Brodie Chapman

cycliste australienne

Brodie Chapman (née le ) est une coureuse cycliste australienne.

Brodie Chapman
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (33 ans)
Mount Glorious (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes UCI
Principales victoires

Biographie

modifier

Brodie Chapman grandit à Mount Glorious, une petite ville du nord de l'État de Brisbane, où elle pratique le VTT[1] et le BMX[2]. À 17 ans, elle commence à travailler dans un magasin de vélos et suit une formation de mécanicienne de cycles. Elle est diplômée de l'Université du Queensland avec un diplôme en psychologie. En 2013, elle est sélectionnée comme joueuse de football australien pour les Jeux universitaires australiens. Cependant, après une blessure aux côtes, elle décide de se mettre au cyclisme[3].

Elle fait ses débuts en cyclisme sur route en 2015[2]. Chapman a subi de multiples revers liés à des blessures après avoir été heurté deux fois par des voitures.

Elle sort de l'anonymat et se révèle en début d'année 2018. En prenant la sixième place du championnat d'Australie, elle se voit offrir une place en équipe d'Austalie pour la Cadel Evans Great Ocean Road Race et le Herald Sun Tour par l'entraîneur de l'équipe nationale Bradley McGee. Elle s'impose sur cette course devant Annemiek van Vleuten et Chloe Hosking[2]. En février, elle est recrutée par l'équipe Tibco-Silicon Valley Bank[4]. Au printemps, elle prend la cinquième place du Tour de Californie. Elle participe au championnat du monde sur route avec l'équipe d'Australie en fin d'année et en prend la 54e place. En 2019, elle remporte la première édition du Gravel and Tar La Femme, puis le Tour of the Gila aux États-Unis. L'année suivante, elle rejoint l'équipe FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope et gagne la Race Torquay.

 
Aux mondiaux 2018.

Aux Strade Bianche, à une trentaine de kilomètres de l'arrivée, elle fait partie d'un groupe de huit coureuses qui s'isole. Le groupe se morcelle dans le sixième secteur et Chapman est derrière[5]. À Liège-Bastogne-Liège, Niamh Fisher-Black attaque après la côte de Wanne. Elle emmène avec elle six autres coureuses dont Brodie Chapman. Le groupe est repris à cinquante kilomètres de l'arrivée dans la côte de Desnié[6]. lors de La course by Le Tour de France, à deux tours de l'arrivée, Ruth Winder passe à l'offensive. Un groupe de dix athlètes dont Brodie Chapman se forme. Dans l'ascension suivante, Chapman est distancée[7]. En août, elle prend la sixième place de la Classique de Saint-Sébastien[8].

Aux Jeux du Commonwealth de 2022, elle termine 35e de la course en ligne. En janvier 2023, elle est championne d'Australie sur route.

Palmarès

modifier

Par année

modifier

Résultats sur les grands tours

modifier

Tour d'Espagne

modifier

1 participation

  • 2024 : 43e, vainqueure de la 1re étape (contre-la-montre par équipes)

Classements mondiaux

modifier
  Année201820192020202120222023
Classement UCI88e46e62e114e67e109e
UCI World Tour63e44e65e60e82e98e
Légende : nc = non classéSource : UCI

Notes et références

modifier
  1. Brodie Chapman Results – Commonwealth Games Australia
  2. a b et c (en) « Brodie Chapman’s journey from unknown rider to Herald Sun Tour champ », sur cyclingtips.com, (consulté le )
  3. Brodie Chapman: Mountain biker, courier, university student and hitch-hiker to WorldTour pro
  4. (en) « Tibco-SVB sign Women's Herald Sun Tour winner Chapman », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  5. (en) « Chantal van den Broek-Blaak wins Strade Bianche Women », sur cycling news (consulté le )
  6. (en) « Demi Vollering beats Annemiek van Vleuten to Liege-Bastogne-Liege Femmes title », sur cycling news (consulté le )
  7. (en) « Demi Vollering wins La Course by le Tour de France », sur cycling news (consulté le )
  8. (en) « Annemiek van Vleuten wins Donostia San Sebastian Klasikoa with solo attack », sur cycling news (consulté le )

Liens externes

modifier