Ouvrir le menu principal
Katie Archibald
2015 UEC Track Elite European Championships 156.JPG
Katie Archibald (2015)
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (25 ans)
ChertseyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Distinction
Équipes professionnelles
2017WNT
2018-Wiggle High5
Principales victoires

Katie Archibald (née le à Milngavie en Écosse) est une coureuse cycliste écossaise, membre de l'équipe Wiggle High5. Spécialiste des disciplines d'endurance sur piste, elle est championne olympique de poursuite par équipes en 2016. Elle compte également à son palmarès trois titres de championne du monde (poursuite par équipes, omnium et américaine) et onze titres de championne d'Europe.

Sommaire

BiographieModifier

Katie Archibald pratique la natation avant de passer au cyclisme. C'est également le cas de son frère aîné John. Elle dispute ses premières compétitions dans ce sport en 2011, d'abord sur pelouse[1].

L'année suivante, elle remporte le championnat de Grande-Bretagne de poursuite junior[2]. L'année suivante, elle participe à ce championnat en catégorie élite et termine troisième, derrière Laura Trott et Danielle King. Elle impressionne les dirigeants et entraîneurs de l'équipe de Grande-Bretagne[3] et obtient ainsi une sélection pour les championnats d'Europe sur piste à Apeldoorn aux Pays-Bas, en octobre. La poursuite par équipes féminine y est pour la première fois disputée sur 4 kilomètres par équipes de quatre coureuses, contre trois auparavant. Katie Archibald, Elinor Barker, Laura Trott et Joanna Rowsell gagnent cette compétition en établissant le nouveau record du monde de la discipline[1].

Durant les mois qui suivent, elle participe aux manches de la coupe du monde. Elle est d'abord avec le maillot de l'équipe écossaise Braveheart à Manchester, où elle est troisième de la poursuite et deuxième du scratch. Elle gagne ensuite la poursuite par équipes à Aguascalientes avec Elinor Barker, Danielle King et Joanna Rowsell[1].

En février 2014, elle participe aux championnats du monde sur piste à Cali en Colombie. Avec Elinor Barker, Laura Trott et Joanna Rowsell, elle y obtient la médaille d'or de la poursuite par équipes. Aux Jeux du Commonwealth, elle obtient le bronze sur la course aux points.

En décembre 2015, Kate Archibald est victime d'un accident sur une moto et ne peut donc pas participer aux championnats du monde sur piste de Londres, en mars 2016. Le directeur sportif de British Cycling, Shane Sutton, critique publiquement ce déplacement sur une moto, le décrivant comme « fou » et un « mauvais choix ». Ses coéquipiers Jason Kenny et Laura Trott, multi champion olympique, prennent la défense d'Archibald en déclarant : « Si vous vous entraînez dur tous les jours, vous avez aussi besoin d'autres choses dans la vie pour vous procurer de la joie ». Ils reprochent à l'entraîneur britannique de traiter les athlètes comme des « enfants »[4].

Elle revient à temps pour participer aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro en août 2016, où elle devient avec Elinor Barker, Ciara Horne et Joanna Rowsell-Shand, championne olympique de poursuite par équipes. L'année suivante, elle est championne du monde d'omnium et remporte trois titres nationaux : en poursuite individuelle, en course scratch et en course aux points. Toujours en 2017, elle est championne d'Europe de poursuite individuelle pour la quatrième fois consécutive.

Aux mondiaux sur piste 2018 à Apeldoorn, elle devient championne du monde de l'américaine avec Emily Nelson, puis vice-championne du monde de poursuite par équipes. Plus tard dans l’année, elle remporte deux médailles aux Jeux du Commonwealth, l'or en poursuite individuelle et l'argent dans la course aux points. Sur route, elle gagne le prologue du BeNe Ladies Tour et termine troisième du classement général final. En outre, elle remporte plusieurs courses lors de la Coupe du monde 2018-2019.

Palmarès sur pisteModifier

Jeux olympiquesModifier

Championnats du mondeModifier

Édition / Épreuve Poursuite individuelle Poursuite par équipes Omnium Scratch Américaine
Cali 2014   Or (avec Barker, Trott et Rowsell)
Saint-Quentin-en-Yvelines 2015 5e   Argent
Hong Kong 2017 5e[5]   Or
Apeldoorn 2018   Argent 6e[6]   Or (avec Nelson)
Pruszków 2019   Argent 7e 4e

Coupe du mondeModifier

 
Katie Archibald aux championnats d'Europe 2017.

Jeux du CommonwealthModifier

Édition / Épreuve Poursuite individuelle Course aux points
New Delhi 2014   Bronze
Gold Coast 2018   Or   Argent

Championnats d'EuropeModifier

Édition / Épreuve Poursuite individuelle Poursuite par équipes Omnium Course à l'élimination
Apeldoorn 2013   Or (avec Trott, Rowsell et King)
Baie-Mahault 2014   Or   Or (avec Trott, Barker et Horne)
Athènes 2015 (espoirs)   Argent
Granges 2015   Or   Or (avec Trott, Barker, Horne et Rowsell)   Or
Saint-Quentin-en-Yvelines 2016   Or   Or   Argent
Berlin 2017   Or   Argent (avec Barker, Lloyd et Kay)   Or
Glasgow 2018   Argent   Or (avec Barker, Kenny, Evans et Dickinson)   Argent

Championnats de Grande-BretagneModifier

  • 2013
    • 2e de l'américaine
    • 3e de la poursuite
  • 2014
  • 2015
    •   Championne de Grande-Bretagne de poursuite par équipes
    • 2e de la poursuite
    • 2e de la course aux points
    • 2e du scratch
  • 2017
    •   Championne de Grande-Bretagne de poursuite
    •   Championne de Grande-Bretagne de course aux points
    •   Championne de Grande-Bretagne du scratch
    •   Championne de Grande-Bretagne d'omnium
    • 2e du keirin
  • 2018
    •   Championne de Grande-Bretagne de poursuite
    •   Championne de Grande-Bretagne de course aux points
    •   Championne de Grande-Bretagne du scratch
    •   Championne de Grande-Bretagne de l'américaine (avec Elinor Barker)
    • 2e de l'omnium
    • 3e de la vitesse
  • 2019
    •   Championne de Grande-Bretagne de poursuite
    •   Championne de Grande-Bretagne de course aux points
    • 3e du scratch
    • 3e de la vitesse

Palmarès sur routeModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) « GB Cycling Team Rider Biography - Katie Archibald », sur britishcycling.org.uk (consulté le 4 mars 2014)
  2. (en) « Rider Profile - Katie Archibald », sur britishcycling.org.uk (consulté le 4 mars 2014)
  3. (en) « Katie Archibald a 'really exciting prospect', says British Cycling chief Sir Dave Brailsford », sur skysports.com, (consulté le 4 mars 2014)
  4. (en) GB track riders "treated like kids,"
  5. « Résultats et classement final - Poursuite individuelle femmes », sur tissottiming.com (consulté le 26 avril 2017)
  6. « Résultats et classement final - Scratch femmes », sur tissottiming.com (consulté le 1er mars 2018)

Liens externesModifier