Ouvrir le menu principal

Julien Bérard

coureur cycliste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bérard.
Julien Bérard
Saint-Ghislain - Grand Prix Pino Cerami, 22 juillet 2015, départ (B088).JPG
Julien Bérard lors du départ du Grand Prix Pino Cerami 2015 à Saint-Ghislain.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (32 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
2006-2009Chambéry CF
Équipes professionnelles
08.2008-12.2008AG2R La Mondiale (stagiaire)
2010-2017AG2R La Mondiale

Julien Bérard, né le à Paris, est un coureur cycliste français, professionnel au sein de l'équipe AG2R La Mondiale de 2010 à 2017.

BiographieModifier

2008-2009 : résultats prometteursModifier

En 2005, il remporte une étape du Tour du Valromey chez les juniors. En 2008, il termine deuxième du Tour des Pays de Savoie et gagne le Tour de la Creuse. Il s'impose également lors de la deuxième étape du Tour du Gévaudan et devient stagiaire le avec l'équipe AG2R La Mondiale sans pour autant décrocher de contrat professionnel.

En 2009, il remporte le Grand Prix de Saint-Étienne Loire et la dernière étape de la Ronde de l'Isard d'Ariège, dont il prend la 10e place du classement final. Il termine troisième de la Mi-août bretonne, une épreuve comptant pour l'UCI Europe Tour 2009. Il obtient une victoire d'étape au Tour de l'Avenir où il porte le maillot de leader pendant cinq jours. Il s'engage avec Ag2r pour la saison 2010 et signe donc son premier contrat professionnel[2]. Il est récompensé de sa saison en remportant le Vélo d'or français 2009 dans la catégorie espoirs.

2010-2017 : professionnel chez Ag2rModifier

 
Julien Bérard passe professionnel en 2010 au sein de l'équipe Ag2r La Mondiale.

Dès sa première course dans le monde professionnel, la Tropicale Amissa Bongo, Julien Bérard obtient des places d'honneur et une sixième position au classement général final. Il prend part à sa première compétition de l'UCI Pro Tour, le Tour des Flandres, lors duquel il abandonne. Il termine ensuite huitième de la Polynormande à deux minutes du vainqueur Andy Cappelle.

Lors de la saison 2011, il démontre ses aptitudes de grimpeur lors du Tour de San Luis qu'il achève dans les quinze premiers, et surtout lors du championnat de France sur route où il prend la quatrième place. Il participe à son premier grand tour, le Tour d'Italie, et termine la compétition à la 123e place. Son premier et unique podium de la saison a lieu à l'occasion du Tour du Doubs, où il n'est devancé que par Arthur Vichot et Romain Hardy.

Il entame en 2012 sa troisième saison professionnelle au sein de l'équipe Ag2r. Il n'obtient qu'une huitième place de la Route Adélie de Vitré en tant que seul résultat significatif. En fin de saison, il obtient deux quatorzièmes places sur le Tour de Vendée et Paris-Tours.

À l'issue de la saison 2017, il n'est pas conservé par AG2R La Mondiale. Ne trouvant pas de nouvel employeur, il décide de mettre fin à sa carrière de coureur[3].

L'après carrièreModifier

En 2018, il lance sa société spécialisée dans les cars-podiums situés dans les aires de départ et d'arrivée des courses[4]

Palmarès et classements mondiauxModifier

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'ItalieModifier

6 participations

Tour d'EspagneModifier

1 participation

Classements mondiauxModifier

Année 2011 2012 2013 2014 2015 2016
UCI World Tour nc[5] nc[6] nc[7] nc[8] nc[9] nc[10]
Légende : nc = non classé

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. « Julien Bérard », sur ag2rlamondiale.fr (consulté le 23 juin 2011)
  2. « SIGNATURE OFFICIELLE DE JULIEN BÉRARD », sur cyclisme.ag2rlamondiale.fr (consulté le 11 novembre 2012)
  3. (it) « Julien Bérard si ritira, Flavien Dassonville si concentra sul lavoro e passa tra i dilettanti », sur cicloweb.it, (consulté le 4 janvier 2018)
  4. Vélo magazine de mai 2018
  5. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  6. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  7. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :