Ouvrir le menu principal

Tour de Wallonie 2015

édition 2015 du Tour de Wallonie, course cycliste belge
Tour de Wallonie 2015 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course42e Tour de Wallonie
CompétitionsUCI Europe Tour 2015 2.HC
Lotto Wallonia Cup 2015
Étapes5
Dates25 – 29 juillet 2015
Distance909,59 km
PaysBEL Belgique
Lieu de départWanze
Lieu d'arrivéeThuin
Équipes16
Partants108
Arrivants77
Vitesse moyenne39,523 km/h
Résultats
VainqueurNED Niki Terpstra (Etixx-Quick Step)
DeuxièmeBEL Victor Campenaerts (Topsport Vlaanderen-Baloise)
TroisièmeRUS Sergueï Lagoutine (Katusha)
Classement par pointsNED Danny van Poppel (Trek Factory Racing)
Meilleur grimpeurBEL Ludwig De Winter (Wallonie-Bruxelles)
Meilleur sprinteurBEL Sébastien Delfosse (Wallonie-Bruxelles)
Meilleur jeuneBEL Victor Campenaerts (Topsport Vlaanderen-Baloise)
Super-combatifFRA Axel Domont (AG2R La Mondiale)
Meilleure équipeBEL Topsport Vlaanderen-Baloise
◀ 20142016 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 42e édition du Tour de Wallonie a eu lieu du 25 au . La course fait partie du calendrier UCI Europe Tour 2015 en catégorie 2.HC. C'est également la septième épreuve de la Lotto Wallonia Cup 2015.

L'épreuve a été remportée par le Néerlandais Niki Terpstra (Etixx-Quick Step), vainqueur de la première étape[1], qui s'impose 22 secondes devant le Belge Victor Campenaerts (Topsport Vlaanderen-Baloise) et 36 sur le Russe Sergueï Lagoutine (Katusha)[2].

Le Néerlandais Danny van Poppel (Trek Factory Racing), lauréat des deuxième[3] et cinquième[2] étapes, s'adjuge le classement par points[2]. Les Belges, tous les deux membres de l'équipe Wallonie-Bruxelles, Ludwig De Winter et Sébastien Delfosse gagnent respectivement le classement de la montagne[2] et celui des sprints[2]. Campenaerts finit meilleur jeune[2] tandis que le Français Axel Domont (AG2R La Mondiale) remporte le classement de la combativité[2]. Pour finir la formation belge Topsport Vlaanderen-Baloise termine meilleure équipe[2].

Sommaire

PrésentationModifier

ParcoursModifier

ÉquipesModifier

Classé en catégorie 2.HC de l'UCI Europe Tour, le Tour de Belgique est par conséquent ouvert aux WorldTeams dans la limite de 70 % des équipes participantes, aux équipes continentales professionnelles, aux équipes continentales belges et à une équipe nationale belge[4].

Seize équipes participent à ce Tour de Belgique - neuf WorldTeams, cinq équipes continentales professionnelles et deux équipes continentales :

UCI WorldTeams
Nom de l'équipe Pays Code
AG2R La Mondiale   France ALM
BMC Racing   États-Unis BMC
Etixx-Quick Step   Belgique EQS
FDJ   France FDJ
IAM   Suisse IAM
Lotto-Soudal   Belgique LTS
Katusha   Russie KAT
Tinkoff-Saxo   Russie TCS
Trek Factory Racing   États-Unis TFR
Équipes continentales professionnelles
Nom de l'équipe Pays Code
Bretagne-Séché Environnement   France BSE
Cofidis   France COF
Europcar   France EUC
Topsport Vlaanderen-Baloise   Belgique TSV
Wanty-Groupe Gobert   Belgique WGG
Équipes continentales
Nom de l'équipe Pays Code
Veranclassic-Ekoï   Belgique VER
Wallonie-Bruxelles   Belgique WBC

PrimesModifier

Les vingt prix sont attribués suivant le barème de l'UCI[5],[6]. Le total général des prix distribués est de 30 278 €.


Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e à 20e
Classement général 6 040 € 3 040 € 1 510 € 757 € 606 € 455 € 455 € 302 € 302 € 152 €
Par étape 3 615 € 1 805 € 905 € 455 € 365 € 269 € 269 € 180 € 180 € 92 €
Par demi-étape 2 425 € 1 235 € 605 € 302 € 241 € 186 € 186 € 122 € 122 € 60 €

FavorisModifier

ÉtapesModifier

Déroulement de la courseModifier

1re étapeModifier

2e étapeModifier

3e étapeModifier

4e étapeModifier

5e étapeModifier

Classements finalsModifier

Classement général finalModifier

Classement général final[2]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Niki Terpstra     Pays-Bas Etixx-Quick Step en 23 h 0 min 52 s
2e Victor Campenaerts     Belgique Topsport Vlaanderen-Baloise + 22 s
3e Sergueï Lagoutine   Russie Katusha + 36 s
4e Danny van Poppel   Pays-Bas Trek Factory Racing + 53 s
5e Antoine Warnier   Belgique Wallonie-Bruxelles + 58 s
6e Boris Vallée   Belgique Lotto-Soudal + 59 s
7e Philippe Gilbert   Belgique BMC Racing + min 2 s
8e Loïc Vliegen   Belgique BMC Racing + min 2 s
9e Sébastien Turgot   France AG2R La Mondiale + min 10 s
10e Matti Breschel   Danemark Tinkoff-Saxo + min 12 s

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Classement par points[2]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Danny van Poppel   Pays-Bas Trek Factory Racing 80 points
2e Philippe Gilbert   Belgique BMC Racing 45 pts
3e Niki Terpstra     Pays-Bas Etixx-Quick Step 43 pts

Classement de la montagneModifier

Classement de la montagne[2]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Ludwig De Winter     Belgique Wallonie-Bruxelles 48 points
2e Sébastien Delfosse     Belgique Wallonie-Bruxelles 44 pts
3e Antoine Warnier   Belgique Wallonie-Bruxelles 42 pts

Classement des sprintsModifier

Classement des sprints[2]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Sébastien Delfosse     Belgique Wallonie-Bruxelles 18 points
2e Grégory Habeaux   Belgique Wallonie-Bruxelles 11 pts
3e Jempy Drucker   Luxembourg BMC Racing 10 pts

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement du meilleur jeune[2]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Victor Campenaerts     Belgique Topsport Vlaanderen-Baloise en 23 h 1 min 14 s
2e Danny van Poppel   Pays-Bas Trek Factory Racing + 31 s
3e Antoine Warnier   Belgique Wallonie-Bruxelles + 36 s

Classement de la combativitéModifier

Classement de la combativité[2]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Axel Domont   France AG2R La Mondiale 8 points
2e Sébastien Delfosse     Belgique Wallonie-Bruxelles 6 pts
3e Loïc Vliegen   Belgique BMC Racing 5 pts

Classement par équipesModifier

Classement par équipes[2]
  Équipe Pays Temps
1re Topsport Vlaanderen-Baloise   Belgique en 69 h 6 min 3 s
2e BMC Racing   États-Unis + min 15 s
3e Etixx-Quick Step   Belgique + min 38 s

UCI Europe TourModifier

Ce Tour de Wallonie attribue des points pour l'UCI Europe Tour 2015, par équipes seulement aux coureurs des équipes continentales professionnelles et continentales, individuellement à tous les coureurs sauf ceux faisant partie d'une équipe ayant un label WorldTeam.

Position[9],[10] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e
Classement général 100 70 40 30 25 20 15 10 9 8 7 6 5 4 3
Par étape 20 14 8 7 6 5 4 2
Leader, par étape 10
Cycliste Équipe Général Étape Leader Total
  Victor Campenaerts Topsport Vlaanderen-Baloise 70 14 - 84
  Antoine Warnier Wallonie-Bruxelles 25 - - 25
  Antoine Demoitié Wallonie-Bruxelles 7 17 - 24
  Thomas Sprengers Topsport Vlaanderen-Baloise 5 8 - 13
  Björn Leukemans Wanty-Groupe Gobert 3 6 - 9
  Yauheni Hutarovich Bretagne-Séché Environnement - 8 - 8
  Michael Van Staeyen Cofidis - 7 - 7
  Daniel McLay Bretagne-Séché Environnement - 6 - 6
  Danilo Napolitano Wanty-Groupe Gobert - 6 - 6
  Cyril Lemoine Cofidis - 2 - 2
  Edward Theuns Topsport Vlaanderen-Baloise - 2 - 2

Évolution des classementsModifier

Tableau récapitulatif de l'évolution des différents classements de la compétition
Étape Vainqueur Classement général Classement par points Classement de la montagne Classement des sprints Classement du meilleur jeune Classement de la combativité Classement par équipes
1 Niki Terpstra[1] Niki Terpstra Niki Terpstra Antoine Warnier Niki Terpstra Victor Campenaerts Loïc Vliegen Wallonie-Bruxelles
2 Danny van Poppel[3] Danny van Poppel Jempy Drucker Etixx-Quick Step
3 Philippe Gilbert[7] Ludwig De Winter Topsport Vlaanderen-Baloise
4 Jonas Van Genechten[8] Sébastien Delfosse Sébastien Delfosse
5 Danny van Poppel[2] Axel Domont
Classements finals Niki Terpstra Danny van Poppel Ludwig De Winter Sébastien Delfosse Victor Campenaerts Axel Domont Topsport Vlaanderen-Baloise

Liste des participantsModifier


Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur ce Tour de Wallonie Pos Position finale au classement général
    Indique le vainqueur du classement général     Indique le vainqueur du classement de la montagne
    Indique le vainqueur du classement des sprints     Indique le vainqueur du classement du meilleur jeune
    Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa
spécialité
# Indique la meilleure équipe
NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ d'une étape,
suivi du numéro de l'étape où il s'est retiré
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé une étape, suivi du
numéro de l'étape où il s'est retiré
HD Indique un coureur qui a terminé une étape hors des délais,
suivi du numéro de l'étape
* Indique un coureur en lice pour le classement du meilleur jeune
(coureurs nés après le 1er janvier 1991)
Etixx-Quick Step
EQS
Num Coureur Pos
1   Tom Boonen (BEL) 53e
2   Nikolas Maes (BEL) 29e
3   Martin Velits (SVK) 77e
4   Fabio Sabatini (ITA) 75e
5   Pieter Serry (BEL) 12e
6   Niki Terpstra (NED)   (Route)   1er
7   Stijn Vandenbergh (BEL) 70e
Directeur sportif : Rik Van Slycke
AG2R La Mondiale
ALM
Num Coureur Pos
11   Gediminas Bagdonas (LTU) AB-5
12   Julien Bérard (FRA) 64e
13   Maxime Daniel (FRA)* AB-1
14   Axel Domont (FRA) 46e
15   Samuel Dumoulin (FRA) AB-3
16   Sébastien Minard (FRA) 68e
17   Sébastien Turgot (FRA) 9e
Directeur sportif : Artūras Kasputis
BMC Racing
BMC
Num Coureur Pos
21   Marcus Burghardt (GER) 22e
22   Alessandro De Marchi (ITA) AB-5
23   Jempy Drucker (LUX) 55e
24   Philippe Gilbert (BEL) 7e
25   Peter Velits (SVK) 63e
26   Loïc Vliegen (BEL)* 8e
27   Rick Zabel (GER)* 58e
Directeur sportif : Valerio Piva
FDJ
FDJ
Num Coureur Pos
31   Arnaud Courteille (FRA) 48e
32   Yoann Offredo (FRA) AB-1
33   Anthony Geslin (FRA) AB-5
34   Johan Le Bon (FRA) AB-1
35   Pierre-Henri Lecuisinier (FRA)* 61e
36   Anthony Roux (FRA) 37e
37   Arthur Vichot (FRA) 14e
Directeur sportif : Martial Gayant
IAM
IAM
Num Coureur Pos
41   Thomas Degand (BEL) 18e
42   Dries Devenyns (BEL) 47e
43   Pirmin Lang (SUI) 42e
44   Simon Pellaud (SUI)* 74e
45   Jérôme Pineau (FRA) AB-1
46   Patrick Schelling (SUI) 52e
47   Jonas Van Genechten (BEL) 34e
Directeur sportif : Thierry Marichal
Lotto-Soudal
LTS
Num Coureur Pos
51   Kris Boeckmans (BEL) AB-3
52   Kenny Dehaes (BEL) 60e
53   Jürgen Roelandts (BEL) 20e
54   Tosh Van der Sande (BEL) 65e
55   Jelle Vanendert (BEL) AB-5
56   Boris Vallée (BEL)* 6e
57   Louis Vervaeke (BEL)* NP-2
Directeur sportif : Mario Aerts
Katusha
KAT
Num Coureur Pos
61   Sergey Chernetskiy (RUS) 59e
62   Viatcheslav Kouznetsov (RUS) 16e
63   Sergueï Lagoutine (RUS) 3e
64
65   Gatis Smukulis (LAT) AB-5
66   Alexey Tsatevitch (RUS) AB-3
67   Ilnur Zakarin (RUS) 50e
Directeur sportif : Guennadi Mikhailov
Tinkoff-Saxo
TCS
Num Coureur Pos
71   Matti Breschel (DEN) 10e
72   Pavel Brutt (RUS) 54e
73   Christopher Juul Jensen (DEN) 41e
74   Jay McCarthy (AUS)* 19e
75   Michael Mørkøv (DEN) 28e
76   Juraj Sagan (SVK) AB-1
77
Directeur sportif : Lars Michaelsen
Trek Factory Racing
TFR
Num Coureur Pos
81   Fabio Felline (ITA) 27e
82   Yaroslav Popovych (UKR) 66e
83   Hayden Roulston (NZL) AB-3
84   Jesse Sergent (NZL) AB-1
85   Boy van Poppel (NED) 56e
86   Danny van Poppel (NED)* 4e
87   Kristof Vandewalle (BEL) NP-1
Directeur sportif : Dirk Demol
Bretagne-Séché Environnement
BSE
Num Coureur Pos
91   Florian Guillou (FRA) AB-1
92   Jonathan Hivert (FRA) AB-1
93   Benoît Jarrier (FRA) 31e
94   Christophe Laborie (FRA) 24e
95   Matthieu Boulo (FRA) 17e
96   Yauheni Hutarovich (BLR) 57e
97   Daniel McLay (GBR)* 32e
Directeur sportif : Denis Leproux
Cofidis
COF
Num Coureur Pos
101   Jonas Ahlstrand (SWE) AB-3
102   Gert Jõeäär (EST)   (Route) 67e
103   Cyril Lemoine (FRA) 33e
104   Steve Chainel (FRA) AB-1
105
106   Michael Van Staeyen (BEL) 43e
107   Loïc Chetout (FRA)* 69e
Directeur sportif : Jean-Luc Jonrond
Europcar
EUC
Num Coureur Pos
111   Jérôme Cousin (FRA) 49e
112   Antoine Duchesne (CAN)* 45e
113   Romain Guillemois (FRA)* AB-3
114   Tony Hurel (FRA) 39e
115   Fabrice Jeandesboz (FRA) 44e
116   Yannick Martinez (FRA) 73e
117   Maxime Méderel (FRA) AB-1
Directeur sportif : Ismaël Mottier
Topsport Vlaanderen-Baloise #
TSV
Num Coureur Pos
121   Victor Campenaerts (BEL)*   2e
122   Oliver Naesen (BEL) 26e
123   Edward Theuns (BEL)* 36e
124   Jelle Wallays (BEL) 21e
125   Pieter Vanspeybrouck (BEL) AB-5
126   Thomas Sprengers (BEL) 13e
127   Gijs Van Hoecke (BEL)* 23e
Directeur sportif : Walter Planckaert
Wanty-Groupe Gobert
WGG
Num Coureur Pos
131   Enrico Gasparotto (ITA) 72e
132   Björn Leukemans (BEL) 15e
133   Boris Dron (BEL) AB-4
134   Simone Antonini (ITA)* 76e
135   Roy Jans (BEL) 38e
136   Danilo Napolitano (ITA) AB-3
137   Frederik Veuchelen (BEL) 51e
Directeur sportif : Jean-Marc Rossignon
Veranclassic-Ekoï
VER
Num Coureur Pos
141   Justin Jules (FRA) AB-1
142   Melvin Rullière (FRA) AB-1
143   Robin Stenuit (BEL) AB-3
144   Edwig Cammaerts (BEL) 25e
145   Serge Dewortelaer (BEL)* AB-3
146   Niels De Rooze (BEL)* AB-1
147   Dirk Finders (GER) AB-1
Directeur sportif : Willy Teirlinck
Wallonie-Bruxelles
WBC
Num Coureur Pos
151   Sébastien Delfosse (BEL)   40e
152   Grégory Habeaux (BEL) 71e
153   Olivier Chevalier (BEL) 30e
154   Ludwig De Winter (BEL)*   62e
155   Antoine Warnier (BEL)* 5e
156   Antoine Demoitié (BEL) 11e
157   Kevyn Ista (BEL) 35e
Directeur sportif : Frédéric Amorison

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f « Classement de l'étape - Etape 2015-07-25 - 1. Wanze > Hannut », sur https://crdev.blob.core.windows.net/
  2. a b c d e f g h i j k l m n o p q r et s « Classement de l'étape - Etape 2015-07-29 - 5. Chimay > Thuin », sur https://crdev.blob.core.windows.net/
  3. a b c d e et f « Classement de l'étape - Etape 2015-07-26 - 2. Beaufays > Bassenge », sur https://crdev.blob.core.windows.net/
  4. [PDF] « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre Ier, calendrier et participation - Article 2.1.005, épreuves internationales et participation », sur http://fr.uci.ch/, UCI, version au 24 septembre 2014 (consulté le 4 décembre 2014)
  5. [PDF] « Règlement UCI du sport cycliste - Titre Ier, organisation générale du sport cycliste - Chapitre II, épreuves - Article 1.2.069, prix », sur http://fr.uci.ch/, UCI, version au 1er novembre 2014 (consulté le 9 décembre 2014)
  6. [PDF] « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre VI, épreuves par étapes - Article 2.6.022, prix », sur http://fr.uci.ch/, UCI, version au 24 septembre 2014 (consulté le 9 décembre 2014)
  7. a b c d et e « Classement de l'étape - Etape 2015-07-27 - 3. Bastogne > Namur », sur https://crdev.blob.core.windows.net/
  8. a b c d et e « Classement de l'étape - Etape 2015-07-28 - 4. Waterloo > Quaregnon », sur https://crdev.blob.core.windows.net/
  9. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre XI, classements continentaux hommes élite et moins de 23 ans - Article 2.11.014, Barème des points - version au 24 janvier 2015 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 mars 2018)
  10. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre XI, classements continentaux hommes élite et moins de 23 ans - Article 2.11.014, Barème des points - version au 1er novembre 2015 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 mars 2018)

Liens externesModifier