Pieter Weening

coureur cycliste néerlandais

Pieter Weening (né le à Harkema, province de Frise) est un coureur cycliste néerlandais, membre de l'équipe Trek-Segafredo .

Pieter Weening
Pieter Weening, Tour de Pologne 2013 (4).jpg
Pieter Weening lors du Tour de Pologne 2013
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (39 ans)
HarkemaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Rouleur[1]
Distinction
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
Principales victoires
1 course par étapes
Tour de Pologne 2013
3 étapes sur les grands tours
Tour de France (1 étape)
Tour d'Italie (2 étapes)

BiographieModifier

Jeunesse et carrière amateurModifier

En 2001, Pieter Weening participe aux championnats du monde à Lisbonne au Portugal. Il y prend la 22e place de la course en ligne des moins de 23 ans[2]. Il est à nouveau présent aux championnats du monde de 2002, à Zolder en Belgique. Il s'y classe 48e de la course en ligne des moins de 23 ans[3]. En 2003, il connait une troisième participation aux championnats du monde espoirs à Hamilton au Canada, où il se hisse à la huitième place de la course en ligne.

2004-2011 : RabobankModifier

En 2004, il intègre l'équipe Rabobank. Il participe en octobre à la course en ligne élites des championnats du monde de 2004 à Vérone en Italie. Cette première sélection s'achève par un abandon.

Le , il remporte la 8e étape du Tour de France d'un fil en battant l'Allemand Andreas Klöden de 9 millimètres. Il termine cette belle saison 2005 par une victoire d'étape lors du Tour de Pologne où il se hisse d'ailleurs sur le podium final.

2012-2015 : Orica-GreenEDGEModifier

Il prend le maillot rose sur le Tour d'Italie 2011 après avoir remporté la cinquième étape. Il conserve le maillot pendant quatre jours.

Le , il remporte le Tour de Pologne à l'issue de l'ultime étape contre-la-montre.

Il est sélectionné pour la course en ligne des championnats du monde 2014[4].

À l'issue de la saison 2015, bien qu'il ait la possibilité de signer un nouveau contrat avec Orica-GreenEDGE, il décide de rejoindre en 2016 l'équipe continentale professionnelle néerlandaise Roompot-Oranje Peloton. Il y retrouve son ancien coéquipier Michael Boogerd, devenu directeur sportif[5].

2016-2019 : Roompot-Oranje PelotonModifier

Pour la première saison dans la formation néerlandaise, Weening remporte le Tour de Norvège devant les Norvégiens Edvald Boasson Hagen et Sondre Holst Enger[6]. Puis son équipe est invitée sur le Tour de Suisse, épreuve World Tour et Weening remporte en solitaire la cinquième étape, au sommet à Amden[7].

En 2018, il remporte la 5e étape du Tour d'Autriche. L'année suivante, il gagne la 2e étape du Tour de Luxembourg. À la fin de la saison 2019, il se retrouve sans équipe avec l'arrêt de Roompot-Charles.

2020 : Trek-SegafredoModifier

Sans équipe depuis le début de saison 2020, la formation Trek-Segafredo annonce le 5 juin 2020 avoir recruté le néerlandais pour la reprise de la saison à partir du mois d'août[8]. En contact depuis février pour palier l'absence de Matteo Moschetti, gravement blessé, la pandémie de Covid-19 a retardé le processus de recrutement[9].

En aout, il est sélectionné pour représenter son pays aux championnats d'Europe de cyclisme sur route organisés à Plouay dans le Morbihan[10]. Il se classe vingt-huitième de la course en ligne[11].

Palmarès et classements mondiauxModifier

Palmarès amateurModifier

Palmarès professionnelModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

6 participations

Tour d'EspagneModifier

4 participations

Tour d'ItalieModifier

5 participations

Classements mondiauxModifier

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Classement ProTour 48e[12]
Calendrier mondial UCI 73e[13]
UCI World Tour 79e[14] 223e[15] 25e[16] 121e[17] nc[18]
Légende : nc = non classé

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er janvier 2012 au 30 avril 2012
  2. Du 1er mai 2012 au 31 décembre 2015
  3. À partir du 5 juin 2020

RéférencesModifier

  1. « Rabobank », sur letour.fr (consulté le 5 mars 2011)
  2. (en) « Popovych pops to World Title », sur cyclingnews.com, (consulté le 30 juin 2011)
  3. (en) « Vaitkus powers to win Espoirs TT title », sur cyclingnews.com, (consulté le 30 juin 2011)
  4. Yohann Tritz, « Mondiaux 2014 - Les Pays-Bas sans Robert Gesink », sur cyclismactu.net,
  5. (nl) « Pieter Weening naar Roompot Oranje Peloton », sur wielerflits.nl, (consulté le 12 août 2015)
  6. « Weening remporte le Tour de Norvège, victoire de Boasson Hagen dans la 5ème étape », sur www.paris-normandie.fr, (consulté le 16 juin 2016)
  7. « Pieter Weening (Roompot) gagne en solitaire, Pierre Latour (AG2R) perd le maillot de leader », sur www.www.eurosport.fr, (consulté le 16 juin 2016)
  8. « Trek-Segafredo recrute Pieter Weening jusqu’à la fin de saison », sur todaycycling.com, (consulté le 5 juin 2020).
  9. (en-US) « Trek-Segafredo signs Pieter Weening », sur Trek Race Shop, (consulté le 6 juin 2020)
  10. Nicolas Gauthier, « Europe - Route - Démare, van der Poel... la startlist officielle », sur cyclismactu.net, (consulté le 26 aout 2020)
  11. « Championnat d'Europe - Elites Hommes : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 26 aout 2020)
  12. « Classement ProTour 2005 », sur www.memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 14 juin 2011)
  13. « Classement Mondial UCI 2009 », sur dataride.uci.ch, UCI, (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  16. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  17. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  18. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :