Sarah Roy

cycliste australienne

Sarah Roy (née le à Sydney) est une coureuse cycliste australienne. Elle fait partie de l'équipe Mitchelton-Scott. C'est une sprinteuse.

Sarah Roy
Image dans Infobox.
Sarah Roy en 2018
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes UCI

BiographieModifier

Elle grandit à Concord. Elle pratique le triathlon puis se tourne vers le cyclisme en 2009. Elle se blesse à la hanche et au genou et doit arrêter sa pratique en 2010 et 2011. L'année suivante, Natalie Bates devient son entraîneuse[1].

En 2014, elle intègre l'équipe australienne Orica-AIS[2].

2016Modifier

En 2016, elle s'échappe lors la quatrième étape du Boels Ladies Tour avec neuf autres coureuses avant de les battre au sprint[3].

2017Modifier

En 2017, au Tour de l'île de Chongming, elle est troisième de la première étape au sprint, puis quatrième de la troisième étape. Elle finit quatrième du classement général final. À la fin du mois de mai, elle s'impose au sprint au Grand Prix Cham-Hagendorn. Au Women's Tour, sur la quatrième étape, Shara Gillow attaque. Elle est accompagnée de Leah Kirchmann et Sarah Roy. Leah Kirchmann gagne le sprint intermédiaire quand le groupe a environ deux minutes d'avance. Christine Majerus rejoint ensuite la tête de la course au kilomètre soixante-treize. À dix kilomètres de la ligne, Shara Gillow ne peut plus suivre le rythme imprimé. Christine Majerus et Sarah Roy lâchent ensuite Leah Kirchmann. Au sprint, Sarah Roy bat Christine Majerus[4],[5].

Au Grand Prix de Plouay, l'équipe mise sur un sprint. Sarah Roy gagne le sprint du peloton et est donc troisième derrière Elizabeth Deignan et Pauline Ferrand-Prévot[6].

2018Modifier

Sur Gooik-Geraardsbergen-Gooik, Sarah Roy attaque à Grammont. Dans le Bosberg, Gracie Elvin part en contre. Elles font la jonction et réalise alors un contre-la-montre par équipes à deux. Elles s'imposent avec plus de six minutes d'avance, Sarah Roy passant la ligne en premier[7].

Au Women's Tour, lors de la troisième étape, Sarah Roy s'impose tout en puissance en remontant Marianne Vos[8],[9],[10].

2019Modifier

 
Équipe au Boels Ladies Tour, Sarah Roy est troisième en partant de la gauche

Au Women's Tour, Sarah Roy est troisième de la deuxième étape au sprint puis cinquième le lendemain. Sur la quatrième étape, au kilomètre trente, Sarah Roy attaque. Elle est ensuite rejointe par Femke Markus et Charlotte Becker Elles comptent jusqu'à huit minutes quarante d'avance. Un regroupement général a néanmoins lieu dans les dix derniers kilomètres[11].

2020Modifier

Lors de Gand-Wevelgem, Sarah Roy fait partie du groupe de onze coureuses à s'extraire du peloton sur le dernier passage du mont Kemmel. Elle est quatrième du sprint[12]. Au Tour des Flandres, Sarah Roy est cinquième au sprint[13]. Elle est ensuite quatrième, toujours au sprint, des Trois Jours de La Panne[14].

Palmarès sur routeModifier

Palmarès par annéesModifier

Classements mondiauxModifier

  Année2014201520162017201820192020
Classement UCI234e471e56e38e48e87e18e
UCI World Tour70e27e52e56e12e
Légende : nc = non classéSource : UCI

Notes et référencesModifier

  1. (en) « SHE'S an Australian road cycling champion but Sarah Roy doesn't even own a bike. », sur Daily Telegraph (consulté le 21 août 2016)
  2. (en) « Orica-AIS signs Sarah Roy, Lizzie Williams and Chloe McConville », sur cycling tips (consulté le 21 août 2016)
  3. « 4e étape », sur le dérailleur (consulté le 2 septembre 2016)
  4. « The Women's Tour — Sarah Roy bat Majerus », sur vélo 101 (consulté le 24 juin 2017)
  5. (en) « Women's Tour: Sarah Roy wins in Chesterfield », sur cycling news (consulté le 24 juin 2017)
  6. « GP de Plouay — Deignan devant Ferrand-Prévot », sur vélo 101 (consulté le 27 août 2017)
  7. « Gooik-G'bergen-Gooik — La MTS et les autres », sur vélo 101 (consulté le 29 mai 2018)
  8. « Women's Tour — Saray Roy en force », sur vélo 101 (consulté le 16 juin 2018)
  9. (en) « Roy: D'hoore told me how to ride in the final », sur cycling news (consulté le 16 juin 2018)
  10. (en) « 2018 UCI Women's WorldTour – OVO Energy Women's Tour stage 3 – Highlights », sur youtube (consulté le 17 juin 2018)
  11. (en) « OVO Energy Women's Tour: Niewiadoma wins stage 4 », sur cycling news (consulté le 14 juin 2019)
  12. (en) « D'hoore wins Gent-Wevelgem Women », sur cycling news (consulté le 12 octobre 2020)
  13. (en) « Chantal van den Broek-Blaak wins women's Tour of Flanders », sur cycling news (consulté le 19 octobre 2020)
  14. (en) « Wiebes declared winner of women's Driedaagse Brugge-De Panne », sur cycling news (consulté le 20 octobre 2020)

Liens externesModifier