Évita Muzic

coureuse cycliste française spécialiste du cyclo-cross

Évita Muzic, née le à Lons-le-Saunier, est une coureuse cycliste française spécialiste de cyclo-cross[1] et de cyclisme sur route.

Évita Muzic
Image dans Infobox.
Évita Muzic sur le podium des Championnats de France sur route Élites à Épinal, le 19 juin 2021.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2007-2010
2011-2015
2016
Guidon Bletteranois FC
AS Bisontine
VCC Morteau-Montbenoît
Équipes professionnelles
Principales victoires
Courses par étapes
Tour d'Italie (1 étape)
Championnats
MaillotFra.PNG Championne de France sur route (2021)

Le , elle devient la première championne de France sur route espoirs sur une compétition spécialement dédiée aux espoirs dames[2]. Le , elle remporte la 9e et dernière étape du Tour d'Italie féminin, à Motta Montecorvino. Elle est la première française à s"imposer sur le Giro depuis Pauline Ferrand-Prévot, en 2015[3]. Le elle devient championne de France sur route Élites à Épinal, en remportant la course en ligne, à 22 ans[4].

BiographieModifier

Évita Muzic naît de parents pratiquant le cyclisme. Tous deux ont fait de la compétition. La Jurassienne débute les compétitions à l'âge de 5 ans, avec le Guidon Bletteranois[5], club dans lequel elle signe sa toute première licence. Sa mère est d'ailleurs éducatrice dans ce club.

Elle débute les compétitions par le cyclo-cross. Une discipline où elle est au-dessus du lot : jusqu'en poussins, elle court avec les garçons. Et gagne régulièrement face à eux. Certains la considèrent comme l'épouvantail[6].

Par la suite, elle intègre le Pôle Espoirs de Besançon[7].

2019-2020Modifier

Elle termine le Tour d'Italie 2019 troisième au classement de la meilleure jeune[8], et vingt-sixième au classement général[9].

En 2020, elle remporte une étape du même prestigieux Tour d'Italie , cinq ans après la dernière victoire d'étape française sur cette course (Pauline Ferrand-Prévot en 2015)[10]. Elle est également sélectionnée pour la course en ligne des championnats du monde[11] où elle termine en 20e position[12].

2021Modifier

Le , elle devient championne de France sur route Élites à Épinal, en remportant la course en ligne, à 22 ans. Elle devance la tenante du titre, Audrey Cordon-Ragot et Gladys Verhulst. Elle étrenne donc son maillot tricolore sur la Course by le Tour, le 26 juin, à Brest.

Au Tour d'Italie, elle est troisième du classement de la meilleure jeune. À la Classique de Saint-Sébastien, dans Jaizkibel, Évita Muzic, Pauliena Rooijakkers et Ane Santesteban attaquent. Rejointes par d'autres, elles sont rattrappées dans la dernière difficulté. Évita Muzic se classe cinquième[13]. Elle est également cinquième au Grand Prix de Plouay[14].

Palmarès en cyclo-crossModifier

Palmarès sur routeModifier

Par annéeModifier

Classements mondiauxModifier

  Année2018201920202021
Classement UCI423e193e59e36e
UCI World Tour nc 116e52e30e
Légende : nc = non classéSource : UCI

Grands toursModifier

Tour d'ItalieModifier

3 participations

  • 2019 : 26e et 3e meilleur jeune.
  • 2020 : 10e et 2e meilleur jeune (1 étape).
  • 2021 : 12e et 3e meilleur jeune.

Notes et référencesModifier

  1. « Cyclo-cross : Evita Muzic championne de Franche-Comté », L'Est Républicain,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « Cyclisme : la Jurassienne Evita Muzic sacrée championne de France espoirs », sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté (consulté le )
  3. « Evita Muzic, l'inattendu coup d'éclat », sur Direct Vélo (consulté le )
  4. « Championnats de France (F) : Évita Muzic en bleu-blanc-rouge », sur Mon Peloton (consulté le )
  5. « Évita Muzic l'autre pépite du cyclisme français », sur Mon Peloton (consulté le )
  6. « Évita Muzic, l'éclosion d'une surdouée », sur Mon Peloton (consulté le )
  7. « Evita Muzic, faire du vélo c'est son métier », sur bourgognefranchecomte.fr (consulté le )
  8. (it) « Classifica Generale - General Classification Giovani/Youth U23 » (consulté en )
  9. (it) « Classifica Generale - General Classification Maglia Rosa ICCREA » (consulté en )
  10. « Evita Muzic, l'inattendu coup d'éclat », sur directvelo.com (consulté en )
  11. « Mondiaux : les Bleus avec Julian Alaphilippe et Guillaume Martin », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le ).
  12. « Les Bleues bridées par le train orange », sur directvelo.com (consulté en ).
  13. (en) « Annemiek van Vleuten wins Donostia San Sebastian Klasikoa with solo attack », sur cycling news (consulté le )
  14. (en) « Elisa Longo Borghini takes solo win at GP de Plouay », sur cycling news (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :