4 Heures de Monza 2021

4 Heures de Monza 2021
Description de l'image 4 Heures de monza.jpg.
Généralités
Sport Endurance
Organisateur(s) Automobile Club de l'Ouest
Édition 59e
Lieu(x) Monza, Drapeau de l'Italie Italie
Date Le
Participants 42
Site(s) Circuit de Monza

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Royaume-Uni United Autosports
Vainqueur Drapeau : France Panis Racing

Navigation

Les 4 Heures de Monza 2021, disputées le sur le circuit de Monza, sont la cinquante-neuvième édition de cette course, la sixième sur un format de quatre heures, et la quatrième manche de l'European Le Mans Series 2021.

EngagésModifier

 
Vue aérienne du Circuit de Monza

La liste officielle des engagés était composée de 44 voitures, dont 19 en LMP2 dont 9 Pro/Am, 16 en LMP3 et 9 en LM GTE[1],[2].

Dans la catégorie LMP2, absente lors des 4 Heures du Castellet, l'écurie américaine DragonSpeed USA avait fait son retour avec son Oreca 07 n°21 avec comme pilotes Henrik Hedman, Ben Hanley et Juan Pablo Montoya. Trois autres écuries, qui participaient cette saison là au Championnat du monde d'endurance, ont saisi l’opportunité de préparer les 6 Heures de Monza en prenant part à cette épreuve. Nous retrouvons ainsi l'écurie suisse Realteam Racing avec comme pilote Esteban Garcia et Loïc Duval, l'écurie britannique Jota avec comme pilote Jazeman Jaafar et Sean Gelael et l'écurie néerlandaise Racing Team Nederland avec comme pilote Frits van Eerd et Giedo Van der Garde. Ces trois écuries ont fait rouler leur Oreca 07. Logan Sargeant avait de nouveau remplacé Harry Tincknell aux mains de l"Oreca 07 n°34 de l'écurie Racing Team Turkey car Harry Tincknell était retenu par ses obligations de pilote de réserve pour l'écurie Audi Sport ABT Schaeffler dans le cadre du Championnat du monde de Formule E pour la manche de New York[3]. Pour les même raisons, Nyck de Vries qui avait été remplacé par Mikkel Jensen aux mains de l"Oreca 07 n°26 de l'écurie G-Drive Racing. A la suite d'un test positif au Covid-19 du pilote néerlandais Job van Uitert[4], l'écurie britannique United Autosports avait été contraint de déclarer forfait pour son Oreca 07 n°32[5].

Dans la catégorie LMP3, Le pilote de karting Mathieu de Barbuat avait rejoint l'écurie luxembourgeoise DKR Engineering et avait fait ses débuts dans le championnat LMP3 aux mains d'une Duqueine D08 avec comme co-pilote, Laurents Hörr. Le pilote italien Mattia Pasini avait remplacé le pilote belge Ulysse de Pauw aux mains de la Ligier JS P320 n°13 de l'écurie polonaise Inter Europol Competition. Le pilote français Erwin Creed à quant à lui remplacé Mattia Pasini dans le baquet de la Ligier JS P320 n°14. A la suite d'une sortie de piste du pilote italien Jacopo Baratto avec sa Ligier JS P320 n°11 de l'écurie EuroInternational, l'écurie avait plié bagage pour cause de gros dommages sur la voiture.

Dans la catégorie LMGTE, Felipe Laser a fait son retour dans l'équipage de la Porsche 911 RSR-19 n°93 de l'écurie Proton Competition afin d'épauler Richard Lietz et Michael Fassbender. Suite au décès de son père, Matthew Griffin avait été remplacé par le pilote officiel Alessandro Pier Guidi aux mains de la Ferrari 488 GTE Evo n°55 de l'écurie suisse Spirit of Race.

Essais libresModifier

QualificationsModifier

Temps réalisés lors de la séance de qualification (vainqueurs de catégorie en gras)[6]
Pos. Classe Équipe Pilote Temps Écart
1 LMP2 26   G-Drive Racing   Franco Colapinto 1 min 37 s 469 --
2 LMP2 22   United Autosports   Jonathan Aberdein 1 min 37 s 893 + 0 s 424
3 LMP2 41   Team WRT   Louis Delétraz 1 min 38 s .031 + 0 s 562
4 LMP2 21   DragonSpeed USA   Ben Hanley 1 min 38 s 058 + 0 s 589
5 LMP2 34   Racing Team Turkey   Logan Sargeant 1 min 38 s 060 + 0 s 591
6 LMP2 24   Algarve Pro Racing   Ferdinand von Habsburg 1 min 38 s 112 + 0 s 643
7 LMP2 92   Racing Team Nederland   Giedo Van der Garde 1 min 38 s 172 + 0 s 703
8 LMP2 65   Panis Racing   James Allen 1 min 38 s 253 + 0 s 784
9 LMP2 30   DUQUEINE Team   René Binder 1 min 38 s 331 + 0 s 862
10 LMP2 37   Cool Racing   Nicolas Lapierre 1 min 38 s 364 + 0 s 895
11 LMP2 82   JOTA   Jazeman Jaafar 1 min 38 s 378 + 0 s 909
12 LMP2 28   IDEC Sport   Paul-Loup Chatin 1 min 38 s 478 + 1 s 009
13 LMP2 29   Ultimate   Matthieu Lahaye 1 min 38 s 585 + 1 s 116
14 LMP2 25   G-Drive Racing   Roberto Merhi 1 min 38 s 600 + 1 s 131
15 LMP2 70   Realteam Racing   Loic Duval 1 min 38 s 770 + 1 s 301
16 LMP2 39   Graff   Vincent Capillaire 1 min 38 s 927 + 1 s 458
17 LMP2 17   IDEC Sport   Ryan Dalziel 1 min 39 s 007 + 1 s 538
18 LMP2 35   BHK Motorsport   Sergio Campana 1 min 39 s 157 + 1 s 688
19 LMP3 4   DKR Engineering   Laurents Hörr 1 min 43 s 127 + 5 s 658
20 LMP3 13   Inter Europol Competition   Ugo de Wilde 1 min 43 s 180 + 5 s 711
21 LMP3 20   Team Virage   Garett Grist 1 min 43 s 219 + 5 s 750
22 LMP3 8   Graff   David Droux 1 min 43 s 423 + 5 s 954
23 LMP3 2   United Autosports   Wayne Boyd 1 min 43 s 483 + 6 s 014
24 LMP3 15   RLR Msport   Malthe Jakobsen 1 min 43 s 663 + 6 s 194
25 LMP3 5   MV2S Racing   Fabien Lavergne 1 min 43 s 710 + 6 s 241
26 LMP3 9   Graff   Matthias Kaiser 1 min 43 s 946 + 6 s 477
27 LMP3 19   Cool Racing   Niklas Kruetten 1 min 44 s 069 + 6 s 600
28 LMP3 3   United Autosports   Duncan Tappy 1 min 44 s 079 + 6 s 610
29 LMP3 12   Racing Experience   David Hauser 1 min 44 s 514 + 7 s 045
30 LMP3 7   Nielsen Racing   Colin Noble 1 min 44 s 585 + 7 s 116
31 LMP3 18   1 AIM Villorba Corse   Damiano Fioravanti 1 min 44 s 833 + 7 s 415
32 LMP3 14   Inter Europol Competition   Marius Zug 1 min 44 s 959 + 7 s 490
33 LMP3 6   Nielsen Racing   Austin McCusker 1 min 45 s 138 + 7 s 669
34 LMGTE 55   Spirit of Race   Alessandro Pier Guidi 1 min 46 s .608 + 9 s 139
35 LMGTE 88   AF Corse   Alessio Rovera 1 min 46 s 659 + 9 s 190
36 LMGTE 95   TF Sport   Ross Gunn 1 min 46 s 670 + 9 s 201
37 LMGTE 77   WeatherTech Racing   Gianmaria Bruni 1 min 46 s 674 + 9 s 205
38 LMGTE 93   Proton Competition   Richard Lietz 1 min 46 s 775 + 9 s 306
39 LMGTE 60   Iron Lynx   Paolo Ruberti 1 min 46 s 836 + 9 s 367
40 LMGTE 83   Iron Lynx   Michelle Gatting 1 min 47 s 167 + 9 s 698
41 LMGTE 66   JMW Motorsport   Jody Fannin (en) 1 min 47 s 578 + 10 s 109
42 LMGTE 80   Iron Lynx   Miguel Molina 1 min 47 s 646 + 10 s 177

CourseModifier

Déroulement de l'épreuveModifier

Classement de la courseModifier

Voici le classement final au terme de la course.

  • Les vainqueurs de chaque catégorie sont signalés par un fond jauni.
  • Pour la colonne Pneus, il faut passer le curseur au-dessus du modèle pour connaître le manufacturier de pneumatiques.
Classement de la course[7]
Pos Classe no  Écurie Pilotes Châssis Pneus Tours Temps
Moteur
1 LMP2 65   Panis Racing   Julien Canal
  Will Stevens
  James Allen
Oreca 07 G 125 4 h 00 min 56 s 924
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
2 LMP2 22   United Autosports   Jonathan Aberdein
  Philip Hanson
  Tom Gamble
Oreca 07 G 125 + 5 s 131
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
3 LMP2 82   JOTA   Jazeman Jaafar
  Sean Gelael
Oreca 07 G 125 + 34 s 420
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
4 LMP2 41   Team WRT   Louis Delétraz
  Robert Kubica
  Ye Yifei
Oreca 07 G 125 + 41 s 783
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
5 LMP2 30   DUQUEINE Team   René Binder
  Tristan Gommendy
  Memo Rojas
Oreca 07 G 124 + 1 tour
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
6 LMP2 25   G-Drive Racing   Rui Andrade
  John Falb
  Roberto Merhi
Aurus 01 G 124 + 1 tour
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
7 LMP2 34   Racing Team Turkey   Salih Yoluç
  Charlie Eastwood
  Logan Sargeant
Oreca 07 G 124 + 1 tour
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
8 LMP2 26   G-Drive Racing   Franco Colapinto
  Roman Rusinov
  Mikkel Jensen
Aurus 01 G 124 + 1 tour
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
9 LMP2 28   IDEC Sport   Paul-Loup Chatin
  Paul Lafargue
  Patrick Pilet
Oreca 07 G 124 + 1 tour
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
10 LMP2 24   Algarve Pro Racing   Richard Bradley
  Ferdinand von Habsburg
  Diego Menchaca
Oreca 07 G 124 + 1 tour
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
11 LMP2 29   Ultimate   François Hériau
  Matthieu Lahaye
  Jean-Baptiste Lahaye
Oreca 07 G 124 + 1 tour
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
12 LMP2 37   Cool Racing   Antonin Borga
  Alexandre Coigny
  Nicolas Lapierre
Oreca 07 G 123 + 2 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
13 LMP2 92   Racing Team Nederland   Frits van Eerd
  Giedo Van der Garde
Oreca 07 G 123 + 2 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
14 LMP2 70   Realteam Racing   Esteban Garcia
  Loic Duval
Oreca 07 G 123 + 2 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
15 LMP2 17   IDEC Sport   Ryan Dalziel
  Dwight Merriman
  Kyle Tilley
Oreca 07 G 122 + 3 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
16 LMP2 39   Graff   Vincent Capillaire
  Arnold Robin
  Maxime Robin
Oreca 07 G 122 + 3 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
17 LMP2 21   DragonSpeed USA   Ben Hanley
  Henrik Hedman
  Juan Pablo Montoya
Oreca 07 G 122 + 3 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
18 LMP2 35   BHK Motorsport   Sergio Campana
  Francesco Dracone
  Markus Pommer
Oreca 07 G 122 + 3 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
19 LMP3 4   DKR Engineering   Laurents Hörr
  Mathieu de Barbuat
Duqueine M30 - D08 M 119 + 6 tours
Nissan VK56 5,6 l V8 Atmo
20 LMP3 2   United Autosports   Wayne Boyd
  Edouard Cauhaupé
  Rob Wheldon
Ligier JS P320 M 119 + 6 tours
Nissan VK56 5,6 l V8 Atmo
21 LMP3 13   Inter Europol Competition   Martin Hippe
  Ugo de Wilde
  Mattia Pasini
Ligier JS P320 M 119 + 6 tours
Nissan VK56 5,6 l V8 Atmo
22 LMP3 19   Cool Racing   Matthew Bell
  Niklas Kruetten
  Nicolas Maulini
Ligier JS P320 M 119 + 6 tours
Nissan VK56 5,6 l V8 Atmo
23 LMP3 20   Team Virage   Charles Crews (en)
  Garett Grist
  Rob Hodes
Ligier JS P320 M 118 + 7 tours
Nissan VK56 5,6 l V8 Atmo
24 LMP3 5   MV2S Racing   Adrien Chila
  Christophe Cresp
  Fabien Lavergne
Ligier JS P320 M 118 + 7 tours
Nissan VK56 5,6 l V8 Atmo
25 LMP3 14   Inter Europol Competition   Erwin Creed
  Marius Zug
  Mateusz Kaprzyk
Ligier JS P320 M 118 + 7 tours
Nissan VK56 5,6 l V8 Atmo
26 LMP3 18   1 AIM Villorba Corse   Alessandro Bressan
  Damiano Fioravanti
  Andreas Laskaratos
Ligier JS P320 M 118 + 7 tours
Nissan VK56 5,6 l V8 Atmo
27 LMP3 15   RLR Msport   Mike Benham
  Malthe Jakobsen
  Alex Kapadia
Ligier JS P320 M 117 + 8 tours
Nissan VK56 5,6 l V8 Atmo
28 LMP3 3   United Autosports   Andrew Bentley
  Duncan Tappy
  Jim McGuire
Ligier JS P320 M 117 + 8 tours
Nissan VK56 5,6 l V8 Atmo
29 LMGTE 55   Spirit of Race   Duncan Cameron
  Alessandro Pier Guidi
  David Perel
Ferrari 488 GTE Evo G 117 + 8 tours
Ferrari F154CB 3,9 l V8 Turbo
30 LMGTE 80   Iron Lynx   Matteo Cressoni
  Rino Mastronardi
  Miguel Molina
Ferrari 488 GTE Evo G 117 + 8 tours
Ferrari F154CB 3,9 l V8 Turbo
31 LMGTE 88   AF Corse   François Perrodo
  Emmanuel Collard
  Alessio Rovera
Ferrari 488 GTE Evo G 117 + 8 tours
Ferrari F154CB 3,9 l V8 Turbo
32 LMP3 12   Racing Experience   Tom Cloet
  David Hauser
  Gary Hauser
Duqueine M30 - D08 M 117 + 8 tours
Nissan VK56 5,6 l V8 Atmo
33 LMGTE 66   JMW Motorsport   Jody Fannin (en)
  Andrea Fontana
  Rodrigo Sales
Ferrari 488 GTE Evo G 117 + 8 tours
Ferrari F154CB 3,9 l V8 Turbo
34 LMGTE 60   Iron Lynx   Paolo Ruberti
  Claudio Schiavoni
  Giorgio Sernagiotto
Ferrari 488 GTE Evo G 117 + 8 tours
Ferrari F154CB 3,9 l V8 Turbo
35 LMGTE 83   Iron Lynx   Rahel Frey
  Michelle Gatting
  Manuela Gostner
Ferrari 488 GTE Evo G 117 + 8 tours
Ferrari F154CB 3,9 l V8 Turbo
36 LMP3 6   Nielsen Racing   Nick Adcock
  Max Koebolt
  Austin McCusker
Ligier JS P320 M 117 + 8 tours
Nissan VK56 5,6 l V8 Atmo
37 LMGTE 93   Proton Competition   Michael Fassbender
  Felipe Laser
  Richard Lietz
Porsche 911 RSR-19 G 116 + 9 tours
Porsche 4,2 l Flat-6 Atmo
38 LMGTE 95   TF Sport   John Hartshorne
  Ross Gunn
  Ollie Hancock
Aston Martin Vantage AMR G 115 + 10 tours
Aston Martin 4,0 l V8 Bi-Turbo
39 LMGTE 77   WeatherTech Racing   Christian Ried
  Cooper MacNeil
  Gianmaria Bruni
Porsche 911 RSR-19 G 115 + 10 tours
Porsche 4,2 l Flat-6 Atmo
40 LMP3 8   Graff   David Droux
  Sébastien Page
  Eric Trouillet
Ligier JS P320 M 111 + 14 tours
Nissan VK56 5,6 l V8 Atmo
41 LMP3 9   Graff   Matthias Kaiser
  Rory Penttinen
Ligier JS P320 M 99 + 26 tours
Nissan VK56 5,6 l V8 Atmo
Abd. LMP3 7   Nielsen Racing   Colin Noble
  Anthony Wells
Ligier JS P320 M 79 Sortie
Nissan VK56 5,6 l V8 Atmo

Pole position et record du tourModifier

Tours en têteModifier

À noterModifier

  • Longueur du circuit : 5,793 km
  • Distance parcourue par les vainqueurs : 724,125 km

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Graham Goodwin, « 44 Car Grid For ELMS At Monza » [en], sur dailysportscar.com, (consulté le )
  2. Laurent Mercier, « 44 autos attendues à Monza ! » [en], sur www.endurance-info.com, (consulté le )
  3. « Gold star Sargeant rejoins Racing Team Turkey in Monza » [en], sur tfsport.co.uk, (consulté le )
  4. Laurent Mercier, « Monza : Job van Uitert positif au COVID-19 » [en], sur www.endurance-info.com, (consulté le )
  5. Laurent Mercier, « Monza : l'Oreca 07/United Autosports #32 forfait » [en], sur www.endurance-info.com, (consulté le )
  6. (en) ACO, « 4 Hours of Monza - Qualifying » [PDF], sur elms.alkamelsystems.com, (consulté le ).
  7. (en) ACO, « 4 Hours of Monza - Final Classification » [PDF], sur elms.alkamelsystems.com, (consulté le )
  8. (en) ACO, « 4 Hours of Monza - Race Leader Sequence », sur elms.alkamelsystems.com, (consulté le )

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :