Ouvrir le menu principal

Fastlane (2018)

Événement de catch de la WWE, 2018

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'édition 2018 du pay-per-view Fastlane. Pour toutes les autres éditions, voir WWE Fastlane.
Fastlane (2018)
Fastlane (2018) - Logo.png
Logo officiel de Fastlane 2018
Main event
AJ Styles contre Sami Zayn contre Kevin Owens contre Dolph Ziggler contre Baron Corbin contre John Cena dans un Six-Pack Challenge
Thème musical
"LEAN BACK" de SUR[1]
Informations
Fédération
Division
Sponsor
Tapout (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Date
Spectateurs
15 119Voir et modifier les données sur Wikidata personnes
Lieu
Ville
Chronologie des événements
Chronologie des FastlaneVoir et modifier les données sur Wikidata

L'édition 2018 de Fastlane est une manifestation de catch (lutte professionnelle) produite par World Wrestling Entertainment (WWE), une fédération de catch américaine, qui est télédiffusée, visible en paiement à la séance, sur le WWE Network. L'événement se déroulera le au Nationwide Arena à Columbus, dans l'état de l'Ohio, Il s'agit de la quatrième édition de Fastlane, pay-per-view annuel qui est produit uniquement pour la division SmackDown.

ContexteModifier

Article détaillé : Catch.

Les spectacles de la World Wrestling Entertainment (WWE) sont constitués de matchs aux résultats prédéterminés par les scénaristes de la WWE. Ces rencontres sont justifiées par des storylines – une rivalité entre catcheurs, la plupart du temps – ou par des qualifications survenues dans les shows de la WWE telles que Raw, SmackDown, Main Event, NXT, WWE 205 Live. Tous les catcheurs possèdent un gimmick, c'est-à-dire qu'ils incarnent un personnage gentil (face) ou méchant (heel), qui évolue au fil des rencontres. Un événement comme Fastlane est donc un événement tournant pour les différentes storylines en cours[2],[3].

Au Royal Rumble, AJ Styles a battu Kevin Owens et Sami Zayn dans Handicap match pour conserver le WWE Championship, bien que Kevin Owens, qui a pris le tombé, n'était pas l'homme légal. Dans l'épisode suivant de SmackDown, Owens et Zayn ont interrompu Shinsuke Nakamura, vainqueur du Royal Rumble masculin de 2018, et ont déclaré qu'ils devraient être les co-champions de la WWE, mais l'arbitre a échoué dans son travail. Styles est arrivé et a suggéré que lui et Nakamura s'associent pour faire face à Owens et Zayn, puis le Général Manager Daniel Bryan a rendu officiel pour plus tard cette nuit dans laquelle Styles et Nakamura ont gagné. Pendant le match, il y avait des tensions entre Owens et Zayn à la suite de la décision de Bryan de se rencontrer la semaine suivante pour déterminer l'aspirant no 1 au championnat de la WWE à Fastlane. Dans l'épisode du 6 février de SmackDown, Bryan et le commissaire Shane McMahon ont abordé sur le main event entre Owens et Zayn. Styles est venu et a exigé que les deux restent hors du main event. Le match se termine par une double disqualification alors que Styles écrase et attaque les deux hommes, menant à Bryan à la sortie de programmer un triple threat match à Fastlane. Le 8 février, la WWE annonce que AJ Styles défendra son WWE Championship dans un Fatal 4-Way match à Fastlane. Le quatrième participant sera déterminé la semaine prochaine à SmackDown entre Dolph Ziggler et Baron Corbin. Le 13 février à Smackdown Live, Kevin Owens et Sami Zayn attaquent en coulisses Baron Corbin avant de s'en prendre à Dolph Ziggler annulant le match entre ces deux derniers. Plus tard dans la soirée, Shane McMahon annonce que Baron Corbin affrontera Kevin Owens et Dolph Ziggler affrontera Sami Zayn et qu'en cas de victoire, il seraient ajoutés au match pour le WWE Championship à Fastlane. Plus tard dans la soirée, Baron Corbin bat Kevin Owens et Dolph Ziggler bat Sami Zayn et gagnent leur place pour le Fatal 5-Way match pour le WWE Championship à Fastlane. Lors du SmackDown du 27 février, John Cena effectue son retour à SmackDown afin de demander à être inclus dans le match pour le WWE Championship à Fastlane, Daniel Bryan lui dit que si il veut être dans le Fatal 5-Way match il doit gagner son match dans le main event contre le WWE Champion AJ Styles. Plus tard dans la soirée, Cena gagne son match contre AJ Styles et gagne donc le droit de participer au Fatal 5-Way match à Fastlane qui devient donc un Six-Pack Challenge.

Dans l'épisode du 13 février de SmackDown, le champion des Etats-Unis Bobby Roode, Jinder Mahal et Randy Orton ont échangé alors que Mahal se moquait de leur place dans la "SmackDown Top 10 List". Il a pris fin après que Orton a a frappé tout le monde avec un RKO, puis subi un Khallas de Mahal. La semaine suivante, Mahal a de nouveau appelé Roode et Orton, et une bagarre a éclaté avec Mahal encore debout. Dans les coulisses, Shane McMahon a prévu que Roode affrontera Orton pour le United States Championship à Fastlane.

Tout au long de l'année 2017, The Usos et The New Day se sont battus lors de nombreux évènements pour les SmackDown Tag Team Championship, leur dernier match remonte à Hell in a Cell où The Usos remportent la rivalité. Dans l'épisode du 20 février de SmackDown, Big E et Woods du New Day ont battu Gable et Benjamin pour devenir les aspirants n°1 contre The Usos pour les SmackDown Tag Team Championship à Fastlane.

Au Royal Rumble, Asuka de RAW a remporté le Royal Rumble match féminin pour le droit de défier le RAW Women's Championship ou le SmackDown Live Women's Championship à WrestleMania 34. La nuit suivante à RAW, la Commisaire de RAW, Stephanie McMahon, a convaincu que Asuka peut attendre jusqu'à Elimination Chamber pour prendre une décision. Le lendemain à SmackDown, la championne féminin de SmackDown, Charlotte Flair, se demandait qui serait son adversaire WrestleMania. The Riott Squad (Ruby Riott, Sarah Logan et Liv Morgan) l'interrompe et elle ditent que Flair ne se rendrait pas à WrestleMania avant de l'attaquer. Au cours des deux prochaines semaines, Flair a battu Morgan et Logan dans un match sans titre. Dans l'épisode du 20 février, Flair fait équipe avec Becky Lynch et Naomi dans un match par équipe de six femmes contre The Riott Squad où Riott fait le tombé sur Lynch. Flair a offert de mettre son titre en jeu contre Riott à Fastlane, qui a accepté.

Tableau des matchsModifier

Liste de toutes les rencontres programmées lors de ce pay-per-view.
# Match Stipulation(s) Temps
1P Breezango (Fandango et Tyler Breeze) et Tye Dillinger battent Mojo Rawley, Chad Gable et Shelton Benjamin Six-man tag team match 7:25
2 Shinsuke Nakamura bat Rusev (avec Aiden English) Match simple 14:50
3 Randy Orton bat Bobby Roode (c) Match simple pour le WWE United States Championship 19:15
4 Natalya et Carmella battent Naomi et Becky Lynch Tag team match 8:55
5 The Usos (Jey et Jimmy Uso) (c) contre The New Day (Kofi Kingston et Xavier Woods) (avec Big E) se termine en no contest Tag team match pour les WWE SmackDown Tag Team Championship 9:00
6 Charlotte Flair (c) bat Ruby Riott par soumission Match simple pour le WWE SmackDown Women's Championship 13:45
7 AJ Styles (c) bat Kevin Owens, John Cena, Dolph Ziggler, Baron Corbin et Sami Zayn Six-Pack Challenge match pour le WWE Championship 21:55
(c) – désigne le(s) champion(s) défendant son/leurs titre(s) pendant le match

Notes et référencesModifier

  1. Wade Keller, « Keller's WWE Smackdown Report 2/27: Cena makes first appearance on Smackdown in months as he seeks Path to WrestleMania », sur PWTorch.com, (consulté le 27 février 2018)
  2. (en) Ed Grabianowski, « How Pro Wrestling Works », sur howstuffworks.com (consulté le 4 février 2018)
  3. (en) WWE, « Televised Entertainment », sur corporate.wwe.com (consulté le 4 février 2018)

AnnexeModifier