Ouvrir le menu principal

Paul Brousse (cyclisme)

coureur cycliste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour le médecin et homme politique français, voir Paul Brousse. Pour les homonymes, voir Brousse.
Paul Brousse
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Nationalité
Spécialité
Équipes amateurs
1996-2000Cycle Poitevin
2000-2002UC Châteauroux
2003UC Châteauroux-Fenioux
2004-2006VC Roubaix Lille Métropole
07.2009-12.2011[n 1]Cycle Poitevin
Équipes professionnelles
Équipes dirigées

Paul Brousse, né le à Poitiers, est un coureur cycliste français, devenu par la suite directeur sportif puis entraîneur. Depuis 2018, il est sélectionneur de l'équipe de France féminine de cyclisme sur route.

BiographieModifier

De 1999 à 2002, Paul Brousse est inscrit au Pôle Espoirs de Poitiers. Il connait sa première sélection en équipe nationale de France juniors à l'occasion du Trofeo Karlsberg en juin 2001. Il intègre ensuite l'UC Châteauroux à compter de l'année 2003, où il côtoie plusieurs futurs cyclistes professionnels comme Benoît Sinner ou Jean-Marc Marino[1]. Durant cette période, il brille sur les épreuves du calendrier amateur, en remportant notamment à deux reprises le Circuit des communes de la vallée du Bédat.

En 2006, il rejoint la structure du VC Roubaix Lille Métropole, dirigé par Cyrille Guimard. Vainqueur entre autres du Tour de Moselle et du Grand Prix de la ville de Buxerolles, ces bons résultats lui permettent de passer professionnel l'année suivante au sein de la nouvelle équipe continentale Roubaix Lille Métropole, alors créée par le club. Il est ensuite recruté par la formation cosmopolite CarmioOro-A Style en 2008[2]. Sous ses nouvelles couleurs, il réalise plusieurs accessits, en se classant septième d'une étape sur le Tour de l'Ain, seizième de la Polynormande et vingtième du Tour de Vendée. Il termine également troisième d'une d'étape au Tour de Beauce et huitième du Tour de Slovaquie. Il décide cependant de retourner dans les rangs amateurs à compter de l'été 2009, au sein du Cycle Poitevin[3].

À l'issue de la saison 2011, il met un terme à sa carrière sportive. Fondateur de la société VéloPerformance et désormais titulaire d'un Brevet d'État d'Éducteur Sportif, il devient directeur sportif au sein de l'équipe féminine Vienne Futuroscope, fonction qu'il quitte en fin d'année 2015[4].

En 2018, il est nommé sélectionneur de l'équipe de France féminine de cyclisme sur route.

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er juillet 2009 au 31 décembre 2011
  2. Du 1er janvier 2009 au 30 juin 2009

RéférencesModifier

  1. Cédric Congourdeau, « Paul Brousse : « Plutôt fier de ce que j'ai accompli » », sur directvelo.com,
  2. Emmanuel Esseul, « Paul Brousse, portrait d'un cycliste en reconversion », sur centre-presse.fr,
  3. Michael Gilson, « Paul Brousse au Cycle Poitevin », sur directvelo.com,
  4. Nicolas Albert, « Paul Brousse passe la main », sur lanouvellerepublique.fr,
  5. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  6. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  7. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. « Classements Route UCI 2007-2008 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)

Liens externesModifier