Équipe cycliste FDJ-Suez

équipe cycliste professionnelle féminine française

L'équipe cycliste FDJ-Suez est une équipe cycliste féminine professionnelle française créée en 2006. Elle est dirigée par Emmanuelle Merlot, présidente et Stephen Delcourt, manager général. Damien Pommereau en a été le directeur sportif de 2006 à 2011, l'année suivante Paul Brousse le remplace. En 2016, Nicolas Marche dirige l'équipe, rejoint en 2017 par Alexis Loiseau. En 2018, Nicolas Maire et Cédric Barre sont les nouveaux directeurs sportifs.

FDJ-Suez
Informations
SportCyclisme sur route
StatutsÉquipe cycliste féminine (2006-2019)
UCI Women's WorldTeam (2020-)
Codes UCIFUT (2006-2016), FDJ (2017-),
PaysFRA France
Création2006
Saisons19 (en 2024)
Site officielSite officiel
Dénominations
2006-2013Vienne Futuroscope
2014-2016Poitou-Charentes.Futuroscope.86
2017-7.2022FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope
7.2022-2022FDJ-Suez-Futuroscope
2023-FDJ-Suez
Saison actuelle
Effectif16
Victoires8
pour la dernière saison :
Saison 2024 de l'équipe cycliste FDJ-Suez
Documentation

L'équipe masculine Groupama-FDJ évolue également au niveau World Tour.

Histoire modifier

2020 modifier

 
Équipe au départ de la Flèche wallonne

L'équipe accède au statut de WorldTeam, la première division du cyclisme féminin. Cecilie Uttrup Ludwig est la principale recrue. Brodie Chapman rejoint également l'équipe tandis que Charlotte Becker, Coralie Demay, Charlotte Bravard et Greta Richioud la quittent.

Cecilie Uttrup Ludwig apporte les principaux résultats. Elle remporte le Tour d'Émilie. Elle finit quatrième et meilleure grimpeuse du Tour d'Italie. Elle est ensuite deuxième de la Flèche wallonne. Elle est également septième des Strade Bianche. Stine Borgli est dixième du Grand Prix de Plouay. Emilia Fahlin est septième de La course by Le Tour de France. Eugénie Duval est dixième des Trois Jours de La Panne. Brodie Chapman gagne la Race Torquay et finit dixième de la Cadel Evans. Évita Muzic remporte une étape du Tour d'Italie en échappée. Lors du bilan, Cecilie Uttrup Ludwig est neuvième du classement UCI et dixième du World Tour. FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope est dixième du classement par équipes UCI et neuvième du World Tour.

2021 modifier

L'effectif est quasiment identique, avec l'arrivée de la baroudeuse Marta Cavalli et l'arrêt de Shara Marche. Cecilie Uttrup Ludwig démontre une grande régularité tout au long de la saison. Elle est ainsi neuf fois dans le top 10 de courses de l'UCI World tour avec notamment une troisième place sur le Trofeo Alfredo Binda-Comune di Cittiglio et la seconde place sur La course by Le Tour de France. Elle gagne également une étape du Tour de Burgos. Marta Cavalli progresse, elle est sixième du Tour des Flandres et du Tour d'Italie, ainsi que quatrième du Ceratizit Challenge by La Vuelta. Emilia Fahlin est sixième de Gand-Wevelgem. Évita Muzic devient championne de France sur route, est cinquième de la Classique de Saint-Sébastien et du Grand Prix de Plouay. Clara Copponi se classe deuxième du Women's Tour. Cecilie Uttrup Ludwig est neuvième du classement mondial et cinquième du World Tour. FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope est respectivement est huitième et quatrième des classements par équipes de ces compétitions.

2022 modifier

 
Équipe à la Flèche wallonne

L'effectif est quasiment identique, avec l'arrivée de la baroudeuse Grace Brown. Marta Cavalli confirme au plus haut niveau. Elle remporte l'Amstel Gold Race et la Flèche wallonne. Elle est ensuite la seule à pouvoir rivaliser avec Annemiek van Vleuten au Tour d'Italie qu'elle termine deuxième. Elle est victime de malchance au Tour de France et doit abandonner. Sa fin de saison est plus discrète. Elle se classe aussi cinquième de Paris-Roubaix et quatrième du Tour du Pays basque. Cecilie Uttrup Ludwig commence la saison avec une cinquième place sur les Strade Bianche et une sixième place sur le Tour des Flandres. Elle gagne le championnat du Danemark avant de s'imposer sur une étape du Tour de France, qu'elle termine à la septième place. Elle gagne ensuite une étape et le classement général du Tour de Scandinavie. Elle est cinquième du Ceratizit Challenge by La Vuelta et fait partie des meilleures lors des championnats du monde où elle est aussi cinquième. Grace Brown devient championne d'Australie du contre-la-montre. Elle est deuxième à Liège-Bastogne-Liège, gagne une étape du Women's Tour et du Ceratizit Challenge by La Vuelta. Elle est deuxième du championnat du monde contre-la-montre. Evita Muzic confirme sa progression avec une deuxième place sur le Tour de Burgos, une huitième place au Tour de France et une sixième place au Tour de Romandie. Elle gagne également la Alpes Grésivaudan Classic. Clara Copponi est quatrième du Tour de Drenthe et gagne une étape du Women's Tour. Sur piste, elle revient des championnats d'Europe avec trois médailles et des mondiaux avec deux. Vittoria Guazzini gagne le championnats du monde relais avec l'Italie, ainsi que le championnat du monde de poursuite par équipes. Elle quatrième du championnat du monde contre-la-montre. Brodie Chapman gagne le Grand Prix de Chambéry. Enfin, Marie Le Net lève les bras à La Picto-Charentaise. Cecilie Uttrup Ludwig est neuvième du classement UCI et Marta Cavalli septième du World Tour. La formation est quatrième des deux classements par équipes.

2023 modifier

 
Équipe à la Flèche wallonne

L'effectif est stable avec les arrivées de Loes Adegeest et Gladys Verhulst, ainsi que le départ de Brodie Chapman. Cecilie Uttrup Ludwig effectue une saison régulière. Elle est troisième des Strade Bianche. Sixième du Tour d'Italie et septième du Tour de France. Aux championnats du monde sur route, elle prend la médaille de bronze sur route. Au Tour de Scandinavie, elle gagne deux étapes, mais doit se contenter de la seconde place au classement général pour deux secondes. Elle conclut la saison avec la victoire sur le Tour d'Émilie. Grace Brown commence la saison en Australie avec le titre national en contre-la-montre puis la victoire sur le Women's Tour Down Under. Elle s'impose au Grand Prix du Morbihan et au Tour de Bretagne. Elle est deuxième du championnats du monde du contre-la-montre avant de remporter le contre-la-montre du Tour de Scandinavie. Évita Muzic montre une belle progression, avec une cinquième place à la Flèche wallonne, une sixième place au Tour d'Espagne puis au Tour du Pays basque. Loes Adegeest gagne la Cadel Evans Great Ocean. Marta Cavalli, sûrement affectée par sa chute au Tour de France 2022, réalise une saison en deçà de la précédente. Elle s'impose toutefois au Tour féminin international des Pyrénées et au Tour de l'Ardèche. Vittoria Guazzini est troisième du Trofeo Alfredo Binda-Comune di Cittiglio. Eugénie Duval termine au pied du podium à Paris-Roubaix. Cecilie Uttrup Ludwig est septième du classement UCI et treizième de l'UCI World Tour. FDJ-Suez est respectivement cinquième et sixième de ces classements.

Classements UCI modifier

Ce tableau présente les places de l'équipe au classement de l'Union cycliste internationale en fin de saison, ainsi que la meilleure cycliste au classement individuel de chaque saison[1].

  Classement UCI
AnnéeClassement par équipesMeilleure coureuse au classement individuel
200615e  Marina Jaunâtre (43e)
200710e  Marina Jaunâtre (17e)
200826e  Karine Gautard-Roussel (104e)
200921e  Karine Gautard-Roussel (94e)
201018e  Christel Ferrier-Bruneau (79e)
201118e  Karol-Ann Canuel (64e)
201218e  Carlee Taylor (83e)
201319e  Karol-Ann Canuel (51e)
201421e  Roxane Fournier (65e)
201514e  Roxane Fournier (32e)
201614e  Roxane Fournier (26e)
201711e  Shara Gillow (25e)
201818e  Roxane Fournier (54e)
201921e  Stine Borgli (43e)
202010e  Cecilie Uttrup Ludwig (9e)
20224e  Cecilie Uttrup Ludwig (9e)
20235e  Cecilie Uttrup Ludwig (7e)
Source : UCI

L'équipe a intégré la Coupe du monde en 2006. Le tableau ci-dessous présente les classements de l'équipe sur ce circuit, ainsi que sa meilleure coureuse au classement individuel.

  Coupe du monde
AnnéeClassement par équipesMeilleure coureuse au classement individuel
200619e  Nathalie Jeuland (77e)
200710e  Marina Jaunâtre (27e)
200925e  Pascale Jeuland (56e)
201022e  Christel Ferrier-Bruneau (45e)
201129e  Karol-Ann Canuel (97e)
201214e  Karol-Ann Canuel (37e)
201319e  Karol-Ann Canuel (31e)
201422e  Roxane Fournier (51e)
201514e  Roxane Fournier (39e)
Source : UCI

En 2016, l'UCI World Tour féminin vient remplacer la Coupe du monde.

  UCI World Tour
AnnéeClassement par équipesMeilleure coureuse au classement individuel
201613e  Roxane Fournier (20e)
201710e  Shara Gillow (19e)
201815e  Shara Gillow (59e)
201916e  Emilia Fahlin (40e)
20209e  Cecilie Uttrup Ludwig (10e)
20224e  Marta Cavalli (7e)
20236e  Cecilie Uttrup Ludwig (13e)
Source : UCI

Principales victoires modifier

Championnats du monde modifier

Jeux du Commonwealth modifier

Championnats nationaux modifier

Cyclisme sur route
Piste
Cyclo-cross

Résultats sur les grands tours modifier

Encadrement de l'équipe modifier

Année Code UCI Nom Cat. Vélo Encadrement
2006 FUT   Vienne Futuroscope WT Manager : Serge Gautreau
Dir. sportif : Damien Pommereau, Raymond Besson, Cyril Lebordais
2007 FUT   Vienne Futuroscope Manager : Serge Gautreau
Dir. sportif : Damien Pommereau
2008 FUT   Vienne Futuroscope Manager : Serge Gautreau
Dir. sportif : Damien Pommereau, Jean-Christophe Barbotin
2009 FUT   Vienne Futuroscope Manager : Serge Gautreau
Dir. sportif : Damien Pommereau, Jean-Christophe Barbotin
2010 FUT   Vienne Futuroscope Manager : Serge Gautreau
Dir. sportif : Damien Pommereau
2011 FUT   Vienne Futuroscope Manager : Serge Gautreau
Dir. sportif : Damien Pommereau
2012 FUT   Vienne Futuroscope Manager : Serge Gautreau
Dir. sportif : Paul Brousse, Jean-Christophe Barbotin
2013 FUT   Vienne Futuroscope BH Manager : Serge Gautreau
Dir. sportif : Paul Brousse, Jean-Christophe Barbotin
2014 FUT   Poitou-Charentes.Futuroscope.86 Manager : Serge Gautreau
Dir. sportif : Paul Brousse
2015 FUT   Poitou-Charentes.Futuroscope.86 Manager : Serge Gautreau
Dir. sportif : Paul Brousse, Jean-Christophe Barbotin
2016 FUT   Poitou-Charentes.Futuroscope.86 Manager : Serge Gautreau
Dir. sportif : Nicolas Marche
2017 FDJ   FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope Lapierre Manager : Stephen Delcourt
Dir. sportif : Nicolas Marche
2018 FDJ   FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope Manager : Stephen Delcourt
Dir. sportif : Cédric Barre, Nicolas Maire
2019 FDJ   FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope Manager : Stephen Delcourt
Dir. sportif : Cédric Barre, Nicolas Maire, Flavien Soenen
2020 FDJ   FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope World Team Manager : Stephen Delcourt
Dir. sportif : Cédric Barre, Nicolas Maire
2021 FDJ   FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope Manager : Stephen Delcourt
Dir. sportif : Cédric Barre, Nicolas Maire
2022 FDJ   FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope Manager : Stephen Delcourt
Dir. sportif : Cédric Barre, Nicolas Maire
2023 FDJ   FDJ-Suez Manager : Stephen Delcourt
Dir. sportif : Cédric Barre, Nicolas Maire, Flavien Soenen
2024 FST   FDJ-Suez Manager : Stephen Delcourt
Dir. sportif : Nicolas Maire, Cédric Barre, Lieselot Decroix, Flavien Soenen

Partenaires modifier

Le parc d'attraction du Futuroscope est depuis la création de l'équipe son partenaire principal. Le conseil général de la Vienne en est le second partenaire. En 2014, le conseil régional du Poitou-Charentes vient se substituer à la Vienne comme partenaire[2].

L'équipe court sur des cycles de la marque Lapierre[2].

En 2018, les vélos sont des Lapierre Xelius / Aircode, équipés de groupes Shimano Dura Ace DI2. Pro Bike Gear fournit les potences, Prologo les selles, Elite les porte-bidons, Shimano les roues, Continental les pneus, Ceramic les roulements et Shimano les pédales

Politique du port des maillots de champions nationaux modifier

À la suite de son partenariat avec FDJ et l'équipe masculine Groupama-FDJ, une nouvelle politique du port des maillots de championnes nationaux est mis en place à partir de la saison 2019. Aucune mention de sponsor n'apparait désormais sur les maillots des championnes nationaux. En effet, Marc Madiot le manager de l'équipe masculine, ancien champion de France sur route et de cyclo-cross, est un ancien porteur du maillot tricolore. Il considère ce maillot comme le plus beau. Le fait de porter le drapeau national a une importance pour lui[3]. La première championne française à bénéficier de cette réforme est Jade Wiel à la suite de son titre de championne de France sur route 2019, puis Évita Muzic. Cette règle s'est aussi imposée chez les coureurs étrangères, comme la Suédoise Emilia Fahlin, l'Australienne Grace Brown puis la Danoise Cecilie Uttrup Ludwig.

L'équipe en 2024 modifier

Effectif modifier

 Effectif 2024
CyclisteDate de naissancePaysÉquipe précédente
Loes Adegeest7 août 1996  Pays-BasIBCT (2022)
Grace Brown7 juillet 1992  AustralieTeam BikeExchange (2021)
Nina Buysman16 novembre 1997  Pays-BasHuman Powered Health (2023)
Marta Cavalli18 mars 1998  ItalieValcar-Travel & Service (2020)
Léa Curinier21 avril 2001  FranceTeam DSM-Firmenich (2023)
Coralie Demay10 octobre 1992  FranceSt Michel-Mavic-Auber93 (2023)
Eugénie Duval3 mai 1993  France
Vittoria Guazzini26 décembre 2000  ItalieValcar-Travel & Service (2021)
Amber Kraak29 juillet 1994  Pays-BasTeam Jumbo-Visma (2023)
Marie Le Net25 janvier 2000  FranceBreizh Ladies (2018)
Cecilie Uttrup Ludwig23 août 1995  DanemarkBigla (2019)
Lauren Molengraaf5 octobre 2005  Pays-Bas
Évita Muzic26 mai 1999  FranceVC Morteau Montbenoit (2017)
Gladys Verhulst2 janvier 1997  FranceLe Col-Wahoo (2022)
Alessia Vigilia1 septembre 1999  ItalieTop Girls Fassa Bortolo (2023)
Jade Wiel2 avril 2000  FranceVC Morteau Montbenoit (2018)
Source : ProCyclingStats

Victoires modifier

  Victoires
DateCoursePaysClasseVainqueur
4 janv.Championnat d'Australie du contre-la-montre  AustralieCN  Grace Brown
13 janv.2e étape, Women's Tour Down Under  Australie2.WWT  Cecilie Uttrup Ludwig
11 fév.4e étape du Tour des Émirats arabes unis féminin  Émirats arabes unis2.WWT  Amber Kraak
27 fév.Le Samyn des Dames  Belgique1.1  Vittoria Guazzini
21 avr.Liège-Bastogne-Liège  Belgique1.WWT  Grace Brown
22 mai1re étape du Tour de Bretagne  France2.1  Grace Brown
24 mai3e étape du Tour de Bretagne  France2.1  Grace Brown
24 maiClassement général, Tour de Bretagne  France2.1  Grace Brown

Saisons précédentes modifier

Notes et références modifier

Notes modifier

Références modifier

  1. « Ranking - Cycling - Road 2014 », sur UCI (consulté le )
  2. a et b « Nos partenaires », sur cyclisme vienne futuroscope (consulté le )
  3. [PDF] [1]
  4. a et b (en) « Vienne Futuroscope 2006 », sur cycling archives (consulté le )
  5. a et b (en) « Vienne Futuroscope 2007 », sur cycling archives (consulté le )
  6. a et b (en) « Vienne Futuroscope 2008 », sur cycling archives (consulté le )
  7. a b et c (en) « Vienne Futuroscope 2009 », sur cycling archives (consulté le )
  8. « Championnat de France Piste: Pascale Jeuland remporte la course aux points, Virginie Cueff 2ème en Vitesse », sur Sport Breizh (consulté le )
  9. « Vendredi 31 juillet 2009 - 4 e journée Championnat de France sur piste 2009 », sur guadeloupe cyclisme (consulté le )
  10. a b et c (en) « Vienne Futuroscope 2010 », sur cycling archives (consulté le )
  11. « Championnat de France Piste Omnium à Bordeaux : Duval et Dutriaux titrés », sur Sport Breizh (consulté le )
  12. « Championnats de France piste 2010 - Des points en OR pour Dutriaux », sur Cyclisme féminin (consulté le )
  13. (en) « Vienne Futuroscope 2011 », sur cycling archives (consulté le )
  14. a et b (en) « Vienne Futuroscope 2012 », sur cycling archives (consulté le )
  15. (en) « Vienne Futuroscope 2013 », sur cycling archives (consulté le )
  16. a et b (en) « Poitou-Charentes.Futuroscope.86 2014 », sur cycling archives (consulté le )
  17. « FDJ-Nouvelle Aquitaine, changement de braquet », sur vélo101 (consulté le )

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :