Ouvrir le menu principal

Sondre Holst Enger

coureur cycliste norvégien
Sondre Holst Enger
Sondre Holst Enger TA 2013 (Cropping).jpg
Sondre Holst Enger lors du Tour de l'Avenir 2013.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
Équipes professionnelles

Sondre Holst Enger, né le à Horten, est un coureur cycliste norvégien, membre de l'équipe Israel Cycling Academy.

Sommaire

BiographieModifier

 
Sondre Holst Enger lors du Grand Prix d'Isbergues 2014.

Il se révèle en mai 2013 en terminant troisième du Ringerike Grand Prix et du Tour de Norvège, où il remporte le classement de meilleur jeune. En juin, il remporte grâce aux bonifications[1] la Coupe des nations Ville Saguenay, l'une des épreuves de la Coupe des Nations U23[2]. Placé dans les quatre premiers des trois étapes, il remporte également le classement par points.

Le 23 juillet 2014, Michel Thétaz, le fondateur de l'équipe IAM, annonce que Sondre Holst Enger rejoindra les rangs de son équipe à partir du 1er août[3].

Saison 2015Modifier

Deux ans après sa création, l'équipe IAM Cycling accède au rang World Tour. De ce niveau, il ne disputera que deux courses, au mois d'août, la Vattenfall Cyclassics puis le GP de Plouay. Il connait d'ailleurs un bel été avec une 7e place d'étape le 21 juin sur le Ster ZLM Toer, une victoire d'étape en juillet sur le Tour d'Autriche, 9e d'étape sur l'Artic race of Norway puis avec 3 tops 10 sur le Tour de Grand-Bretagne (4e, 3e et 6e). Il se distingue une dernière fois en octobre sur l'Eurométropole Tour, 6e d'étape avant de voir la victoire lui échapper au profit de Jonas Ahlstrand le lendemain.

Saison 2016Modifier

Pour sa troisième année avec les Suisses, Enger commence sa saison sur les routes françaises, au GP La Marseillaise (104e) puis sur l'Étoile de Bessèges. C'est également dans l'hexagone qu'il décroche sa première place, 3e de la première étape du Circuit de la Sarthe le 5 avril. Vingt jours plus tard, il lève les bras sur la dernière étape du Tour de Croatie, la célébration de son succès sur le podium devenant virale[4]. Dans la continuité, on le retrouve en forme sur le Tour de Picardie (3e, 5e et 2e d'étape), le général lui échappant au profit de Nacer Bouhanni, puis sur le Tour de Norvège avec trois 2es et une 3e places à son actif, il y emporte tout de même le classement par points. Ses résultats lui permettent d'être sélectionné sur le Critérium du Dauphiné et le Tour de France. Sur la Grande Boucle, il réalise 4 tops 10 dont une 3e place lors de la seizième étape, Peter Sagan et Alexander Kristoff le précédant. Un mois plus tard, il se classe 8e de l'EuroEyes Cyclassics. Retenu pour participer aux championnats du monde à Doha, il y abandonne.

Saison 2017Modifier

Au mois d'août 2016, il signe un contrat avec la formation AG2R La Mondiale[5]. Vincent Lavenu évoque alors l'arrivée d'une pépite au talent incroyable, possédant une grosse marge de progression[6]. Il débute sous ses nouvelles couleurs sur le Tour d'Oman mais abandonne dès la deuxième étape, malade. La situation ne s'améliore guère sur le Tour d'Abu Dhabi, abandonnant sur la troisième étape. Courant après la forme, il tarde à retrouver les sensations qui étaient les siennes en 2016, ne se distinguant que par une 12e place d'étape sur le Circuit de la Sarthe et une 5e sur les Boucles de la Mayenne. Il décroche deux autres accessits sur des épreuves World Tour, 15e d'étape sur le Tour de Suisse et 16e d'étape sur le Tour de Pologne. Sa saison au sein de l'équipe française se termine comme elle avait commencé, par des abandons sur le Tour du Limousin et sur la EuroEyes Cyclassics.

Saison 2018Modifier

Suite à cette saison décevante sous le maillot d'AG2R, le norvégien rallie l'équipe continentale professionnelle Israel Cycling Academy où le directeur sportif Kjell Carlström compte bien le remettre en selle et lui offrir les meilleurs conditions pour les arrivées au sprint[7]. Cela se concrétise dès sa première course, Enger étant seulement devancé par John Degenkolb sur la première manche du Challenge de Majorque. Fin avril, il prend une 5e place d'étape sur le Tour de Croatie, annonciatrice d'une forme ascendante. En effet, en mai, Matteo Malucelli le prive d'une victoire d'étape sur le Tour d'Aragon. Il enchaîne par le Tour de Norvège où il termine 2e des deux premières étapes, remportées par Edwald Boasson Hagen puis Dylan Groenewegen, 3e puis 5e des suivantes, lui permettant tout de même d'enlever le classement par points.

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er janvier 2014 au 31 juillet 2014
  2. Du 1er août 2014 au 31 décembre 2016
  3. Bien que courue sur une distance officielle pour être appelée prologue par l'UCI, la première étape est considérée par celle-ci comme une étape en contre-la-montre normal

RéférencesModifier

  1. Coupe des Nations - Ville de Saguenay - Etape 3 sur echoduvelo.com
  2. Coupe des Nations U23 - Sondre Holst Enger voit jaune et vert sur fqsc.net
  3. « 2014 - Sondre Holst Enger signe chez IAM Cycling », sur cyclismactu,
  4. « Un jeune coureur IAM fait son show sur le podium », sur 20min.ch,
  5. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le 9 août 2016)
  6. « La «pépite» Sondre Holst Enger recrute chez AG2R », sur lequipe.fr,
  7. « Enger, Jensen sign with Israel Cycling Academy », sur cyclingnews.com,
  8. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :