Cyril Lemoine

coureur cycliste français
Cyril Lemoine
Cyril Lemoine lors du Grand Prix d'Isbergues 2014.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (40 ans)
ToursVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes amateurs
2002St-Cyr-sur-Loire UC
2003UC Châteauroux
2004Crédit agricole Espoirs
Équipes professionnelles

Cyril Lemoine, né le à Tours, est un coureur cycliste français, professionnel de 2005 à 2022.

Carrière modifier

 
Cyril Lemoine lors des Quatre Jours de Dunkerque 2010.

En 2010, Cyril Lemoine est l'auteur d'une saison en demi-teinte car victime de douleurs persistantes au dos[1].

À la fin du mois de septembre 2013, Stéphane Heulot, responsable de l'équipe Sojasun, annonce l'arrêt de sa structure car la formation n'a pas trouvé de nouveau sponsor principal. Le 2 octobre, le transfert de Cyril Lemoine, accompagné de Julien Simon, dans l'équipe Cofidis est annoncé. Il signe un contrat de deux ans[2].

Durant le Tour de France 2014, Cyril Lemoine porte le maillot à pois durant six jours. Il se distingue également lors de la 5e étape, comprenant plusieurs secteurs pavés et courue dans des conditions climatiques difficiles, il réussit à suivre les meilleurs, terminant 10e de l'étape et premier français[3]. En août, il termine troisième du Tour du Poitou-Charentes derrière Sylvain Chavanel et le Canadien Svein Tuft.

En juillet 2015, le contrat de Cyril Lemoine dans l'équipe Cofidis est prolongé jusqu'en fin d'année 2017[4]. Il est ensuite sélectionné pour la course en ligne des championnats du monde de Richmond. Les chefs de file français sont les sprinteurs Nacer Bouhanni et Arnaud Démare ainsi que les puncheurs Julian Alaphilippe et Tony Gallopin[5]. Cyril Lemoine ainsi que Sébastien Minard ont un rôle d'équipier dès le début de la course et sont des « capitaines de route » pour la sélection française[6]. Il s'occupe tout particulièrement dans la course de protéger Nacer Bouhanni, l'aidant en début de course à revenir dans le peloton après avoir été impliqué dans plusieurs chutes[7],[8]. Distancé dans l'avant-dernier tour de l'épreuve, Lemoine termine ce championnat à la 100e place[8].

Cyril Lemoine est sélectionné pour la course en ligne des championnats du monde 2016 disputés au Qatar. Il y accompagne son chef de file de Cofidis Nacer Bouhanni[9].

Lors du Tour de France 2021, Cyril Lemoine chute durant la première étape et est contraint à l'abandon, étant atteint notamment de fractures sur quatre côtes ainsi que d'un pneumothorax[10].

En septembre 2022, il annonce prendre sa retraite après Paris-Roubaix 2023, pour sa 15e participation[11]. Néanmoins, à la suite de la disparition de B&B Hotels-KTM, il décide de stopper dès 2022[12].

Palmarès modifier

Résultats sur les grands tours modifier

Tour de France modifier

8 participations

Tour d'Espagne modifier

3 participations

Classements mondiaux modifier

  Année200820092010201120122013201420152016201720182019202020212022
UCI ProTour138e
Calendrier mondial188e nc
Classement mondial2027e nc 2383e1045e752e669e1732e
UCI Europe Tour89e322e300e211e262e179e499e nc nc 1899e748e603e530e1133e
UCI Asia Tour nc 345e nc nc nc nc nc nc nc 676e
Légende : nc = non classéSource : UCI

Notes et références modifier

  1. « Cyril Lemoine : "Les courses d'un jour en tête" », sur cyclismactu.net, (consulté le ).
  2. « Julien Simon chez Cofidis », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  3. « Cyril Lemoine : « J'ai réussi à suivre les meilleurs » », sur letour.fr, .
  4. Sam Myon, « Chez Cofidis, 7 coureurs prolongés de deux ans », sur cyclismactu.net, .
  5. « La France avec Démare et Bouhanni pour le Championnat du monde », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  6. Philippe Le Gars, « Chez les Bleus, chacun son rôle », L'Équipe, no 22350,‎ , p. 23.
  7. Gilles Simon, « Bouhanni débriefe Richmond », L'Équipe, no 22353,‎ , p. 17.
  8. a et b Annaïck Mainguy, « De Richmond à la Vendée », sur lanouvellerepublique.fr, La Nouvelle République du Centre-Ouest, .
  9. Jérémy Blais, « Mondiaux : La France avec Nacer Bouhanni et Arnaud Démare », sur cyclingpro.net, .
  10. Nicolas Gauthier, « Tour de France - Cyril Lemoine a quitté le Tour, Coquard continue », sur cyclismactu.net, .
  11. « Cyril Lemoine prendra sa retraite après Paris-Roubaix 2023 », sur cyclismactu.net,
  12. « Cyril Lemoine (B & B Hotels - KTM) va prendre sa retraite », sur lequipe.fr,

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :