Ouvrir le menu principal

Course en ligne féminine aux championnats d'Europe de cyclisme sur route 2018

Course en ligne féminine aux championnats d'Europe de cyclisme sur route 2018 Cycling (road) pictogram.svg
Women's Road Race (43816375902).jpg
Généralités
Course3e Course en ligne féminine aux championnats d'Europe de cyclisme sur route
CompétitionsChampionnats d'Europe de cyclisme sur route 2018 CC
Calendrier international féminin UCI 2018
Date5 août 2018
Distance130 km
PaysGBR Royaume-Uni
Lieu de départGlasgow
Lieu d'arrivéeGlasgow
Partants107
Arrivants73
Vitesse moyenne37,45 km/h
Résultats
VainqueurITA Marta Bastianelli (Italie)
DeuxièmeNED Marianne Vos (Pays-Bas)
TroisièmeGER Lisa Brennauer (Allemagne)
EuropeanChampionshipRoad2018.png
◀ 20172019 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La course en ligne féminine des championnats d'Europe de cyclisme sur route 2018 a lieu le à Glasgow, en Écosse. Elle est remportée par l'Italienne Marta Bastianelli.

FavoritesModifier

Marianne Vos et l'équipe des Pays-Bas en général fait figure de grande favorite de l'épreuve[1].

Récit de la courseModifier

La première échappée se dégage dans le deuxième tour. Elle est composée de : Lucinda Brand, Sabrina Stultiens, Elisa Longo Borghini, Soraya Paladin, Lisa Klein, Sophie Wright et Eugénie Duval. Le peloton les reprend au kilomètre trente-trois. Un contre se forme peu après. Ludinca Brand, Lisa Klein et Sophie Wright sont de nouveau présentes avec Nadia Quagliotto et Juliette Labous. L'avance est d'une minute vingt au kilomètre quarante-six. Sophie Wrigth attaque cinq kilomètres plus loin. Lucinda Brand tente de la rejoindre, mais finalement les peloton remet les compteurs à zéro. À trente kilomètre de l'arrivée, Chantal Blaak, Elena Cecchini et Alice Barnes sortent du peloton. La poursuite est menée par les équipes de France et d'Allemagne. À vingt-et-un kilomètres de l'arrivée, les trois coureuses sont reprises. L'équipe des Pays-Bas accélère alors avec Marianne Vos, Lucinda Brand et Anna van der Breggen. Cette dernière attaque avec Elisa Longo Borghini. Danielle Rowe effectue la jonction peu après. Un contre avec Aude Biannic, marquée par Floortje Mackaij part. À l'amorce du dernier tour, le groupe de tête a quinze secondes d'avance sur Biannic et Mackaij, ainsi que quarante secondes d'avance sur le peloton. Les deux groupes d'échappée fusionnent à onze kilomètres de l'arrivée. Anna van der Breggen attaque dans la Great George Street suivie par Elisa Longo Borghini. Les autres sont reprises par le peloton. Elisa Longo Borghini attaquent plusieurs fois. À deux kilomètres de l'arrivée, Audrey Cordon-Ragot attaque. Elle revient sur la tête de course. Un train est mis en place pour Lorena Wiebes, mais au sprint c'est Marta Bastianelli qui s'impose facilement devant Marianne Vos et Lisa Brennauer[2].

ClassementModifier

 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reMarta Bastianelli   ItalieItalie3 h 28 min 15 s
2eMarianne Vos   Pays-BasPays-Bas+ 0 s
3eLisa Brennauer   AllemagneAllemagne+ 0 s
4eElena Cecchini   ItalieItalie+ 0 s
5eRasa Leleivytė   LituanieLituanie+ 0 s
6eChristina Siggaard   DanemarkDanemark+ 0 s
7eKaat Hannes   BelgiqueBelgique+ 0 s
8eAnna van der Breggen   Pays-BasPays-Bas+ 0 s
9eLorena Wiebes   Pays-BasPays-Bas+ 0 s
10eDanielle Rowe   Royaume-UniRoyaume-Uni+ 0 s
Source : ProCyclingStats


Notes et référencesModifier

  1. « L'actu féminine du 2 août », sur vélo 101 (consulté le 2 août 2018)
  2. « Marta Bastianelli sacrée reine d'Europe », sur vélo 101 (consulté le 6 août 2018)

Lien externeModifier