Ouvrir le menu principal

Riejanne Markus

cycliste néerlandaise
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Markus.
Riejanne Markus
2019 BLT Stramproy Riejanne Markus.jpg
À Boels Ladies Tour 2019
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes UCI

Riejanne Markus (née le à Diemen) est une coureuse cycliste néerlandaise. Elle est membre de l'équipe WM3.

BiographieModifier

 
Aux championnats d'Europe du contre-la-montre 2016

Elle commence le cyclisme à l'âge de dix ans. Elle participe à sa première course sur un vélo de ville. Sa sœur Femke pratique également le cyclisme mais en tant qu'entraînement pour le patinage de vitesse[1].

Au Tour du Trentin, elle est deuxième du sprint de la deuxième étape secteur b derrière Thalita de Jong.

Lors de la neuvième étape du Tour d'Italie 2016, un groupe de neuf coureuses s'extrait du peloton en début d'étape. Il comprend : Mayuko Hagiwara, Sheyla Gutiérrez, Lauren Kitchen, Thalita de Jong, Charlotte Bravard, Ingrid Drexel, Maria Giulia Confalonieri, Ane Santesteban et Riejanne Markus. Le groupe compte jusqu'à cinq minutes d'avance et aborde la côte dans le final avec trois minutes trente d'écart. Thalita de Jong attaque dans la pente et passe au sommet avec six secondes d'avantage. Elle gagne en solitaire en consolidant cette avance. Ses poursuivantes, réduites à cinq, se disputent la deuxième place au sprint. Riejanne Markus se montre la plus rapide[2].

Au Circuit de Borsele, elle s'échappe avec Eugenia Bujak avant de la devancer au sprint[3].

À l'Amstel Gold Race, le passage du Keutenberg au kilomètre cinquante-quatre provoque une sélection. Un groupe de huit coureuses se forme à son sommet avec notamment Riejanne Markus. L'avantage de l'échappée monte à deux minutes trente. Dans l'avant-dernière montée du Cauberg, Chantal Blaak accélère et n'est suivie que par Alexis Ryan puis par Amanda Spratt. Derrière, Brand, Cordon et Markus allient leurs forces et reviennent sur la tête. À dix kilomètres du but, Riejanne Markus prend quelques centaines de mètres, mais Chantal Blaak vient remettre les compteurs à zéro. Riejanne Markus se classe finalement quatrième[4],[5].

En 2019, elle s'adjuge le titre de champion d'Europe de relais mixte avec les Pays-Bas[6]. Elle en fait de même aux championnats du monde.

Palmarès sur routeModifier

Palmarès en VTTModifier

Notes et référencesModifier

  1. (nl) « Nederlands talent Riejanne Markus strijdt mee in Giro Donne », sur Nieuws.nl (consulté le 2 octobre 2016)
  2. (en) « Guarnier wins 2016 Giro Rosa », sur cycling news (consulté le 12 juillet 2016)
  3. (nl) « Riejanne Markus sprint naar zege in Omloop van Borsele », sur Pzc (consulté le 25 avril 2017)
  4. « Amstel Gold Race Ladies — Blaak imperturbable », sur vélo 101 (consulté le 16 avril 2018)
  5. « Chantal Blaak wins women's Amstel Gold Race », sur cycling news (consulté le 16 avril 2018)
  6. Nicolas Mabyle, « Championnat d'Europe - Relais mixte : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 9 aout 2019)

Liens externesModifier