Ouvrir le menu principal

Liste des ducs de Silésie

page de liste de Wikipédia
Blason des Piast de la Silésie.

La liste des ducs de Silésie énumère les souverains qui ont gouverné le duché de Silésie créé en 1138 et les territoires issus de son démembrement sous le règne de la dynastie Piast.

Le testament du duc Boleslas III le Bouche-Torse (1085/6-1138) marque le début du démembrement territorial du royaume de Pologne. Il avait partagé son État entre ses fils, chacun recevant un duché héréditaire. Le fils aîné Ladislas II le Banni a reçu la Silésie avec Wrocław comme résidence. Après la mort du duc Henri II le Pieux à la bataille de Legnica en 1241, ce duché lui-même est partagé entre ses nombreux descendants et successeurs.

Au début du XIVe siècle, les ducs silésiens se sont de plus en plus détachés de la suprématie des rois de Pologne. En 1335, le roi Casimir III renonçait definitvement à la suzeraineté en faveur de la couronne de Bohême. Le roi Charles IV de Bohême, également élu roi des Romains, a integré les domaines silésiens au Saint-Empire jusqu'en 1348. Néanmoins, les ducs restaient vassaux bohémiens et n'avaient pas le statut des états impériaux.

En 1526, la couronne de Bohême échut à la monarchie de Habsbourg. À travers les siècles, les duchés en Silésie sont revenus aux suzerains bohémiens en tant que fiefs accomplis. Le dernier prince de la maison Piast, le duc Georges Guillaume de Legnica, mourut en 1675 sans laisser d'héritiers mâles.

Duché de SilésieModifier

La mésentente entre les trois ducs oblige Casimir II le Juste, duc de Cracovie et princeps de Pologne à diviser le duché de Silésie en quatre :

  • le duché de Wrocław pour Boleslas Ier le Long,
  • le duché de Racibórz pour Mieszko IV Jambes Mêlées
  • le duché de Głogów pour Conrad Ier,
  • le duché d'Opole pour Iaroslav, le fils aîné de Boleslas

Duché de WrocławModifier

En 1335, le duché de Wrocław est incorporé au royaume de Bohême.

Duché de Cieszyn et d'OświęcimModifier

Duché de Cieszyn et d'OświęcimModifier

À l'origine, le duché faisait partie du duché de d'Opole et de Racibórz.

Duché d'OświęcimModifier

Duché de CieszynModifier

Duché d'Oświęcim et de ToszekModifier

Duché d'OświęcimModifier

En 1456, le duché d'Oświęcim est incorporé à la Pologne.

Duché de ToszekModifier

En 1484, le duché de Toszek est annexé par Mathias Corvin avant d'être incorporé à la Bohême.

Duché de ZatorModifier
Duché de WadowiceModifier

En 1494, Zator et Wadowice sont incorporés à la Pologne.

Duché de CieszynModifier

En 1653, le duché de Cieszyn rejoint la Bohême.

Duché de Głogów et de ŻagańModifier

Duché de GłogówModifier

Après sa mort, le duché revient au duché de Wrocław jusqu'à la moitié du XIIIe siècle.

À la mort de Przemko II, le duché de Głogów est incorporé à la Bohême.

À la mort de Jean, les duchés de Ścinawa et de Żagań sont réunis.

Duché de Żagań (Głogów et Żagań)Modifier

Duché de ŻagańModifier

En 1472, le duché de Żagań ainsi que Przewóz sont vendus par Jean II à la dynastie Wettin et deviennent des fiefs de la Bohême.

Duché de GłogówModifier

En 1488, le duché est incorporé à la Bohême.

En 1506, Sigismond rend le duché à Vladislas et à la Bohême.

Duché de Legnica et de BrzegModifier

Duché de LegnicaModifier

À l'origine, le duché faisait partie du duché de Wrocław.

Duché de Legnica et de BrzegModifier

Duché de BrzegModifier

Duché de LegnicaModifier

En 1419, le duché de Legnica fusionne avec le duché de Brzeg.

Duché de LubinModifier

Duché de Legnica et de BrzegModifier

Duché de LegnicaModifier

En 1596, le duché de Legnica fusionne avec le duché de Brzeg.

Duché de BrzegModifier

Duché de Legnica et de BrzegModifier

Duché de BrzegModifier

Duché de LegnicaModifier

Duché de Legnica et de BrzegModifier

Duché de BrzegModifier

Duché de LegnicaModifier

Duché d'Oława et de WołówModifier

Duché de Legnica et de BrzegModifier

En 1675/80, le duché de Legnica et de Brzeg est annexé par le Saint-Empire.

Duché d'OleśnicaModifier

En 1472, Koźle, Bytom et Gliwice sont incorporés à la Bohême.

En 1492, le duché d'Oleśnica est annexé par la Bohême.

Duché d'Opole et de RacibórzModifier

Jusqu'en 1173, Opole et Racibórz faisaient partie du duché de Wrocław.

Duché d'OpoleModifier

Duché de RacibórzModifier

Duché d'Opole et de RacibórzModifier

Duché de BytomModifier

En 1354 /5, Koźle rejoint le duché d'Oleśnica.

En 1357, Bytom rejoint le duché de Cieszyn.

Duché de RacibórzModifier

En 1336, Racibórz rejoint le Duché d'Opava et Koźle rejoint le duché de Bytom.

Duché d'OpoleModifier

À l'origine, le duché faisait partie du duché d'Opole et de Racibórz.

Duché d'OpoleModifier

Duché d'OpoleModifier

Duché de StrzelceModifier

En 1382, le duché de Strzelce fusionne avec le duché de Niemodlin.

Duché de NiemodlinModifier

En 1382, le duché de Strzelce fusionne avec le duché de Niemodlin.

Duché de Niemodlin et de StrzelceModifier

En 1460, Niemodlin, Olesno et Strzelce rejoignent le duché d'Opole.

Duché d'OpoleModifier

En 1532, le duché d'Opole-Bytom-Niemodlin-Strzelce Opolskie-Koźle-Toszek-Gliwice-Prudnik-Racibórz passe dans les mains des Hohenzollern (vassaux de la Bohême).

Duché de Świdnica et de ZiębiceModifier

Duché de Jawor et de ŚwidnicaModifier

Jusqu'en 1273, le duché faisait partie du duché de Legnica.

Duché de Jawor et de ŚwidnicaModifier

En 1392, le duché de Jawor et de Świdnica est annexé par la Bohême.

Duché de ZiębiceModifier

En 1428, le duché de Ziębice est annexé par la Bohême:

Article détaillé : Duché de Münsterberg.

Mise en gardeModifier

Certaines dates sont approximatives ; la fragmentation territoriale des duchés en Silésie étant extrêmement difficile à suivre, le lecteur est invité à consulter l'article en anglais (en) Duchies of Silesia pour en obtenir sa propre opinion.

Articles connexesModifier