Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Tour d'Italie féminin 2018

édition 2018 du Tour d'Italie féminin, course cycliste italienne
Tour d'Italie féminin 2018 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course29e Tour d'Italie féminin
CompétitionUCI World Tour féminin 2018 2.WWT
Étapes10
Dates6 – 15 juillet 2018
Distance970,29 km
PaysITA Italie
Lieu de départVerbania
Lieu d'arrivéeCividale del Friuli
Équipes24
Partants165
Arrivants130
Résultats
VainqueurNED Annemiek van Vleuten (Mitchelton-Scott)
DeuxièmeRSA Ashleigh Moolman (Cervélo Bigla)
TroisièmeAUS Amanda Spratt (Mitchelton-Scott)
Classement par pointsNED Annemiek van Vleuten (Mitchelton-Scott)
Meilleur grimpeurAUS Amanda Spratt (Mitchelton-Scott)
Meilleur jeuneITA Sofia Bertizzolo (Astana Women's Team)
Meilleure équipeNED Sunweb
Girodonne2018 overview.png
2017
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 29e édition du Tour d'Italie féminin (Giro Rosa en italien) a lieu du 6 au . La course fait partie de l'UCI World Tour féminin. L'intégralité de la course se déroule en Italie du Nord. Le départ est donné de Verbania tandis que l'arrivée est située à Cividale del Friuli.

La formation Sunweb remporte le contre-la-montre par équipes une seconde devant la formation Mitchelton-Scott. Ellen van Dijk porte le maillot rose. Les étapes suivantes se concluent au sprint : tout d'abord avec une victoire de Kirsten Wild, puis deux victoires de Jolien D'Hoore. La tête du classement général passe d'une coureuse de la Sunweb à l'autre avec Lucinda Brand puis Leah Kirchmann. La cinquième étape est gagnée par Ruth Winder en échappée. Elle est la quatrième coureuse de la Sunweb à porter le maillot rose. L'arrivée au sommet à Gerola Alta voit la victoire d'Amanda Spratt. Elle prend par la même occasion la tête du classement général. Le contre-la-montre en côte de la septième étape permet à Annemiek van Vleuten de devenir la nouvelle leader et de prendre un écart considérable face à la concurrence. Après une étape de transition où Marianne Vos s'impose en échappée, Annemiek van Vleuten remporte l'étape du Zoncolan puis l'ultime étape. Elle gagne ainsi son premier tour d'Italie ainsi que le classement par points. Ashleigh Moolman qui est la seule à avoir pu rivaliser dans le Zoncolan est deuxième devant Amanda Spratt. Cette dernière est également la meilleure grimpeuse. Sofia Bertizzolo est la meilleure jeune. Elisa Longo Borghini gagne le classement de la meilleure Italienne, enfin la formation Sunweb est la meilleure équipe.

Sommaire

PrésentationModifier

ParcoursModifier

L'intégralité de l'épreuve se déroule en Italie du nord.

ÉquipesModifier

En proie à des difficultés financières l'équipe Hitec, initialement prévue, doit renoncer. Elle est remplacée par l'équipe Movistar[1].

Équipes féminines professionnelles (24)
  1.   Alé Cipollini
  2.   Aromitalia Vaiano
  3.   Astana Women's Team
  4.   Bepink
  5.   Bizkaia-Durango
  6.   Boels Dolmans
  7.   BTC City Ljubljana
  8.   Canyon-SRAM Racing
  9.   Cervélo Bigla
  10.   Conceria Zabri-Fanini-Guerciotti
  11.   Cylance
  12.   Eurotarget-Bianchi-Vitasana
  13.   FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope
  14.   Mitchelton-Scott
  15.   SC Michela Fanini
  16.   Servetto-Stradalli Cycle-Alurecycling
  17.   Sunweb
  18.   Top Girls Fassa Bortolo
  19.   Trek-Drops
  20.   Valcar PBM
  21.   Virtu Cycling Women
  22.   WaowDeals
  23.   Wiggle High5
  24.   Movistar Women
 

FavoritesModifier

Mi-juin, Anna van der Breggen, la tenante du titre, annonce qu'elle ne le défendra pas afin de mieux préparer les championnats du monde en septembre[2]. Megan Guarnier mène donc la formation Boels Dolmans. Vainqueur en 2016, elle fait partie des favorites. Elisa Longo Borghini, deuxième en 2017 et en forme ascendante, comme elle l'a démontré sur The Women's Tour, elle est candidate à la victoire finale. Elle prétend cependant le contraire[3]. La dernière favorite de l'épreuve est Annemiek van Vleuten, qui est à la fois une des meilleures grimpeuses du peloton, avec la victoire en haut de l'Izoard sur La course by Le Tour de France, et la championne du monde du contre-la-montre en titre. Ashleigh Moolman et Katarzyna Niewiadoma viennent juste après dans la liste des favorites. Parmi les autres noms, on peut citer : Cecilie Uttrup Ludwig, Amanda Spratt, Tatiana Guderzo, Lucinda Brand, Shara Gillow et Lauren Stephens[4],[5].

ÉtapesModifier

Déroulement de la courseModifier

1re étapeModifier

La formation Sunweb remporte l'étape devant Mitchelton-Scott et Boels Dolmans. Ellen van Dijk s'empare du maillot rose[6],[7]. Les favorites Elisa Longo Borghini et Katarzyna Niewiadoma perdent un peu de temps face à ces trois équipes.

 Classement de l'étape
ÉquipePaysTempsÉcart de tempsVitesse moy.
1reSunweb  Pays-Bas18 min 25 s50.498 km/h
2eMitchelton-Scott  Australie18 min 26 s+ 1 s50.452 km/h
3eBoels Dolmans  Pays-Bas18 min 37 s+ 12 s49.955 km/h
4eCervélo-Bigla  Danemark18 min 47 s+ 22 s49.512 km/h
5eCanyon-SRAM Racing  Allemagne18 min 51 s+ 26 s49.337 km/h
6eWaowDeals  Pays-Bas19 min 00 s+ 35 s48.947 km/h
7eWiggle High5  Royaume-Uni19 min 04 s+ 38 s48.776 km/h
8eMovistar Women  Espagne19 min 36 s+ 1 min 11 s47.449 km/h
9eFDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope  France19 min 38 s+ 1 min 13 s47.368 km/h
10eTrek-Drops  Royaume-Uni19 min 43 s+ 1 min 18 s47.168 km/h
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reEleonora van Dijk    Pays-BasSunweb18 min 25 s
2eLiane Lippert    AllemagneSunweb+ 0 s
3eJuliette Labous  FranceSunweb+ 0 s
4eJulia Soek  Pays-BasSunweb+ 0 s
5eLeah Kirchmann  CanadaSunweb+ 0 s
6eLucinda Brand  Pays-BasSunweb+ 0 s
7eRuth Winder  États-UnisSunweb+ 0 s
8eSarah Roy  AustralieMitchelton-Scott+ 1 s
9eGracie Elvin  AustralieMitchelton-Scott+ 1 s
10eAnnemiek van Vleuten  Pays-BasMitchelton-Scott+ 1 s

2e étapeModifier

Le premier sprint intermédiaire est remporté par Leah Kirchmann devant Lucinda Brand, cela leur permet de conforter leur avance au classement général face aux coureuses de la formation Mitchelton-Scott. Sheyla Gutierrez attaque en suite. Elle passe la première difficulté de la journée au kilomètre cinquante-sept seule en tête. Alice Maria Arzuffi la rejoint ensuite. Leur avance culmine à trois minutes. À quinze kilomètres, Dalia Muccioli et Sara Penton partent en poursuite. La chasse du peloton s'organise ensuite avec la Wiggle High5. Les échappées sont reprises aux quatre cents mètres. Au sprint, Kirsten Wild s'impose devant Giorgia Bronzini et Marianne Vos. Au classement général, Lucinda Brand endosse le maillot rose[8],[9].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reKirsten Wild  Pays-BasWiggle High53 h 22 min 00 s
2eGiorgia Bronzini  ItalieCylance+ 0 s
3eMarianne Vos  Pays-BasWaowDeals+ 0 s
4eMarta Bastianelli  ItalieAlé Cipollini+ 0 s
5eAmy Pieters  Pays-BasBoels Dolmans+ 0 s
6eAlexis Ryan  États-UnisCanyon-SRAM Racing+ 0 s
7eIlaria Sanguineti  ItalieValcar PBM+ 0 s
8eRoxane Fournier  FranceFDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope+ 0 s
9eAmanda Spratt  AustralieMitchelton-Scott+ 0 s
10eLucinda Brand  Pays-BasSunweb+ 0 s
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reLucinda Brand    Pays-BasSunweb3 h 40 min 22 s
2eLeah Kirchmann  CanadaSunweb+ 0 s
3eEleonora van Dijk  Pays-BasSunweb+ 3 s
4eRuth Winder  États-UnisSunweb+ 3 s
5eJuliette Labous    FranceSunweb+ 3 s
6eLiane Lippert  AllemagneSunweb+ 3 s
7eJulia Soek  Pays-BasSunweb+ 3 s
8eAmanda Spratt  AustralieMitchelton-Scott+ 4 s
9eGracie Elvin  AustralieMitchelton-Scott+ 4 s
10eAnnemiek van Vleuten  Pays-BasMitchelton-Scott+ 4 s

3e étapeModifier

Lors du premier sprint intermédiaire, Kirsten Wild s'impose devant Leah Kirchmann et Lucinda Brand. Une échappée se forme ensuite avec Sara Penton, Carmela Cipriani et Chiara Perini. Jessica Parra est un temps en poursuite, mais ne parvient pas à opérer la jonction. Leur avance culmine à deux minutes. À l'amorce du dernier tour, l'échappée a toujours plus d'une minute d'avance. Elle est reprise au quatre kilomètres. Une chute survient au même moment. Au sprint, la Belge Jolien D'Hoore s'impose devant Kirsten Wild et Alexis Ryan. La chute produit des écarts au classement général. Megan Guarnier et Sabrina Stultiens perdent ainsi une minute[10],[11].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reJolien D'Hoore  BelgiqueMitchelton-Scott3 h 15 min 47 s
2eKirsten Wild  Pays-BasWiggle High5+ 0 s
3eAlexis Ryan  États-UnisCanyon-SRAM Racing+ 0 s
4eLeah Kirchmann  CanadaSunweb+ 0 s
5eGiorgia Bronzini  ItalieCylance+ 0 s
6eMarianne Vos  Pays-BasWaowDeals+ 0 s
7eBarbara Guarischi  ItalieVirtu Cycling Women+ 0 s
8eAmy Pieters  Pays-BasBoels Dolmans+ 0 s
9eChiara Consonni  ItalieValcar PBM+ 0 s
10eLotta Lepistö  FinlandeCervélo Bigla+ 0 s
Source : ProCyclingStats
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reLeah Kirchmann    CanadaSunweb6 h 56 min 07 s
2eLucinda Brand  Pays-BasSunweb+ 5 s
3eEleonora van Dijk  Pays-BasSunweb+ 9 s
4eRuth Winder  États-UnisSunweb+ 9 s
5eAmanda Spratt  AustralieMitchelton-Scott+ 10 s
6eAnnemiek van Vleuten  Pays-BasMitchelton-Scott+ 10 s
7eGracie Elvin  AustralieMitchelton-Scott+ 10 s
8eAmy Pieters  Pays-BasBoels Dolmans+ 17 s
9eChantal Blaak  Pays-BasBoels Dolmans+ 21 s
10eKirsten Wild    Pays-BasWiggle High5+ 25 s
Source : ProCyclingStats


4e étapeModifier

Kseniia Dobrynina est à l'origine de la première échappée. Celle-ci n'est que de courte durée. Elena Franchi part ensuite, mais est reprise sur la côte de Romola. Elisa Longo Borghini passe en tête au sommet. Olena Pavlukhina attaque ensuite. Elle a une minute d'avance au vingt-cinq kilomètres. Elle est reprise à neuf kilomètres de la ligne. Comme la veille, Jolien D'Hoore lève les bras, cette fois devant Marta Bastianelli et Lotta Lepistö[12],[13].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reJolien D'Hoore  BelgiqueMitchelton-Scott2 h 42 min 25 s
2eMarta Bastianelli  ItalieAlé Cipollini+ 0 s
3eLotta Lepistö  FinlandeCervélo Bigla+ 0 s
4eBarbara Guarischi  ItalieVirtu Cycling Women+ 0 s
5eLeah Kirchmann  CanadaSunweb+ 0 s
6eRoxane Fournier  FranceFDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope+ 0 s
7eKirsten Wild    Pays-BasWiggle High5+ 0 s
8eAmy Pieters  Pays-BasBoels Dolmans+ 0 s
9eEmilia Fahlin  SuèdeWiggle High5+ 0 s
10eClaudia Koster  Pays-BasVirtu Cycling Women+ 0 s
Source : ProCyclingStats
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reLeah Kirchmann    CanadaSunweb9 h 38 min 31 s
2eLucinda Brand  Pays-BasSunweb+ 6 s
3eRuth Winder  États-UnisSunweb+ 10 s
4eAmanda Spratt  AustralieMitchelton-Scott+ 11 s
5eAnnemiek van Vleuten  Pays-BasMitchelton-Scott+ 11 s
6eGracie Elvin  AustralieMitchelton-Scott+ 11 s
7eEleonora van Dijk  Pays-BasSunweb+ 17 s
8eAmy Pieters  Pays-BasBoels Dolmans+ 18 s
9eLotta Lepistö  FinlandeCervélo Bigla+ 24 s
10eKirsten Wild    Pays-BasWiggle High5+ 26 s
Source : ProCyclingStats


