Tour d'Italie féminin 2019

Tour d'Italie féminin 2019 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course30e Tour d'Italie féminin
CompétitionUCI World Tour féminin 2019 2.WWT
Étapes10
Dates5 – 14 juillet
Distance922,2 km
PaysITA Italie
Lieu de départCassano Spinola
Lieu d'arrivéeUdine
Équipes24
Partants143
Classés122
Vitesse moyenne36,85 km/h
Résultats
VainqueurNED Annemiek van Vleuten (Mitchelton-Scott)
DeuxièmeNED Anna van der Breggen (Boels Dolmans)
TroisièmeAUS Amanda Spratt (Mitchelton-Scott)
Classement par pointsNED Annemiek van Vleuten (Mitchelton-Scott)
Meilleur grimpeurNED Annemiek van Vleuten (Mitchelton-Scott)
Meilleur jeuneFRA Juliette Labous (Sunweb)
Meilleure équipeGER WNT-Rotor
NationalitéITA Elisa Longo Borghini (Trek-Segafredo)
Girodonne2019 overview.png
◀ 20182020 ▶
Commons-logo.svgDocumentation Wikidata-logo S.svg

La 30e édition du Tour d'Italie féminin (Giro Rosa en italien) a lieu du 5 au . La course fait partie de l'UCI World Tour féminin. L'intégralité de la course se déroule en Italie du Nord. Le départ est donné de Cassano Spinola tandis que l'arrivée est située à Udine.

La formation Canyon-SRAM remporte le contre-la-montre par équipes inaugural rendant hommage à Fausto Coppi. Katarzyna Niewiadoma prend le maillot rose. Marianne Vos s'impose dans la côte finale de la deuxième étape. Elle récidive dans la troisième étape en devançant dans les derniers mètres Lucy Kennedy. Le lendemain, une échappée de trois Italiennes se dispute la victoire. Letizia Borghesi gagne pour un boyau devant Nadia Quagliotto. La cinquième étape est celle reine. La favorite Annemiek van Vleuten répond présente en attaquant dès le pied de la dernière ascension pour aller s'imposer. Elle prend trois minutes d'avance et le maillot rose par la même occasion. Le contre-la-montre individuel la sacre une seconde fois. Malgré les nombreuses attaques, la septième étape se joue dans la dernière côte. Marianne Vos démontre de nouveau sa supériorité dans ce type d'effort. La huitième étape voit une échappée se jouer la victoire. Elizabeth Banks s'en extrait s'impose. La neuvième étape est une arrivée au sommet. Anna van der Breggen et Annemiek van Vleuten s'y livrent bataille. Si la seconde semble avoir fait le plus dur jusqu'au dernier kilomètre, Anna van der Breggen démontre qu'elle a mieux gérer son ascension et lève les bras. La dernière étape est gagnée par Marianne Vos dans un sprint montant. Au classement général, Annemiek van Vleuten s'impose largement. Elle gagne aussi les classements par points et de la montagne. Le podium est complété par Anna van der Breggen et Amanda Spratt, coéquipière de Van Vleuten. Juliette Labous est la meilleure jeune et Elisa Longo Borghini la meilleure italienne. La formation WNT gagne le classement par équipes.

PrésentationModifier

ParcoursModifier

Le parcours est considéré comme particulièrement difficile et montagneux. Pour célébrer le centenaire de la naissance de Fausto Coppi, la première étape de la course disputée sous la forme d'un contre-la-montre par équipes de 18 kilomètres, se termine à Castellania, ville natale du coureur[1]. La deuxième étape est légèrement vallonnée et semble idéale pour les baroudeuses. La troisième étape est relativement plate, mais se termine en côte à Piedicavallo. La quatrième étape est vallonnée. La cinquième étape est l'étape reine. La montée vers le col de Gavia à 2 600 m d'altitude est prévu par les organisateurs, mais à cause du mauvais état de la route, il décide la semaine précédent la course de déplacer l'arrivée vers Laghi di Cancano[2]. Le lendemain, un contre-la-montre en montée attend les concurrentes. La septième étape est de la moyenne montagne avec de nombreuses montées. Elle semble piégeuse. La huitième étape comporte deux cols dont la montée vers Andreis qui avait dessiné le classement général dès la deuxième étape en 2017. La neuvième étape est une véritable arrivée au sommet à Montasio. La dernière étape est en comparaison facile avec une côte à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée avant la descente finale[3].

ÉquipesModifier

Équipes féminines professionnelles (24)

FavoritesModifier

Annemiek van Vleuten, la vainqueur sortante, est après sa démonstration aux championnats de Pays-Bas du contre-la-montre la grande favorite à sa propre succession. La championne du monde et double vainqueur de l'épreuve Anna van der Breggen est sa principale concurrente. Van Vleuten peut compter sur le soutien d'Amanda Spratt deuxième l'an passé, alors que Van der Breggen a l'appuie de Katie Hall. Les autres favorites sont : Ashleigh Moolman, Lucinda Brand, Katarzyna Niewiadoma, Cecilie Uttrup Ludwig, Clara Koppenburg, Elisa Longo Borghini, Tatiana Guderzo et Sofia Bertizzolo[3],[4].

ÉtapesModifier

 ÉtapeDateVilles étapestypeDistance (km)Vainqueur d'étapeLeader du classement général
1re étape 5 juill.Cassano SpinolaCastellania Coppi18,8  Canyon-SRAM Racing  Katarzyna Niewiadoma
2e étape 6 juill.ViùViù78,3  Marianne Vos  Katarzyna Niewiadoma
3e étape 7 juill.Sagliano MiccaPiedicavallo104,1  Marianne Vos  Katarzyna Niewiadoma
4e étape 8 juill.LissoneCarate Brianza101,1  Letizia Borghesi  Katarzyna Niewiadoma
5e étape 9 juill.Ponte in ValtellinaCol du Gavia100,7  Annemiek van Vleuten  Annemiek van Vleuten
6e étape 10 juill.ChiuroTeglio12,1  Annemiek van Vleuten  Annemiek van Vleuten
7e étape 11 juill.Cornedo VicentinoFara Vicentino128,3  Marianne Vos  Annemiek van Vleuten
8e étape 12 juill.Vittorio VenetoManiago133,3  Elizabeth Banks  Annemiek van Vleuten
9e étape 13 juill.Gemona del FriuliChiusaforte125,5  Anna van der Breggen  Annemiek van Vleuten
10e étape 14 juill.San Vito al TagliamentoUdine120  Marianne Vos  Annemiek van Vleuten

Déroulement de la courseModifier

1re étapeModifier

Les formations Boels Dolmans et Trek sont victimes d'ennuis mécaniques et ne peuvent disputer la victoire d'étape. Les championnes du monde de la discipline de la Canyon-SRAM s'imposent. Parmi les favorites, Katarzyna Niewiadoma prend donc l'avantage. Bigla, avec Cecilie Ludwig Uttrup, est deuxième. Annemiek van Vleuten perd près d'une minute avec la Mitchelton-Scott tout comme Anna van der Breggen et la Boels Dolmans[5],[6].

 Classement de l'étape
ÉquipePaysÉquipeÉcart de tempsVitesse moy.
1reCanyon-SRAM Racing   Allemagne31 min 41 s34.087 km/h
2eBigla   Danemark32 min 05 s+ 24 s33.662 km/h
3eCCC-Liv   Pays-Bas32 min 26 s+ 45 s33.299 km/h
4eMitchelton-Scott   Australie32 min 34 s+ 53 s33.163 km/h
5eBoels Dolmans   Pays-Bas32 min 45 s+ 1 min 04 s32.977 km/h
6eTrek-Segafredo   États-Unis32 min 48 s+ 1 min 07 s32.927 km/h
7eSunweb   Pays-Bas33 min 01 s+ 1 min 20 s32.711 km/h
8eMovistar Team   Espagne33 min 22 s+ 1 min 41 s32.368 km/h
9eVirtu Cycling Women   Danemark33 min 26 s+ 1 min 45 s32.303 km/h
10eWNT-Rotor   Allemagne33 min 31 s+ 1 min 50 s32.223 km/h
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reKatarzyna Niewiadoma    PologneCanyon-SRAM Racing31 min 41 s
2eHannah Barnes   Royaume-UniCanyon-SRAM Racing+ 0 s
3eOmer Shapira   IsraëlCanyon-SRAM Racing+ 0 s
4eAlena Amialiusik   BiélorussieCanyon-SRAM Racing+ 0 s
5eLeah Thomas   États-UnisBigla+ 24 s
6eCecilie Uttrup Ludwig   DanemarkBigla+ 24 s
7eMikayla Harvey    Nouvelle-ZélandeBigla+ 24 s
8eElise Chabbey   SuisseBigla+ 24 s
9eAshleigh Moolman   Afrique du SudCCC-Liv+ 45 s
10eMarianne Vos   Pays-BasCCC-Liv+ 45 s


2e étapeModifier

L'étape débute immédiatement par une ascension. Antri Christoforou et Sofie de Vuyst. Cette dernière obtient les points du classement de la montagne. Dans la descente, un regroupement général a lieu. À quarante-cinq kilomètres de l'arrivée, Romy Kasper et Kelly van den Steen sortent. Elles creusent un écart de trois minutes en quinze kilomètres. Elles sont néanmoins rejointent aux six kilomètres. Le final est légèrement pentu. Marianne Vos s'y impose devant Annemiek van Vleuten[7].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reMarianne Vos   Pays-BasCCC-Liv2 h 15 min 56 s
2eAnnemiek van Vleuten   Pays-BasMitchelton-Scott+ 0 s
3eLucinda Brand   Pays-BasSunweb+ 0 s
4eAnna van der Breggen   Pays-BasBoels Dolmans+ 0 s
5eSoraya Paladin   ItalieAlé Cipollini+ 0 s
6eAmanda Spratt   AustralieMitchelton-Scott+ 0 s
7eAne Santesteban   EspagneWNT-Rotor+ 0 s
8eKatarzyna Niewiadoma   PologneCanyon-SRAM Racing+ 0 s
9eElisa Longo Borghini   ItalieTrek-Segafredo+ 0 s
10eDemi Vollering   Pays-BasParkhotel Valkenburg+ 0 s
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reKatarzyna Niewiadoma    PologneCanyon-SRAM Racing2 h 47 min 37 s
2eOmer Shapira   IsraëlCanyon-SRAM Racing+ 12 s
3eAlena Amialiusik   BiélorussieCanyon-SRAM Racing+ 19 s
4eCecilie Uttrup Ludwig   DanemarkBigla+ 24 s
5eMarianne Vos    Pays-BasCCC-Liv+ 35 s
6eAshleigh Moolman   Afrique du SudCCC-Liv+ 45 s
7eAnnemiek van Vleuten   Pays-BasMitchelton-Scott+ 47 s
8eLeah Thomas   États-UnisBigla+ 47 s
9eElise Chabbey   SuisseBigla+ 47 s
10eAmanda Spratt   AustralieMitchelton-Scott+ 53 s


3e étapeModifier

La première échappée sort au bout de quinze kilomètres et est constituée de : Romy Kasper, Lisa Morzenti, Dalia Muccioli. L'écart ne grandit pas et elles se font reprendre. À cinquante kilomètres de l'arrivée, Eugenia Bujak attaque et obtient une minute d'avance. Derrière, Simona Frapporti et Charlotte Becker tentent de faire la jonction, mais sans succès. À douze kilomètres de l'arrivée, soit au pied de la difficulté finale, la Slovène compte encore une trentaine de secondes d'avance. À Tayler Wiles est la première à passer à l'offensive. Elle reprend immédiatement Eugenia Bujak. L'Américaine obtient une cinquantaine de secondes d'avance. Aux deux kilomètres, Lucy Kennedy accélère et reprend Tayler Wiles. Dans les derniers mètres, Lucy Kennedy commence à célébrer mais Marianne Vos arrive lancée et prend la victoire[8].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reMarianne Vos   Pays-BasCCC-Liv2 h 49 min 11 s
2eLucy Kennedy   AustralieMitchelton-Scott+ 0 s
3eCecilie Uttrup Ludwig   DanemarkBigla+ 0 s
4eAnnemiek van Vleuten   Pays-BasMitchelton-Scott+ 0 s
5eAshleigh Moolman   Afrique du SudCCC-Liv+ 0 s
6eLucinda Brand   Pays-BasSunweb+ 0 s
7eSoraya Paladin   ItalieAlé Cipollini+ 0 s
8eAne Santesteban   EspagneWNT-Rotor+ 0 s
9eAnna van der Breggen   Pays-BasBoels Dolmans+ 0 s
10eErica Magnaldi   ItalieWNT-Rotor+ 0 s
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reKatarzyna Niewiadoma    PologneCanyon-SRAM Racing5 h 36 min 48 s
2eCecilie Uttrup Ludwig   DanemarkBigla+ 20 s
3eMarianne Vos    Pays-BasCCC-Liv+ 25 s
4eAlena Amialiusik   BiélorussieCanyon-SRAM Racing+ 40 s
5eOmer Shapira   IsraëlCanyon-SRAM Racing+ 44 s
6eAshleigh Moolman   Afrique du SudCCC-Liv+ 45 s
7eAnnemiek van Vleuten   Pays-BasMitchelton-Scott+ 47 s
8eAmanda Spratt   AustralieMitchelton-Scott+ 52 s
9eLucy Kennedy   AustralieMitchelton-Scott+ 59 s
10eAnna van der Breggen   Pays-BasBoels Dolmans+ 1 min 04 s


4e étapeModifier

La première heure est marquée par de nombreuses tentatives d'échappée. Le premier groupe est constitué de : Simona Frapporti, Kseniya Dobrynina, Birgitte Krogsgaard Andersen, Carmela Cipriani, Erica Magnaldi et Lara Vieceli. Il est repris au kilomètre dix-neuf. Aude Biannic sort ensuite, mais sans succès. L'attaque suivante, au kilomètre trente-huit, est décisive avec la sortie d'Anouska Koster, Chiara Perini et Letizia Borghesi. La Néerlandaise perd le contact au bout de quelques kilomètres. Nadia Quagliotto effectue plus loin la jonction seule. Leur avance atteint près de cinq minutes. Dans la côte de Besana, à treize kilomètres de la ligne, Quagliotto teste ses compagnons d'échappée, mais ces dernières s'accrochent. Au sprint, elle pense s'être imposée mais Borghesi lance son vélo et gagne pour quelques centimètres. Derrière, Marianne Vos remporte le sprint du peloton[9].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reLetizia Borghesi   ItalieAromitalia Vaiano2 h 29 min 50 s
2eNadia Quagliotto   ItalieAlé Cipollini+ 0 s
3eChiara Perini   ItalieBepink+ 0 s
4eMarianne Vos   Pays-BasCCC-Liv+ 42 s
5eLeah Kirchmann   CanadaSunweb+ 42 s
6eSoraya Paladin   ItalieAlé Cipollini+ 42 s
7eAnnemiek van Vleuten   Pays-BasMitchelton-Scott+ 42 s
8eIlaria Sanguineti   ItalieValcar Cylance+ 42 s
9eKelly Van den Steen   BelgiqueLotto Soudal Ladies+ 42 s
10eRasa Leleivytė   LituanieAromitalia Vaiano+ 42 s
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reKatarzyna Niewiadoma    PologneCanyon-SRAM Racing8 h 07 min 20 s
2eCecilie Uttrup Ludwig   DanemarkBigla+ 20 s
3eMarianne Vos    Pays-BasCCC-Liv+ 25 s
4eAlena Amialiusik   BiélorussieCanyon-SRAM Racing+ 40 s
5eOmer Shapira   IsraëlCanyon-SRAM Racing+ 44 s
6eAshleigh Moolman   Afrique du SudCCC-Liv+ 45 s
7eAnnemiek van Vleuten   Pays-BasMitchelton-Scott+ 47 s
8eAmanda Spratt   AustralieMitchelton-Scott+ 52 s
9eLucy Kennedy   AustralieMitchelton-Scott+ 59 s
10eAnna van der Breggen   Pays-BasBoels Dolmans+ 1 min 04 s


5e étapeModifier

Une échappée se forme dès le départ avec Karol-Ann Canuel, Pauliena Rooijakkers, Marianne Vos et Katarzyna Niewiadoma, la maillot rose. Elle est immédiatement reprise par la formation Mitchelton-Scott. Elena Pirrone attaque ensuite. Son avantage atteint quarante secondes, mais au sommet de la côte un regroupement a lieu. Nikola Noskova s'échappe. Son avance atteint deux minutes vingt. Dans ce long faux-plat montant, Pauliena Rooijakkers et Leah Kirchmann partent à la poursuite de la Tchèque qui les attend. À vingt kilomètres de l'arrivée, leur avance est de deux minutes. Dans la côte de Le Motte, Noskova lâche prise. Dès le pied de la montée finale, Annemiek van Vleuten place une attaque nette. Elle n'est plus rejointe et s'impose avec deux minutes cinquante d'avance. Derrière, Erica Magnaldi tente une attaque, mais c'est au sprint que les poursuivantes se disputent la deuxième place. Lucinda Brand est la plus rapide. Annemiek van Vleuten prend logiquement la tête du classement général[10].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAnnemiek van Vleuten   Pays-BasMitchelton-Scott3 h 09 min 47 s
2eLucinda Brand   Pays-BasSunweb+ 2 min 57 s
3eKatarzyna Niewiadoma   PologneCanyon-SRAM Racing+ 2 min 57 s
4eSoraya Paladin   ItalieAlé Cipollini+ 2 min 57 s
5eAmanda Spratt   AustralieMitchelton-Scott+ 2 min 57 s
6eAnna van der Breggen   Pays-BasBoels Dolmans+ 2 min 57 s
7eAshleigh Moolman   Afrique du SudCCC-Liv+ 2 min 57 s
8eErica Magnaldi   ItalieWNT-Rotor+ 2 min 57 s
9eElisa Longo Borghini   ItalieTrek-Segafredo+ 2 min 57 s
10eDemi Vollering   Pays-BasParkhotel Valkenburg+ 3 min 25 s
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAnnemiek van Vleuten      Pays-BasMitchelton-Scott11 h 17 min 44 s
2eKatarzyna Niewiadoma   PologneCanyon-SRAM Racing+ 2 min 16 s
3eAshleigh Moolman   Afrique du SudCCC-Liv+ 3 min 05 s
4eAmanda Spratt   AustralieMitchelton-Scott+ 3 min 12 s
5eAnna van der Breggen   Pays-BasBoels Dolmans+ 3 min 24 s
6eLucinda Brand   Pays-BasSunweb+ 3 min 27 s
7eElisa Longo Borghini    ItalieTrek-Segafredo+ 3 min 59 s
8eKatie Hall   États-UnisBoels Dolmans+ 4 min 04 s
9eErica Magnaldi   ItalieWNT-Rotor+ 4 min 10 s
10eJuliette Labous   FranceSunweb+ 4 min 26 s


6e étapeModifier

Dans la foulée de sa victoire de la veille Annemiek van Vleuten assomme le contre-la-montre individuel en laissant sa principale rivale Anna van der Breggen cinquante-deux secondes derrière elle. La troisième, Elisa Longo Borghini est quasiment à deux minutes. Van Vleuten renforce ce faisant son maillot rose, mais également ses maillots cyclamen et vert[11].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAnnemiek van Vleuten   Pays-BasMitchelton-Scott24 min 31 s
2eAnna van der Breggen   Pays-BasBoels Dolmans+ 53 s
3eElisa Longo Borghini   ItalieTrek-Segafredo+ 1 min 48 s
4eLucinda Brand   Pays-BasSunweb+ 1 min 50 s
5eJuliette Labous   FranceSunweb+ 1 min 54 s
6eKatarzyna Niewiadoma   PologneCanyon-SRAM Racing+ 2 min 01 s
7eKatie Hall   États-UnisBoels Dolmans+ 2 min 04 s
8eAmanda Spratt   AustralieMitchelton-Scott+ 2 min 09 s
9eTayler Wiles   États-UnisTrek-Segafredo+ 2 min 22 s
10eErica Magnaldi   ItalieWNT-Rotor+ 2 min 24 s
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAnnemiek van Vleuten      Pays-BasMitchelton-Scott11 h 42 min 15 s
2eKatarzyna Niewiadoma   PologneCanyon-SRAM Racing+ 4 min 17 s
3eAnna van der Breggen   Pays-BasBoels Dolmans+ 4 min 17 s
4eLucinda Brand   Pays-BasSunweb+ 5 min 17 s
5eAmanda Spratt   AustralieMitchelton-Scott+ 5 min 21 s
6eElisa Longo Borghini    ItalieTrek-Segafredo+ 5 min 47 s
7eKatie Hall   États-UnisBoels Dolmans+ 6 min 08 s
8eJuliette Labous    FranceSunweb+ 6 min 20 s
9eAshleigh Moolman   Afrique du SudCCC-Liv+ 6 min 33 s
10eErica Magnaldi   ItalieWNT-Rotor+ 6 min 34 s


7e étapeModifier

La sélection réduit le peloton à quarante coureuses à quarante-cinq kilomètres de l'arrivée. Dans la première ascension du circuit final, Leah Kirchmann attaque. Elle prend cinquante-cinq secondes d'avance. Derrière, Tayler Wiles et Leah Thomas partent en poursuite lors de l'ascension suivante. Elles ne parviennent cependant pas à réaliser la jonction. Dans les vingt derniers kilomètres, Riejanne Markus sort à son tour du peloton, mais n'a pas plus de succès. Une accélération de Lucinda Brand avant le Muro dell Tisa, pavé, morcelle le peloton. Un groupe de douze coureuses revient sur Leah Kirchmann. Dans le mur, sept favorites se détachent : Katarzyna Niewiadoma, Amanda Spratt, Annemiek van Vleuten, Anna van der Breggen, Elisa Longo Borghini, Lucinda Brand et Marianne Vos. Lucinda Brand attaque de nouveau ensuite, mais est reprise. Amanda Spratt accélère à sept kilomètres de l'arrivée. Elle est reprise sous l'impulsion d'Elisa Longo Borghini. Soraya Paladin et Marianne Vos contrent. Elles sont rejointes par Erica Magnaldi et Brand. Un regroupement a lieu à deux kilomètres et demi de l'arrivée. Eider Merino attaque et est suivie par Marianne Vos. Demi Vollering les reprend. Ashleigh Moolman se place alors en tête du groupe, mais Floortje Mackaij attaque. Elle obtient sept secondes d'avance. Katie Hall prend en main la poursuite et revient aux cinq cents mètres sur la Néerlandaise. Au sprint, Marianne Vos s'impose[12].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reMarianne Vos   Pays-BasCCC-Liv3 h 19 min 33 s
2eAnna van der Breggen   Pays-BasBoels Dolmans+ 0 s
3eElisa Longo Borghini   ItalieTrek-Segafredo+ 3 s
4eAnnemiek van Vleuten   Pays-BasMitchelton-Scott+ 3 s
5eDemi Vollering   Pays-BasParkhotel Valkenburg+ 9 s
6eSoraya Paladin   ItalieAlé Cipollini+ 9 s
7eKatarzyna Niewiadoma   PologneCanyon-SRAM Racing+ 9 s
8eAshleigh Moolman   Afrique du SudCCC-Liv+ 9 s
9eAne Santesteban   EspagneWNT-Rotor+ 9 s
10eAmanda Spratt   AustralieMitchelton-Scott+ 12 s
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAnnemiek van Vleuten      Pays-BasMitchelton-Scott18 h 43 min 01 s
2eAnna van der Breggen   Pays-BasBoels Dolmans+ 4 min 11 s
3eKatarzyna Niewiadoma   PologneCanyon-SRAM Racing+ 4 min 26 s
4eLucinda Brand   Pays-BasSunweb+ 5 min 26 s
5eAmanda Spratt   AustralieMitchelton-Scott+ 5 min 33 s
6eElisa Longo Borghini    ItalieTrek-Segafredo+ 5 min 46 s
7eSoraya Paladin   ItalieAlé Cipollini+ 6 min 06 s
8eKatie Hall   États-UnisBoels Dolmans+ 6 min 23 s
9eAshleigh Moolman   Afrique du SudCCC-Liv+ 6 min 42 s
10eErica Magnaldi   ItalieWNT-Rotor+ 6 min 49 s


8e étapeModifier

Malgré de nombreuses attaques, aucune échappée ne se forme. Dans la côte de Pala Barzana, ou Andreis, les favorites se mettent en action. Annemiek van Vleuten accélère et passe au sommet en tête. Après la descente, elle a trente secondes d'avance sur Katie Hall. Un groupe de poursuite avec Katarzyna Niewiadoma, Lucinda Brand, Erica Magnaldi et Ane Santesteban se forme derrière. Annemiek van Vleuten se relève plus loin. Le groupe a alors une minute d'avance sur le peloton. Cependant, la mauvaise coopération provoque le regroupement. Dans la côte de Clauzetto, onze coureuses se détachent, mais Elena Pirrone perd rapidement contact. Elles ont une minute trente d'avance aux vingt kilomètres. À quatorze kilomètres de l'arrivée, Elizabeth Banks place une offensive, mais est reprise. Malgorzata Jasinska et Leah Thomas contrent, mais le groupe les reprend. À onze kilomètres du but, Banks remet le couvert. Aidée par Leah Thomas derrière, qui couvre les attaques de Pauliena Rooijakkers notamment, elle compte une vingtaine de secondes d'avance jusqu'à l'arrivée[13].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reElizabeth Banks   Royaume-UniBigla3 h 38 min 17 s
2eLeah Thomas   États-UnisBigla+ 30 s
3eSoraya Paladin   ItalieAlé Cipollini+ 30 s
4eMałgorzata Jasińska   PologneMovistar Team+ 30 s
5eSofie De Vuyst   BelgiqueParkhotel Valkenburg+ 30 s
6eKathrin Hammes   AllemagneWNT-Rotor+ 30 s
7ePauliena Rooijakkers   Pays-BasCCC-Liv+ 30 s
8eShara Marche   AustralieFDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope+ 30 s
9eRuth Winder   États-UnisTrek-Segafredo+ 30 s
10eAlice Maria Arzuffi   ItalieValcar Cylance+ 30 s
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAnnemiek van Vleuten      Pays-BasMitchelton-Scott18 h 43 min 01 s
2eAnna van der Breggen   Pays-BasBoels Dolmans+ 4 min 11 s
3eKatarzyna Niewiadoma   PologneCanyon-SRAM Racing+ 4 min 26 s
4eLucinda Brand   Pays-BasSunweb+ 5 min 26 s
5eAmanda Spratt   AustralieMitchelton-Scott+ 5 min 33 s
6eElisa Longo Borghini    ItalieTrek-Segafredo+ 5 min 46 s
7eSoraya Paladin   ItalieAlé Cipollini+ 6 min 06 s
8eKatie Hall   États-UnisBoels Dolmans+ 6 min 23 s
9eAshleigh Moolman   Afrique du SudCCC-Liv+ 6 min 42 s
10eErica Magnaldi   ItalieWNT-Rotor+ 6 min 49 s


9e étapeModifier

Une échappée sort au bout de vingt kilomètres. Elle est composée de : Hannah Barnes, Nicole Steigenga, Maaike Boogaard, Kelly van den Steen, Malgorzata Jasinska, Kseniia Dobrynina et Rachel Neylan. Son avantage atteint deux minutes douze après cinquante kilomètres. Il descend à une minute trente, à vingt-cinq kilomètres de l'arrivée. Un regroupement général a lieu à quatorze kilomètres de l'arrivée. Dès le début de l'ascension finale, Annemiek van Vleuten augmente le rythme. Seules trois coureuses peuvent la suivre : Amanda Spratt, Lucinda Brand et Ashleigh Moolman. Anna van der Breggen, les rejoint à son train, Katie Hall semble par contre éliminée. Deux kilomètres plus loin, Van Vleuten et Van der Breggen sont seules à se livrer bataille. Annemiek van Vleuten place une attaque avant la partie la plus difficile de l'ascension. Anna van der Breggen gère derrière. À un kilomètre et demi de la ligne, elle compte quinze secondes de retard. Van Vleuten faiblit néanmoins et Van der Breggen la passe aux quatre cent mètres. Derrière, Ashleigh Moolman prend la troisième place[14].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAnna van der Breggen   Pays-BasBoels Dolmans3 h 26 min 27 s
2eAnnemiek van Vleuten   Pays-BasMitchelton-Scott+ 17 s
3eAshleigh Moolman   Afrique du SudCCC-Liv+ 1 min 38 s
4eAmanda Spratt   AustralieMitchelton-Scott+ 1 min 38 s
5eKatie Hall   États-UnisBoels Dolmans+ 1 min 57 s
6eDemi Vollering   Pays-BasParkhotel Valkenburg+ 2 min 51 s
7eAne Santesteban   EspagneWNT-Rotor+ 2 min 51 s
8eErica Magnaldi   ItalieWNT-Rotor+ 2 min 53 s
9eElisa Longo Borghini   ItalieTrek-Segafredo+ 2 min 55 s
10eJuliette Labous   FranceSunweb+ 3 min 10 s
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAnnemiek van Vleuten      Pays-BasMitchelton-Scott22 h 09 min 39 s
2eAnna van der Breggen   Pays-BasBoels Dolmans+ 3 min 50 s
3eAmanda Spratt   AustralieMitchelton-Scott+ 7 min 00 s
4eAshleigh Moolman   Afrique du SudCCC-Liv+ 8 min 05 s
5eKatie Hall   États-UnisBoels Dolmans+ 8 min 09 s
6eKatarzyna Niewiadoma   PologneCanyon-SRAM Racing+ 8 min 10 s
7eLucinda Brand   Pays-BasSunweb+ 8 min 25 s
8eElisa Longo Borghini    ItalieTrek-Segafredo+ 8 min 30 s
9eSoraya Paladin   ItalieAlé Cipollini+ 9 min 26 s
10eErica Magnaldi   ItalieWNT-Rotor+ 9 min 31 s


10e étapeModifier

À soixante-douze kilomètres de l'arrivée, un groupe de quatorze coureuses s'échappe, mais son avance ne s'accroit pas. Plus tard, Leah Kirchmann tente aussi sans plus de réussite. Alice Gasparini sort ensuite et obtient une minute d'avance. Le peloton la reprend à quarante-quatre kilomètres de l'arrivée. Eri Yonamine et Elizabeth Banks attaquent à leur tour, mais le peloton ne leur donne pas de bon de sortie. Romy Kasper et Anna Plichta contrent. Elles ont une minutes vingt-et-une seconde d'avance à vingt-neuf kilomètres de l'arrivée, mais la côte de Moruzzo leur est fatale. Aude Biannic accélère après la descente. Elle a vingt-six secondes d'avance aux cinq kilomètres. Elle est reprise dans le dernier kilomètre. Dans l'ascension finale, Marianne Vos se montre intraitable et gagne sa quatrième étape. Katie Hall perd deux places au classement général à cause des bonifications obtenues par Katarzyna Niewiadoma et Lucinda Brand[15],[16].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reMarianne Vos   Pays-BasCCC-Liv2 h 51 min 45 s
2eLucinda Brand   Pays-BasSunweb+ 1 s
3eLotte Kopecky   BelgiqueLotto Soudal Ladies+ 1 s
4eSoraya Paladin   ItalieAlé Cipollini+ 4 s
5eKatarzyna Niewiadoma   PologneCanyon-SRAM Racing+ 4 s
6eAshleigh Moolman   Afrique du SudCCC-Liv+ 6 s
7eElisa Longo Borghini   ItalieTrek-Segafredo+ 7 s
8eDemi Vollering   Pays-BasParkhotel Valkenburg+ 9 s
9eRasa Leleivytė   LituanieAromitalia Vaiano+ 9 s
10eArianna Fidanza   ItalieEurotarget-Bianchi-Vitasana+ 10 s

Classements finalsModifier

Classement général finalModifier

 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAnnemiek van Vleuten      Pays-BasMitchelton-Scott25 h 01 min 41 s
2eAnna van der Breggen   Pays-BasBoels Dolmans+ 3 min 45 s
3eAmanda Spratt   AustralieMitchelton-Scott+ 6 min 55 s
4eAshleigh Moolman   Afrique du SudCCC-Liv+ 7 min 54 s
5eKatarzyna Niewiadoma   PologneCanyon-SRAM Racing+ 7 min 57 s
6eLucinda Brand   Pays-BasSunweb+ 8 min 01 s
7eKatie Hall   États-UnisBoels Dolmans+ 8 min 16 s
8eElisa Longo Borghini    ItalieTrek-Segafredo+ 8 min 19 s
9eSoraya Paladin   ItalieAlé Cipollini+ 9 min 13 s
10eErica Magnaldi   ItalieWNT-Rotor+ 9 min 31 s
Source : ProCyclingStats


UCI World TourModifier

Points attribuésModifier

Position[17] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e à 30e 31e à 40e
Classement général 200 150 125 100 85 70 60 50 40 35 30 25 20 15 10 5 3
Étapes et demi-étapes 25 20 18 16 14 12 10 8 6 4
Port du maillot de leader 5

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

 Classement par points
CoureurPaysÉquipePoints
1reAnnemiek van Vleuten    Pays-BasMitchelton-Scott74 pts
2eMarianne Vos   Pays-BasCCC-Liv68 pts
3eAnna van der Breggen   Pays-BasBoels Dolmans54 pts
4eLucinda Brand   Pays-BasSunweb47 pts
5eSoraya Paladin   ItalieAlé Cipollini46 pts
6eElisa Longo Borghini   ItalieTrek-Segafredo30 pts
7eAshleigh Moolman   Afrique du SudCCC-Liv28 pts
8eKatarzyna Niewiadoma   PologneCanyon-SRAM Racing28 pts
9eAmanda Spratt   AustralieMitchelton-Scott23 pts
10eDemi Vollering   Pays-BasParkhotel Valkenburg16 pts

Classement de la montagneModifier

 Classement de la montagne
CoureurPaysÉquipePoints
1reAnnemiek van Vleuten    Pays-BasMitchelton-Scott47 pts
2eAmanda Spratt   AustralieMitchelton-Scott29 pts
3eSofie De Vuyst   BelgiqueParkhotel Valkenburg22 pts
4eAshleigh Moolman   Afrique du SudCCC-Liv20 pts
5eAnna van der Breggen   Pays-BasBoels Dolmans14 pts
6eKatarzyna Niewiadoma   PologneCanyon-SRAM Racing14 pts
7eSoraya Paladin   ItalieAlé Cipollini12 pts
8eLucinda Brand   Pays-BasSunweb12 pts
9eMarianne Vos   Pays-BasCCC-Liv10 pts
10eElisa Longo Borghini   ItalieTrek-Segafredo10 pts

Classement de la meilleure jeuneModifier

 Classement du meilleur jeune
CoureurPaysÉquipeTemps
1reJuliette Labous    FranceSunweb25 h 11 min 32 s
2ePaula Patiño   ColombieMovistar Team+ 7 min 50 s
3eÉvita Muzic   FranceFDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope+ 10 min 36 s
4eKatia Ragusa   ItalieBepink+ 12 min 40 s
5eMikayla Harvey   Nouvelle-ZélandeBigla+ 16 min 19 s
6eNikola Nosková   République tchèqueBigla+ 20 min 31 s
7eElena Pirrone   ItalieValcar Cylance+ 22 min 59 s
8eNina Buysman   Pays-BasParkhotel Valkenburg+ 27 min 13 s
9eMarta Lach   PologneCCC-Liv+ 35 min 42 s
10eNadia Quagliotto   ItalieAlé Cipollini+ 41 min 46 s

Classement de la meilleure ItalienneModifier

Classement de la meilleure Italienne
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Elisa Longo Borghini     Italie Trek-Segafredo en 25 h 10 min 0 s
2e Soraya Paladin   Italie Alé Cipollini + 54 s
3e Erica Magnaldi   Italie WNT + min 12 s

Classement par équipesModifier

 Classement par équipes
ÉquipePaysÉquipe
1reWNT-Rotor   Allemagne74 h 31 min 45 s
2eMitchelton-Scott   Australie+ 21 s
3eCanyon-SRAM Racing   Allemagne+ 12 min 52 s
4eBigla   Danemark+ 13 min 12 s
5eSunweb   Pays-Bas+ 14 min 42 s
6eBoels Dolmans   Pays-Bas+ 20 min 12 s
7eCCC-Liv   Pays-Bas+ 23 min 07 s
8eParkhotel Valkenburg   Pays-Bas+ 23 min 54 s
9eTrek-Segafredo   États-Unis+ 34 min 27 s
10eMovistar Team   Espagne+ 47 min 12 s

Évolution des classementsModifier

 ÉtapeVainqueur
_
Classement général
 
Classement par points
 
Meilleur grimpeur
 
Meilleur jeune
 
Meilleure équipe
_
Nationalité
 
1re étape  Canyon-SRAM Racing  Katarzyna Niewiadomanon attribuénon attribué  Nadia Quagliotto  Canyon-SRAM Racing  Elisa Longo Borghini
2e étape  Marianne Vos  Marianne Vos  Sofie De Vuyst  Juliette Labous
3e étape  Marianne Vos  Marianne Vos  Mitchelton-Scott
4e étape  Letizia Borghesi  Sofie De Vuyst
5e étape  Annemiek van Vleuten  Annemiek van Vleuten  Annemiek van Vleuten  Annemiek van Vleuten  WNT-Rotor
6e étape  Annemiek van Vleuten
7e étape  Marianne Vos
8e étape  Elizabeth Banks
9e étape  Anna van der Breggen
10e étape  Marianne Vos
Classements finals  Annemiek van Vleuten  Annemiek van Vleuten  Annemiek van Vleuten  Juliette Labous  WNT-Rotor  Elisa Longo Borghini

Liste des participantesModifier

Légende
Num Dossard de départ porté par la coureuse sur ce Tour d'Italie féminin Pos Position finale au classement général
    Indique la vainqueur du classement général     Indique la vainqueur du classement par points
    Indique la vainqueur du classement de la montagne     Indique la vainqueur du classement de la meilleure jeune
    Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa
spécialité
    Indique la vainqueur du classement de la meilleure italienne
# Indique la meilleure équipe NP Indique une coureuse qui n'a pas pris le départ d'une étape,
suivi du numéro de l'étape où elle s'est retirée
AB Indique une coureuse qui n'a pas terminé une étape, suivi du
numéro de l'étape où elle s'est retirée
HD Indique une coureuse qui a terminé une étape hors des délais,
suivi du numéro de l'étape
* Indique une coureuse en lice pour le classement de la meilleure jeune
(coureuses nées après le )
  Liste des participants
Mitchelton-Scott
MTS
NumCoureurPos
1  Annemiek van Vleuten (NED)  (chrono)    1re
2  Amanda Spratt (AUS) 3e
3  Lucy Kennedy (AUS) 31e
4  Grace Brown (AUS)  (chrono) 93e
5  Sarah Roy (AUS) 106e
6  Moniek Tenniglo (NED) 96e
Alé Cipollini
ALE
NumCoureurPos
11  Na Ah-reum (KOR) 67e
12  Nadia Quagliotto (ITA) 51e
13  Romy Kasper (GER) 75e
14  Soraya Paladin (ITA) 9e
15  Jelena Erić (SRB)  (route et chrono) 78e
16  Eri Yonamine (JPN)  (route et chrono) 74e
Aromitalia Vaiano
VAI
NumCoureurPos
21  Rasa Leleivytė (LTU) 72e
22  Michela Balducci (ITA) 91e
23  Sofia Beggin (ITA) 109e
24  Letizia Borghesi (ITA) 66e
25  Carmela Cipriani (ITA) 63e
26  Nicole Nesti (ITA) AB
Conceria Zabri-Fanini-Guerciotti
CZG
NumCoureurPos
31  Basei Marzia Salton (ITA) 122e
32  Claudia Meucci (ITA) AB-4
33  Simona Bortolotti (ITA) 119e
34  Leonora Geppi (ITA) AB-8
35  Lisa De Ranieri (ITA) 120e
36  Silvia Folloni (ITA) AB-4
Bepink
BPK
NumCoureurPos
41  Tatiana Guderzo (ITA) 30e
42  Simona Frapporti (ITA) AB-7
43  Silvia Valsecchi (ITA) 95e
44  Katia Ragusa (ITA) 28e
45  Chiara Perini (ITA) 110e
46  Nicole Steigenga (NED) 103e
Bigla
BIG
NumCoureurPos
51  Cecilie Uttrup Ludwig (DEN) 14e
52  Elizabeth Banks (GBR) 68e
53  Leah Thomas (USA) 22e
54  Elise Chabbey (SUI) 27e
55  Mikayla Harvey (NZL) 32e
56  Nikola Nosková (CZE) 35e
Bizkaia-Durango
BDP
NumCoureurPos
61  Nicole D'agostin (ITA) 87e
62  Enara López Gallastegi (ESP) 62e
63  Lucía González (ESP) 94e
64  Sandra Alonso (ESP) 112e
65  Cristina Martínez (ESP) 57e
66  Natalie Grinczer (GBR) 69e
Boels Dolmans
DLT
NumCoureurPos
71  Anna van der Breggen (NED)  (route) 2e
72  Chantal Blaak (NED) AB-7
73  Karol-Ann Canuel (CAN)  (route) 41e
74  Katie Hall (USA) 7e
75  Amy Pieters (NED) 55e
76  Eva Buurman (NED) 76e
BTC City Ljubljana
BTC
NumCoureurPos
81  Eugenia Bujak (SLO)  (route et chrono) 59e
82  Hanna Nilsson (SWE) 34e
83  Urška Žigart (SLO) 50e
84  Urša Pintar (SLO) 43e
85  Rossella Ratto (ITA) 83e
86  Maaike Boogaard (NED) 84e
Canyon-SRAM Racing
CSR
NumCoureurPos
91  Alena Amialiusik (BLR) 24e
92  Hannah Barnes (GBR) 45e
93  Omer Shapira (ISR)  (route) 21e
94  Tiffany Cromwell (AUS) 58e
95  Katarzyna Niewiadoma (POL) 5e
96  Alexis Ryan (USA) 90e
CCC-Liv
CCC
NumCoureurPos
101  Ashleigh Moolman (RSA)  (route) 4e
102  Marianne Vos (NED) 20e
103  Pauliena Rooijakkers (NED) 60e
104  Jeanne Korevaar (NED) 56e
105  Marta Lach (POL) 47e
106  Riejanne Markus (NED) 48e
Cogeas-Mettler-Look Pro Cycling Team
CGS
NumCoureurPos
111  Deborah Paine (NZL) 77e
112  Anastasiia Pliaskina (RUS)  (chrono) AB-4
113  Ántri Christofórou (CYP)  (route et chrono) 88e
114  Sari Saarelainen (FIN) AB-4
115  Olga Deiko (RUS) 121e
116  Marina Uvarova (RUS) NP-6
Eurotarget-Bianchi-Vitasana
SBT
NumCoureurPos
121  Arianna Fidanza (ITA) 65e
122  Ana Maria Covrig (ROU)  (route et chrono) 111e
123  Lisa Morzenti (ITA) 89e
124  Elena Franchi (ITA) 18e
125  Alice Gasparini (ITA) 82e
126  Clemilda Fernandes (BRA) AB-4
FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope
FDJ
NumCoureurPos
131  Shara Marche (AUS) 33e
132  Charlotte Becker (GER) 73e
133  Charlotte Bravard (FRA) AB-8
134  Victorie Guilman (FRA) 80e
135  Évita Muzic (FRA) 26e
136  Greta Richioud (FRA) AB-8
Lotto Soudal Ladies
LSL
NumCoureurPos
141  Annelies Dom (BEL) 102e
142  Lotte Kopecky (BEL)  (chrono) 86e
143  Julie Van de Velde (BEL) 17e
144  Kelly Van den Steen (BEL) 52e
145  Danique Braam (NED) 118e
146  Danielle Christmas (GBR) 104e
Movistar Team
MOV
NumCoureurPos
151  Aude Biannic (FRA) 71e
152  Paula Patiño (COL) 23e
153  Sheyla Gutiérrez (ESP)  (chrono) 113e
154  Małgorzata Jasińska (POL) 49e
155  Eider Merino (ESP) 16e
156  Gloria Rodríguez (ESP) AB-5
Parkhotel Valkenburg
PHV
NumCoureurPos
161  Sofie De Vuyst (BEL) 15e
162  Demi Vollering (NED) 13e
163  Nina Buysman (NED) 38e
164  Marit Raaijmakers (NED) 100e
165  Esther van Veen (NED) 114e
166  Sophie de Boer (NED) AB-8
Servetto-Piumate-Beltrami TSA
SER
NumCoureurPos
171  Anna Potokina (RUS) 53e
172  Kseniya Dobrynina (RUS) 97e
173  Yevheniya Vysotska (UKR) 79e
174  Marketa Hajkova (CZE) 116e
175  Alexandra Goncharova (RUS)  (route) AB-4
176  Francesca Cauz (ITA) AB-4
Sunweb
SUN
NumCoureurPos
181  Lucinda Brand (NED) 6e
182  Pernille Mathiesen (DEN) AB-5
183  Leah Kirchmann (CAN)  (chrono) 44e
184  Juliette Labous (FRA)  11e
185  Floortje Mackaij (NED) 39e
186  Julia Soek (NED) 92e
Virtu Cycling Women
TVC
NumCoureurPos
192  Anouska Koster (NED) 61e
193  Birgitte Andersen (DEN) 81e
194  Katrine Aalerud (NOR) 64e
195  Sofia Bertizzolo (ITA) 54e
196  Rachel Neylan (AUS) 46e
Top Girls Fassa Bortolo
TOP
NumCoureurPos
201  Elisa Dalla Valle (ITA) 115e
202  Elena Leonardi (ITA) AB-4
203  Greta Marturano (ITA) 101e
204  Maja Perinovic (CRO) AB-8
205  Martina Stefani (ITA) AB-2
206  Laura Tomasi (ITA) AB-7
Trek-Segafredo
TFS
NumCoureurPos
211  Audrey Cordon-Ragot (FRA) 99e
212  Elisa Longo Borghini (ITA)  (chrono)  8e
213  Anna Plichta (POL)  (chrono) 108e
214  Tayler Wiles (USA) 37e
215  Ruth Winder (USA)  (route) 29e
216  Trixi Worrack (GER) 105e
Valcar Cylance
VAL
NumCoureurPos
221  Alice Maria Arzuffi (ITA) 25e
222  Elena Pirrone (ITA) 36e
223  Ilaria Sanguineti (ITA) 117e
224  Asja Paladin (ITA) 40e
225  Dalia Muccioli (ITA) 107e
226  Alessia Vigilia (ITA) 85e
WNT-Rotor
WNT
NumCoureurPos
231  Erica Magnaldi (ITA) 10e
232  Lara Vieceli (ITA) 70e
233  Ane Santesteban (ESP) 12e
234  Kathrin Hammes (GER) 42e
235  Janneke Ensing (NED) 19e
236  Kirsten Wild (NED) 98e

Organisation et règlement de la courseModifier

Comité d'organisationModifier

L'épreuve est organisée par l'association 4 Erre ASD. L'association et le comité d'organisation sont présidés par Giuseppe Rivolta. Les directeurs de la course sont Bruno Righetti et Angelo Salvatore Letizia[18].

Incidents de courseModifier

Le règlement de la course permet à une coureuse victime d'un accident de course dans les trois derniers kilomètres d'une étape et qui se verrait retardée pour cette raison de ne pas perdre de temps au classement général. La règle ne s'applique pas aux étapes : 2, 3, 5, 7, 9 et 10[18].

DélaisModifier

Lors d'une course cycliste, les coureuses sont tenus d'arriver dans un laps de temps imparti déterminé à partir du temps de la première pour pouvoir être classées. Ces délais sont variables selon la difficulté d'une étape, une étape plus difficile bénéficiant d'un pourcentage de délais plus important. Lors de cette édition du Tour d'Italie féminin, les délais prévus sont de 50 % sur les 1re, 5e et 9e étapes, de 35 % sur les 2e, 3e, 7e et 10e étapes, de 30 % sur les 4e et 5e étapes[18].

Classements et bonificationsModifier

 
La coureuse en tête du classement général porte un maillot rose, comme sur le Tour d'Italie masculin

Le classement général individuel au temps est calculé par le cumul des temps enregistrés dans chacune des étapes parcourues. Des bonifications et d'éventuelles pénalisations sont incluses dans le calcul du classement. La coureuse qui est première de ce classement est porteuse du maillot rose[18].

Des bonifications sont attribuées dans cette épreuve. Chaque arrivée d'étape, à l'exception du contre-la-montre individuel, donne lieu à dix secondes, six secondes et quatre secondes pour les trois premières coureuses classées. Par ailleurs, durant la course, il existe des sprints intermédiaires dont les trois premiers sont récompensés respectivement de trois secondes, deux secondes et une seconde[18].

Classement de la meilleure grimpeuseModifier

Le classement du meilleur grimpeur, ou classement des monts, est un classement spécifique basé sur les arrivées au sommet des ascensions répertoriées dans l'ensemble de la course. Elles sont classées en quatre catégories. Celles hors-catégorie rapportent 16, 14, 12, 10 et 8 points au cinq premières. Celles de premières catégorie : 13, 11, 9, 7 et 5 points. Celles de deuxième catégorie rapportent 7, 5, 3, 2 et 1 point enfin celles de troisième catégorie 5, 4, 3, 2 et 1 point. Le premier du classement des monts est détenteur du maillot vert[19]. En cas d'égalité, les coureuses sont prioritairement départagées par le nombre de premières places aux sommets. Si l'égalité persiste, le critère suivant est la place obtenue au classement général. Pour être classée, une coureuse doit avoir terminée la course dans les délais[18].

Classement par pointsModifier

Le maillot cyclamen récompense le classement par points. Celui-ci se calcule selon le classement lors de sprints intermédiaires, dits « Traguardo Volante », et lors des arrivées d'étape, sauf celle du contre-la-montre. Les trois premières coureuses des sprints intermédiaires reçoivent respectivement 4, 2 et un point [réf. nécessaire]. Lors d'une arrivée d'étape, les dix premières se voient accorder des points selon le décompte suivant : 15, 12, 10, 8, 6, 5, 4, 3, 2, 1 point. En cas d'égalité, les coureuses sont prioritairement départagées par le nombre de victoires d'étapes. Si l'égalité persiste, le nombre de victoires à des sprints intermédiaires puis éventuellement la place obtenue au classement général entrent en compte. Pour être classée, une coureuse doit avoir terminée la course dans les délais[18].

Classement de la meilleure jeuneModifier

Le classement de la meilleure jeune ne concerne qu'une certaine catégorie de coureuses, celles étant âgées de moins de 23 ans. C'est-à-dire aux coureuses nées après le . Ce classement, basé sur le classement général, attribue au premier un maillot blanc[18].

Classement de la meilleure italienneModifier

Le classement de la meilleure italienne ne concerne que les coureuses de nationalité italienne. Ce classement, basé sur le classement général, attribue à la première un maillot bleu[18].

Répartition des maillotsModifier

Chaque coureuse en tête d'un classement est porteuse du maillot ou du dossard distinctif correspondant. Cependant, dans le cas où une coureuse dominerait plusieurs classements, celle-ci ne porte qu'un seul maillot distinctif, selon une priorité de classements. Le classement général au temps est le classement prioritaire, suivi du classement général par points, du classement général du meilleur grimpeur, du classement de la meilleure jeune et du classement de la meilleure italienne. Si ce cas de figure se produit, le maillot correspondant au classement annexe de priorité inférieure n'est pas porté par celle qui domine ce classement mais par son deuxième[18].

PrimesModifier

Le contre-la-montre par équipes permet de remporter les primes suivantes [18]:

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Prix 988  668  494  407  348 

Les autres étapes sont dotées de la manière suivante :

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Prix 605  365  255  230  220  195  165  140  140  140 

En sus, les coureuses placées de la 11e à la 15e place gagnent 90 .

Le classement général final attribue les sommes suivantes, une prime exceptionnelle pour les trois premières est déjà incluse ici :

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Prix 7 210  2 730  1 510  460  440  390  330  280  280  280 

En sus, les coureuses placées de la 11e à la 15e place gagnent 180 .

PrixModifier

Par ailleurs, à l'issue du classement général final, le meilleur grimpeur remporte 1 000 , le 2e 500  et le 3e 300 . Pour le classement par points, les montants sont de 500  pour la 1re, 300  pour la 2e et 250  pour la 3e. La meilleure jeune remporte 1 000 , la meilleure Italienne 500 . La meilleure équipe empoche 1 200 , la deuxième 600  et la troisième 600 [18].

PartenairesModifier

Le Tour d'Italie féminin 2019 est sous le patronage de la région Lombardie[20]. Le groupe ICCREA est le sponsor principal de la 30e édition du Giro Rosa[21].

Les maillots sont sponsorisés par[20]:

Notes et référencesModifier

  1. Vélo Magazine du 1er mars 2019
  2. (en) « Passo Gavia summit cancelled from 2019 Giro Rosa », sur cycling news (consulté le )
  3. a et b (en) « Giro Rosa 2019 preview: Go big or go home », sur cycling news (consulté le )
  4. « Giro Rosa: Anna van der Breggen is back to win the maglia rosa », sur cycling news (consulté le )
  5. « La Canyon-Sram ouvre le bal du Giro Rosa », sur velo 101 (consulté le )
  6. (en) « Canyon-SRAM win Giro Rosa TTT », sur cycling news (consulté le )
  7. (en) « Giro Rosa: Marianne Vos wins stage 2 », sur cycling news (consulté le )
  8. (en) « Giro Rosa: Marianne Vos wins stage 3 », sur cycling news (consulté le )
  9. (en) « Giro Rosa: Borghesi wins stage 4 from the breakaway », sur cycling news (consulté le )
  10. (en) « Giro Rosa: Annemiek van Vleuten wins queen stage on Passo Fraele », sur cycling news (consulté le )
  11. (en) « Giro Rosa: Van Vleuten wins stage 6 time trial », sur cycling news (consulté le )
  12. (en) « Giro Rosa: Marianne Vos wins stage 7 », sur cycling news (consulté le )
  13. (en) « Giro Rosa: Banks wins stage 8 in Maniago », sur cycling news (consulté le )
  14. (en) « Giro Rosa: Van der Breggen wins stage 9 », sur cycling news (consulté le )
  15. (en) « Giro Rosa: Van Vleuten seals overall victory », sur cycling news (consulté le )
  16. « Giro Rosa : Marianne Vos pour l'ultime étape », sur vélo 101 (consulté le )
  17. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre X, classement UCI - Article 2.10.017, Barème des points Femmes Elite, dispositions générales - version au 1er janvier 2018 » [PDF], sur uci.ch (consulté le )
  18. a b c d e f g h i j k et l (en) « RULES GIRO ROSA 2019 », sur Giro rosa (consulté le ).
  19. Le maillot maillot vert, au contraire de ce qui se passe au Tour de France récompense le premier du classement du meilleur grimpeur et non celui du classement par points.
  20. a et b « Giro Rosa Iccrea — Partner », sur www.girorosaiccrea.it (consulté le )
  21. (it) « Il Gruppo Iccrea è main sponsor della 30a edizione del Giro Rosa. », (consulté le )

Liens externesModifier