Ouvrir le menu principal

Hell in a Cell (2017)

Événement de catch de la WWE, 2017

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'édition 2017 du pay-per-view Hell in a Cell. Pour toutes les autres éditions, voir WWE Hell in a Cell.
Hell in a Cell (2017)
Hell in a Cell (2015) - Logo.png
Logo officiel de Hell in a Cell 2017
Main event
Thème musical
"Breakin' Outta Hell" de Airbourne
Informations
Fédération
Division
Sponsors
Date
Spectateurs
16 206Voir et modifier les données sur Wikidata personnes
Lieu
Chronologie des événements
Chronologie des Hell in a CellVoir et modifier les données sur Wikidata

L'édition 2017 de Hell in a Cell est une manifestation de catch produite par World Wrestling Entertainment (WWE), une fédération de catch américaine, qui est télédiffusée, visible en paiement à la séance, sur le WWE Network ainsi que sur la chaîne de télévision française AB1. L'événement s'est déroulé le au Little Caesars Arena à Detroit, dans l'état du Michigan[1]. Il s'agit de la neuvième édition de Hell in a Cell. Ce show est exclusif à la division Smackdown.

ContexteModifier

Article détaillé : Catch.

Les spectacles de la World Wrestling Entertainment (WWE) sont constitués de matchs aux résultats prédéterminés par les scénaristes de la WWE. Ces rencontres sont justifiées par des storylines – une rivalité avec un catcheur, la plupart du temps – ou par des qualifications survenues dans les shows de la WWE telles que RAW, SmackDown, Main Event, NXT, 205 Live. Tous les catcheurs possèdent un gimmick, c'est-à-dire qu'ils incarnent un personnage gentil (face) ou méchant (heel), qui évolue au fil des rencontres. Un événement comme Hell in a Cell est donc un événement tournant pour les différentes storylines en cours.

Kevin Owens contre Shane McMahonModifier

Le 22 août, Kevin Owens affronte AJ Styles pour le titre des États-Unis avec Baron Corbin comme Arbitre Spécial. Durant le match, comme Baron Corbin arbitre mal le match, Shane McMahon arrive pour le remettre dans l'ordre. Mais alors qu'ils parlaient, Kevin Owens donne un coup d'avant-bras dans l'entre-jambe d'AJ Styles. Baron Corbin, ne l'ayant pas vu, fait le décompte, mais comme Shane l'a vu, il le tire vers l'extérieur du ring et Corbin décide de lui donner le maillot et de quitter le ring. AJ Styles se relève et fait un Hotshot puis un Phenomenal Forearm à Owens pour le compte de trois et conserver son titre. La semaine suivante, Kevin Owens parle de sa défaite du match et du fait qu'il n'aura plus de chance pour le titre tant qu'AJ Styles est champion. Mais Shane McMahon l'arrête et lui dit que Baron Corbin ne savait pas arbitrer et lui faisait du favoritisme. Puis il l'ordonne de quitter le ring car Aiden English (que Kevin a interrompu) doit affronter Sami Zayn. Mais durant le match, Kevin prend de force le maillot d'arbitre et fait gagner Aiden English. Le 5 septembre, Shane McMahon attaque Kevin Owens après que celui-ci ait insulté ses enfants. Puis Daniel Bryan, sous les ordres du Chairman Vince McMahon, suspens le commissaire de SmackDown. Le 12 septembre, lors de Sin City, Vince McMahon fait son retour et explique à Kevin Owens qu'il a suspendu Shane pas parce qu'il l'a attaqué, mais parce qu'il n'a pas fini le boulot. Puis il annonce au Québécois qu'il l'affrontera à Hell in a Cell dans le match éponyme. Mais alors qu'il allait lui serrer la main, Kevin Owens l'attaque sauvagement avant de lui porter un Frog Splash. La semaine d'après, Shane McMahon condamne Kevin Owens à l'affronter à Hell in a Cell. Puis celui-ci, par satellite, s'excuse, mais explique que tout ça est de la faute de Shane McMahon. Le 26 septembre, Kevin affronte Sami Zayn, mais durant le match, il fait un Apron Powerbomb et le blesse, ce qui oblige l'arbitre à arrêter le match. Alors qu'il allait mettre un terme à sa carrière, Shane McMahon arrive pour le sauver, mais l'ancien champion universel parvient à s'échapper. Le tout dernier SmackDown avant Hell in a Cell, Shane McMahon invite son futur adversaire à un face-à-face, mais celui-ci refuse. Il s'ensuit alors une bagarre où Kevin Owens termine par un Pop-Up Powerbomb au centre du ring.

Shinsuke Nakamura contre Jinder Mahal pour le WWE ChampionshipModifier

À Summerslam, Jinder Mahal bat Shinsuke Nakamura grâce à l'intervention des The Singh Brothers et conserve son titre. Le 22 août à SmackDown, Shinsuke Nakamura bat les Singh Brothers dans un Handicap match . Après le match, il se fait attaquer par Mahal mais il réussit à prendre le dessus et lui effectue un Kinshasa. La semaine suivante, Nakamura tente d'attaquer le champion et ses sbires avec Randy Orton, mais Rusev intervient pour aider l'Indien. Plus tard dans la soirée, Nakamura et Orton battent Rusev et Jinder Mahal. Mais après le match, étant donné qu'ils s'affronteront la semaine prochaine, Randy Orton porte un RKO à Nakamura. Le 5 septembre, le Japonais bat Orton et devient challenger pour le titre de Mahal. Le 12, le champion de la WWE provoque son adversaire. La semaine suivante, il fait la même chose plus vulgairement. Mais le 26 septembre, alors que Jinder Mahal s'excusait, et, juste après, recommençait. Shinsuke Nakamura se fait passer pour une photo et arrive ensuite sur le ring et pour attaquer ses adversaires. Pendant le dernier SmackDown avant le PPV, alors qu'il se faisait interviewer sur le ring, il se fait attaquer par Mahal.

The Usos vs The New Day pour le SmackDown Tag Team ChampionshipModifier

À Summerslam,les Usos ont battu le New Day et récupèrent les titres par équipe .Les lendemain,ils battent les Hype Bros.Le 29 août,ils battent à nouveau le New Day et ont le droit de choisir la stipulation de leur prochain match de championnat .Le 5 septembre, les Usos choisissent un Street Fight Match .Mais la semaine suivante,ils prdent leurs titres au profit de New Day .Le 19 septembre,le New Day bat les Hype Bros avec les Usos en commentaire.

MatchsModifier

Liste de toutes les rencontres programmées lors de ce pay-per-view.
# Match Stipulation(s) Temps
1P Chad Gable et Shelton Benjamin battent les Hype Bros (Mojo Rawley et Zack Ryder) Tag Team match 10:20
2 The Usos (Jimmy et Jey Uso) battent The New Day (Xavier Woods et Big E) (c) (avec Kofi Kingston) Hell in a Cell Tag Team match pour le SmackDown Tag Team Championship 22:00
3 Randy Orton bat Rusev Match simple 11:40
4 Baron Corbin bat AJ Styles (c) et Tye Dillinger Triple Threat match pour le United States Championship 19:20
5 Charlotte Flair bat Natalya (c) par disqualification Match simple pour le SmackDown Women's Championship 12:15
6 Jinder Mahal (c) bat Shinsuke Nakamura Match simple pour le WWE Championship 12:10
7 Bobby Roode bat Dolph Ziggler Match simple 11:35
8 Kevin Owens bat Shane McMahon Falls Count Anywhere Hell in a Cell match 39:00
(c) – désigne le(s) champion(s) défendant son/leurs titre(s) dans le match
P – indique que le match a eu lieu lors du pre-show

RéférencesModifier

  1. (en) J.Kennedy, « WWE News: WWE Hell in a Cell 2017 Date and Location revelated », sur whatculture.com, (consulté le 30 août 2017)

Voir aussiModifier