Saison 2018 de l'équipe cycliste WaowDeals

saison 2018 de l'équipe cycliste Waowdeals
Waowdeals 2018
Généralités
Code UCI
WADVoir et modifier les données sur Wikidata
Statut
Équipe cycliste professionnelle féminine, saison d'équipe cycliste (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Sport
Effectif
11Voir et modifier les données sur Wikidata
Palmarès
Nombre de victoires
11Voir et modifier les données sur Wikidata
Meilleur coureur UCI
Classement UCI
7e

La saison 2018 de l'équipe WaowDeals est la quatorzième de la formation. Au niveau des transferts, l'équipe perd la Polonaise Katarzyna Niewiadoma. Lauren Kitchen, Anna Plichta et Moniek Tenniglo quittent également la formation. Danielle King est la principale recrue. Elle est accompagnée des Néerlandaises Monique van de Ree, Pauliena Rooijakkers et Sabrina Stultiens.

Marianne Vos est la leader de l'équipe. Elle est cinquième du Tour de Drenthe, puis troisième du Trofeo Alfredo Binda. Elle se montre ensuite plus discrète jusqu'en juin. Elle est deuxième du Women's Tour grâce aux bonifications. Elle gagne une étape du Tour d'Italie au sprint. Elle remporte le BeNe Ladies Tour, puis est deuxième de la RideLondon-Classique. Elle continue sur sa lancée en mois d'août en s'imposant sur l'Open de Suède Vårgårda, Tour de Norvège puis en se classant deuxième du Grand Prix de Plouay. Alors qu'elle mène le classement World Tour, elle décide de couper pour préparer la saison de cyclo-cross. Sabrina Stultiens démontre en 2018, qu'elle fait partie des meilleures grimpeuses du peloton. Elle est septième de la Flèche wallonne et sixième à Liège-Bastogne-Liège. Elle gagne une étape de l'Emakumeen Euskal Bira. Danielle Rowe est troisième du Women's Tour. Riejanne Markus se glisse dans la bonne échappée à l'Amstel Gold Race et en finit quatrième. Rotem Gafinovitz remporte le titre de championne d'Israel du contre-la-montre. Jeanne Korevaar est régulière durant toute la saison et gagne une étape du BeNe Ladies Tour. Finalement, Marianne Vos est troisième des classements UCI et World Tour. WaowDeals est cinquième du classement World Tour et septième du classement UCI.

Préparation de la saisonModifier

Partenaires et matériel de l'équipeModifier

 
Bus de l'équipe
 
Vélos de l'équipe

L'équipe court sur des vélos Ridley.

Arrivées et départsModifier

L'équipe recrute la championne olympique de poursuite par équipes 2012, Danielle King qui sort de deux saisons routes régulières. La sprinteuse néerlandaise Monique van de Ree rejoint également l'équipe. Sabrina Stultiens, déjà membre de la formation 2012 à 2015, vient renforcer l'équipe, tout comme la jeune grimpeuse Pauliena Rooijakkers. Début février, la jeune Inge van der Heijden rejoint aussi l'équipe.

Au niveau des départs, la leader l'année précédente : Katarzyna Niewiadoma part à la Canyon-SRAM. Anna Plichta également polonaise quitte également la formation. La sprinteuse Lauren Kitchen rejoint FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope de même que la rouleuse Moniek Tenniglo.

Arrivées Équipe 2017
  Danielle King Cylance
  Pauliena Rooijakkers Parkhotel Valkenburg
  Sabrina Stultiens Sunweb
  Monique van de Ree Lares-Waowdeals
  Inge van der Heijden Néo-professionnelle
Départs Équipe 2018
  Lauren Kitchen FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope
  Katarzyna Niewiadoma Canyon-SRAM
  Anna Plichta Boels Dolmans
  Moniek Tenniglo FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope

Effectif et encadrementModifier

EffectifModifier

 Effectif
CyclisteDate de naissancePaysÉquipe précédente
Rotem Gafinovitz9 juin 1992  IsraëlJos Feron Lady Force (2016)
Yara Kastelijn9 août 1997  Pays-BasDe Jonge Renner (2015)
Danielle Rowe21 novembre 1990  Royaume-UniCylance (2017)
Jeanne Korevaar24 septembre 1996  Pays-Bas
Anouska Koster20 août 1993  Pays-BasFuturumshop.nl-Zannata (2014)
Riejanne Markus1 septembre 1994  Pays-BasLiv-Plantur (2016)
Pauliena Rooijakkers12 mai 1993  Pays-BasParkhotel Valkenburg-Destil (2017)
Sabrina Stultiens8 juillet 1993  Pays-BasSunweb (2017)
Monique van de Ree2 mars 1988  Pays-BasLares-Waowdeals Women (2017)
Marianne Vos13 mai 1987  Pays-Bas
Inge van der Heijden(9 fév.–31 déc.)12 août 1999  Pays-Bas

EncadrementModifier

Eric van den Boom est directeur de l'équipe et représentant auprès de l'UCI. Jeroen Blijlevens est le directeur sportif[1].

Déroulement de la saisonModifier

MarsModifier

Au Tour de Drenthe, dans la dernière ascension du mont VAM, Anouska Koster accélère. Elle est suivie par Sarah Roy et Christine Majerus. Le peloton les reprend rapidement. Dans le final, de nombreuses attaques ont lieu. Une compte notamment Sarah Roy, Floortje Mackaij et Marianne Vos. La course se joue finalement au sprint. Marianne Vos prend la cinquième place[2],[3]. Au Trofeo Alfredo Binda-Comune di Cittiglio, Marianne Vos reste dans le groupe des favorites durant la course. Elle est deuxième du sprint du peloton derrière Chantal Blaak et est donc troisième de la course[4],[5]. Jeanne Korevaar est huitième au sprint des Trois Jours de La Panne.

AvrilModifier

 
Au départ du Tour des Flandres

À l'Healthy Ageing Tour, Monique van de Ree est troisième de la quatrième étape au sprint. Jeanne Korevaar est quatrième le lendemain. Au classement général, Riejanne Markus est neuvième. À la Flèche brabançonne, un groupe d'échappée se forme après l'arrivée sur le circuit urbain. Il contient notamment Marianne Vos. Il compte moins d'une minute d'avance. Dans l'avant-dernier tour de course, le peloton opère la jonction. La course se finit par un sprint. Marianne Vos est troisième[6].

 
Sabrina Stultiens lors de la Flèche wallonne

À l'Amstel Gold Race, le passage du Keutenberg au kilomètre cinquante-quatre provoque une sélection. Un groupe de huit coureuses se forme à son sommet avec notamment Riejanne Markus. L'avantage de l'échappée monte à deux minutes trente. Dans l'avant-dernière montée du Cauberg, Chantal Blaak accélère et n'est suivie que par Alexis Ryan puis par Amanda Spratt. Derrière, Brand, Cordon et Markus allient leurs forces et reviennent sur la tête. À dix kilomètres du but, Riejanne Markus prend quelques centaines de mètres, mais Chantal Blaak vient remettre les compteurs à zéro. Riejanne Markus se classe finalement quatrième[7],[8]. À la Flèche wallonne, Sabrina Stultiens prend une septième place en haut du mur de Huy[9],[10]. Elle est ensuite sixième de Liège-Bastogne-Liège[11].

Au Festival Elsy Jacobs, Anouska Koster est cinquième du prologue. Elle est neuvième du classement général final.

MaiModifier

Au Trofee Maarten Wynants, Monique van de Ree prend la deuxième place du sprint[12]. Au Tour de Yorkshire, Danielle Rowe se classe troisième de l'arrivée en côte de l'ultime étape. Elle devient ainsi deuxième de l'épreuve derrière Megan Guarnier grâce aux bonifications accumulées sur la première étape[13],[14].

À l'Emakumeen Euskal Bira, sur la première étape, au deuxième prix des monts, c'est Anna van der Breggen qui passe en premier au sommet. Annemiek van Vleuten place ensuite plusieurs accélérations. Elle est suivie par Olga Zabelinskaya, Sabrina Stultiens, Ashleigh Moolman et Anna van der Breggen. Au kilomètre, Sabrina Stultiens profite du marquage entre Annemiek van Vleuten et Anna van der Breggen pour partir et s'imposer seule[15],[16]. Sur la troisième étape, au kilomètre soixante-dix-sept, la côte de l'Untzilla provoque une sélection dans le peloton. Elles sont dix au pied de l'Alto de Arlaban dont Pauliena Rooijakkers. À deux kilomètres du sommet, elle accélère. Elle compte jusqu'à une minute d'avance. Elle est reprise néanmoins par le groupe d'échappée à quatre kilomètres de l'arrivée[17],[18].

JuinModifier

 
Danielle Rowe au Women's Tour

Sur le Women's Tour, Marianne Vos se classe sixième de la première étape au sprint. Sur la deuxième étape, Danielle Rowe est à l'attaque dans les côtes mais son échappée est reprise. Marianne Vos est deuxième du sprint, coiffée par Coryn Rivera[19],[20],[21]. Elle finit troisième des trois étapes suivantes. Elle est deuxième du classement général devant Danielle Rowe qui prit de nombreuses bonifications tout au long de l'épreuve. Waowdeals est la meilleure équipe. Marianne Vos gagne aussi le classement par points et Danielle Rowe celui de la meilleure Britannique.

JuilletModifier

Sur le Tour d'Italie, la formation Waowdeals est sixième du contre-la-montre par équipes trente-cinq secondes derrière la Sunweb[22],[23]. Le lendemain, Marianne Vos est troisième du sprint. Elle se classe sixième de la troisième étape. Sur la vallonnée étape cinq, Danielle Rowe fait partie de l'échappée, mais est reprise. Marianne Vos règle sprint du peloton[24],[25]. Dans la première arrivée au sommet, Sabrina Stultiens arrive huitième avec les favorites. Lors de la huitième étape, dans la dernière côte, placée à neuf kilomètres de l'arrivée, Elisa Longo Borghini accélère. Dans la descente, elle est rejointe par les descendeuses Marianne Vos et Lucinda Brand. Elles se disputent la victoire au sprint et Marianne Vos s'impose[26],[27]. Au classement général final, Sabrina Stultiens est douzième.

Au BeNe Ladies Tour, Marianne Vos est deuxième du prologue derrière Katie Archibald. Le lendemain, sur une étape avec des pavés et des monts, elle revient avec Lotte Kopecky sur Eugenia Bujak, déjà en échappée. Elles se disputent la victoire au sprint et Marianne Vos s'impose. Elle prend ainsi la tête du classement général[28],[29]. Le lendemain, elle se classe sixième du sprint massif. Sur le contre-la-montre, elle est cinquième et conserve la tête de la course pour une seconde face à Katie Archibald. Elle court les sprints intermédiaires le lendemain et s'impose ainsi au classement général[30],[31].

À la RideLondon-Classique, Marianne Vos est deuxième du sprint, remontée par Kirsten Wild[32].

AoûtModifier

 
Podium du Tour de Norvège

Sur la course en ligne des championnats d'Europe, les Pays-Bas contrôle la course. Un train est mis en place pour Lorena Wiebes, mais au sprint c'est Marta Bastianelli qui s'impose facilement devant Marianne Vos qui a réagi spontanément à la désorganisation de l'équipe[33].

Waowdeals est sixième du contre-la-montre par équipes de l'Open de Suède Vårgårda. Sur la course en ligne, Marianne Vos attaque dans le premier secteur forestier avec Anna van der Breggen et Cecilie Uttrup Ludwig, mais elles sont rapidement reprises. Plus tard, Jeanne Korevaar suit également une attaque de van der Breggen. Au bout de cette course animée, Marianne Vos lance son sprint peu avant le dernier virage. Elle s'impose largement[34]. La semaine suivante, en Norvège, la formation est cinquième du contre-la-montre par équipes du Tour de Norvège. Au Tour de Norvège, Marianne Vos gagne les deux premiers sprints intermédiaires de la première étape avant de s'imposer au sprint. Un scénario identique se répète le lendemain. Sur la troisième étape également, Marianne Vos s'impose. Elle remporte donc le classement général et le classement par points[35].

Au Grand Prix de Plouay, tout se joue dans la dernier ascension de Ty Marrec. Katarzyna Niewiadoma sort flanquée d'Elisa Longo Borghini. Marianne Vos les rejoint ensuite. Elles sont quinze au sommet. Au sprint, Eugenia Bujak lance mais est remontée par Marianne Vos. Cependant c'est Amy Pieters qui grâce à un très bon final parvient à s'imposer. Marianne Vos est deuxième[36]. Marianne Vos est alors leader du classement World Tour mais annonce qu'elle fait l'impasse sur les épreuves suivantes pour préparer la saison de cyclo-cross.

SeptembreModifier

Au Tour de Belgique, Riejanne Markus est deuxième du prologue, Anouska Koster troisième[37]. Le lendemain, Monique van de Ree est deuxième du sprint massif derrière Lotte Kopecky. Jeanne Korevaar se montre la plus rapide sur la deuxième étape. C'est sa première victoire professionnelle. Sur l'ultime étape, Anouska Koster est sixième. Elle termine l'épreuve à la cinquième place du classement général. Jeanne Korevaar remporte ensuite le classement de la meilleure jeune du Boels Ladies Tour.

La formation ne participe pas aux championnats du monde du contre-la-montre par équipes. Rotem Gafinovitz participe au contre-la-montre individuel et se classe quarantième. Sur la course en ligne, seules Danielle Rowe et Rotem Gafinovitz sont sélectionnées. La première chute en début de course[38],[39],[40].

Octobre-DécembreModifier

Marianne Vos enchaîne sur la saison de cyclo-cross. Elle se distingue en Coupe du monde, en remportant les manches de Waterloo et de Berne en octobre, puis à Zolder en décembre pour conclure à Pontchâteau en janvier. Cela lui permet de conserver la tête de la compétition jusqu'à son dénouement.

VictoiresModifier

Sur routeModifier

  Victoires
DateCoursePaysClasseVainqueur
19 mai1e étape, Iurreta-Emakumeen Bira  Espagne2.WWT  Sabrina Stultiens
23 juinChampionnat d'Israël du contre-la-montre  IsraëlCN  Rotem Gafinovitz
13 juill.8e étape du Tour d'Italie  Italie2.WWT  Marianne Vos
20 juill.1e étape, BeNe Ladies Tour  Belgique2.1  Marianne Vos
22 juill.Classement général, BeNe Ladies Tour  Belgique2.1  Marianne Vos
13 aoûtCourse en ligne de l'Open de Suède Vårgårda  Suède1.WWT  Marianne Vos
17 août1e étape du Tour de Norvège  Norvège2.WWT  Marianne Vos
18 août2e étape du Tour de Norvège  Norvège2.WWT  Marianne Vos
19 aoûtClassement général, Tour de Norvège  Norvège2.WWT  Marianne Vos
19 août3e étape du Tour de Norvège  Norvège2.WWT  Marianne Vos
6 sept.2e étape du Tour de Belgique  Belgique2.1  Jeanne Korevaar

En cyclo-crossModifier

Date Course Pays Classe Vainqueur
7 février Maldegem   Belgique 02 C2   Marianne Vos
23 septembre Coupe du monde #2, Waterloo   Belgique 00 CDM   Marianne Vos
7 octobre Renaix   Belgique 01 C1   Marianne Vos
21 octobre Coupe du monde #3, Berne   Suisse 00 CDM   Marianne Vos
23 octobre Woerden   Pays-Bas 02 C2   Marianne Vos
28 octobre Superprestige #3, Ruddervoorde   Belgique 01 C1   Marianne Vos
15 décembre Mlada Boleslav   République tchèque 01 C1   Marianne Vos
26 décembre Pfaffnau   Suisse 02 C2   Yara Kastelijn
26 décembre Coupe du monde #7, Heusden-Zolder   Belgique 00 CDM   Marianne Vos

