Ouvrir le menu principal

Thomas Degand

coureur cycliste belge
Thomas Degand
Équipe cycliste Wanty - Tour de l'Ain 2014 - J-1 - Thomas Degand.jpg
Thomas Degand lors du Tour de l'Ain 2014.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (33 ans)
RenaixVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Degand.
Ne doit pas être confondu avec Thomas De Gendt.

Thomas Degand, né le à Renaix, est un coureur cycliste belge, membre de l'équipe Wanty-Groupe Gobert. Professionnel depuis 2011, il a été champion de Belgique du contre-la-montre élites sans contrat en 2010.

BiographieModifier

Jeunesse et carrière amateurModifier

Après avoir pratiqué le football, Thomas Degand débute en cyclisme à l'âge de 16 ans, d'abord en disputant des cyclosportives avec un ami, puis en s'inscrivant au VC Ath[1]. Il y évolue dans les catégories d'âge, jusqu'à intégrer en 2007 l'équipe continentale Storez Ledecq Méteriaux, émanation du club.

En 2006 et 2007, il est opéré aux deux genoux, ce qui perturbe ces deux saisons. Il bénéficie à cette période d'un « contrat Rosetta » (convention de premier emploi), qui n'est pas renouvelé en mai 2007 faute de résultat[2].

En 2008, il est champion du Hainaut sur route espoirs, deuxième du Grand Prix Joseph Bruyère, quatrième de la Flèche ardennaise, cinquième du championnat de Belgique[3],[4]. En 2009, Degand gagne les championnats de Wallonie et de Hainaut du contre-la-montre, ainsi que le Tour de la province de Liège. L'année suivante, il est champion de Belgique du contre-la-montre élites sans contrat, remporte la Flèche ardennaise et le Circuit de Wallonie, et les championnats de Hainaut en ligne et contre-la-montre.

Carrière professionnelleModifier

En 2011, Verandas Willems devient une équipe continentale professionnelle, ce qui permet à Thomas Degand de devenir coureur professionnel[5],[1]. Cette année-là, il est notamment troisième de Paris-Corrèze, cinquième du Tour du Limousin et du Tour d'Afrique du Sud, sixième du Tour de Wallonie et septième de la Route du Sud. Il s'illustre lors de l'Amstel Gold Race, où il figure dans un groupe d'échappés pendant 160 km et reçoit le prix de la combativité[6].

 
Thomas Degand lors du départ de la Flèche brabançonne 2015 à Louvain.

En 2012, il ne court que 28 jours en compétition, à cause notamment de deux opérations[7],[8], dont une au cœur[9]. Le début d'année 2013 est lui aussi gâché par une fracture au coude, due à une chute lors du Tour d'Andalousie[9]. En septembre 2014, il gagne la première étape du Tour du Gévaudan et termine cette course à la deuxième place du classement général. Plus tôt durant cette année, il s'est classé septième du Tour d'Andalousie, sixième du Tour Méditerranéen, dixième du Tour d'Autriche, dix-septième du Tour de Suisse. À l'issue de cette saison, il est recruté par l'équipe suisse IAM, qui intègre l'UCI World Tour.

Son début de saison avec IAM est gâché par un tendinite. Après le Challenge de Majorque en fin janvier, il reprend la compétition à la Flèche brabançonne en avril[10]. Durant le mois de juillet, il obtient ses meilleurs résultats de l'année, terminant huitième du Tour d'Autriche et dix-huitième du Tour de Wallonie. En août, il est au départ du Tour d'Espagne, son premier grand tour. Il doit abandonner cette course lors de la neuvième étape, après être tombé[11]. Non-conservé par IAM à l'issue de cette saison[12], il revient en 2016 chez Wanty-Groupe Gobert[13].

En début de saison 2016, Thomas Degand est notamment seizième du Tour d'Andalousie. En mars, il se fracture le coude en tombant lors du Tour de Catalogne. Le même jour, l'équipe Wanty-Gobert est endeuillée par la mort d'Antoine Demoitié à la suite d'une chute lors de Gand-Wevelgem[14].

Il remporte l'édition 2017 du Tour du Jura. Wanty-Groupe Gobert ayant obtenu une invitation pour disputer le Tour de France, Thomas Degand dispute pour la première fois cette course, comme ses huit coéquipiers[15].

En 2018, il termine sixième du Tour du Limousin[16].

Palmarès et classements mondiauxModifier

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'EspagneModifier

Tour de FranceModifier

2 participations

Classements mondiauxModifier

Année 2010 2011 2012 2013 2014 2015
UCI World Tour nc[17]
UCI Africa Tour 112e[18]
UCI Europe Tour 295e[19] 99e[20] nc[21] nc[22] 98e[23]
Légende : nc = non classé

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Thomas Degand réalise son rêve », sur dhnet.be, (consulté le 13 janvier 2015)
  2. « Degand reprend, sans contrat », sur dhnet.be, (consulté le 13 janvier 2015)
  3. « Degand met le cap sur 2009 », sur dhnet.be, (consulté le 13 janvier 2015)
  4. « Degand les a fait douter », sur dhnet.be, (consulté le 13 janvier 2015)
  5. « Thomas Degand ne veut plus perdre de temps », sur dhnet.be, (consulté le 13 janvier 2015)
  6. « Degand, le second Wallon sur le podium », sur dhnet.be, (consulté le 13 janvier 2015)
  7. « Marichal : “Nous avons un tout grand sprinter” », sur dhnet.be, (consulté le 13 janvier 2015)
  8. « Degand ne veut plus perdre de temps », sur dhnet.be, (consulté le 13 janvier 2015)
  9. a et b « Le Hennuyer Thomas Degand pourra s’offrir un bon Tour », sur lavenir.net, (consulté le 13 janvier 2015)
  10. « La saison va commencer pour Degand », sur lavenir.net, (consulté le 16 septembre 2015)
  11. « Thomas Degand poursuivi par la poisse », sur lavenir.net, (consulté le 16 septembre 2015)
  12. « IAM devrait faire sans Thomas en 2016 », sur lavenir.net, (consulté le 16 septembre 2015)
  13. « Thomas Degand de retour chez Wanty-Groupe Gobert en 2016 », sur lavenir.net, (consulté le 16 septembre 2015)
  14. « Décès de Demoitié : le témoignage de son directeur d'équipe », sur lequipe.fr, (consulté le 29 mars 2016)
  15. (en) « Wanty-Groupe Gobert confirm nine debutants for maiden Tour de France », sur cyclingnews.com, (consulté le 1er juillet 2017)
  16. Christian Cosserat, « Tour du Limousin - Et. 4 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le 19 août 2018)
  17. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  18. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  19. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  20. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  21. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  22. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  23. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :