Apollo Crews

catcheur nigerian
(Redirigé depuis Sesugh Uhaa)

Sesugh Uhaa, plus connu sous les noms d'Uhaa Nation ou d'Apollo Crews, (né le à Sacramento en Californie) est un catcheur américain. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment, dans la division SmackDown, où il est l'actuel champion Intercontinental de la WWE.

Apollo Crews
Image dans Infobox.
Apollo Crews en mai 2017.
Données générales
Nom de naissance
Sesugh Uhaa
Nom de ring
Apollo
Apollo Crews
Nation
Uhaa Nation
Nationalité
Naissance
Taille
6 1 (1,85 m)[1]
Poids
240 lb (109 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.
2009 - aujourd'hui
Annoncé de

Il se fait auparavant connaître à la Dragon Gate USA et à la Dragon Gate où il y remporte le championnat Open the Twin Gate avec BxB Hulk.

CarrièreModifier

Débuts (2009-2010)Modifier

Il s'entraîne auprès de Mr. Hughes (en) à Atlanta au sein de l'école de catch de la World Wrestling Alliance 4 où il fait ses premiers matchs en 2009[2].

Dragon Gate, Dragon Gate USA et Evole Wrestling (2011-2015)Modifier

Il commence à travailler pour la Dragon Gate USA le où il obtient une victoire expéditive face à Aaron Draven[3]. Deux jours plus tard à Way Of The Ronin 2011, il remporte un four-way match face à Façade, Sugar Dunkerton et Flip Kendrick[4]. En décembre, il part au Japon pour lutter à la Dragon Gate et y intègre le clan Blood WARRIORS où il remporte le avec Tomahawk TT et Yasushi Kanda un match face à Don Fujii (en), Kotoka et Super Shenlong[5],[6].

Il retourne aux États-Unis en 2012 où le , il se blesse au genou au cours d'un match que son équipe, composée d'Akira Tozawa et de BxB Hulk, remporte face à Chuck Taylor, Johnny Gargano et Rich Swann ainsi qu'Arik Cannon, Pinkie Sanchez et Sami Callihan[7]. Sa blessure nécessitant une intervention chirurgicale, il se fait opérer à la fin du mois d'avril[8].

Il retourne au Japon le et devient avec BxB Hulk champion Open the Twin Gate après leur victoire sur Don Fuji et Masaaki Mochizuki[9]. Ils perdent ce titre le au cours de Dead or Alive 2013 après leur défaite face à Shingo Takagi et YAMATO[10]. Il fait un bref retour à la Dragon Gate USA où il bat Jigsaw le 27 juillet et perd le lendemain face à Anthony Nese[11],[12].

Full Impact Pro (2011-2013)Modifier

Le , il est en Floride à la Full Impact Pro (FIP) où Jake Manning lance un défi à quiconque souhaitant l'affronter dans un match pour le championnat Héritage de Floride de la FIP ; Nation relève le défi et y remporte son premier titre[13]. Il défend avec succès son titre le 1er février 2013 face à Chasyn Rance et perd ce titre le 9 août face à Gran Akuma (en)[14],[15].

World Wrestling Entertaiment (2015-...)Modifier

Passage à la NXT (2015-2016)Modifier

En , la World Wrestling Entertainment (WWE) propose à Uhaa de passer des essais au WWE Performance Center, le centre d'entraînement de la fédération et fin décembre les deux parties tombent d'accord sur un contrat[16],[17].

Débuts dans le roster principal (2016-...)Modifier

Il fait ses débuts à Monday Night Raw le en battant Tyler Breeze[18]. Le à Raw, il se fait attaquer en coulisses par Sheamus. Plus tard dans la soirée, il perd face à Chris Jericho et ne se qualifie pas pour le Money in the Bank Ladder Match qui aura lieu à Money in the Bank[19]. Le à SmackDown Live, il confronte et attaque Sheamus qui faisait la promotion de son film[20]. Le à Raw, il sauve Zack Ryder d'une attaque de Sheamus en attaquant ce dernier qui prend la fuite. Plus tard, il est annoncé qu'il affrontera Sheamus lors de Money in the Bank[21]. Lors de Money in the Bank, il bat Sheamus[22]. Le à SmackDown Live, il perd face à Sheamus[23]. Le à Raw, lui & Cesaro battent Sheamus & Alberto Del Rio[24]. Le à SmackDown Live, il perd un Fatal 4 Way qui comprenait Sheamus, Alberto Del Rio et Cesaro au profit de ce dernier pour devenir l'aspirant numéro 1 au titre des États-Unis de Rusev[25].

Le à SmackDown Live, il gagne une bataille royale et gagne sa place pour le Six Pack Challenger Match pour déterminer l'aspirant numéro un au WWE Championship de Dean Ambrose. Plus tard dans la soirée, il perd ce match qui comprenait AJ Styles, John Cena, Baron Corbin, Bray Wyatt et Dolph Ziggler au profit de ce dernier[26]. Le à SmackDown Live, il bat Kalisto et Baron Corbin pour devenir challenger numéro 1 pour le titre Intercontinental à SummerSlam face à The Miz. À la fin du match, il tente de sauver Kalisto qui se faisait attaquer par The Miz qui lui porte son Skull Crushing Finale[27]. Lors de SummerSlam, il perd face à The Miz et ne remporte pas le Championnat Intercontinental de la WWE[28]. Le à SmackDown Live, il perd face à AJ Styles[29]. Le à SmackDown Live, il perd face à The Miz[30]. Lors de Backlash, il perd face à Baron Corbin[31].Le à SmackDown Live, il perd face à The Miz et ne remporte pas le WWE Intercontinental Championship[32].

Rivalité avec Dolph Ziggler (2017)Modifier

Le à SmackDown Live, il se fait attaquer en coulisses par Dolph Ziggler[33]. Le à SmackDown Live, il attaque Dolph Ziggler[34]. Le à SmackDown Live, il sauve Kalisto d'une attaque de Dolph Ziggler en faisant fuir ce dernier[35]. Le à SmackDown Live, il bat Dolph Ziggler. Après le match, il se fait attaquer par ce dernier à coups de chaises. Plus tard dans la soirée, il est annoncé qu'il fera équipe avec Kalisto contre Dolph Ziggler lors d'Elimination Chamber[36]. Lors d'Elimination Chamber, lui & Kalisto battent Dolph Ziggler[37]. Le à SmackDown Live, il perd face à Dolph Ziggler dans un Chairs Match[38]. Lors de WrestleMania 33, il participe à la bataille royale en l'honneur d'André le Géant mais perd au profit de Mojo Rawley.

The Titus WorldWide (2017-2018)Modifier

 
Crews (à gauche) avec ces coéquipiers de Titus Worldwide, Dana Brooke et Titus O'Neil en Avril 2018

Le à Raw, après que Titus O'Neil ait perdu contre Big Cass, il attaque Enzo Amore alors que ce dernier voulait prendre Titus O’Neil en selfie. Le à Raw, il perd face à Kalisto. Lors de Extreme Rules, il perd face à Kalisto. Le à Raw, il perd face à Braun Strowman. Le à Raw, il bat Curt Hawkins. Lors de No Mercy, il perd face à Elias. Le lendemain à Raw, il perd face à Elias. Le à Raw, il perd à face à Elias. Le à Raw, lui, Titus O'Neil et Jason Jordan battent Elias et The Club. Le à Raw, il perd face à Samoa Joe par soumission. Le à Raw, ils se font attaquer par Samoa Joe. Le à Raw, il est attaqué par Samoa Joe qui venait de battre Titus O'Neil[39].

Le à Raw, il perd face à Bray Wyatt. Le à Raw, ils battent Sheamus et Cesaro. Le à Raw, ils battent The Bar, à la suite d'une distraction de Jason Jordan[40]. Le à Raw, ils affrontent Heath Slater & Rhyno, le match se termine en No Contest[41]. Lors du Royal Rumble, il rentre en 13ème position et se fait éliminer par Cesaro[42]. Le à Raw, ils ne parvient pas a remporter les titres par équipes de Raw face à The Bar[43]. Le à Raw, il perd face à The Miz et ne se qualifie pas pour l'Elimination Chamber Match[44]. Le à Raw, il perd un Fatal-5 Way Match déterminant le dernier participant à l'Elimination Chamber Match au profit de Seth Rollins et Finn Balor, ce match comprenait également Bray Wyatt et Matt Hardy[45]. Le à Raw, il change de nom de ring pour Apollo. Plus tard dans la soirée, ils battent The Bar[46]. Lors de Elimination Chamber, ils perdent face à The Bar et ne remportent pas les titres par équipes de Raw[47]. Le à Raw, ils perdent un 2 out of Three Falls match (2-0) contre The Bar et ne remportent pas les titres par équipes de Raw[48]. Le à Raw, ils perdent une battle royal déterminant les challengers aux titres par équipes de Raw à WrestleMania 34 en se faisant tous les deux éliminer par Braun Strowman qui remporte le match[49]. Le à Raw, lui & Titus O'Neil perdent face à The Revival[50].

Lors de WrestleMania 34, il perd la bataille royale en mémoire d'Andre The Giant au profit de Matt Hardy en se faisant éliminer par Scott Dawson[51]. Le à Raw, lui & Titus O'Neil perdent face à Bray Wyatt et Matt Hardy[52]. Le à Raw, ils interrompt Dolph Ziggler, lui proposant de rejoindre le groupe mais Titus et Apollo se font agresser par Ziggler et Drew McIntyre[53]. Le à Raw, ils perdent face à Dolph Ziggler & Drew McIntyre[54]. Lors du WWE Greatest Royal Rumble, il entre en 33ème position dans le Royal Rumble match mais se fait éliminer par Randy Orton[55]. Le à Raw, lui, No Way Jose & Titus O'Neil perdent face à Baron Corbin et The Revival[56]. Le à Raw, ils perdent une bataille royale déterminant les premiers aspirants aux titres par équipe de Raw au profit de la B-Team[57].

Le à Raw, ils perdent face à The Authors of Pain[58]. Le à Raw, ils perdent face à The Authors of Pain[59]. Le à Raw, il bat Akam[60]. Le à Raw, Bobby Roode & eux battent The Authors of Pain et Mojo Rawley[61].

Retour en solo (2018-...)Modifier

Le à Raw, il interrompt et attaque Elias alors que ce dernier tentait de s'en prendre à lui. La semaine suivante à Raw, il perd face à Elias[62].

Le à Raw, il perd face à Dolph Ziggler[63]. La semaine suivante à Raw, il bat Jinder Mahal[64].

Le , il remplace Finn Bálor aux côtés de Bayley lors de Mixed Match Challenge mais ils perdent face à Alicia Fox & Jinder Mahal[65].

Le à Raw, lui, Bobby Roode, Chad Gable & Kurt Angle battent Baron Corbin au cours d'un No Disqualification 4-on-1 Handicap Match et l'empêche ainsi de devenir le manager général permanent de Raw[66].

Le à Raw, il gagne une bataille royale pour devenir le challenger numéro un au titre intercontinental. Plus tard dans la soirée, il perd face à Dean Ambrose et ne remporte pas le titre[67].

Le à Raw, il remporte un match par équipes mixtes avec Ember Moon contre Mahalicia (Jinder Mahal & Alicia Fox)[68]. Le à Raw, il vient interrompre Bobby Lashley lors de sa célébration de victoire du titre intercontinental. Il perd face à Bobby Lashley à la suite d'une distraction de la part de Lio Rush[69].

Le à Raw, il perd face à Kurt Angle[70]. Le à Raw, il bat Baron Corbin à la suite d'un Roll-Up[71]. La semaine suivante à Raw, il perd face à Baron Corbin[72]. à Raw, il bat Jinder Mahal dans un Lumberjack Match. Après le match, une bagarre éclate entre les « lumberjacks », Mahal et Crews, qui fut finalement le dernier debout dans le ring[73].

Draft à SmackDown (2019)Modifier

Le , il rejoint officiellement SmackDown Live, lors du Superstar Shake-Up. Le à Raw, il perd contre Mojo Rawley[74].

Le à SmackDown, il perd face à Sheamus[75]. La semaine suivante à SmackDown, Shorty G & lui perdent le 2-on-1 Handicap Match face à Sheamus[76]. Le à SmackDown, il perd face à Sheamus[77].

Retour à Raw, Champion des États-Unis & perte du titre (2020)Modifier

Le à Raw, il rejoint officiellement la brand rouge, mais perd face à Aleister Black[78]. Le à Raw, il bat MVP & se qualifie pour le Men's Money in the Bank Ladder Match[79]. La semaine suivante à Raw, Rey Mysterio & Aleister Black battent Andrade, Angel Garza & Austin Theory dans un 6-Man Tag Team Match. Plus tard dans la soirée, il défie le champion des États-Unis pour son titre, mais ne le remporte pas par décision de l'arbitre, se blessant le genou gauche[80]. À cause de sa blessure, il est contraint de déclarer forfait pour le Men's Money in the Bank Ladder Match[81].

Le à Raw, il effectue son retour de blessure. Kevin Owens & lui battent Angel Garza & Andrade[82]. La semaine suivante à Raw, il devient le nouveau champion des États-Unis en battant Andrade, remportant ainsi le premier titre de sa carrière[83]. Le à Raw, il choisit d'affronter Kevin Owens pour défendre son titre, mais leur combat est interrompu par Andrade & Angel Garza qui les attaquent. Le Canadien & lui font équipe, puis battent leurs adversaires[84]. Le Backlash, il conserve son titre en battant Andrade[85]. Le lendemain à Raw, il bat Shelton Benjamin dans un match sans enjeu[86]. Le à Extreme Rules, il ne peut affronter MVP, causant sa défaite par forfait pour cause de blessure, mais conserve son titre[87].

Le à Raw, il effectue son retour de blessure, puis conserve son titre en battant MVP. Frustré par sa défaite, ce dernier le défie pour un match revanche à SummerSlam[88]. Le à Raw, il bat Shelton Benjamin. Plus tard dans la soirée, Mustafa Ali, Ricochet & lui perdent le 6-Man Elimination Tag Team Match face à Bobby Lashley, MVP & ce dernier[89]. Le à SummerSlam, il conserve son titre en battant MVP[90]. Le à Payback, il perd face à Bobby Lashley par soumission, ne conservant pas son titre[91].

Alliance avec Ricochet (2020)Modifier

Le à Raw, Ricochet & lui perdent un Six-Man Tag Team Match contre The Hurt Business, suite à la trahison de Cedric Alexander, qui a attaqué Ricochet et Crews durant le combat, effectuant un Heel Turn. Plus tard dans la soirée, les Viking Raiders, Ricochet & lui perdent un 8-Man Tag Team Match contre The Hurt Business[92]. Le à Raw, il bat Cedric Alexander. Après le combat, il se fait attaquer par Bobby Lashley qui lui porte sa Full Nelson[93].

Le à Clash of Champions, il ne remporte pas le titre des États-Unis, battu par Bobby Lashley par soumission[94]. Le lendemain à Raw, Mustafa Ali, Ricochet et lui battent The Hurt Business dans un 6-Man Tag Team Match[95]. La semaine suivante à Raw, Ricochet et lui perdent contre The Hurt Business (Shelton Benjamin et Bobby Lashley)[96].

Draft à SmackDown (2020)Modifier

Le à Raw, lors du Draft, il est annoncé être transféré au show bleu par Stephanie McMahon[97]. Le à SmackDown, il ne remporte pas le titre Intercontinental, battu par Sami Zayn[98]. Le aux Survivor Series, il ne remporte pas la Dual Brant Battle Royal, battu par le Miz[99].

Heel Turn & Champion Intercontinental de la WWE (2021-...)Modifier

Le à SmackDown, Big E et lui battent King Corbin & Sami Zayn. Après le match, il défie son partenaire pour le titre Intercontinental de la WWE la semaine prochaine[100]. La semaine suivante à SmackDown, il ne remporte pas le titre Intercontinental de la WWE, battu par Big E[101]. La semaine suivante à SmackDown, il bat Sami Zayn, devenant ainsi aspirant n°1 au titre Intercontinental de la WWE[102]. Le à SmackDown, il bat Big E par disqualification, attaqué par Sami Zayn, mais ne remporte pas le titre Intercontinental de la WWE[103]. Le à SmackDown, il perd un Triple Threat Match face à Big E, qui inclut également Sami Zayn, ne remportant pas le titre Intercontinental de la WWE[104]. La semaine suivante à SmackDown, il effectue un Heel Turn, en attaquant Big E durant son match face à Shinsuke Nakamura pour le titre Intercontinental de la WWE, faisant gagner le premier par disqualification, aux dépens du second[105]. Le à Fastlane, il ne remporte pas le titre Intercontinental de la WWE, battu par Big E[106]. Le à SmackDown, Chad Gable, Otis et lui battent les Street Profits et Big E dans un 6-Man Tag Team Match[107].

La semaine suivante à SmackDown, il change sa stipulation de son match face à Big E pour le titre Intercontinental de la WWE à WrestleMania 37 en Nigerian Drum Fight[108]. Le à WrestleMania 37, il devient le nouveau champion Intercontinental de la WWE en battant Big E dans un Nigerian Drum Fight, remportant le titre pour la première fois de sa carrière[109]. Le à SmackDown, il conserve son titre en battant Kevin Owens. Plus tard dans la soirée, un match revanche entre Big E et lui pour le titre Intercontinental de la WWE est annoncé pour la semaine prochaine[110]. La semaine suivante à SmackDown, il perd face à Big E par disqualification, aidé par une intervention du Commander Azeez sur son adversaire, mais conserve son titre[111]. Le à SmackDown, Baron Corbin, Chad Gable, Otis, Sami Zayn et lui battent Shinsuke Nakamura, les Street Profits, Kevin Owens et Big E dans un 10-Man Tag Team Match[112].

Caractéristiques au catchModifier

  • Musiques d'entrées
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
Dschinghis Khan ? ? Dragon Gate/ Westside Xtreme Wrestling
Cruise Control CFO$ 2015-2020 NXT/WWE
To The Top Def Rebel 2020-... WWE

PalmarèsModifier

  • Great Championship Wrestling
    • 1 fois GCW Heavyweight Champion

Jeux vidéoModifier

Récompenses des magazinesModifier

Classement PWI 500 de Apollo Crews[114]
Année 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Rang 155  224  208  197  72  130  160  130

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Apollo Crews sur Online World of Wrestling.
  2. (en) Scott Fishman, « WWE welcomes new NXT recruits: Introducing Sesugh Uhaa », sur Miami Herald, (consulté le 15 mai 2015).
  3. (en) Sean Radican, « RADICAN'S DGUSA DVD REVIEW SERIES: "Chasing the Dragon 2011" - PAC vs. Ricochet Captain's Six Man Tag, Doi-Callihan, Taylor & Gargano vs. YAMATO & Yoshio », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 15 mai 2015).
  4. (en) TJ Hawke, « 411’s DGUSA Way of the Ronin 2011 Report », sur 411mania, (consulté le 15 mai 2015).
  5. (en) « Matchs d'Apollo Crews à la Dragon Gate en 2011 », sur Cagematch (consulté le 30 janvier 2016).
  6. (en) TJ Hawke, « 411’s Dragon Gate’s Final Gate 2011 Review », sur 411mania (consulté le 30 janvier 2016).
  7. (en) Will Pruett, « Dot Net DVD Review: DGUSA Heat - The WrestleMania weekend triple shot begins with D.U.F. vs. Mad Blankey vs. Ronin in a Triangle Elimination match, PAC vs. A.R. Fox, Samuray Del Sol debuts », sur Pro Wrestling Dot Net, (consulté le 2 juillet 2016).
  8. (en) Joseph Lee, « DGUSA News: Sabu Update, iPPV Buys, Uhaa Nation Surgery, More », sur 411mania, (consulté le 2 juillet 2016).
  9. (en) « Dragon Gate Champion Gate 2013 - Tag 1 », sur Cagematch (consulté le 2 juillet 2016).
  10. (en) « Dragon Gate DEAD OR ALIVE 2013 Review », sur pwponderings.com, (consulté le 3 février 2017).
  11. (en) Bob Krites, « Results: DGUSA Bushido: Code of the Warrior 2013 iPPV – 7/27/13 », sur Daily Wrestling News, (consulté le 28 mai 2017)
  12. (en) Sean Radican, « RADICAN'S DGUSA "Enter the Dragon 2013" iPPV Blog 7/28 - Complete live coverage of DGUSA in NYC, plus Top News from the show featuring three title matches », sur PWTorch, (consulté le 28 mai 2017)
  13. (en) Richard Trionfo, « 2011 JEFF PETERSON MEMORIAL CUP REPORT: SIXTEEN OF THE TOP WRESTLERS BATTLE FOR THE TROPHY AND TWO FIP TITLES ARE ON THE LINE », sur Pro Wrestling Insider, (consulté le 30 janvier 2016).
  14. (en) Richard Trionfo, « COMPLETE FIP EVERYTHING BURNS REPORT: NEW FIP WORLD CHAMPION CROWNED; TAG TITLES AND FLORIDA HERITAGE TITLE DEFENDED; AND MORE », sur PWInsider, (consulté le 28 mai 2017)
  15. (en) « SHOW RESULTS - 8/9 FIP Heatstroke iPPV: Baretta wins FIP Title, mixed tag TLC match, more (UPDATED) », sur PWTorch, (consulté le 28 mai 2017)
  16. (en) Marc Middleton, « Top Indy Wrestler At WWE Tryout This Week, Possible Replacement For Nick Dinsmore In NXT », sur Wrestling Inc., (consulté le 19 mai 2015).
  17. (en) Jeremy Thomas, « Uhaa Nation Agrees to Terms With WWE », sur 411mania, (consulté le 19 mai 2015).
  18. (en) Danny Webster, « Apollo Crews Makes WWE Main-Roster Debut at Raw, Defeats Tyler Breeze », sur bleacherreport.com, (consulté le 20 octobre 2020).
  19. « Les résultats de qnqnswwww Raw », sur www.wwe.fr (consulté le 24 mai 2016)
  20. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 10 juin 2016)
  21. « Les résultats de Raw », sur www.wwe.fr (consulté le 14 juin 2016)
  22. « Les résultats de Money in the Bank 2016 », sur www.wwe.fr (consulté le 20 juin 2016)
  23. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 24 juin 2016)
  24. « Les résultats de Raw », sur www.wwe.fr (consulté le 28 juin 2016)
  25. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 1er juillet 2016)
  26. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 27 juillet 2016)
  27. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 3 août 2016)
  28. « Les résultats de SummerSlam », sur www.wwe.fr (consulté le 22 août 2016)
  29. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 31 août 2016)
  30. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 7 septembre 2016)
  31. « Les résultats de Backlash », sur www.wwe.fr (consulté le 12 septembre 2016)
  32. (en) « WWE SmackDown results, Dec. 20, 2016: Main event brawl spawns Triple Threat WWE Title Match at Wild Card Finals », wwe.com, (consulté le 27 février 2021)
  33. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 4 janvier 2016)
  34. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 25 janvier 2017)
  35. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 1er février 2017)
  36. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 8 février 2017)
  37. « Les résultats de Elimination Chamber », sur www.wwe.fr (consulté le 13 février 2017)
  38. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 1er mars 2017)
  39. (en-US) « WWE RAW Results - 11/27/17 (Roman Reigns Open Challenge) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 30 novembre 2017)
  40. (en-US) « WWE RAW Results - 1/15/18 (Asuka vs. Nia Jax, Royal Rumble hype in San Antonio) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 16 janvier 2018)
  41. WWE, « Heath Slater & Rhyno vs. Titus Worldwide: Raw 25, Jan. 22, 2018 », (consulté le 5 février 2018)
  42. (en-US) « WWE Royal Rumble Results - 1/28/18 (Men's and Women's Royal Rumble in Philadelphia) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 30 janvier 2018)
  43. (en-US) « WWE RAW Results - 1/29/18 (Royal Rumble Fallout, Chamber Qualifier, Title Rematch) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 30 janvier 2018)
  44. (en-US) « Women's Elimination Chamber now officially set, New qualifiers set for men's match - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 6 février 2018)
  45. (en-US) « WWE RAW Results - 2/12/18 (Fatal Four Way for Chamber spot, Bayley vs. Sasha Banks) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 13 février 2018)
  46. (en-US) « WWE RAW Results - 2/19/18 (Seven Man Gauntlet, Six Woman Tag Team Match, Chamber Hype) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 20 février 2018)
  47. (en-US) « Wrestleview Live #30: 2018 WWE Elimination Chamber Review, Ronda Rousey returns - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 26 février 2018)
  48. (en-US) « WWE RAW Results - 2/26/18 (Brock Lesnar confronts Roman Reigns, Ronda Rousey) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 27 février 2018)
  49. (en-US) « WWE RAW Results - 3/12/18 (Brock Lesnar and Roman Reigns to face off, Ronda Rousey) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 13 mars 2018)
  50. (en-US) « WWE RAW Results - 3/19/18 (Ultimate Deletion, Brock Lesnar and Ronda Rousey to appear) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 20 mars 2018)
  51. WWE, « WrestleMania 34 Kickoff: April 8, 2018 », (consulté le 9 avril 2018)
  52. WWE, « "Woken" Matt Hardy & Bray Wyatt vs. Titus Worldwide - Tag Team Eliminator Match: Raw, April 9, 2018 », (consulté le 10 avril 2018)
  53. (en-US) « WWE RAW Results - 4/16/18 (Night One of the WWE Superstar Shake-Up tonight in Hartford) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 18 avril 2018)
  54. (en-US) « WWE RAW Results - 4/23/18 (Brock Lesnar returns, Hype for Greatest Royal Rumble event) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 24 avril 2018)
  55. (en-US) « WWE Greatest Royal Rumble Results - 4/27/18 (50-man Royal Rumble, Lesnar vs. Reigns) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 28 avril 2018)
  56. (en-US) « WWE RAW Results - 5/7/18 (Two Triple Threat Money in the Bank Qualifying Matches) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 8 mai 2018)
  57. (en-US) « WWE RAW Results – 6/4/18 (Strowman vs. Roode, Balor vs. Owens, Tag Team Battle Royal) | WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le 5 juin 2018)
  58. WWE, « Titus Worldwide vs. The Authors of Pain: Raw, July 2, 2018 », (consulté le 3 juillet 2018)
  59. (en-US) « WWE RAW Results - 7/16/18 (Fallout from Extreme Rules, Ultimatum for Brock Lesnar) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le 17 juillet 2018)
  60. (en-US) « 7/30 RAW Highlights: Brock Lesnar attacks Paul Heyman, Rollins vs. McIntyre, Elias and Lashley - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le 31 juillet 2018)
  61. (en) « WWE Raw results, Aug. 13, 2018: Dean Ambrose returns to even the odds for Seth Rollins at SummerSlam », wwe.com, (consulté le 27 février 2021)
  62. (en-US) « WWE RAW Results - 10/22/18 (RAW Tag Titles, DX to appear, Contract signing for Evolution) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le 23 octobre 2018)
  63. (en) « WWE Raw results, Oct. 29, 2018: D-Generation X set a trap for The Brothers of Destruction before WWE Crown Jewel », wwe.com, (consulté le 27 février 2021)
  64. (en-US) « WWE RAW Results - 11/5/18 (Crown Jewel fallout in Manchester, Rousey responds) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le 6 novembre 2018)
  65. (en-US) Adam Martin, « WWE Mixed Match Challenge Results - 12/11/18 (Final Round set for TLC this Sunday) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le 13 décembre 2018)
  66. (en-US) Mike Tedesco, « WWE RAW Results - 12/17/18 (Vince McMahon returns to RAW, Fallout from TLC PPV) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le 18 décembre 2018)
  67. (en-US) Adam Martin, « WWE RAW Results - 12/31/18 (Rousey teams with Natalya, Ambrose defends IC Title) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le 1er janvier 2019)
  68. (en-US) Mike Tedesco, « WWE RAW Results - 1/7/19 (Hogan pays tribute to Mean Gene, Cena/Strowman/Lesnar) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le 9 janvier 2019)
  69. (en-US) Mike Tedesco, « WWE RAW Results - 1/21/19 (Go home for Royal Rumble, Rousey teams with Natalya) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le 22 janvier 2019)
  70. (en) « Raw results for March 11, 2019: McIntyre makes WrestleMania statement by dismantling Ambrose in Falls Count Anywhere main event », wwe.com, (consulté le 27 février 2021)
  71. WWE, « Apollo Crews vs. Baron Corbin: Raw, March 18, 2019 », (consulté le 19 mars 2019)
  72. « WWE Monday Night Raw at TD Banknorth Garden wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 28 mars 2019)
  73. (en) « WWE Raw results, April 1, 2019: Becky Lynch, Charlotte Flair and Ronda Rousey arrested before WrestleMania », wwe.com, (consulté le 27 février 2021)
  74. «WWE Raw results, May 19, 2019»
  75. « Apollo Crews vs. Sheamus: SmackDown, Feb. 7, 2020 » (consulté le 10 février 2020)
  76. «WWE SmackDown results, February 14, 2020»
  77. «WWE SmackDown results,March 6, 2020»
  78. «WWE Raw results, April 6, 2020»
  79. «WWE Raw results, April 20, 2020»
  80. «WWE Raw results, April 27, 2020»
  81. «WWE : Apollo Crews retiré du MITB»
  82. «WWE Raw results, May 18, 2020»
  83. (en) « Apollo Crews wins the WWE United States Championship », sportskeeda.com, (consulté le 27 février 2021).
  84. «WWE Raw results, June 1(st), 2020»
  85. «United States Champion Apollo Crews def. Andrade (Kickoff Match)»
  86. «WWE Raw results, June 15, 2020»
  87. «MVP declared himself the new United States Champion»
  88. «WWE Raw results, August 3, 2020»
  89. «WWE Raw results, August 17, 2020»
  90. (en) « SummerSlam 2020 : Apollo Crews reste champion des États-Unis », voxcatch.fr, (consulté le 27 février 2021).
  91. (en) « Bobby Lashley def. Apollo Crews to become the new United States Champion », wwe.com, (consulté le 27 février 2021)
  92. (en) « Raw results, Sept. 7, 2020: The Mysterio family makes Murphy atone for his actions », wwe.com, (consulté le 27 février 2021)
  93. (en) « Raw results, Sept. 21, 2020: Randy Orton returns and brutalizes Drew McIntyre », wwe.com, (consulté le 27 février 2021)
  94. «United States Champion Bobby Lashley def. Apollo Crews»
  95. (en) « Raw results, Sept. 28, 2020: Randy Orton turns out the lights on Legends’ party with steel chair attack », wwe.com, (consulté le 27 février 2021)
  96. (en) « Raw results, Oct. 5, 2020: Orton gets a win over McIntyre as they prepare to enter Hell », wwe.com, (consulté le 27 février 2021)
  97. (en) « Raw results, Oct. 12, 2020: McIntyre and Orton can’t stop fighting as WWE Draft concludes », wwe.com, (consulté le 27 février 2021)
  98. (en) « SmackDown results: McIntyre emerges on SmackDown to make a profound statement », wwe.com, (consulté le 27 février 2021)
  99. «The Miz won the Dual-Brand Battle Royal»
  100. (en) « SmackDown results, Jan. 1, 2021: Reigns unleashes a brutal assault on KO throughout the WWE ThunderDome », wwe.com, (consulté le 27 février 2021)
  101. (en) « SmackDown results, Jan. 8, 2021:The Head of the Table imposes his will on SmackDown’s high-stakes Gauntlet Match », wwe.com, (consulté le 27 février 2021)
  102. (en) « SmackDown results, Jan. 15, 2021: Pearce names a returning Kevin Owens as Reigns’ Rumble challenger! », wwe.com, (consulté le 27 février 2021)
  103. «WWE SmackDown results, January 22, 2021»
  104. «WWE SmackDown results, February 5, 2021»
  105. «WWE SmackDown results, February 12, 2021»
  106. «Big E Beats Apollo Crews, Retains Intercontinental Title at WWE Fastlane 2021»
  107. «WWE SmackDown results, March 26, 2021»
  108. «WWE SmackDown results, April 2, 2021»
  109. «Apollo Crews Beats Big E, Wins Intercontinental Title at WWE WrestleMania 37»
  110. https://www.wwe.com/shows/smackdown/2021-04-23
  111. «WWE SmackDown results, April 30, 2021»
  112. «WWE SmackDown results, May 7, 2021»
  113. a b c d e et f (en) « Profi d'Apollo Crews », sur Wrestlingdata (consulté le 30 janvier 2016).
  114. (en) « Classement PWI500 d'Apollo Crews », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 29 septembre 2017).
  115. (en) « Liste des lauréats du prix du Rookie de l'année du Wrestling Observer Newsletter », sur Cagematch (consulté le 13 septembre 2016).

Liens externesModifier

Ressources relatives au sport  :