Résultats sur les courses majeuresModifier

World TourModifier

Résultats dans les épreuves du World Tour
Date # Course Pays Meilleure classée Classement
3 mars 1 Strade Bianche   Italie   Riejanne Markus 21e
11 mars 2 Tour de Drenthe   Pays-Bas   Marianne Vos 5e
18 mars 3 Trofeo Alfredo Binda-Comune di Cittiglio   Italie   Marianne Vos 3e
22 mars 4 Trois Jours de la Panne   Belgique   Jeanne Korevaar 8e
25 mars 5 Gand-Wevelgem   Belgique   Marianne Vos 12e
1er avril 6 Tour des Flandres   Belgique   Marianne Vos 35e
15 avril 7 Amstel Gold Race   Pays-Bas   Riejanne Markus 4e
18 avril 8 Flèche wallonne   Belgique   Sabrina Stultiens 7e
22 avril 9 Liège-Bastogne-Liège   Belgique   Sabrina Stultiens 6e
26-28 avril 10 Tour de l'île de Chongming   Chine - -
10-13 mai 11 Tour de Californie   États-Unis - -
19-22 mai 12 Emakumeen XXXI. Bira   Espagne   Pauliena Rooijakkers 8e
13-17 juin 13 The Women's Tour   Grande-Bretagne   Marianne Vos 2e
6-15 juillet 14 Tour d'Italie   Italie   Sabrina Stultiens 12e
17 juillet 15 La course by Le Tour de France   France   Pauliena Rooijakkers 16e
28 juillet 16 RideLondon-Classique   Grande-Bretagne   Marianne Vos 2e
10 août 17 Open de Suède Vårgårda TTT   Suède Waowdeals 6e
12 août 18 Open de Suède Vårgårda   Suède   Marianne Vos Vainqueur
16 août 19 Tour de Norvège TTT   Norvège Waowdeals 5e
17-19 août 20 Tour de Norvège   Norvège   Marianne Vos Vainqueur
25 août 21 Grand Prix de Plouay   France   Marianne Vos 2e
28 août-2 septembre 22 Boels Rental Ladies Tour   Pays-Bas   Riejanne Markus 13e
10 septembre 23 La Madrid Challenge by La Vuelta   Espagne - -
21 octobre 24 Tour du Guangxi   Chine - -

Marianne Vos est deuxième du classement individuel. La formation est cinquième du classement par équipes.

Grand tourModifier

Grand tour Tour d'Italie
Coureuse (classement)   Sabrina Stultiens (12e)
Accessits 1 victoire d'étape

Classement mondialModifier

 Classement UCI
CoureurPaysPoints
3eMarianne Vos   Pays-Bas1764 pts
44eDanielle Rowe   Royaume-Uni392 pts
59eSabrina Stultiens   Pays-Bas307 pts
79eRiejanne Markus   Pays-Bas249 pts
81eJeanne Korevaar   Pays-Bas243 pts
86eAnouska Koster   Pays-Bas220 pts
89eMonique van de Ree   Pays-Bas207 pts
166ePauliena Rooijakkers   Pays-Bas94 pts
348eRotem Gafinovitz   Israël25 pts
544eInge van der Heijden   Pays-Bas10 pts


RéférencesModifier

  1. « UCI Women's Teams », sur UCI (consulté le 1er novembre 2014)
  2. « Tour de Drenthe — Amy Pieters en force », sur vélo 101 (consulté le 11 mars 2018)
  3. (en) « Pieters wins Ronde van Drenthe », sur cycling news (consulté le 11 mars 2018)
  4. (en) « Niewiadoma solos to victory in rainy Trofeo Alfredo Binda », sur cycling news (consulté le 18 mars 2018)
  5. « Trofeo Binda — Niewiadoma l'aura méritée », sur vélo 101 (consulté le 18 mars 2018)
  6. « Flèche Brabançonne — Bastianelli intenable », sur vélo 101 (consulté le 13 avril 2018)
  7. « Amstel Gold Race Ladies — Blaak imperturbable », sur vélo 101 (consulté le 16 avril 2018)
  8. « Chantal Blaak wins women's Amstel Gold Race », sur cycling news (consulté le 16 avril 2018)
  9. « Flèche Wallonne — Mme Van Der Breggen de Huy », sur vélo 101 (consulté le 19 avril 2018)
  10. (en) « Van der Breggen wins La Fleche Wallonne Feminine », sur cycling news (consulté le 19 avril 2018)
  11. « Liège-Bastogne-Liège — Anna l'invincible », sur vélo 101 (consulté le 23 avril 2018)
  12. « Trofee Wynants — Bastianelli engrange », sur vélo 101 (consulté le 6 mai 2018)
  13. « Tour de Yorshire — Happy birthday Megan », sur vélo 101 (consulté le 4 mai 2018)
  14. (en) « Megan Guarnier wins Women's Tour de Yorkshire », sur cycling news (consulté le 6 mai 2018)
  15. « Bira — Sabrina Stultiens la mérite », sur vélo 101 (consulté le 22 mai 2018)
  16. (en) « Stultiens: I just went all-out in the last kilometre », sur cycling news (consulté le 22 mai 2018)
  17. « Bira — Pieters règle l'échappée », sur vélo 101 (consulté le 22 mai 2018)
  18. (en) « Breakaway has its day on stage 3 of Emakumeen Bira », sur cycling news (consulté le 22 mai 2018)
  19. « Women's Tour — Rivera devant Vos », sur vélo 101 (consulté le 16 juin 2018)
  20. (en) « Rivera: It all came down to the bike throw », sur cycling news (consulté le 16 juin 2018)
  21. (en) « 2018 UCI Women's WorldTour – OVO Energy Women's Tour stage 2 – Highlights », sur youtube (consulté le 17 juin 2018)
  22. « Giro Rosa — La Sunweb et la MTS en mode TGV », sur vélo 101 (consulté le 7 juillet 2018)
  23. (en) « Giro Rosa: Team Sunweb win opening team time trial », sur cycling news (consulté le 7 juillet 2018)
  24. « Giro Rosa — Encore la Sunweb via Winder », sur vélo 101 (consulté le 12 juillet 2018)
  25. (en) « Giro Rosa: Winder wins stage 5, takes pink jersey », sur cycling news (consulté le 12 juillet 2018)
  26. « Giro Rosa — Marianne Vos toujours là », sur vélo 101 (consulté le 13 juillet 2018)
  27. (en) « Giro Rosa: Vos wins stage 8 in Breganze », sur cycling news (consulté le 13 juillet 2018)
  28. « BeNe Ladies Tour — Vos décidement », sur vélo 101 (consulté le 22 juillet 2018)
  29. (nl) « Ritwinst en leidersplaats voor Marianne Vos na winst in Merelbeke », sur Site officiel (consulté le 22 juillet 2018)
  30. « BeNe Ladies Tour — Vos tout en maîtrise », sur vélo 101 (consulté le 23 juillet 2018)
  31. (nl) « Vos hernieuwt eindzege, slotrit voor Bastianelli », sur Site officiel (consulté le 23 juillet 2018)
  32. (en) « Wild: RideLondon Classique was an important race for the team », sur cycling news (consulté le 12 septembre 2018)
  33. « Marta Bastianelli sacrée reine d'Europe », sur vélo 101 (consulté le 6 août 2018)
  34. « L'art du virage by Marianne Vos », sur vélo 101 (consulté le 14 août 2018)
  35. « Tour of Norway — Le grand retour de la Reine », sur vélo 101 (consulté le 30 août 2018)
  36. « GP de Plouay — Pieters s'offre Vos », sur vélo 101 (consulté le 30 août 2018)
  37. « Lotto Belgium Tour — Aude Biannic au top », sur vélo 101 (consulté le 4 septembre 2018)
  38. « Mondiaux Route Innsbruck — Anna Van der Breggen enfin sacrée », sur vélo 101 (consulté le 2 octobre 2018)
  39. (en) « Anna van der Breggen solos to world championship title », sur cycling news (consulté le 2 octobre 2018)
  40. (en) « Van der Breggen wins World Championship road race with staggering attack in Innsbruck », sur cycling weekly (consulté le 14 octobre 2018)

Liens externesModifier