WrestleMania 36

La 36e édition de WrestleMania (chronologiquement connue comme WrestleMania XXXVI) est un spectacle de catch (lutte professionnelle) produit par la World Wrestling Entertainment (WWE), une fédération de catch américaine, qui est télédiffusée, visible en paiement à la séance et sur le WWE Network. L'événement s'est déroulé pour la première fois de son histoire les 4 et à huis clos au WWE Performance Center à Orlando. Le Raymond James Stadium à Tampa était originellement prévu pour accueillir ce spectacle mais la pandémie de coronavirus contraint les autorités à annuler tout rassemblement de plus de 50 personnes. Il s'agit de la trente-sixième édition de WrestleMania, qui fait partie avec le Royal Rumble, SummerSlam et les Survivor Series du « Big Four » à savoir « les Quatre Grands », les quatre plus grands événements que produit la compagnie chaque année.

WrestleMania 36
WrestleMania36-logo.png
Logo officiel de WrestleMania 36
Main event
The Undertaker contre AJ Styles (4 avril)
Brock Lesnar contre Drew McIntyre (5 avril)
Thème musical
"Blinding Lights" de The Weeknd
Informations
Fédération(s)
Division(s)
Date
Spectateurs
0[note 1] personnes
Lieu(x)
Ville(s)
Chronologie des événements
Chronologie des WrestleMania

Choix du lieuModifier

Le , la World Wrestling Entertainment (WWE) annonce que WrestleMania 36 va avoir lieu au Raymond James Stadium à Tampa[1]. La cérémonie du WWE Hall of Fame est prévu la veille à l'Amalie Arena[2]. Début , le coronavirus commence à toucher les américains et la ville de Tampa envisage le de reporter WrestleMania 36 à une date ultérieure car 70 000 spectateurs sont attendus[3]. Finalement la WWE décide le que WrestleMania 36 va avoir lieu à huis clos au WWE Performance Center à Orlando[4].

Selon un message Twitter de Georgia Smith, qui devrait faire partie de la cérémonie de WWE Hall of Fame pour introniser son défunt père, Davey Boy Smith (British Bulldog), la WWE a l'intention de déplacer la cérémonie du Temple de la renommée en août à SummerSlam à Boston. Cependant, ils ne sont pas en mesure de confirmer une annonce à ce moment en raison de la pandémie[5].

ContexteModifier

Les spectacles de la World Wrestling Entertainment (WWE) sont constitués de matchs aux résultats prédéterminés par les scénaristes de la WWE. Ces rencontres sont justifiées par des storylines – une rivalité avec un catcheur, la plupart du temps – ou par des qualifications survenues dans les shows de la WWE telles que Raw, SmackDown, 205 Live et NXT. Tous les catcheurs possèdent un gimmick, c'est-à-dire qu'ils incarnent un personnage gentil (face) ou méchant (heel), qui évolue au fil des rencontres. Un événement comme WrestleMania est donc un événement tournant pour les différentes storylines en cours[6],[7].

Brock Lesnar contre Drew McIntyreModifier

La rivalité (feud) prédominante de la division Raw est celle pour le WWE Championship (le championnat de la WWE) entre le champion en titre Brock Lesnar et Drew McIntyre. Tout commence lors du Royal Rumble masculin au Royal Rumble. Drew McIntyre, entré en 16e position, élimine, à la surprise générale, Brock Lesnar avec un Claymore Kick, aidé précédemment par Ricochet qui a porté un Low Blow sur le champion de la WWE. The Scottish Psycopath remporte finalement le Royal Rumble masculin en éliminant Roman Reigns, lui donnant ainsi l'occasion de défier le champion de son choix à WrestleMania 36 pour un des titres majeurs de la fédération (le Championnat de la WWE ou le Championnat universel de la WWE).

Le lendemain à Raw, Drew McIntyre annonce qu'il veut affronter Brock Lesnar pour le WWE Championship à WrestleMania 36. Dans la même soirée, après avoir battu Luke Gallows & Karl Anderson dans un 2-on-1 Handicap Match, il se fait attaquer par Brock Lesnar qui lui porte un F-5.

Le à Super ShowDown, Brock Lesnar bat Ricochet et conserve son titre de la WWE. Alors Brock Lesnar affrontera le vainqueur de Royal Rumble Masculin Drew McIntyre pour le WWE Championship.

Rhea Ripley contre Charlotte FlairModifier

Au Royal Rumble, Charlotte Flair remporte le Royal Rumble féminin en éliminant Shayna Baszler, lui donnant ainsi l'occasion d'affronter la championne de son choix à WrestleMania 36. Le à Raw, elle a déclaré qu'elle avait battu les championnes féminines de Raw et de SmackDown et qu'elle avait détenu ces titres à plusieurs reprises. Elle a ensuite été interrompue par Rhea Ripley, la championne féminine de la NXT (un titre que Flair n'a détenu qu'une seule fois), qui lui suggère de l'affronter, car elle ne l'a jamais battue, alors que la championne, elle, a déjà battu The Queen. Charlotte est ensuite apparue dans l'épisode de cette semaine de NXT afin de donner sa réponse au défi de Ripley, mais n'y a pas donné suite. Le à Raw, Charlotte Flair assiste à la victoire de la championne de la NXT face à Sarah Logan. Le à TakeOver Portland, l'Australienne a conservé son titre en battant Bianca Belair. Après le match, elle a été prise en embuscade par Charlotte, qui a finalement accepté son défi pour un match à WrestleMania, marquant la première fois où la gagnante du Royal Rumble féminin choisit d'affronter la championne de la NXT à WrestleMania.

Goldberg contre Braun StrowmanModifier

La rivalité (feud) prédominante de la division SmackDown est celle entre Goldberg et Braun Strowman pour le championnat Universel de la WWE. À Super ShowDown, Goldberg bat "The Fiend" Bray Wyatt et remporte le WWE Universal Championship pour la deuxième fois dans sa carrière (remporter la première fois en 2017).

Le à SmackDown, Goldberg annonce un challenge dans le ring pour determiner son adversaire à WrestleMania en utilisant sa fameuse phrase : "Who's next ?" (Qui est le prochain ?). Roman Reigns apparaît et annonce qu'il veut l'affronter pour son titre Universel (un titre que Reigns n'a gagné qu'une seule fois) à WrestleMania. Le à SmackDown, la signature du contrat pour le match entre Goldberg & Roman Reigns pour WrestleMania a eu lieu.

Le , le correspondant de WWE Backstage, Ryan Satin a rapporté que Reigns avait demandé à être retiré du match en raison de son état immunodéprimé de ses précédents problèmes de santé avec la leucémie, et la WWE a apparemment honoré la demande, officiellement confirmé par WWE plus tard. Il a été plus tard rapporté par Bleacher Report que Braun Strowman allait remplacer Reigns dans le match WrestleMania.

La rumeurs est confirmé lors de l'épisode de SmackDown du juste avant la WrestleMania. Et il est annoncé que Braun Strowman sera le nouveau adversaire de Goldberg pour le WWE Universal Championship.

John Cena contre "The Fiend" Bray WyattModifier

Le à SmackDown, John Cena effectue son retour (apparue la dernière fois à Raw Reunion) pour annoncer son rôle à WrestleMania. Annonçant apparemment une retraite, il a déclaré qu'il ne se présenterait pas à l'événement, car des places à WrestleMania devraient être gagnées. Alors que Cena a salué le public de la scène, les lumières se sont éteintes. Quand ils s'illuminèrent, "The Fiend" Bray Wyatt apparut derrière lui. The Fiend pointa ensuite le logo WrestleMania, signalant un défi à Cena, qui hocha simplement la tête en signe d'acceptation. Un match entre les deux est alors prévu pour l'événement, une sorte de revanche de WrestleMania 30 en 2014 qui s'est terminé par une victoire de Cena.

Le à SmackDown, Bray Wyatt challenge John Cena pour leur match à WrestleMania dans un FireFly Fun House match. Ce dernier répondra au challenge de Wyatt la semaine suivante à SmackDown. Le à SmackDown, Cena accepte le challenge de Wyatt.

Becky Lynch contre Shayna BaszlerModifier

Tout commence à Survivor Series, lorsque Shayna Baszler, la championne féminine de la NXT a battu Becky Lynch, la championne féminine de Raw et Bayley, la championne féminine de SmackDown dans un Champion vs. Champion vs. Champion Triple Threat Match. Après le match, une Lynch furieuse a attaqué Baszler et l'a mise à travers une table d'annonce. Après avoir perdu le titre féminin de la NXT contre Rhea Ripley, Baszler apparaît au Royal Rumble féminin, entrant en dernière position et élimine huit participantes, mais terminant finaliste, éliminée par Charlotte Flair. Après la défense du titre de Lynch lors de l'épisode de Raw du contre Asuka, Baszler l'a attaquée et lui a mordue vicieusement la nuque, ravivant ainsi leur querelle. Le à Raw, la signature du contrat pour l'Elimination Chamber Match féminin de Raw opposant Shayna Baszler, Asuka, Liv Morgan, Natalya, Ruby Riott et Sarah Logan pour déterminer l'adversaire de Becky Lynch à WrestleMania s'est déroulée. Puis une bagarre générale a éclaté entre les six femmes, jusqu'à l'arrivée de la championne de Raw, venue en découdre avec The Queen of Spades, avant d'être séparées par la sécurité.

À Elimination Chamber, Baszler a remporté le match en éliminant ses adversaires les unes après les autres, lui permettant de devenir la nouvelle aspirante n°1 au championnat féminin de Raw à WrestleMania 36.

AJ Styles contre The UndertakerModifier

 
Le Phenomenal AJ Styles affronte The DeadMan l'Undertaker.

La rivalité (feud) de WrestleMania va se dérouler entre l'Undertaker & The Phenomenal, AJ Styles. À Super ShowDown, un Gauntlet Match a eu lieu pour le trophée Tuwaiq opposant Andrade, R-Truth, Bobby Lashley, Rey Mysterio et AJ Styles. Alors que The Phenomenal attendait son dernier adversaire, Rey Mysterio, une caméra dans les coulisses montre que le Luchador se fait attaquer par les deux autres membres du OC (Luke Gallows & Karl Anderson). Alors que Styles pensait gagner par forfait et que l'arbitre commence le décompte, une autre caméra montre que ses frères se font attaquer soudainement par l'Undertaker, qui remplace finalement Rey Mysterio dans la finale du Gauntlet Match. Un simple Chokeslam permet au Phenom de gagner le tournoi et le trophée. Le à Raw, Styles est mécontent d'avoir perdu le Gauntlet Match face à l'Undertaker et le fait savoir en disant qu'il pensait gagner le trophée, mais que quelqu'un lui a enlevé cet honneur. Il dit également que ce dernier cherche toujours à se hisser au premier rang, puis lui donne un avertissement. Le à Elimination Chamber, lors du match entre Aleister Black & AJ Styles, l'Undertaker intervient dans le match, en faveur du premier, en attaquant le trio du OC. Le lendemain à Raw, Styles fait référence à la femme du DeadMan, Michelle McCool, en la blâmant sur le fait que son mari cherche toujours à se hisser tout en haut dans la lutte, puis lance un défi à l'Undertaker pour un match à WrestleMania 36. Le à Raw, la signature du contrat pour le match entre Undertaker & Styles à WrestleMania 36 a eu lieu qui s'est terminé par une attaque de l'Undertaker sur Gallows et Anderson à l'extérieur du ring. La semaine suivante à Raw, AJ Styles ajoute une nouvelle stipulation et ça sera un Boneyard Match.

Edge contre Randy OrtonModifier

 
Le Hall of Famer, Edge, effectue son retour après neuf ans et affronter Randy Orton à WrestleMania 36.

Après avoir été obligé de prendre sa retraite en 2011 en raison d'une grave blessure au cou, le WWE Hall of Famer, Edge est revenu à l'événement Royal Rumble (2020) lors du match homonyme, où il a eu une brève réunion avec Randy Orton; Edge a éliminé Orton avant d'être éliminé par Roman Reigns. Le lendemain à Raw, Edge a déclaré qu'il s'était demandé s'il pouvait à nouveau lutter, et a expliqué qu'après une deuxième chirurgie du cou et une détermination, il était en mesure de faire son retour et serait en mesure de prendre sa retraite selon ses propres conditions. Orton a ensuite accueilli Edge de retour et a suggéré de reformer leur équipe de tag, Rated-RKO, mais à la surprise générale, a effectué un RKO sur lui. Après avoir attaqué le cou d'Edge avec une chaise, Orton a fracassé la tête d'Edge entre deux chaises dans une manœuvre connue sous le nom de "Conchairto", qu'Edge avait rendue célèbre. Le à Raw, l'épouse d'Edge et son compagnon du Temple de la renommée Beth Phoenix sont apparus pour donner une mise à jour médicale sur Edge. Orton a interrompu et a dit qu'il avait attaqué Edge pour le garder à la maison afin qu'il puisse continuer d'être un mari et un père. Il a ensuite blâmé Phoenix pour l'attaque, affirmant qu'elle avait permis à Edge de revenir sur le ring. Phoenix a giflé Orton qui, à son tour, a exécuté un RKO sur elle. Edge fait son retour la semaine suivante sur le talk show de MVP, le "VIP Lounge". Orton a tenté d'attaquer Edge, mais Edge a effectué son propre RKO sur Orton. Après le retrait d'Orton, Edge a exécuté le Conchairto sur MVP comme un avertissement à Orton. Edge a ensuite défié Orton pour un Last Man Standing Match à WrestleMania 36.

Kevin Owens contre Seth RollinsModifier

 
Kevin Owens défie Seth Rollins à WrestleMania.

Aux Survivor Series, Seth Rollins a été capitaine de l'équipe masculine de Raw qui affrontait les équipes de SmackDown & NXT dans un 5-Men Survivor Series Elimination Triple Threat Match (remporté par SmackDown), mais a remis en question la loyauté de Kevin Owens envers l'équipe, en raison de la présence du Canadien à NXT TakeOver: WarGames. Lors de l'événement, Raw n'a gagné qu'un seul des sept matchs. Le lendemain à Raw, l'ancien champion Universel insulte et critique les Superstars du roster les unes après les autres, leur rejetant la faute pour la déconvenue subie la veille. Les Superstars conviées au rassemblement décident de partir, sauf Kevin Owens qui lui porte un Stunner pour lui faire fermer sa bouche. Plus tard, dans la soirée, le Canadien se fait attaquer par les AOP lors de son combat face à Rollins, gagnant le match par disqualification, mais The Architect effectue un Heel Turn en lui portant un Stomp. La semaine suivante à Raw, le Québécois accuse Rollins d'être derrière l'attaque des AOP à son encontre, mais ce dernier nie les accusations. Akam & Rezar veulent défier les deux hommes, mais Owens ne se laisse pas prendre au piège et préfère partir. Le à Raw, Owens recherche les AOP pour se venger, mais se fait attaquer par ces derniers, puis par Rollins qui s'est allié à eux. Seth Rollins se fait ensuite appeler The Monday Night Messiah, puis recrute les AOP, ainsi que Murphy dans ses rangs. Le à Raw, Murphy & Rollins remportent les titres par équipe de Raw en battant les Viking Raiders. Le au Royal Rumble, Kevin Owens entre dans le Royal Rumble masculin en 27e position, mais se fait éliminer par Rollins, les AOP & Murphy. Le à Raw, le Canadien permet aux Street Profits de remporter les titres par équipe de Raw face à Rollins & Murphy en portant un Stunner sur le Monday Night Messiah. Le à Elimination Chamber, Kevin Owens & les Viking Raiders permettent aux Street Profits de conserver leurs titres face à Rollins & Murphy (accomapgnés des AOP). Après le match, The Monday Night Messiah défie le Québécois dans un match à WrestleMania 36.

Bayley (c) contre Sasha Banks contre Lacey Evans contre Tamina contre NaomiModifier

Le au Royal Rumble, la championne féminine de SmackDown, Bayley, a conservé son titre en battant Lacey Evans. Le à SmackDown, Carmella devient la nouvelle aspirante n°1 au titre féminin du show bleu en battant Alexa Bliss, Naomi & Dana Brooke dans un Fatal 4-Way Match. La semaine suivante à SmackDown, Bayley conserve son titre en battant "The Princess of Staten Island" Carmella.

Le à SmackDown, c'est au tour de Naomi de devenir la nouvelle aspirante n°1 au titre féminin de SmackDown à Super ShowDown en battant Carmella. Le lors de l'événement, Bayley conserve de nouveau son titre ainsi que les deux superstars entrent dans l'histoire.

Le à SmackDown, Paige, l'ancienne générale manageuse du show bleu, met Bayley au défi de défendre son titre face à quatre autres Superstars féminines à WrestleMania 36 : Tamina, Lacey Evans, Naomi et sa meuilleur amie Sasha Banks.

Le , il est annoncé dans les réseaux sociaux que Dana Brooke est retirée du match à cause d'une maladie et le match deviendra alors un Fatal 5-Way.

Sami Zayn contre Daniel BryanModifier

Lors de l'Elimination Chamber (2020). Sami Zayn remporte WWE Intercontinental Championship en battant Braun Strowman dans un Handicap match avec Shinsuke Nakamura et Cesaro. Et c'est d'ailleurs son premier titre en solo depuis son arrivée dans le roster principal en 2016. Lors de l'épisode de SmackDown du , Drew Gulak devient ami avec Daniel Bryan (après que ce dernier l'a battu à elimination chamber) et font équipe ensemble et affronte Shinsuke Nakamura et Cesaro dans un Tag Team match. Un match qui s'est terminé par une victoire de Gulak et Bryan. Le à SmackDown, Drew Gulak bat Shinsuke Nakamura et offre l'occasion à son nouveau ami Daniel Bryan d'affronter le Champion Intercontinental Sami Zayn à WrestleMania.

Otis contre Dolph ZigglerModifier

Lors du Kick-Off dse Survivor Series, Heavy Machinery (Otis et Tucker) a participé à une bataille royale par équipe inter-marques remportée par Dolph Ziggler et Robert Roode; les deux équipes se sont disputées après l'événement. Également pendant cette période, Otis a commencé une romance avec Mandy Rose. Lors de l'épisode de SmackDown du , Otis avait un rencard prévue pour la Saint-Valentin avec Rose; cependant, Ziggler est arrivé le premier et lui a volé son rencard, causant à Otis de s'éloigner le cœur brisé. Lors de l'épisode du , Otis s'est excusé auprès de Rose, qui a rejeté les excuses. l'équipe du Heavy Machinery à l'elimination chamber match pour le championnat de SmackDown par équipe, où ils ont été éliminés par Ziggler et Roode. Dans l'épisode de SmackDown du , Ziggler a distrait Otis lors de son match par équipe en montrant des photos de lui et Rose ensemble, enrageant Otis, ce qui a provoqué la disqualification de Heavy Machinery, ce qui leur a coûté une autre occasion de titre. Ziggler a ensuite défié Otis pour un match à WrestleMania et Otis a accepté. Lors du dernier SmackDown avant WrestleMania, un mystérieux hacker est apparu sur le TitanTron lors du match de Ziggler avec Tucker et a révélé que la partenaire de l'équipe de Rose, Sonya Deville, avait comploté avec Ziggler pour saboter le rendez-vous de Rose avec Otis.

Tableaux des matchsModifier

4 avrilModifier

# Résultat Stipulation(s) Temps
1P Cesaro bat Drew Gulak Match simple 4:26
2 Alexa Bliss & Nikki Cross battent The Kabuki Warriors (Asuka & Kairi Sane) (c) Tag Team match pour le WWE Women's Tag Team Championship 15:05
3 Elias bat King Corbin Match simple 9:00
4 Becky Lynch (c) bat Shayna Baszler Match simple pour le WWE Raw Women's Championship 8:30
5 Sami Zayn (c) (avec Shinsuke Nakamura et Cesaro) bat Daniel Bryan (avec Drew Gulak) Match simple pour le WWE Intercontinental Championship 9:20
6 John Morrison (c) bat Kofi Kingston et Jimmy Uso Triple Threat Ladder match pour le WWE SmackDown Tag Team Championship 18:30
7 Kevin Owens bat Seth Rollins No Disqualification match[note 2] 17:20
8 Braun Strowman bat Goldberg (c) Match simple pour le WWE Universal Championship 2:10
9 The Undertaker bat AJ Styles (avec Luke Gallows et Karl Anderson) Boneyard match 19:00
(c) – désigne le(s) champion(s) défendant son/leurs titre(s) dans le match
P – indique que le match a eu lieu lors du pré-show

5 avrilModifier

# Résultat Stipulation(s) Temps
1P Liv Morgan bat Natalya Match simple 6:25
2 Charlotte Flair bat Rhea Ripley (c) par soumission Match simple pour le NXT Women's Championship 20:30
3 Aleister Black bat Bobby Lashley (avec Lana) Match simple 7:20
4 Otis (avec Mandy Rose) bat Dolph Ziggler (avec Sonya Deville) Match simple 8:15
5 Edge bat Randy Orton Last Man Standing match 36:35
6 The Street Profits (Angelo Dawkins et Montez Ford) (c) battent Austin Theory et Angel Garza (avec Zelina Vega) Tag Team match pour le WWE Raw Tag Team Championship 6:20
7 Bayley (c) bat Sasha Banks, Lacey Evans, Naomi et Tamina Fatal 5-Way Elimination match pour le WWE SmackDown Women's Championship 19:20
8 "The Fiend" Bray Wyatt bat John Cena Firefly Fun House match 13:00
9 Drew McIntyre bat Brock Lesnar (c) (avec Paul Heyman) Match simple pour le WWE Championship 4:35
10 Drew McIntyre (c) bat The Big Show[note 3] Match simple pour le WWE Championship 6:55
(c) – désigne le(s) champion(s) défendant son/leurs titre(s) dans le match
P – indique que le match a eu lieu lors du pré-show

Accueil CritiquesModifier

L'événement a été accueilli positivement par les fans et a reçu des critiques mitigées à positives de la part des critiques. Alors que la plupart étaient d'accord pour dire que WrestleMania 36 souffrait à la fois d'une mauvaise avance et de l'absence d'un public en direct, beaucoup estimaient que l'événement a dépassé les attentes. Les critiques et les fans faisant largement l'éloge des matchs de Boneyard et Firefly Fun House comme le meilleur de l'événement. pour leur unicité et leur ton excessif (et dans le cas de ce dernier, son inventivité et son humour); le ladder match pour le WWE SmackDown Tag Team Championship et Kevin Owens contre Seth Rollins ont également été distingués par la plupart des avis.

Brent Brookhouse de CBS Sports était positif, reconnaissant que "de nombreux fans hésitaient naturellement à croire que la WWE pourrait offrir un spectacle méritant le titre de WrestleMania, mais la société a en quelque sorte réussi l'impossible en offrant deux nuits de catch convaincante sans des dizaines de milliers de fans présents. " Il a classé les matchs Boneyard et Firefly Fun House matchs comme les meilleurs matchs pour les deux parties.

Le rapport Bleacher a déclaré: "Il est difficile de juger cet événement. Vous devez prendre le bon avec le mauvais, maintenir une intégrité honnête avec la critique, mais aussi pardonner et reconnaître que ce n'est pas ainsi que WrestleMania était censé être." Ils ont donné une critique positive, bien qu'ils aient classé Elias contre King Corbin et Black contre Bobby Lashley et le match pour le titre féminin de SmackDown comme les points faibles de l'événement. De plus, Bleacher Report a donné au match de Boneyard une note de 4,5 étoiles 5, le match le mieux noté des deux nuits, tout en donnant au match du championnat universel une étoile de 0,5, le match le moins bien noté de l'événement.

ConséquenceModifier

RawModifier

Lors de l'épisode de Raw de la nuit suivante a montré "le Main Event de la WrestleMania caché", dans lequel Drew McIntyre a conservé le championnat de la WWE contre The Big Show après environ 25 minutes après que McIntyre avait vaincu Brock Lesnar pour remporter le titre.

La championne des femmes de Raw, Becky Lynch, a parlait de son match contre Shayna Baszler à WrestleMania et a déclaré que Baszler savait où la trouver si elle voulait s'affronter à nouveau. La semaine suivante, Baszler a remporté son match de qualification pour concourir dans le match féminin de l'échelle Money in the Bank.

Les champions par équipe de Raw Tag The Street Profits (Angelo Dawkins et Montez Ford) ont affronté Austin Theory et Angel Garza (accompagné de Zelina Vega) dans un match revanche pour les titres où les champions se sont une fois de plus maintenus, mais par disqualification grâce à Vega. Bianca Belair est de nouveau sortie après le match et a défié Vega pour un match qui s'est terminé par un match nul. Un match par équipes mixtes de six personnes s'est ensuivi avec Belair et les Street Profits battant Theory, Garza et Vega.

Dans l'épisode du , Seth Rollins a déclaré qu'en perdant face à Kevin Owens à WrestleMania, il avait été crucifié et qu'il s'était vraiment levé (achetant son gadget "Monday Night Messiah"). Il a ensuite attaqué le champion de la WWE Drew McIntyre après le match de ce dernier en lui portant deux Superkick et un Curbstomb, établissant par la suite un match pour le titre de Money in the Bank.

SmackDownModifier

Dans l'épisode suivant de SmackDown, Bray Wyatt a interrompu le nouveau champion universel Braun Strowman après que ce dernier à battu Shinsuke Nakamura dans un non-title match. Wyatt a rappelé à Strowman que c'était lui qui l'avait amené à la WWE avec son ancienne écurie de la famille Wyatt. Wyatt, qui avait perdu le titre contre Goldberg à Super ShowDown (2020), a ensuite déclaré qu'il voulait récupérer son titre et Strowman a accepté le défi, qui était prévu pour Money in the Bank (2020).

Également sur le SmackDown suivant, Tamina a souligné le fait que Bayley ni aucun autre compétiteur dans le match éliminatoire à cinq voies mortel ne l'a battue et a défié Bayley à un match en simple pour le Championnat féminin de SmackDown. Bayley a accepté si Tamina pouvait vaincre son amie Sasha Banks, la semaine suivante Tamina bat Sasha Banks et s'offre un match contre Bayley pour le championnat féminin de SmackDown .

Pendant la meme soiré, les nouvelles championnes de la WWE Women's Tag Team Alexa Bliss et Nikki Cross ont conservé le titre lors d'un match revanche contre les Kabuki Kabuki (Asuka et Kairi Sane).

Puisqu'un seul membre de chaque équipe a concouru pour le championnat SmackDown Tag Team à WrestleMania, Big E du The New Day a suggéré que les autres membres de l'équipe s'affrontent dans un triple match de menace pour le titre. Le match a eu lieu la semaine suivante au cours de laquelle Big E a vaincu Jey Uso et The Miz pour remporter le championnat SmackDown Tag Team pour une sixième fois record pour The New Day.

Également sur le SmackDown suivant, Tucker du Heavy Machinery a affronté Dolph Ziggler dans un match revanche du SmackDown avant WrestleMania dans un effort perdant; Otis et Mandy Rose étaient absentes cette nuit-là. La semaine suivante, Sonya Deville a appelé Rose pour purifier l'air entre eux. Une Deville émotionnelle a ensuite déclaré que Rose était la personne la plus égoïste qu'elle ait jamais rencontrée. Deville a également déclaré qu'elle était la meilleure lutteuse et que Rose n'était rien de plus qu'un régal pour les yeux. Ziggler est alors sortie et a déclaré à Rose qu'elle ne pouvait pas nier la chimie entre eux. Deville a ensuite attaqué Rose, ce qui a incité Otis à sortir et à attaquer Ziggler. Lors de l'épisode du 1er mai, Otis a de nouveau battu Ziggler pour se qualifier pour le match d'échelles Money in the Bank.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. a et b WrestleMania 36 se déroulera sur deux jours et à huis clos en raison de la pandémie de coronavirus sévissant aux États-Unis. Le Pay-per-view a été enregistré les 25 et , et sera diffusé les 4 et .
  2. À l'origine, Kevin Owens a vaincu Seth Rollins par disqualification, mais Owens a demandé à reprendre le match dans un No Disqualification match.
  3. Le match est diffusé dans l'épisode de RAW du 6 avril.

RéférencesModifier

  1. (en) Kelly Bazzle, « WWE WrestleMania 36 coming to Tampa Bay in 2020 » [archive], sur WFTS, (consulté le 17 mars 2020)
  2. (en-US) Joseph Lee, « Details On 2020 WWE Hall of Fame Date, Location » [archive], sur 411MANIA, (consulté le 17 mars 2020)
  3. (en) Marc Raimondi, « County might 'pull the plug' on Wrestlemania 36 » [archive], sur ESPN.com, (consulté le 17 mars 2020)
  4. (en-US) Joey Knight, « Technically, WrestleMania 36 is still on. But not in Tampa » [archive], sur Tampa Bay Times (consulté le 17 mars 2020)
  5. (en) « Georgia Smith on Twitter », sur Twitter
  6. (en) Ed Grabianowski, « How Pro Wrestling Works », sur entertainment.howstuffworks.com (consulté le 30 janvier 2019)
  7. (en) WWE, « Televised Entertainment », sur corporate.wwe.com (consulté le 30 janvier 2019)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier