat Randy Orton suite à une distraction de Sunil Singh[50]. Le lors du WWE Greatest Royal Rumble, il entre en 48ème position dans le Royal Rumble, match mais se fait éliminer par Chris Jericho[51]. Le 1er mai à SmackDown Live, il perd avec The Miz contre Randy Orton et Jeff Hardy[52]. Le à SmackDown Live, il perd contre Daniel Bryan par soumission[53]. Le à SmackDown Live, il perd contre Jeff Hardy[54]. Le à SmackDown Live, il bat Daniel Bryan après une distraction de The Miz[55]. La semaine suivante à SmackDown Live, il perd contre AJ Styles[56].

Le , il fait son retour à Raw en attaquant Seth Rollins à la demande de Paul Heyman et en utilisant le style de combat de Brock Lesnar. Il perd ensuite au cours d'un match l'opposant à Rollins[57].

Le à Main Event, il perd face à Humberto Carrillo. Le à Main Event, il bat Akira Tozawa. Le à Main Event, il perd face à Cedric Alexander. Le à Raw, il perd face à Apollo Crews dans un match sans enjeu[58].

Le à SmackDown Live, lors du premier tour du King of the Ring 2019, il perd contre Chad Gable[59].

The Hurt Business et champion par équipe de Raw (2020-2021)Modifier

Le à Raw, il bat R-Truth & remporte le WWE 24/7 Championship pour la première fois de sa carrière, rejoignant par la même occasion le clan Hurt Business, dirigé par MVP[60]. Plus tard dans la soirée, Bobby Lashley, MVP & lui perdent face à Mustafa Ali, Cedric Alexander & Ricochet dans un 6-Man Tag Team Match[61]. Le à Raw, il perd un Triple Threat Match face à Akira Tozawa, ne conservant pas son titre 24/7, ce match incluant également R-Truth. Plus tard lors de Raw Underground, il bat un catcheur local & en attaque d'autres avec MVP et Bobby Lashley[62]. Le à Raw, il perd face à Apollo Crews. Après le combat, il porte un Big Boot sur R-Truth, puis effectue le tombé sur lui pour devenir nouveau Champion 24/7. Plus tard, MVP, Bobby Lashley & lui battent Apollo Crews, Ricochet & Mustafa Ali dans un 6-Man Tag Team Elimination Match. Éliminé en première position par le champion des États-Unis, il subit un tombé de Cedric Alexander qui devient nouveau Champion 24/7. Après que ce dernier ait conservé son titre face à Akira Tozawa, il lui porte un PayDirt avant d'effectuer le tombé sur lui et lui reprendre le titre[63]. La semaine suivante à Raw, il perd un Fatal 4-Way Match, au profit d'Akira Tozawa, ne conservant pas son titre, ce match incluant également R-Truth & Cedric Alexander[64]. Le à Raw, Bobby Lashley, Cedric Alexander et lui battent RETRIBUTION (T-BAR, SLAPJACK et MACE) dans un 6-Man Tag Team Match[65]. La semaine suivante à Raw, Bobby Lashley, MVP et lui perdent un 6-Man Tag Team Match face à Mustafa Ali, Ricochet et Apollo Crews[66].

Le à Raw, Bobby Lashley et lui battent Apollo Crews et Ricochet[67]. Le à Raw, The Hurt Business bat RETRIBUTION (Mustafa Ali, SLAPJACK, T-BAR et MACE) dans un 8-Man Tag Team Match[68]. La semaine suivante à Raw, il bat à nouveau le clan rival dans un 8-Man Tag Team Elimination Match[69]. Le à Raw, Cedric Alexander et lui ne remportent pas les titres par équipe de Raw, battus par le New Day[70]. La semaine suivante, ils ne remportent pas les titres par équipe de Raw, battus par le New Day, après un premier match terminé en Double Count Out[71]. Le à TLC, Cedric Alexander & lui deviennent les nouveaux champions par équipe de Raw en battant le New Day[72]. Le à Raw, les quatre hommes du clan battent Jeff Hardy, Riddle & le New Day dans un 8-Man Tag Team Match[73].

Le à Raw Legends, Cedric Alexander & lui perdent face à Lucha House Party (Lince Dorado & Gran Metalik) dans un match sans enjeu, suite à une mésentente[74]. Le à Raw, Bobby Lashley & eux battent Lucha House Party & Riddle par soumission dans un 6-Man Tag Team Match[75]. La semaine suivante à Raw, Cedric Alexander, MVP & lui perdent le Gauntlet Match face à Riddle, permettant à leur adversaire de devenir aspirant n°1 au titre des États-Unis la semaine prochaine[76]. Le à Raw, Cedric Alexander & lui conservent leurs titres en battant Lucha House Party (Lince Dorado & Gran Metalik)[77]. Le à Raw, MVP, Cedric Alexander & lui perdent face à Riddle & Lucha House Party dans un 6-Man Tag Team Match[78]. La semaine suivante à Raw, Cedric Alexander & lui battent Lucha House Party (Lince Dorado & Gran Metalik) dans un Tornado Tag Team Match sans enjeu[79]. Le à Raw, Cedric Alexander & lui conservent leurs titres en battant Braun Strowman & Adam Pearce[80]. La semaine suivante à Raw, il est annoncé qu'ils remettront leurs titres en jeu face au New Day la semaine prochaine[81]. Le à Raw, ils perdent face au New Day, ne conservant pas leurs titres[82]. La semaine suivante à Raw, ils perdent face à Drew McIntyre dans un 2-on-1 Handicap Match, étant bannis du ring pendant le match de Bobby Lashley à WrestleMania 37[83]. La semaine suivante à Raw, Bobby Lashley & MVP annoncent à Cedric Alexander & lui, qu'ils ne font plus partie du Hurt Business. Plus tard dans la soirée, il perd face à Bobby Lashley par soumission[84].

Alliance avec Cedric Alexander (2021-...)Modifier

Le à SmackDown special WrestleMania, il ne remporte pas la Andre the Giant Memorial Battle Royal, gagnée par Jey Uso[85]. Le à Raw, Cedric Alexander & lui perdent face aux Viking Raiders, qui effectuaient leur retour[86].

CaractéristiquesModifier

  • Surnoms
    • « The Gold Standard »[87]
  • Thèmes Musicaux
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
Medal Jim Johnston 2002-2004 WWE
Heroes 2004-2007
Ain't No Stoppin' Me Lou$tar 2004-2008
Ain't No Stoppin' Me Axel 2008-2010
T.N.T. AC/DC 2010-2012 ROH
Mess You Up Maurice Davis 2012
The Countdown Team RnB 2012-2013
Gold Standard Yonosuke Kitamura 2012-2013 NJPW
X 2013-2016
Set It Off CFO$ 2017-2020 WWE
It's time Def Rebel 2020-... WWE

PalmarèsModifier

 
Shelton Benjamin en tant que champion des États-Unis.
  • Millennium Wrestling Federation
    • 1 fois Champion Poids-Lourds de la MWF
  • World Wrestling Council
    • 1 fois Champion Poids-Lourds Universel de la WWC

Récompenses des magazinesModifier

Classement PWI 500 de Shelton Benjamin[90]
Année 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
Rang 153  132  30  16  9  37  91  62  31  76  71  42  124  212 Non classé 186 Non classé 109  194 🔻445

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Shelton Benjamin sur Online World of Wrestling.
  2. a b c et d (en) John Milner et Frederik Heinen, « Shelton Benjamin », sur Slam! Wrestling (consulté le 1er octobre 2015).
  3. (en) Marc Middleton, « WWE Looks At 10 Random Facts We Didn't Know About Brock Lesnar », sur Wrestling Inc., (consulté le 1er octobre 2015).
  4. (en-US) « Shelton Benjamin », sur nwhof.org (consulté le 9 mai 2018)
  5. a et b (en) « OVW Southern Tag Team Title », sur wrestling-titles.com (consulté le 27 juillet 2009)
  6. (en) « OVW TV », sur Cagematch (consulté le 1er octobre 2015).
  7. (en) Brad Jennette, « 411’s WWE Sunday Night Heat Report 08.04.02 », sur 411mania, (consulté le 1er octobre 2015).
  8. (en) Ashish, « 411’s WWE Smackdown Report 12.26.02 », sur 411mania, (consulté le 1er octobre 2015).
  9. (en) Widro, « 411’s WWE Royal Rumble Report 01.19.03 », sur 411mania, (consulté le 1er octobre 2015).
  10. (en) Brad Jennette, « 411’s WWE Smackdown Report 01.30.03 », sur 411mania, (consulté le 1er octobre 2015).
  11. (en) « The SmarKdown Rant – February 6 2003 », sur 411mania, (consulté le 1er octobre 2015).
  12. a et b (en) « Title History: Intercontinental Championship », sur WWE (consulté le 27 juillet 2009)
  13. (en) « History Of The WWE United States Championship-Shelton Benjamin », sur WWE (consulté le 27 juillet 2009)
  14. (en) « Résultats Summerslam 2008 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  15. (en) « Résultats Unforgiven 2008 », sur SLAM! Wrestling, (consulté le 23 juillet 2009)
  16. (en) « Résultats SmackDown, 20 mars 2009 », sur Online World of Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  17. (en) « WWE WrestleMania 25, résultats », sur Online World of Wrestling (consulté le 24 juillet 2009)
  18. (es) Piñeiro, Anthony, « Resultados: Crossfire Carlito se corona Campeón Universal- El Rabioso Blitz regresa- Gilbert nuevo Campeón de Puerto Rico » [archive du ], SuperLuchas, (consulté le 18 décembre 2010)
  19. James Caldwell et Radican, Sean, « ROH Internet PPV report 4/1: Caldwell & Radican's "virtual-time" coverage of live ROH PPV from Atlanta », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 2 avril 2011)
  20. (en-US) « 100 Percent Fordified: Ring of Honor Gateway To Honor », 411mania.com, (consulté le 22 décembre 2020)
  21. Jason Namako, « ROH Final Battle iPPV Results - 12/23/11 » [archive du ], WrestleView, (consulté le 24 décembre 2011)
  22. Jason Namako, « ROH Border Wars iPPV Results- 5/12/12 », WrestleView, (consulté le 13 mai 2012)
  23. Dave Meltzer, « ROH Best in the World iPPV coverage from New York » [archive du ], sur Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 25 juin 2012)
  24. (ja) « Wrestle Kingdom 7 ~Evolution~ in 東京ドーム », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2013)
  25. (ja) « Road to レスリングどんたく 2013 », sur New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 20 avril 2013)
  26. (en) « Views from the Hawke’s Nest: NJPW Dontaku 2013 », sur Puroresu Spirit (consulté le 6 janvier 2016).
  27. (en) « Views from the Hawke’s Nest: NJPW Destruction 2013 », 411 Mania (consulté le 7 janvier 2016)
  28. (ja) « World Tag League 2013 », sur New Japan Pro Wrestling (consulté le 7 décembre 2013)
  29. (ja) « World Tag League 2013 » [archive du ], sur New Japan Pro Wrestling (consulté le 7 décembre 2013)
  30. (ja) « バディファイトPresents Wrestle Kingdom 8 in 東京ドーム », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2014)
  31. James Caldwell, « Caldwell's NJPW Tokyo Dome results 1/4: Complete "virtual-time" coverage of New Japan's biggest show of the year - four title changes, former WWE/TNA stars featured, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 4 janvier 2014)
  32. (ja) « New Japan Cup 2014 », sur New Japan Pro Wrestling (consulté le 22 mars 2014)
  33. (ja) « New Japan Cup 2014 » [archive du ], sur New Japan Pro Wrestling (consulté le 23 mars 2014)
  34. (ja) « 「俺が"プロレス王"だ! 杉浦、次はテメーだ!」鈴木が高山を血の海に沈めてV3! 田中はジュニアリーグ白星スタート!【7.18ノア後楽園結果】 », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 19 juillet 2015)
  35. (en) « NOAH Global League 2015 - Tag 12 »
  36. (en) « 6/12 Noah in Tokyo, Japan Results – Go Shiozaki vs. Shelton Benjamin for GHC Hvt. Title, K.E.S. challenges for GHC Tag Titles, NJPW stars, Misawa memorial », Pro Wrestling Torch, (consulté le 12 juin 2016)
  37. WWE, « Usos vs. Benjamin & Gable - SmackDown Tag Team Title Match: SmackDown LIVE, Nov. 7, 2017 », (consulté le 8 novembre 2017)
  38. (en-US) « WWE Smackdown Results - 11/21/17 (Charlotte Flair vs. Natalya) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 23 novembre 2017)
  39. (en-US) « WWE Smackdown Results - 11/28/17 (Randy Orton vs. Kevin Owens) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 3 décembre 2017)
  40. (en-US) « WWE Clash of Champions Results - 12/17/17 (Styles vs. Mahal for WWE Championship) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 18 décembre 2017)
  41. (en) « Royal Rumble 2018 results », wwe.com, (consulté le 22 décembre 2020)
  42. (en-US) « WWE Smackdown Results - 1/30/18 (Royal Rumble Fallout, No. 1 Contenders Match) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 1er février 2018)
  43. (en-US) « Shane McMahon adds big stipulation to Ziggler vs. Corbin on next week's Smackdown Live - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 8 février 2018)
  44. (en-US) « WWE Smackdown Results - 2/13/18 (Dolph Ziggler vs. Baron Corbin, US Title Match) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 14 février 2018)
  45. (en-US) « WWE Smackdown Results - 2/20/18 (New Day vs. Gable and Benjamin, Six Woman Tag Match) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2018)
  46. (en-US) « WWE Smackdown Results - 3/27/18 (Daniel Bryan fallout, WrestleMania two weeks away) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 29 mars 2018)
  47. (en-US) « WWE Smackdown Results - 4/3/18 (Shane McMahon Returns, Styles and Nakamura Team Up) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 4 avril 2018)
  48. WWE, « WrestleMania 34 Kickoff: April 8, 2018 », (consulté le 9 avril 2018)
  49. (en-US) « WWE Smackdown Results - 4/17/18 (Night Two of the WWE Superstar Shake-up) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 18 avril 2018)
  50. (en-US) « WWE Smackdown Results - 4/24/18 (MizTV with Daniel Bryan, Asuka teams with Becky Lynch) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 25 avril 2018)
  51. (en-US) « WWE Greatest Royal Rumble Results - 4/27/18 (50-man Royal Rumble, Lesnar vs. Reigns) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 28 avril 2018)
  52. (en-US) « WWE Smackdown Results - 5/1/18 (Go-home show for Backlash, Nakamura demands apology) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2018)
  53. WWE, « Daniel Bryan vs. Shelton Benjamin: SmackDown LIVE, June 12, 2018 », (consulté le 14 juin 2018)
  54. (en-US) « WWE Smackdown Results - 8/14/18 (Go home for SummerSlam, New Day vs. Sanity) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le 15 août 2018)
  55. (en-US) « WWE Smackdown Results - 10/2/18 (Super Show-Down Hype, Bryan vs. Benjamin) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le 3 octobre 2018)
  56. « WWE Smackdown Live at Bankers Life Fieldhouse (AKA Conseco Fieldhouse) wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 10 octobre 2018)
  57. WWE, « Top 10 Raw moments: WWE Top 10, March 11, 2019 », (consulté le 12 mars 2019)
  58. (en) « Raw results, June 15, 2020: Randy Orton brutalizes Christian in Unsanctioned Match », wwe.com, (consulté le 22 décembre 2020)
  59. (en) « WWE SmackDown LIVE results, Aug. 27, 2019: The Big Dog’s first real answer leads to pain for “The New” Daniel Bryan », wwe.com, (consulté le 22 décembre 2020)
  60. (en) « Shelton Benjamin wins the WWE 24/7 Championship on tonight's RAW », sportskeeda.com, (consulté le 22 décembre 2020)
  61. (en) « Raw results, July 20, 2020: Randy Orton takes out Big Show in savage Unsanctioned Match », wwe.com, (consulté le 22 décembre 2020)
  62. (en) « Raw results, Aug. 3, 2020: Shane McMahon introduces Raw Underground on a chaotic Monday night », wwe.com, (consulté le 22 décembre 2020)
  63. (en) « Raw results, Aug. 17, 2020: Randy Orton drops Drew McIntyre and punts Shawn Michaels as SummerSlam draws near », wwe.com, (consulté le 22 décembre 2020)
  64. (en) « Raw results, Aug. 24, 2020: RETRIBUTION returns to Raw with brutal attack of Rey & Dominik Mysterio », wwe.com, (consulté le 22 décembre 2020)
  65. (en) « Raw results, Sept. 21, 2020: Randy Orton returns and brutalizes Drew McIntyre », wwe.com, (consulté le 22 décembre 2020)
  66. (en) « Raw results, Sept. 28, 2020: Randy Orton turns out the lights on Legends’ party with steel chair attack », wwe.com, (consulté le 22 décembre 2020)
  67. (en) « Raw results, Oct. 5, 2020: Orton gets a win over McIntyre as they prepare to enter Hell », wwe.com, (consulté le 22 décembre 2020)
  68. (en) « Raw results, Oct. 19, 2020: Drew McIntyre gives Randy Orton a preview of Hell in a Cell », wwe.com, (consulté le 22 décembre 2020)
  69. «WWE Raw results, October 26, 2020»
  70. (en) « Raw results, Nov. 16, 2020: Drew McIntyre slays Randy Orton to reclaim WWE Title ahead of Survivor Series », wwe.com, (consulté le 22 décembre 2020)
  71. (en) « Raw results, Nov. 23, 2020: Riddle, Lee and Styles move one step closer to WWE Title opportunity », wwe.com, (consulté le 22 décembre 2020)
  72. (en) « The Hurt Business win the RAW Tag Team Championships at WWE TLC », sportskeeda.com, (consulté le 22 décembre 2020)
  73. (en) « Alexa Bliss leaves Randy Orton with fiery proposition », wwe.com, (consulté le 22 décembre 2020)
  74. «WWE Raw results, January 4, 2021»
  75. «WWE Raw results, January 18, 2021»
  76. «WWE Raw results, January 25, 2021»
  77. «WWE Raw results, February 1, 2021»
  78. «WWE Raw results, February 15, 2021»
  79. «WWE Raw results, February 22, 2021»
  80. «WWE Raw results, March 1, 2021»
  81. «WWE Raw results, March 8, 2021»
  82. «WWE Raw results, March 15, 2021»
  83. «WWE Raw results, March 22, 2021»
  84. «WWE Raw results, March 29, 2021»
  85. «WWE SmackDown results, April 9, 2021»
  86. «WWE Raw results, April 12, 2021»
  87. a b c d e f g h i et j (en+de) Shelton Benjamin sur Wrestlingdata.
  88. (en) « THE HURT BUSINESS WIN RAW TAG TEAM TITLES AT WWE TLC », f4wonline.com, (consulté le 21 décembre 2020)
  89. (en) « Pro Wrestling Illustrated Award Winners - Tag Team of the Year »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 27 juillet 2009)
  90. (en) « Classement PWI500 de Shelton Benjamin », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 11 janvier 2015).
  91. (de) « Observer: Most Underrated Wrestler », sur genickbruch.com (consulté le 2 septembre 2009)


Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier