European Le Mans Series 2021

European Le Mans Series 2021
Description de l'image European Le Mans Series Logo 2018.png.
Généralités
Sport Endurance
Organisateur(s) ACO
Édition 18e
Épreuves 6
Site web officiel www.europeanlemansseries.com

Palmarès
Vainqueur LMP2 :

LMP3 :

LMGTE :

Navigation

L'European Le Mans Series 2021 (ELMS) est la dix-huitième saison du championnat européen d'endurance. L'édition 2021 se déroule du au [1]. Les six manches ont une durée de 4 heures.

Repères de débuts de saisonModifier

EngagésModifier

LMP2Modifier

Toutes les voitures utilisent un moteur Gibson GK428 4.2 L V8 atmosphérique et sont chaussées de pneumatiques Goodyear.

No. Pays Équipe Voiture Pilotes
Les chiffres entre parenthèses sont la ou les manches auxquelles le pilote ou l'écurie sont inscrits
LMP2
17   IDEC Sport[2] Oreca 07   Ryan Dalziel[2] (1-2)   Dwight Merriman[2] (1-3)   Kyle Tilley[2] (1-3)
  Gabriel Aubry (3)
21   DragonSpeed[3] Oreca 07   Ben Hanley (1-2)   Henrik Hedman[3] (1-2)   Ricky Taylor (1)
  Gustavo Menezes[4] (2)
22   United Autosports[5] Oreca 07   Jonathan Aberdein[6] (1-3)   Tom Gamble[7] (1-3)   Philip Hanson[5] (1-3)
24   Algarve Pro Racing[8] Oreca 07   Richard Bradley[8] (1-3)   Ferdinand von Habsburg[8] (1-3)   Diego Menchaca[8] (1-3)
25   G-Drive Racing Aurus 01   Rui Andrade[3] (1-3)   John Falb[3] (1-3)   Pietro Fittipaldi[9] (1)
  Roberto Merhi[10] (2-3)
26   Franco Colapinto (1-3)   Roman Rusinov[3] (1-3)   Nyck de Vries (1-3)
28   IDEC Sport[11] Oreca 07   Paul-Loup Chatin[11] (1-3)   Paul Lafargue[11] (1-3)   Patrick Pilet[11] (1-2)
  Jean-Éric Vergne (3)
29   Ultimate[12] Oreca 07   François Hériau[12] (1-3)   Matthieu Lahaye[12] (1-3)   Jean-Baptiste Lahaye[12] (1-3)
30   DUQUEINE Team[13] Oreca 07   René Binder[13] (1-3)   Tristan Gommendy[13] (1-3)   Memo Rojas[13] (1-3)
32   United Autosports[5] Oreca 07   Nico Jamin[14] (1-3)   Manuel Maldonado[15] (1-3)   Job van Uitert[5] (1-3)
34   Racing Team Turkey[16],[17] Oreca 07   Charlie Eastwood[17] (1-3)   Harry Tincknell[17] (1, 3)   Salih Yoluç[16],[17] (1 - 3)
  Logan Sargeant [4] (2)
35   BHK Motorsport Oreca 07   Sergio Campana[3] (1-3)   Francesco Dracone[3] (1-3)   Markus Pommer (1-3)
37   Cool Racing[18] Oreca 07   Antonin Borga[18] (1-3)   Alexandre Coigny[18] (1-3)   Nicolas Lapierre[18] (1-3)
39   Graff[19] Oreca 07   Vincent Capillaire[3] (1-3)   Arnold Robin[3] (1-3)   Maxime Robin[3] (1-3)
41   Team WRT[20] Oreca 07   Louis Delétraz[20] (1-3)   Robert Kubica[20] (1-3)   Ye Yifei[20] (1-3)
65   Panis Racing[21] Oreca 07   James Allen[21] (2-3)   Julien Canal[21] (1-3)   Will Stevens[21] (1-3)
  Gabriel Aubry (1)

LMP3Modifier

Toutes les voitures ont un moteur Nissan VK56 5,6 l V8 Atmo et sont chaussées de pneumatiques Michelin.

No. Pays Équipe Voiture Pilotes
Les chiffres entre parenthèses sont la ou les manches auxquelles le pilote ou l'écurie sont inscrits
LMP3
2   United Autosports Ligier JS P320   Wayne Boyd (1-3)   Edouard Cauhaupé (1-3)   Rob Wheldon (1-3)
3   Andrew Bentley (1-3)   Duncan Tappy (1-3)   Jim McGuire (1-3)
4   DKR Engineering Duqueine M30 - D08   Laurents Hörr (1-3)   Alain Berg (1)   Jean-Philippe Dayraut[22] (2-3)
  Leonard Weiss (2)
5   MV2S Racing Ligier JS P320   Adrien Chila (1-3)   Christophe Cresp (1-3)   Fabien Lavergne (1-3)
6   Nielsen Racing Ligier JS P320   Nick Adcock (1-3)   Max Koebolt (1-3)   Austin McCusker (1-3)
7   Colin Noble (1-3)   Anthony Wells (1-3)
8   Graff Ligier JS P320   David Droux (1-3)   Sébastien Page (1-3)   Eric Trouillet (1-3)
9   Matthias Kaiser (1-3)   Rory Penttinen (1-3)
11   Eurointernational Ligier JS P320   Andrea Dromedari (1-3)   Mateusz Kaprzyk (1)   Cem Bolukasi[4] (2)
  Joey Alders[4] (2-3)   Jacopo Baratto (3)
12   Racing Experience Duqueine M30 - D08   Tom Cloet (1-3)   David Hauser (1-3)   Gary Hauser (1-3)
13   Inter Europol Competition Ligier JS P320   Martin Hippe (1-3)   Ugo de Wilde (1-3)   Julien Falchero (1)
  Ulysse de Pauw[23] (2-3)
14   Julius Adomavicius (1, 3)   Alessandro Bracalente (1)   Mattia Pasini (1-3)
  Mateusz Kaprzyk[24] (2-3)   Gustas Grinbergas[4] (2)
15   RLR Msport Ligier JS P320   Mike Benham (1-3)   Malthe Jakobsen (1-3)   Alex Kapadia (1-3)
16   BHK Motorsport Ligier JS P320   Alessandro Bracalente
18   1 AIM Villorba Corse Ligier JS P320   Alessandro Bressan (1-3)   Damiano Fioravanti (1-3)   Andreas Laskaratos (1-3)
19   Cool Racing Ligier JS P320   Matthew Bell (1-3)   Niklas Kruetten (1-3)   Nicolas Maulini (1-3)
20   Team Virage Ligier JS P320   Charles Crews (en) (1-3)   Garett Grist (1-3)   Rob Hodes (1-3)

LMGTEModifier

Toutes les voitures sont chaussées de pneumatiques Goodyear.

No. Pays Équipe Voiture Pilotes
Les chiffres entre parenthèses sont la ou les manches auxquelles le pilote ou l'écurie sont inscrits
LMGTE
55   Spirit of Race Ferrari 488 GTE-EVO   Duncan Cameron (1-3)   Matt Griffin (1-3)   David Perel (1-3)
  Aaron Scott
60   Iron lynx Ferrari 488 GTE-EVO   Paolo Ruberti (1-3)   Claudio Schiavoni (1-3)   Giorgio Sernagiotto (1-3)
66   JMW Motorsport Ferrari 488 GTE-EVO   Jody Fannin (en) (1-3)   Andrea Fontana (1-3)   Rodrigo Sales (1-3)
69   Kessel Racing Ferrari 488 GTE-EVO   Wei Lu
77   WeatherTech Racing Porsche 911 RSR-19   Gianmaria Bruni (1, 3)   Jaxon Evans (1)   Christian Ried (1-3)
  Cooper MacNeil[4] (2-3)   Matt Campbell[4] (2)
80   Iron lynx Ferrari 488 GTE-EVO   Matteo Cressoni (1-3)   Rino Mastronardi (1-3)   Miguel Molina (1-3)
83   Rahel Frey (1-3)   Manuela Gostner (1-3)   Michelle Gatting (1-3)
88   AF Corse Ferrari 488 GTE-EVO   Emmanuel Collard (2-3)   François Perrodo (2-3)   Alessio Rovera (2-3)
93   Proton Competition Porsche 911 RSR-19   Michael Fassbender (1-3)   Felipe Laser (1-2)   Richard Lietz (1-3)
  Jaxon Evans (3)
95   TF Sport Aston Martin Vantage AMR   Ross Gunn (1, 3)   Ollie Hancock (1-3)   John Hartshorne (1-3)
  Jonathan Adam (2)

Calendrier[1]Modifier

Le , lors des 4 Heures de Monza, l'ACO a dévoilé le calendrier de la saison 2021 de l'European Le Mans Series[1]. Par rapport à la saison 2020, comme beaucoup de championnat sportif grandement impactée par la Pandémie de Covid-19, le championnat est de retour sur le Circuit de Barcelone et le Circuit de Spielberg. Il est a noté la non présence du Circuit de Silverstone, épreuve historique des European Le Mans Series. Le , l'ACO a été annoncè, suite au report des 24 Heures du Mans[25],que les 4 Heures du Castellet se dérouleront du 4 au [26]. Ce changement a ainsi offert aux compétiteurs de l'European Le Mans Series participants aux 24 Heures du Mans 2021 d'un temps de roulage supplémentaire en amont de ce rendez-vous tout en maintenant 3 à 4 semaines entre chaque manche du championnat.

Date Nom de la Course Durée Circuit Lieu État, Pays
1 18 avril 4 Heures de Barcelone 4 heures Circuit de Barcelone Montmeló   Espagne
2 16 mai 4 Heures du Red Bull Ring Red Bull Ring Spielberg   Autriche
3 6 juin 4 Heures du Castellet Circuit Paul Ricard Le Castellet   France
4 11 juillet 4 Heures de Monza Circuit de Monza Monza   Italie
5 19 septembre 4 Heures de Spa-Francorchamps Circuit de Spa-Francorchamps Francorchamps   Belgique
6 24 octobre 4 Heures de Portimão Autódromo Internacional do Algarve Portimão   Portugal

RésuméModifier

4 Heures de BarceloneModifier

 
Podium des 4 Heures de Barcelone

La catégorie LMP2 et le classement général des 4 Heures de Barcelone ont été remportés par l'Oreca 07 de l'écurie belge Team WRT et pilotée par Louis Delétraz, Robert Kubica et Ye Yifei.

La catégorie LMP3 a été remportée par la Ligier JS P320 de l'écurie suisse Cool Racing et pilotée par Matthew Bell, Niklas Kruetten et Nicolas Maulini.

La catégorie LMGTE a été remportée par la Ferrari 488 GTE Evo de l'écurie italienne Iron lynx et pilotée par Matteo Cressoni, Rino Mastronardi et Miguel Molina.

4 Heures du Red Bull RingModifier

 
Le départ des 2021 4 Heures du Red Bull Ring

La catégorie LMP2 et le classement général des 4 Heures du Red Bull Ring ont été remportés par l'Oreca 07 de l'écurie belge Team WRT et pilotée par Louis Delétraz, Robert Kubica et Ye Yifei.

La catégorie LMP3 a été remportée par la Ligier JS P320 de l'écurie suisse Cool Racing et pilotée par Matthew Bell, Niklas Kruetten et Nicolas Maulini.

La catégorie LMGTE a été remportée par la Ferrari 488 GTE Evo de l'écurie italienne AF Corse et pilotée par François Perrodo, Emmanuel Collard et Alessio Rovera .

4 Heures du CastelletModifier

 
Podium des 4 Heures du Castellet

La catégorie LMP2 et le classement général des 4 Heures du Castellet ont été remportés par l'Oreca 07 de l'écurie russe G-Drive Racing et pilotée par Franco Colapinto, Roman Rusinov et Nyck de Vries.

La catégorie LMP3 a été remportée par la Ligier JS P320 de l'écurie luxembourgeoise DKR Engineering et pilotée par Laurents Hörr et Jean-Philippe Dayraut.

La catégorie LMGTE a été remportée par la Ferrari 488 GTE Evo de l'écurie italienne Iron lynx et pilotée par Matteo Cressoni, Rino Mastronardi et Miguel Molina.

4 Heures de MonzaModifier

 
Podium des 4 Heures de Monza

La catégorie LMP2 et le classement général des 4 Heures de Monza ont été remportés par l'Oreca 07 de l'écurie française Panis Racing et pilotée par Julien Canal, Will Stevens et James Allen.

La catégorie LMP3 a été remportée par la Ligier JS P320 de l'écurie luxembourgeoise DKR Engineering et pilotée par Laurents Hörr et Mathieu de Barbuat.

La catégorie LMGTE a été remportée par la Ferrari 488 GTE Evo de l'écurie suisse Spirit of Race et pilotée par Duncan Cameron, Alessandro Pier Guidi et David Perel.

4 Heures de Spa-FrancorchampsModifier

4 Heures de PortimãoModifier

RésultatsModifier

En gras le vainqueur de la course.

no  Course Écurie victorieuse LMP2 Écurie victorieuse LMP3 Écurie victorieuse GTE Résultats
Pilotes victorieux LMP2 Pilotes victorieux LMP3 Pilotes victorieux GTE
1 4 Heures de Barcelone   Team WRT   Cool Racing   Iron lynx résultats
  Louis Delétraz
  Robert Kubica
  Ye Yifei
  Matthew Bell
  Niklas Kruetten
  Nicolas Maulini
  Matteo Cressoni
  Rino Mastronardi
  Miguel Molina
2 4 Heures du Red Bull Ring   Team WRT   Cool Racing   AF Corse résultats
  Louis Delétraz
  Robert Kubica
  Ye Yifei
  Matthew Bell
  Niklas Kruetten
  Nicolas Maulini
  François Perrodo
  Emmanuel Collard
  Alessio Rovera
4 4 Heures du Castellet   G-Drive Racing   DKR Engineering   Iron lynx résultats
  Franco Colapinto
  Roman Rusinov
  Nyck de Vries
  Laurents Hörr
  Jean-Philippe Dayraut
  Matteo Cressoni
  Rino Mastronardi
  Miguel Molina
3 4 Heures de Monza   Panis Racing   DKR Engineering   Spirit of Race résultats
  Julien Canal
  Will Stevens
  James Allen
  Laurents Hörr
  Mathieu de Barbuat
  Duncan Cameron
  Alessandro Pier Guidi
  David Perel
5 4 Heures de Spa-Francorchamps résultats
6 4 Heures de Portimão résultats

ClassementsModifier

Attribution des pointsModifier

Système des points
Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e Au-delà Pole
Points 25 18 15 12 10 8 6 4 2 1 0.5 1

Classements des pilotesModifier

Classements des équipesModifier

Classement LMP2Modifier

Pos. Écurie Voiture BAR
 
RBR
 
LEC
 
MON
 
SPA
 
POR
 
Points
1   n°41 Team WRT Oreca 07 1 25
2   n°65 Panis Racing Oreca 07 2 18
3   n°22 United Autosports Oreca 07 3 15
4   n°26 G-Drive Racing Aurus 01 4 13
5   n°29 Ultimate Oreca 07 5 10
6   n°30 Duqueine Team Oreca 07 6 8
7   n°25 G-Drive Racing Aurus 01 7 6
8   n°28 IDEC Sport Oreca 07 8 4
9   n°32 United Autosports Oreca 07 9 2
10   n°37 Cool Racing Oreca 07 10 1
11   n°24 Algarve Pro Racing Oreca 07 11 0.5
12   n°17 IDEC Sport Oreca 07 12 0.5
13   n°35 BHK Motorsport Oreca 07 13 0.5
14   n°39 Graff Racing Oreca 07 14 0.5
15   n°34 Racing Team Turkey Oreca 07 15 0.5
-   n°21 DragonSpeed USA Oreca 07 N. c. 0

Classement LMP3Modifier

Pos. Écurie Voiture BAR
 
RBR
 
LEC
 
MON
 
SPA
 
POR
 
Points
1   n°19 Cool Racing Ligier JS P320 1 25
2   n°15 RLR Msport Ligier JS P320 2 18
3   n°13 Inter Europol Competition Ligier JS P320 3 15
4   n°18 1 AIM Villorba Corse Ligier JS P320 4 12
5   n°4 DKR Engineering Duqueine M30 - D08 5 10
6   n°6 Nielsen Racing Ligier JS P320 6 8
7   n°20 Team Virage Ligier JS P320 7 6
8   n°14 Inter Europol Competition Ligier JS P320 8 4
9   n°7 Nielsen Racing Ligier JS P320 9 2
10   n°3 United Autosports Ligier JS P320 10 2
11   n°11 Eurointernational Ligier JS P320 11 0.5
12   n°8 Graff Racing Ligier JS P320 12 0.5
13   n°2 United Autosports Ligier JS P320 13 0.5
14   n°9 Graff Racing Ligier JS P320 14 0.5
15   n°12 Racing Experience Duqueine M30 - D08 15 0.5
-   n°5 MV2S Racing Ligier JS P320 N. c. 0

Classement LMGTEModifier

Pos. Écurie Voiture BAR
 
RBR
 
LEC
 
MON
 
SPA
 
POR
 
Points
1   n°80 Iron Lynx Ferrari 488 GTE Evo 1 25
2   n°77 WeatherTech Racing Porsche 911 RSR-19 2 19
3   n°55 Spirit of Race Ferrari 488 GTE Evo 3 15
4   n°83 Iron Lynx Ferrari 488 GTE Evo 4 12
5   n°60 Iron Lynx Ferrari 488 GTE Evo 5 10
6   n°93 Proton Competition Porsche 911 RSR-19 6 8
7   n°66 JMW Motorsport Ferrari 488 GTE Evo 7 6
8   n°95 TF Sport Aston Martin Vantage AMR 8 4

Notes et référencesModifier

  1. a b et c ACO, « European Le Mans Series : le calendrier 2021 révélé », sur europeanlemansseries.com, (consulté le )
  2. a b c et d Laurent Mercier, « Deux Oreca 07 pour IDEC Sport, Patrick Pilet rejoint l’aventure », sur endurance-info.com, (consulté le )
  3. a b c d e f g h i et j David Bristol, « Une liste de 43 engagés pour l’European Le Mans Series 2021 », sur endurance-info.com, (consulté le )
  4. a b c d e f et g (en) Graham Goodwin, « Menezes, Merhi & Grinbergas Join The ELMS Grid In Austria », sur www.dailysportscar.com, (consulté le )
  5. a b c et d Laurent Mercier, « United Autosports confirme Hanson et van Uitert », sur endurance-info.com, (consulté le )
  6. Laurent Mercier, « Jonathan Aberdein dernier homme chez United Autosports », sur endurance-info.com, (consulté le )
  7. Laurent Mercier, « Tom Gamble passe en LMP2 chez United Autosports », sur endurance-info.com, (consulté le )
  8. a b c et d Laurent Mercier, « Algarve Pro Racing dévoile son équipage », sur endurance-info.com, (consulté le )
  9. Laurent Mercier, « Pietro Fittipaldi chez G-Drive Racing », sur endurance-info.com, (consulté le )
  10. Laurent Mercier, « Pietro Fittipaldi remplacé par Roberto Merhi chez G-Drive Racing », sur endurance-info.com, (consulté le )
  11. a b c et d David Bristol, « Vidéos : IDEC Sport dévoile ses couleurs et présente ses pilotes 2021 », sur endurance-info.com, (consulté le )
  12. a b c et d David Bristol, « Jean-Baptiste Lahaye et François Heriau dévoilent les projets 2021 d’Ultimate », sur endurance-info.com, (consulté le )
  13. a b c et d Laurent Mercier, « L’Oreca 07/Duqueine Team montre ses couleurs », sur endurance-info.com, (consulté le )
  14. Laurent Mercier, « Nico Jamin rejoint United Autosports », sur endurance-info.com, (consulté le )
  15. David Bristol, « Manuel Maldonado rejoint United Autosports en Asian et en ELMS », sur endurance-info.com, (consulté le )
  16. a et b Laurent Mercier, « ELMS : TF Sport vers un programme LMP2 avec Salih Yoluc », sur endurance-info.com, (consulté le )
  17. a b c et d Laurent Mercier, « Racing Team Turkey arrive en LMP2 », sur endurance-info.com, (consulté le )
  18. a b c et d Laurent Mercier, « Cool Racing prend son indépendance », sur endurance-info.com, (consulté le )
  19. Laurent Mercier, « ELMS : Graff vise une LMP2 et une LMP3 en 2021 », sur endurance-info.com, (consulté le )
  20. a b c et d Laurent Mercier, « Du lourd chez WRT dans l’équipage ELMS ! », sur endurance-info.com, (consulté le )
  21. a b c et d Laurent Mercier, « Panis Racing rempile en LMP2 avec un nouveau pilote », sur endurance-info.com, (consulté le )
  22. David Bristol, « Red Bull Ring : les premières brèves du meeting… », sur endurance-info.com, (consulté le )
  23. David Bristol, « Ulysse de Pauw chez Inter Europol Competition en Autriche », sur endurance-info.com, (consulté le )
  24. David Bristol, « Inter Europol Competition remanie aussi son 2e équipage pour l’Autriche », sur endurance-info.com, (consulté le )
  25. Laurent Mercier, « Les 24 Heures du Mans reportées aux 21 et 22 août ! », sur endurance-info.com, (consulté le )
  26. David Bristol, « Changement de date pour les 4 Heures du Castellet », sur endurance-info.com, (consulté le )

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :