Ouvrir le menu principal

Face (catch)

terme de catch qui désigne le « gentil »
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Face et Babyface.

Le terme face ou babyface (beau en français) au catch désigne le « gentil », celui qu'on destine à être apprécié par la foule et à en recevoir l'approbation. C'est l'opposé du heel, le « méchant ». L'objectif in fine de la chose est double :

  1. concentrer l'acclamation, la réaction du public face à l'action en cours, sur un des deux lutteurs — en l'occurrence le face, afin de l'amplifier ;
  2. offrir un exutoire au public présent en lui permettant, au travers des personnages et de la scénarisation de l'enjeu en cours, d'évacuer sa frustration du quotidien.

Sommaire

Types de faceModifier

Voici une liste des types de faces qui reviennent souvent dans le monde du catch.

HérosModifier

 
John Cena et Shawn Michaels (ancienne équipe) sont deux exemples de faces héros.

Il est courageux, loyal, respecte les règles et les autres (à part ses rivaux). Toujours prêt à défendre les faibles, il a du succès auprès des femmes, peut être drôle et sait se sortir de toutes les situations, même s'il se comporte parfois de façon arrogante. C'est en général le face qui marche le mieux auprès du public, et à qui on fait gagner un championnat, mais c'est aussi le personnage le plus dur à obtenir car pour incarner un face de ce type, il faut avoir beaucoup de charisme. John Cena, Finn Bálor, Shawn Michaels et The Rock le sont.

PatrioteModifier

Un autre type de face voit un catcheur qui brandit fièrement le drapeau local récolter les acclamations de la foule même s'il n'a pas plus de talent que de personnalité. Mais ce gimmick fait toujours recette dans un pays au patriotisme développé comme les États-Unis. Le gimmick a ses limites, mais ne se démode pas. Jack Swagger et, dans les années 80, Hulk Hogan et au cours de sa période face, le Sergent Slaughter, sont des exemples de lutteurs montrant cet esprit patriote, nonobstant leurs gimmicks de premier plan.

RebelleModifier

 
L'équipe DX, un exemple de faces rebelles.

Ce sont des personnages qui se comportent mal pour le plus grand plaisir de la foule. Le face rebelle peut par exemple humilier un heel. Il peut également tricher contre un heel. En général, ce genre de face est mis en rivalité avec une figure de l'autorité. D-Generation X, Stone Cold Steve Austin et Braun Strowman sont des exemples.

IndestructibleModifier

Ces faces sont imbattables, ils sont d'une force incroyable, capables de démolir n'importe qui, ils donnent une leçon aux autres catcheurs pour le plus grand plaisir des spectateurs. Le problème de cette gimmick est sa durée : un lutteur qui remporte tous ses matches, finit par lasser rapidement, ce qui induit un risque vis-à-vis de la promotion qui l'emploie.

OriginalModifier

Il fait rire le public grâce à ses facéties, irrite les catcheurs Heels et se fait beaucoup de fans. Tous les délires sont possibles avec ce type de gimmick. R-Truth en est un exemple.

MonstrueuxModifier

Il fait peur aux catcheurs et au public. À partir de ce gimmick, on peut imaginer n'importe quoi.

PsychopatheModifier

Il est complètement déjanté et va plus loin, ce qui le rend populaire auprès du public. Dean Ambrose en est un exemple.

Sans-peurModifier

Il ne recule jamais face au danger et n'a pas peur de mettre sa vie en jeu. Le « Sans peur » est extrêmement charismatique, il a le sens du spectacle et réalise des manœuvres souvent très spectaculaires et risquées, ce qui le rend très populaire auprès du public. La plupart du temps, ce gimmick est adopté par les adeptes de la haute voltige ou par les spécialistes du hardcore. Johnny Gargano est un type de ce face.

Face turnModifier

Un face turn désigne le fait qu'un catcheur censé être un « méchant » (heel) change de personnalité (turn) pour devenir un « gentil » (face). Cela se passe souvent par un acte de revanche contre les agressions d'un autre heel.

Heel turnModifier

Un heel turn désigne le fait qu'un catcheur censé être un « gentil » (face) change de personnalité (turn) pour devenir un « méchant » (heel).

Lien externeModifier