Riejanne Markus

cycliste néerlandaise

Riejanne Markus (née le à Diemen) est une coureuse cycliste néerlandaise. Elle est membre de l'équipe Jumbo-Visma.

Riejanne Markus
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes UCI

Biographie

modifier
 
Aux championnats d'Europe du contre-la-montre 2016

Elle commence le cyclisme à l'âge de dix ans. Elle participe à sa première course sur un vélo de ville. Sa sœur cadette Femke est également cycliste professionnelle depuis 2019.

Au Tour du Trentin, elle est deuxième du sprint de la deuxième étape secteur b derrière Thalita de Jong.

Lors de la neuvième étape du Tour d'Italie 2016, un groupe de neuf coureuses s'extrait du peloton en début d'étape. Il comprend : Mayuko Hagiwara, Sheyla Gutiérrez, Lauren Kitchen, Thalita de Jong, Charlotte Bravard, Ingrid Drexel, Maria Giulia Confalonieri, Ane Santesteban et Riejanne Markus. Le groupe compte jusqu'à cinq minutes d'avance et aborde la côte dans le final avec trois minutes trente d'écart. Thalita de Jong attaque dans la pente et passe au sommet avec six secondes d'avantage. Elle gagne en solitaire en consolidant cette avance. Ses poursuivantes, réduites à cinq, se disputent la deuxième place au sprint. Riejanne Markus se montre la plus rapide[1].

Au Circuit de Borsele, elle s'échappe avec Eugenia Bujak avant de la devancer au sprint[2].

À l'Amstel Gold Race, le passage du Keutenberg au kilomètre cinquante-quatre provoque une sélection. Un groupe de huit coureuses se forme à son sommet avec notamment Riejanne Markus. L'avantage de l'échappée monte à deux minutes trente. Dans l'avant-dernière montée du Cauberg, Chantal Blaak accélère et n'est suivie que par Alexis Ryan puis par Amanda Spratt. Derrière, Brand, Cordon et Markus allient leurs forces et reviennent sur la tête. À dix kilomètres du but, Riejanne Markus prend quelques centaines de mètres, mais Chantal Blaak vient remettre les compteurs à zéro. Riejanne Markus se classe finalement quatrième[3],[4].

En 2019, elle s'adjuge le titre de champion d'Europe de relais mixte avec les Pays-Bas[5]. Elle en fait de même aux championnats du monde.

Le , il est annoncé qu'elle rejoindra la nouvelle équipe Team Jumbo-Visma en 2021[6].

Sur la deuxième étape du Tour de Norvège, Riejanne Markus attaque ensuite et opère la jonction sur la tête de course à quarante kilomètres de l'arrivée. L'avance est réduite à treize secondes à vingt-quatre kilomètres de l'arrivée. Riejanne Markus part alors seule. Elle passe la ligne avec deux secondes d'avance sur les sprinteuses. La tête du classement général est d'abord attribuée à Kristen Faulkner puis corrigée plusieurs heures plus tard pour aller à Riejanne Markus[7]. Elle perd ce maillot le lendemain, dans l'étape arrivant au sommet. Elle est finalement septième de l'épreuve.

Lors des championnats d'Europe du contre-la-montre, Riejanne Markus prend la cinquième place[8]. Elle est ensuite neuvième des championnats du monde de la discipline.

Au Bloeizone Fryslân Tour, Riejanne Markus est deuxième du prologue sept secondes derrière Ellen van Dijk[9]. Cela lui permet de conclure l'épreuve à la deuxième place.

Au Women's Tour, elle est quatrième de la quatrième étape après s'être échappée[10]. Aux championnats des Pays-Bas sur route, elle est échappée avec Shirin van Anrooij et la devance au sprint. Elle est également troisième du contre-la-montre. Elle est ensuite huitième du contre-la-montre inaugural au Tour d'Italie. Aux championnats d'Europe, Riejanne Markus prend la médaille de bronze du contre-la-montre.

Au Simac Ladies Tour, elle attaque aux quatre kilomètres lors de la quatrième étape et n'est pas reprise[11]

 
Sur le contre-la-montre du Tour de France

Aux Strade Bianche, elle termine avec les favorites et est huitième[12]. Sur Liège-Bastogne-Liège, après la Roche-aux-Faucons, Riejanne Markus revient sur le groupe de poursuite. Elle est quatrième de la course[13]. Au Tour d'Espagne, sur la montagneuse cinquième étape, Riejanne Markus se classe septième. De nouveau dans le top 10 les deux jours suivants, elle est quatrième du classement général final. À la Classique féminine de Navarre, elle place une accélération à onze kilomètres de la ligne et n'est plus reprise[14].

Elle remporte le titre de championne des Pays-Bas du contre-la-montre. Au Tour de France, elle se classe cinquième du contre-la-montre final. Cela lui permet de prendre la onzième place finale. Elle est neuvième des championnats du monde du contre-la-montre et de ceux sur route[15],[16]. Elle est plus tard septième des championnat d'Europe du contre-la-montre.

Palmarès sur route

modifier

Par années

modifier

Résultats sur les grands tours

modifier

Tour d'Italie

modifier

6 participations

Tour de France

modifier

2 participations :

Tour d'Espagne

modifier

2 participations

  • 2023 : 4e et vainqueure de la 1re étape (contre-la-montre par équipes)
  • 2024 : 2e

Classements mondiaux

modifier
  Année2014201520162017201820192020202120222023
Classement UCI443e192e116e57e79e67e135e49e40e22e
UCI World Tour86e113e55e64e63e45e40e25e
Légende : nc = non classéSource : UCI

Palmarès en VTT

modifier

Notes et références

modifier
  1. (en) « Guarnier wins 2016 Giro Rosa », sur cycling news (consulté le )
  2. (nl) « Riejanne Markus sprint naar zege in Omloop van Borsele », sur Pzc (consulté le )
  3. « Amstel Gold Race Ladies — Blaak imperturbable », sur vélo 101 (consulté le )
  4. « Chantal Blaak wins women's Amstel Gold Race », sur cycling news (consulté le )
  5. Nicolas Mabyle, « Championnat d'Europe - Relais mixte : Classement », sur directvelo.com, (consulté le )
  6. (en) « Team Jumbo-Visma starts women’s team in 2021 », sur teamjumbovisma.com (consulté le )
  7. (en) « Ladies Tour of Norway: Markus solos to victory on stage 2 », sur cycling news (consulté le )
  8. (en) « European Championships: Marlen Reusser wins women's time trial », sur cycling news (consulté le )
  9. (en) « Bloeizone Fryslan Tour: Ellen van Dijk wins opening time trial in Surhuisterveen », sur cycling news (consulté le )
  10. (en) « Women's Tour: Brown wins stage 4 from breakaway », sur cycling news (consulté le )
  11. (en) « Markus takes stage 4 ahead of Wiebes at Simac Ladies Tour », sur cycling news (consulté le )
  12. « Strade Bianche - Faulkner officiellement disqualifiée, Ludwig passe 3e », sur cyclismactu.net,
  13. (en) « Liège-Bastogne-Liège Femmes: Demi Vollering triumphs to complete Ardennes triple », sur cycling news (consulté le )
  14. (en) « Navarra Women's Elite Classic: Markus solos to victory in late race attack », sur cycling news (consulté le )
  15. (en) « World Championships: Chloe Dygert beats Grace Brown to reclaim elite women's time trial title », sur cycling news (consulté le )
  16. (en) « World Championships: Lotte Kopecky wins elite women's road race », sur cycling news (consulté le )

Liens externes

modifier