5e étapeModifier

Une échappée de douze coureuses se forme en début d'étape. Elle est composée de : Lucinda Brand, Eugénie Duval, Emilia Fahlin, Christine Majerus, Clara Koppenburg, Danielle Rowe, Sarah Roy, Elena Cecchini, Barbara Guarischi, Silvia Persico, Maria Giulia Confalonieri et Chiara Consonni. L'avance atteint une minute au kilomètre quarante-quatre. Le groupe est repris au kilomètre soixante-et-onze. Dans la difficulté de la journée, Katarzyna Niewiadoma passe en tête devant Elisa Longo Borghini et Amanda Spratt. Sur le faux-plat qui suit, Ruth Winder, Tayler Wiles et Alice Maria Arzuffi accélèrent. Derrière, Longo Borghini, Niewiadoma et Spratt partent en poursuite. Ces dernières sont reprises aux dix kilomètres. L'autre groupe se dispute la victoire. Alice Maria Arzuffi place une attaque, mais est reprise. Au sprint, Ruth Winder s'impose largement. Elle endosse le maillot rose[14],[15].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reRuth Winder  États-UnisSunweb3 h 01 min 06 s
2eTayler Wiles  États-UnisTrek-Drops+ 1 s
3eAlice Maria Arzuffi  ItalieBizkaia-Durango+ 1 s
4eMarianne Vos  Pays-BasWaowDeals+ 1 min 17 s
5eMegan Guarnier  États-UnisBoels Dolmans+ 1 min 17 s
6eElisa Longo Borghini  ItalieWiggle High5+ 1 min 17 s
7eMaria Giulia Confalonieri  ItalieValcar PBM+ 1 min 17 s
8eAmanda Spratt  AustralieMitchelton-Scott+ 1 min 17 s
9eSoraya Paladin  ItalieAlé Cipollini+ 1 min 17 s
10eNadia Quagliotto  ItalieTop Girls Fassa Bortolo+ 1 min 17 s
Source : ProCyclingStats
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reRuth Winder    États-UnisSunweb12 h 39 min 36 s
2eLeah Kirchmann  CanadaSunweb+ 1 min 18 s
3eLucinda Brand  Pays-BasSunweb+ 1 min 24 s
4eAmanda Spratt  AustralieMitchelton-Scott+ 1 min 29 s
5eAnnemiek van Vleuten  Pays-BasMitchelton-Scott+ 1 min 29 s
6eEleonora van Dijk  Pays-BasSunweb+ 1 min 35 s
7eLotta Lepistö  FinlandeCervélo Bigla+ 1 min 42 s
8eCecilie Uttrup Ludwig  DanemarkCervélo Bigla+ 1 min 50 s
9eAshleigh Moolman  Afrique du SudCervélo Bigla+ 1 min 50 s
10eKatarzyna Niewiadoma  PologneCanyon-SRAM Racing+ 2 min 01 s
Source : ProCyclingStats


6e étapeModifier

La course débute véritablement au pied de la montée finale. Le rythme est imprimé par les formations Mitchelton-Scott et Canyon-SRAM. À huit kilomètres de l'arrivée, le groupe de tête n'a plus que quinze unités. Ruth Winder est distancée. Amanda Spratt attaque à quatre kilomètres de la ligne. Derrière, Annemiek van Vleuten marque les autres grimpeuses. L'Australienne s'impose devant la Néerlandaise et s'empare du maillot rose. Elisa Longo Borghini est victime d'une crevaison au pied de l'ultime ascension et connait une journée sans. Elle perd trois minutes sur la tête de course[16],[17].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAmanda Spratt  AustralieMitchelton-Scott2 h 57 min 49 s
2eAnnemiek van Vleuten  Pays-BasMitchelton-Scott+ 29 s
3eAshleigh Moolman  Afrique du SudCervélo Bigla+ 31 s
4eMegan Guarnier  États-UnisBoels Dolmans+ 32 s
5eAne Santesteban  EspagneAlé Cipollini+ 32 s
6eMargarita Victoria García  EspagneMovistar Women+ 32 s
7eKatarzyna Niewiadoma  PologneCanyon-SRAM Racing+ 34 s
8eSabrina Stultiens  Pays-BasWaowDeals+ 35 s
9eLucinda Brand  Pays-BasSunweb+ 35 s
10eCecilie Uttrup Ludwig  DanemarkCervélo Bigla+ 35 s
Source : ProCyclingStats
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAmanda Spratt     AustralieMitchelton-Scott15 h 38 min 44 s
2eRuth Winder  États-UnisSunweb+ 30 s
3eAnnemiek van Vleuten  Pays-BasMitchelton-Scott+ 33 s
4eLucinda Brand  Pays-BasSunweb+ 40 s
5eAshleigh Moolman  Afrique du SudCervélo Bigla+ 58 s
6eCecilie Uttrup Ludwig  DanemarkCervélo Bigla+ 1 min 06 s
7eKatarzyna Niewiadoma  PologneCanyon-SRAM Racing+ 1 min 16 s
8eMegan Guarnier  États-UnisBoels Dolmans+ 1 min 49 s
9eLeah Kirchmann  CanadaSunweb+ 2 min 08 s
10eSabrina Stultiens  Pays-BasWaowDeals+ 2 min 31 s
Source : ProCyclingStats


7e étapeModifier

Annemiek van Vleuten remporte très largement le contre-la-montre devant Ashleigh Moolman. Elle prend la tête du classement général par la même occasion[18],[19].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAnnemiek van Vleuten  Pays-BasMitchelton-Scott46 min 07 s
2eAshleigh Moolman  Afrique du SudCervélo Bigla+ 2 min 28 s
3eLucinda Brand  Pays-BasSunweb+ 2 min 54 s
4eMegan Guarnier  États-UnisBoels Dolmans+ 3 min 16 s
5eAmanda Spratt  AustralieMitchelton-Scott+ 3 min 26 s
6eElisa Longo Borghini  ItalieWiggle High5+ 3 min 27 s
7eKatarzyna Niewiadoma  PologneCanyon-SRAM Racing+ 3 min 37 s
8eCecilie Uttrup Ludwig  DanemarkCervélo Bigla+ 4 min 05 s
9eAlice Maria Arzuffi  ItalieBizkaia-Durango+ 4 min 17 s
10eTayler Wiles  États-UnisTrek-Drops+ 4 min 29 s
Source : ProCyclingStats
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAnnemiek van Vleuten    Pays-BasMitchelton-Scott16 h 25 min 23 s
2eAmanda Spratt    AustralieMitchelton-Scott+ 2 min 53 s
3eAshleigh Moolman  Afrique du SudCervélo Bigla+ 2 min 54 s
4eLucinda Brand  Pays-BasSunweb+ 3 min 01 s
5eKatarzyna Niewiadoma  PologneCanyon-SRAM Racing+ 4 min 21 s
6eMegan Guarnier  États-UnisBoels Dolmans+ 4 min 33 s
7eCecilie Uttrup Ludwig  DanemarkCervélo Bigla+ 4 min 39 s
8eRuth Winder  États-UnisSunweb+ 5 min 52 s
9eElisa Longo Borghini  ItalieWiggle High5+ 6 min 34 s
10eSabrina Stultiens  Pays-BasWaowDeals+ 6 min 36 s
Source : ProCyclingStats


8e étapeModifier

Le premier sprint intermédiaire est remporté par Lucinda Brand. Lors du grand prix de la montagne, c'est Elisa Longo Borghini qui s'impose. Peu après, les Polonaises Malgorzata Jasinska et Anna Plichta attaque. Un groupe de neuf se forme, mais le peloton ne laisse pas l'écart se creuser, Elisa Longo Borghini étant présente à l'avant. Audrey Cordon et Aude Biannic tentent également leur chance sans plus de succès. Lors du deuxième sprint intermédiaire, Ashleigh Moolman passe la première la ligne. Dans la dernière côte, placée à neuf kilomètres de l'arrivée, Elisa Longo Borghini accélère. Dans la descente, elle est rejointe par les descendeuses Marianne Vos et Lucinda Brand. Elles se disputent la victoire au sprint et Marianne Vos s'impose. Lucinda Brand devient deuxième du classement général[20],[21].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reMarianne Vos  Pays-BasWaowDeals3 h 06 min 38 s
2eElisa Longo Borghini  ItalieWiggle High5+ 0 s
3eLucinda Brand  Pays-BasSunweb+ 0 s
4eGiorgia Bronzini  ItalieCylance+ 23 s
5eSoraya Paladin  ItalieAlé Cipollini+ 23 s
6eMaria Giulia Confalonieri  ItalieValcar PBM+ 23 s
7eSofia Bertizzolo  ItalieAstana Women's Team+ 23 s
8eElena Cecchini  ItalieCanyon-SRAM Racing+ 23 s
9eNadia Quagliotto  ItalieTop Girls Fassa Bortolo+ 23 s
10eEugenia Bujak  PologneBTC City Ljubljana+ 23 s
Source : ProCyclingStats
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAnnemiek van Vleuten    Pays-BasMitchelton-Scott19 h 32 min 24 s
2eLucinda Brand  Pays-BasSunweb+ 2 min 29 s
3eAshleigh Moolman  Afrique du SudCervélo Bigla+ 2 min 51 s
4eAmanda Spratt  AustralieMitchelton-Scott+ 2 min 53 s
5eKatarzyna Niewiadoma  PologneCanyon-SRAM Racing+ 4 min 21 s
6eMegan Guarnier  États-UnisBoels Dolmans+ 4 min 33 s
7eCecilie Uttrup Ludwig  DanemarkCervélo Bigla+ 4 min 59 s
8eRuth Winder  États-UnisSunweb+ 5 min 52 s
9eElisa Longo Borghini  ItalieWiggle High5+ 6 min 05 s
10eSabrina Stultiens  Pays-BasWaowDeals+ 6 min 36 s
Source : ProCyclingStats


9e étapeModifier

L'échappée matinale est composée de : Silvia Valsecchi, Sara Penton et Olena Pavlukhina. Leur avance atteint deux minutes au Colle Interneppo Sella, au kilomètre soixante-et-un. Le peloton reprend l'échappée au pied du Zoncolan. Ashleigh Moolman attaque au bout de quatre kilomètres d'ascension. Elle est suivie par Annemiek van Vleuten mais continue à imprimer un rythme élevé. À trois kilomètres de l'arrivée, Annemiek van Vleuten attaque à son tour et va s'imposer seule. Derrière Ashleigh Moolman prend la deuxième place garantissant la même place au classement général. Amanda Spratt arrive ensuite, et de la même manière, prend la troisième place au classement général. Lucinda Brand est sixième. Ashleigh Moolman explique après l'arrivée qu'elle aurait pu choisir une stratégie plus attentiste afin de gagner l'étape, mais qu'elle a donné la priorité au classement général[22],[23].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAnnemiek van Vleuten  Pays-BasMitchelton-Scott3 h 17 min 54 s
2eAshleigh Moolman  Afrique du SudCervélo Bigla+ 40 s
3eAmanda Spratt  AustralieMitchelton-Scott+ 2 min 54 s
4eEider Merino  EspagneMovistar Women+ 2 min 59 s
5eMegan Guarnier  États-UnisBoels Dolmans+ 4 min 00 s
6eLucinda Brand  Pays-BasSunweb+ 4 min 06 s
7eAne Santesteban  EspagneAlé Cipollini+ 4 min 39 s
8eCecilie Uttrup Ludwig  DanemarkCervélo Bigla+ 4 min 52 s
9eMargarita Victoria García  EspagneMovistar Women+ 5 min 16 s
10eKatrine Aalerud  NorvègeVirtu Cycling Women+ 5 min 28 s
Source : ProCyclingStats
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAnnemiek van Vleuten     Pays-BasMitchelton-Scott22 h 50 min 08 s
2eAshleigh Moolman  Afrique du SudCervélo Bigla+ 3 min 35 s
3eAmanda Spratt  AustralieMitchelton-Scott+ 5 min 53 s
4eLucinda Brand  Pays-BasSunweb+ 7 min 05 s
5eMegan Guarnier  États-UnisBoels Dolmans+ 8 min 43 s
6eCecilie Uttrup Ludwig  DanemarkCervélo Bigla+ 10 min 01 s
7eKatarzyna Niewiadoma  PologneCanyon-SRAM Racing+ 10 min 13 s
8eEider Merino  EspagneMovistar Women+ 11 min 12 s
9eElisa Longo Borghini  ItalieWiggle High5+ 12 min 14 s
10eAne Santesteban  EspagneAlé Cipollini+ 12 min 35 s
Source : ProCyclingStats


10e étapeModifier

Un groupe d'échappée de treize coureuses se forme en début d'étape. Il est constitué de : Chantal Blaak, Juliette Labous, Eva Buurman, Elena Cecchini, Danielle Christmas, Sheyla Gutierrez, Chloe Hosking, Malgorzata Jasinska, Anna Ceolini, Carmela Ciprini, Alice Gasparini, Jeanne Korevaar et Katia Ragusa. Cecilie Uttrup Ludwig et Lotta Lepistö tentent tour à tour d'opérer la jonction, mais ne rencontrent pas le succès. Katia Ragusa remporte le sprint intermédiaire. L'écart atteint peu après les trois minutes. Lisa de Ranieri part en poursuite, mais ne rentre pas sur l'échappée. À trente kilomètres de l'arrivée, Ellen van Dijk sort à son tour du peloton. Elle est reprise à dix-huit kilomètres de la ligne. L'écart est alors d'une minute quarante avec l'échappée. Elle est presque reprise au pied de la difficulté du jour. Juliette Labous et Malgorzata Jasinska restent en tête avant d'être reprises par le groupe des favorites à mi-montée. Dans le dernier kilomètre de l'ascension, Annemiek van Vleuten passe à l'offensive et obtient immédiatement l'avantage. Elle s'impose seule. Derrière, Lucinda Brand règle le groupe des poursuivantes devant Katarzyna Niewiadoma[24],[25].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAnnemiek van Vleuten     Pays-BasMitchelton-Scott3 h 00 min 24 s
2eLucinda Brand  Pays-BasSunweb+ 27 s
3eKatarzyna Niewiadoma  PologneCanyon-SRAM Racing+ 27 s
4eMegan Guarnier  États-UnisBoels Dolmans+ 27 s
5eMargarita Victoria García  EspagneMovistar Women+ 27 s
6eAmanda Spratt  AustralieMitchelton-Scott+ 27 s
7eAshleigh Moolman  Afrique du SudCervélo Bigla+ 27 s
8eCecilie Uttrup Ludwig  DanemarkCervélo Bigla+ 27 s
9eAne Santesteban  EspagneAlé Cipollini+ 27 s
10eJuliette Labous  FranceSunweb+ 1 min 14 s
Source : ProCyclingStats

Classements finalsModifier

Classement général finalModifier

 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAnnemiek van Vleuten     Pays-BasMitchelton-Scott25 h 50 min 22 s
2eAshleigh Moolman  Afrique du SudCervélo Bigla+ 4 min 12 s
3eAmanda Spratt    AustralieMitchelton-Scott+ 6 min 30 s
4eLucinda Brand  Pays-BasSunweb+ 7 min 36 s
5eMegan Guarnier  États-UnisBoels Dolmans+ 9 min 20 s
6eCecilie Uttrup Ludwig  DanemarkCervélo Bigla+ 10 min 38 s
7eKatarzyna Niewiadoma  PologneCanyon-SRAM Racing+ 10 min 46 s
8eEider Merino  EspagneMovistar Women+ 12 min 37 s
9eAne Santesteban  EspagneAlé Cipollini+ 13 min 12 s
10eElisa Longo Borghini  ItalieWiggle High5+ 13 min 47 s
Source : ProCyclingStats


UCI World TourModifier

Article détaillé : UCI World Tour féminin 2018.

Points attribuésModifier

Position[26] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e à 30e 31e à 40e
Classement général 200 150 125 100 85 70 60 50 40 35 30 25 20 15 10 5 3
Étapes et demi-étapes 25 20 18 16 14 12 10 8 6 4
Port du maillot de leader 5

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

 Classement par points
CoureurPaysÉquipePoints
1reAnnemiek van Vleuten     Pays-BasMitchelton-Scott57 pts
2eAmanda Spratt    AustralieMitchelton-Scott41 pts
3eLucinda Brand  Pays-BasSunweb40 pts
4eAshleigh Moolman  Afrique du SudCervélo Bigla38 pts
5eMegan Guarnier  États-UnisBoels Dolmans36 pts
6eJolien D'Hoore  BelgiqueMitchelton-Scott30 pts
7eGiorgia Bronzini  ItalieCylance26 pts
8eElisa Longo Borghini  ItalieWiggle High522 pts
9eKatarzyna Niewiadoma  PologneCanyon-SRAM Racing18 pts
10eRuth Winder  États-UnisSunweb15 pts

Classement de la montagneModifier

 Classement de la montagne
CoureurPaysÉquipePoints
1reAmanda Spratt    AustralieMitchelton-Scott51 pts
2eAnnemiek van Vleuten     Pays-BasMitchelton-Scott49 pts
3eAshleigh Moolman  Afrique du SudCervélo Bigla43 pts
4eElisa Longo Borghini  ItalieWiggle High525 pts
5eMegan Guarnier  États-UnisBoels Dolmans18 pts
6eKatarzyna Niewiadoma  PologneCanyon-SRAM Racing15 pts
7eLucinda Brand  Pays-BasSunweb14 pts
8eEider Merino  EspagneMovistar Women10 pts
9eSheyla Gutiérrez  EspagneCylance5 pts
10eSilvia Valsecchi  ItalieBepink5 pts

Classement du meilleur jeuneModifier

 Classement du meilleur jeune
CoureurPaysÉquipeTemps
1reSofia Bertizzolo    ItalieAstana Women's Team26 h 14 min 22 s
2eNadia Quagliotto  ItalieTop Girls Fassa Bortolo+ 4 min 15 s
3eJuliette Labous  FranceSunweb+ 6 min 39 s
4eKatia Ragusa  ItalieBepink+ 18 min 17 s
5eCarmela Cipriani  ItalieConceria Zabri-Fanini-Guerciotti+ 20 min 11 s
6eCristina Martínez  EspagneBizkaia-Durango+ 24 min 25 s
7eAbby-Mae Parkinson  Royaume-UniTrek-Drops+ 25 min 55 s
8eJeanne Korevaar  Pays-BasWaowDeals+ 27 min 23 s
9eAlice Gasparini  ItalieServetto-Stradalli Cycle-Alurecycling+ 29 min 06 s
10eUrska Zigart  SlovénieBTC City Ljubljana+ 29 min 35 s

Classement de la meilleure ItalienneModifier

Classement de la meilleure Italienne
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Elisa Longo Borghini   Italie Wiggle High5 en 26 h 4 min 9 s
2e Erica Magnaldi   Italie Bepink + min 21 s
3e Asja Paladin   Italie Valcar PBM + min 10 s

Classement par équipesModifier

 Classement par équipes
ÉquipePaysTemps
1reSunweb  Pays-Bas77 h 36 min 34 s
2eMovistar Women  Espagne+ 5 min 34 s
3eCervélo-Bigla  Danemark+ 18 min 03 s
4eBoels Dolmans  Pays-Bas+ 26 min 19 s
5eTrek-Drops  Royaume-Uni+ 27 min 33 s
6eBTC City Ljubljana  Slovénie+ 32 min 03 s
7eWaowDeals  Pays-Bas+ 40 min 24 s
8eWiggle High5  Royaume-Uni+ 40 min 35 s
9eMitchelton-Scott  Australie+ 43 min 22 s
10eBizkaia-Durango  Espagne+ 47 min 33 s

Évolution des classementsModifier

Liste des participantesModifier

Légende
Num Dossard de départ porté par la coureuse sur ce Tour de l'Aude féminin Pos Position finale au classement général
    Indique la vainqueur du classement général     Indique la vainqueur du classement par points
    Indique la vainqueur du classement de la montagne     Indique la vainqueur du classement de la meilleure jeune
    Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa
spécialité
    Indique la vainqueur du classement de la meilleure italienne
# Indique la meilleure équipe NP Indique une coureuse qui n'a pas pris le départ d'une étape,
suivi du numéro de l'étape où elle s'est retirée
AB Indique une coureuse qui n'a pas terminé une étape, suivi du
numéro de l'étape où elle s'est retirée
HD Indique une coureuse qui a terminé une étape hors des délais,
suivi du numéro de l'étape
* Indique une coureuse en lice pour le classement de la meilleure jeune
(coureuses nées après le )
Boels Dolmans
DLT
Num Coureur Pos
1   Christine Majerus (LUX)   (route) 42e
2   Chantal Blaak (NED)   (route) 50e
3   Karol-Ann Canuel (CAN) 32e
4   Megan Guarnier (USA) 5e
5   Amy Pieters (NED) 31e
6   Anna Plichta (POL) 76e
7   Skylar Schneider (USA) 119e
Alé Cipollini
ALE
Num Coureur Pos
11   Marta Bastianelli (ITA) NP-9
13   Chloe Hosking (AUS) 111e
14   Roxane Knetemann (NED) 89e
15   Ane Santesteban (ESP) 9e
16   Soraya Paladin (ITA) 36e
17   Anisha Vekemans (BEL) AB-6
Aromitalia Vaiano
VAI
Num Coureur Pos
21   Rasa Leleivytė (LTU)  (route) 82e
22   Michela Balducci (ITA) 122e
23   Alessia Bulleri (ITA) 106e
24   Lisa de Ranieri (ITA) 118e
25   Lija Laizane (LAT)  (route) 70e
26   Giulia Marchesini (ITA) 127e
27   Nicole Nesti (ITA) 95e
Astana Women's
ASA
Num Coureur Pos
31   Sofia Bertizzolo (ITA)   21e
32   Blanca Liliana Moreno (COL) 58e
33   Carolina Rodriguez (MEX) AB-2
34   Natalya Saifutdinova (KAZ)  (route) 90e
35   Martina Alzini (ITA) NP-6
36   Laura Vieceli (ITA) 44e
37   Sofia Beggin (ITA) 110e
Bepink
BPK
Num Coureur Pos
41   Tatiana Guderzo (ITA) 47e
42   Nicole Steigenga (NED) 123e
43   Erica Magnaldi (ITA) 13e
44   Francesca Pattaro (ITA) 129e
45   Katia Ragusa (ITA) 41e
46   Maria Vittoria Sperotto (ITA) 109e
47   Silvia Valsecchi (ITA) 96e
Bizkaia Durango-Euskadi Murias
BDM
Num Coureur Pos
51   Alice Maria Arzuffi (ESP) 26e
52   Danielle Christmas (GBR) 27e
53   Cristina Martinez (ESP) 52e
54   Lucía González (ESP) 51e
55   Sandra Alonso (ESP) 126e
56   Henrietta Colborne (GBR) 100e
57   Enara López (ESP) 121e
BTC City Ljubljana
BTC
Num Coureur Pos
61   Polona Batagelj (SLO)  (route) 35e
62   Eugenia Bujak (SLO)  (contre-la-montre) 24e
63   Urska Zigart (SLO) 63e
64   Olena Pavlukhina (AZE)  (contre-la-montre) 83e
65   Anastasiia Iakovenko (RUS) AB-2
66   Urša Pintar (SLO) 25e
67   Maaike Boogaard (NED) AB-2
Canyon SRAM Racing
CSR
Num Coureur Pos
71   Katarzyna Niewiadoma (POL) 7e
72   Hannah Barnes (GBR)  (contre-la-montre) AB-6
73   Alena Amialiusik (BLR)  (route et contre-la-montre) NP-5
74   Elena Cecchini (ITA) 56e
75   Alice Barnes (GBR) 124e
76   Alexis Ryan (USA) 62e
77   Tiffany Cromwell (AUS) 78e
Cervélo Bigla
CBT
Num Coureur Pos
81   Lotta Lepistö (FIN)  (route et contre-la-montre) 55e
82   Ashleigh Moolman (RSA) 2e
83   Cecilie Uttrup Ludwig (DEN)  (contre-la-montre) 6e
84   Emma Norsgaard Jørgensen (DEN) NP-5
85   Ann-Sophie Duyck (BEL)  (contre-la-montre) 93e
86   Clara Koppenburg (GER) 73e
87   Nicole Hanselmann (SUI)  (contre-la-montre) 92e
Conceria Zabri-Fanini-Guerciotti
CZG
Num Coureur Pos
91   Clemilda Fernandes (BRA) AB-6
92   Carmela Cipriani (ITA) 45e
93   Basei Marzia Salton (ITA) 130e
94   Manuela De Iuliis (ITA) AB-5
95   Elena Franchi (ITA) 91e
96   Daniela Magnetto (ITA) AB-8
97   Sofia Cilenti (ITA) AB-8
Cylance
CPC
Num Coureur Pos
101   Lauren Stephens (USA) NP-6
102   Marta Tagliaferro (ITA ) 120e
103   Sheyla Gutierrez Ruiz (ESP) 84e
104   Rossella Ratto (ITA ) 34e
105   Jelena Eric (SRB) NP-9
106   Giorgia Bronzini (ITA) 80e
Eurotarget-Bianchi-Vitasana
SBT
Num Coureur Pos
111   Arianna Fidanza (ITA) 103e
112   Martina Fidanza (ITA) NP-7
113   Ana Maria Covrig (ROM)  (route) 85e
114   Alice Gasparini (ITA) 60e
115   Nicole D'agostin (ITA) AB-4
116   Deborah Silvestri (ITA) 116e
117   Suzanne Verhoeven (BEL) AB-5
FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope
FUT
Num Coureur Pos
121   Shara Gillow (AUS) 16e
122   Charlotte Bravard (FRA) 88e
123   Eugénie Duval (FRA) 38e
124   Roxane Fournier (FRA) NP-7
125   Lauren Kitchen (AUS) NP-9
126   Rozanne Slik (NED) 72e
127   Moniek Tenniglo (NED) NP-7
Movistar
MOV
Num Coureur Pos
131   Aude Biannic (FRA)  (route) 71e
132   Margarita Victoria García (ESP) 11e
133   Malgorzata Jasinska (POL) 46e
134   Lorena Llamas (ESP) 23e
135   Eider Merino (ESP)  (route) 8e
136   Rachel Neylan (AUS) AB-4
137   Gloria Rodriguez (MEX) 112e
Mitchelton-Scott
MTS
Num Coureur Pos
141   Annemiek van Vleuten (NED)  (contre-la-montre)   1re
142   Amanda Spratt (AUS)   3e
143   Lucy Kennedy (AUS) NP-4
144   Gracie Elvin (AUS) 97e
145   Sarah Roy (AUS) 102e
146   Jolien D'Hoore (BEL) 113e
147   Jessica Allen (AUS) 125e
SC Michela Fanini Rox
MIC
Num Coureur Pos
151   Francesca Balducci (ITA) AB-6
152   Yevgeniya Vysotska (UKR) 20e
153   Anna Ceoloni (ITA) 61e
154   Lilibeth Chacon (VEN) 66e
155   Monika Kiraly (HUN) 68e
156   Olga Shekel (UKR)   (route) AB-8
157   Greta Marturano (ITA) 117e
Servetto Stradalli
SER
Num Coureur Pos
161   Anna Potokina (RUS) 30e
162   Ana Sanabria (COL) AB-5
163   Sara Casasola (ITA) 107e
164   Sara Pillon (ITA) AB-8
165   Jessica Parra (COL) AB-8
166   Kseniya Dobrynina (RUS ) 98e
167   Marion Bessone (FRA ) 86e
Sunweb#
SUN
Num Coureur Pos
171   Lucinda Brand (NED) 4e
172   Ellen van Dijk ( NED) 33e
173   Leah Kirchmann (CAN) 17e
174   Juliette Labous (FRA) 29e
175   Liane Lippert (GER)   (route) 64e
176   Julia Soek (NED) AB-3
177   Ruth Winder (USA) 14e
Virtu
TVC
Num Coureur Pos
181   Barbara Guarischi (ITA) 108e
182   Claudia Koster (NED) 77e
183   Doris Schweizer (SUI) AB-5
184   Katrine Aalerud (NOR) 18e
185   Louise Norman Hansen (NOR) 128e
186   Sara Penton (SWE) 67e
Top Girls Fassa Bortolo
TOP
Num Coureur Pos
191   Vania Canvelli (ITA) 101e
192   Laura Tomasi (ITA) 81e
193   Elena Leonardi (ITA) AB-8
194   Chiara Perini (ITA) 99e
195   Francesca Pisciali (ITA) 115e
196   Nadia Quagliotto (ITA) 28e
197   Beatrice Rossato (ITA) 75e
Trek-Drops
DRP
Num Coureur Pos
201   Tayler Wiles (USA) 15e
202   Kathrin Hammes (GER) 22e
203   Eva Buurman (NED) 74e
204   Elizabeth Holden (GBR) 87e
205   Abby-Mae Parkinson (GBR) 54e
206   Anna Christian (GBR) 39e
207   Hannah Payton (GBR) 104e
Valcar-PBM
VAL
Num Coureur Pos
211   Asja Paladin (ITA) 19e
212   Silvia Persico (ITA) 114e
213   Silvia Pollicini (ITA) 79e
214   Maria Giulia Confalonieri (ITA) 37e
215   Dalia Muccioli (ITA) 43e
216   Chiara Consonnni (ITA) NP-6
217   Ilaria Sanguineti (ITA) 94e
WaowDeals
WAD
Num Coureur Pos
221   Danielle Rowe (GBR) 48e
222   Sabrina Stultiens (NED) 12e
223   Riejanne Markus (NED) 59e
224   Jeanne Korevaar (NED) 57e
225   Marianne Vos (NED)   (route) NP-9
226   Anouska Koster (NED) 65e
227   Pauliena Rooijakkers (NED) 105e
Wiggle High5
WHT
Num Coureur Pos
231   Elisa Longo Borghini (ITA)   10e
232   Kirsten Wild (NED) NP-9
233   Emilia Fahlin (SWE)   (route) 69e
234   Martina Ritter (AUT)   (route) 40e
235   Audrey Cordon-Ragot (FRA)  (contre-la-montre) 53e
236   Amy Cure (AUS) AB-8
237   Eri Yonamine (JPN)   (route) 49e

Organisation et règlement de la courseModifier

Comité d'organisationModifier

L'épreuve est organisée par l'association 4 Erre ASD. L'association et le comité d'organisation sont présidés par Giuseppe Rivolta. Les directeurs de la course sont Bruno Righetti et Angelo Salvatore Letizia[27].

Incidents de courseModifier

Le règlement de la course permet à une coureuse victime d'un accident de course dans les trois derniers kilomètres d'une étape et qui se verrait retardée pour cette raison de ne pas perdre de temps au classement général. La règle ne s'applique pas aux étapes six, sept et neuf[27].

DélaisModifier

Lors d'une course cycliste, les coureuses sont tenus d'arriver dans un laps de temps imparti déterminé à partir du temps de la première pour pouvoir être classées. Ces délais sont variables selon la difficulté d'une étape, une étape plus difficile bénéficiant d'un pourcentage de délais plus important. Lors de cette édition du Tour d'Italie féminin, les délais prévus sont de 60 % sur la 1re et la 5e étapes, de 35 % sur les 6e, 8e et 10e étapes, de 30 % sur les 2e, 4e et 5e étape, enfin 20 % sur la 3e étape[27].

Classements et bonificationsModifier

 
La coureuse en tête du classement général porte un maillot rose, comme sur le Tour d'Italie masculin

Le classement général individuel au temps est calculé par le cumul des temps enregistrés dans chacune des étapes parcourues. Des bonifications et d'éventuelles pénalisations sont incluses dans le calcul du classement. La coureuse qui est première de ce classement est porteuse du maillot rose[27].

Des bonifications sont attribuées dans cette épreuve. Chaque arrivée d'étape, à l'exception des contre-la-montre par équipes et individuel, donne lieu à dix secondes, six secondes et quatre secondes pour les trois premières coureuses classées. Par ailleurs, durant la course, il existe des sprints intermédiaires dont les trois premiers sont récompensés respectivement de trois secondes, deux secondes et une seconde[réf. nécessaire].

Classement de la meilleure grimpeuseModifier

Le classement du meilleur grimpeur, ou classement des monts, est un classement spécifique basé sur les arrivées au sommet des ascensions répertoriées dans l'ensemble de la course. Elles sont classées en quatre catégories. Celles hors-catégorie rapportent 16, 14, 12, 10 et 8 points au cinq premières. Celles de premières catégorie : 13, 11, 9, 7 et 5 points. Celles de deuxième catégorie rapportent 7, 5, 3, 2 et 1 point enfin celles de troisième catégorie 5, 4, 3, 2 et 1 point. Le premier du classement des monts est détenteur du maillot vert[28]. En cas d'égalité, les coureuses sont prioritairement départagées par le nombre de premières places aux sommets. Si l'égalité persiste, le critère suivant est la place obtenue au classement général. Pour être classée, une coureuse doit avoir terminée la course dans les délais[27].

Classement par pointsModifier

Le maillot cyclamen récompense le classement par points. Celui-ci se calcule selon le classement lors de sprints intermédiaires, dits « Traguardo Volante », et lors des arrivées d'étape. Les trois premières coureuses des sprints intermédiaires reçoivent respectivement 4, 2 et un point. Lors d'une arrivée d'étape, les dix premières se voient accorder des points selon le décompte suivant : 15, 12, 10, 8, 6, 5, 4, 3, 2, 1 point. En cas d'égalité, les coureuses sont prioritairement départagées par le nombre de victoires d'étapes. Si l'égalité persiste, le nombre de victoires à des sprints intermédiaires puis éventuellement la place obtenue au classement général entrent en compte. Pour être classée, une coureuse doit avoir terminée la course dans les délais[27].

Classement de la meilleure jeuneModifier

Le classement de la meilleure jeune ne concerne qu'une certaine catégorie de coureuses, celles étant âgées de moins de 23 ans. C'est-à-dire aux coureuses nées après le . Ce classement, basé sur le classement général, attribue au premier un maillot blanc[27].

Classement de la meilleure italienneModifier

Le classement de la meilleure italienne ne concerne que les coureuses de nationalité italienne. Ce classement, basé sur le classement général, attribue à la première un maillot bleu[27].

Répartition des maillotsModifier

Chaque coureuse en tête d'un classement est porteuse du maillot ou du dossard distinctif correspondant. Cependant, dans le cas où une coureuse dominerait plusieurs classements, celle-ci ne porte qu'un seul maillot distinctif, selon une priorité de classements. Le classement général au temps est le classement prioritaire, suivi du classement général par points, du classement général du meilleur grimpeur, du classement de la meilleure jeune et du classement de la meilleure italienne. Si ce cas de figure se produit, le maillot correspondant au classement annexe de priorité inférieure n'est pas porté par celle qui domine ce classement mais par son deuxième[27].

PrimesModifier

Le contre-la-montre par équipes permet de remporter les primes suivantes [27]:

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Prix 872  590  435  359  308 

Les autres étapes sont dotées de la manière suivante :

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Prix 539  325  225  205  196  171  147  122  122  122 

En sus, les coureuses placées de la 11e à la 15e place gagnent 78 €.

Le classement général final attribue les sommes suivantes :

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Prix 1 145  550  400  360  325  255  255  255  255  255 

En sus, les coureuses placées de la 11e à la 15e place gagnent 215 €.

PrixModifier

Par ailleurs, à l'issue du classement général final, le meilleur grimpeur remporte 1 000 €, le 2e 500 € et le 3e 300 €. Pour le classement par points, les montants sont de 350 € pour la 1re, 250 € pour la 2e et 200 € pour la 3e. La meilleure jeune remporte 350 €, la meilleure Italienne 350 €. La meilleure équipe empoche 2 000 €, la deuxième 1 000 € et la troisième 500 €[27].

PartenairesModifier

Le fabricant de cycles Colnago est partenaire du classement général.

Notes et référencesModifier

  1. « L'actu féminine du 20 juin », sur vélo 101 (consulté le 24 juin 2018)
  2. (en) « Van der Breggen to skip Giro Rosa defense », sur cycling news (consulté le 13 juin 2018)
  3. (en) « Giro Rosa: I don't care about the GC, I want to see what my level is, says Longo Borghini », sur cycling news (consulté le 7 juillet 2018)
  4. « Le Guide du Giro Rosa 2018 », sur vélo 101 (consulté le 7 juillet 2018)
  5. (en) « Giro Rosa countdown: Five riders to watch », sur cycling news (consulté le 7 juillet 2018)
  6. « Giro Rosa — La Sunweb et la MTS en mode TGV », sur vélo 101 (consulté le 7 juillet 2018)
  7. (en) « Giro Rosa: Team Sunweb win opening team time trial », sur cycling news (consulté le 7 juillet 2018)
  8. « Giro Rosa — Wild au sprint, la Sunweb maîtrise », sur vélo 101 (consulté le 8 juillet 2018)
  9. (en) « Giro Rosa: Wild wins stage 2 in Ovada », sur cycling news (consulté le 8 juillet 2018)
  10. « Giro Rosa — Moins tranquille que prévu », sur vélo 101 (consulté le 12 juillet 2018)
  11. (en) « Giro Rosa: D'hoore wins stage 3 in Corbetta », sur cycling news (consulté le 12 juillet 2018)
  12. « Giro Rosa — D'Hoore la plus rapide », sur vélo 101 (consulté le 12 juillet 2018)
  13. (en) « Giro Rosa: D'Hoore doubles up in Piacenza », sur cycling news (consulté le 12 juillet 2018)
  14. « Giro Rosa — Encore la Sunweb via Winder », sur vélo 101 (consulté le 12 juillet 2018)
  15. (en) « Giro Rosa: Winder wins stage 5, takes pink jersey », sur cycling news (consulté le 12 juillet 2018)
  16. « Giro Rosa — La MTS prend de l'altitude », sur vélo 101 (consulté le 12 juillet 2018)
  17. (en) « Giro Rosa: Spratt wins stage 6 atop Gerola Alta, takes overall lead », sur cycling news (consulté le 12 juillet 2018)
  18. « Giro Rosa — La bombe Van Vleuten », sur vélo 101 (consulté le 12 juillet 2018)
  19. (en) « Giro Rosa: Van Vleuten wins stage 7 mountain time trial », sur cycling news (consulté le 12 juillet 2018)
  20. « Giro Rosa — Marianne Vos toujours là », sur vélo 101 (consulté le 13 juillet 2018)
  21. (en) « Giro Rosa: Vos wins stage 8 in Breganze », sur cycling news (consulté le 13 juillet 2018)
  22. « Giro Rosa — Triomphe au Zoncolan », sur vélo 101 (consulté le 15 juillet 2018)
  23. (en) « Giro Rosa stage 9 reactions: I really wanted this stage win, says Van Vleuten », sur cycling news (consulté le 15 juillet 2018)
  24. « Giro Rosa — Le survol de Van Vleuten », sur vélo 101 (consulté le 15 juillet 2018)
  25. (en) « Giro Rosa: Van Vleuten seals overall victory », sur cycling news (consulté le 15 juillet 2018)
  26. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre X, classement UCI - Article 2.10.017, Barème des points Femmes Elite, dispositions générales - version au 1er janvier 2018 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 février 2018)
  27. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k (en) « RULES GIRO ROSA 2018 », sur Giro rosa (consulté le 8 juillet 2018).
  28. Le maillot maillot vert, au contraire de ce qui se passe au Tour de France récompense le premier du classement du meilleur grimpeur et non celui du classement par points.

Liens externesModifier