Ouvrir le menu principal
Duché de Zator
(pl) 'Księstwo zatorskie'

14451513

Blason
Description de cette image, également commentée ci-après
Les duchés d'Auschwitz et de Zator jusqu'au XVe siècle.
Informations générales
Statut Duché silésien,
puis fief de la couronne de Pologne
Capitale Zator
Langue Tchèque
Histoire et événements
1445 Séparation du duché d'Auschwitz
1494 Vendu à la couronne de Pologne
1513 Incorporation à la Pologne
Duc de Zator
1445–1465 Venceslas Ier
1465–1513 Jean V

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le duché de Zator (en allemand : Herzogtum Zator ; en polonais : Księstwo zatorskie ; en tchèque : Zátorské knížectví) est un ancien duché vassal silésien sous le règne de la dynastie Piast. Son chef-lieu était Zator. Né vers 1445 lors de la séparation du duché d'Auschwitz (Oświęcim), les domains reviennent au royaume de Pologne, après que le duc Jean V de Zator en 1494 accepte finalement de vendre son duché au roi Jean Ier Albert Jagellon. À la mort de Jean V en 1513, le duché de Zator est incorporé dans les pays de la couronne de Pologne.

Sommaire

HistoireModifier

Les domaines autour de la ville de Zator, mentionnée pour la première fois vers l'an 1240, faisaient partie du duché de Teschen (Cieszyn) depuis 1290. Le territoire de ce duché comprend initialement une partie de l'ancienne Petite-Pologne, la région située à l'est de la rivière Biała, affluent droit de la Vistule, dont se sépare en 1315 le duché d'Auschwitz avec Zator, pendant que tous le terrains de Teschen devient un fief de la couronne de Bohême en 1327.

 
Le château de Zator.

À la mort du duc Casimir Ier en 1434, ses trois fils lui succèdent conjointement avant de se partager le duché d'Auschwitz lorsque les frères cadets avaient atteint l'âge de la majorité en 1445. Le premier-né, Venceslas Ier, n'obtient pas la capitale à Oświęcim mais a reçu le terrain de Zator, une petite ville à l'est. Dans la lutte pour la succession royale en Bohême entre le roi polonais Casimir IV Jagellon et Ladislas de Habsbourg, Venceslas Ier en 1447 a dû officiellement reconnaître la suprématie de la couronne de Pologne.

Après la mort du duc Venceslas en 1465, son duché est régné en commun par ses quatre fils. Le troisième, Jean V régna seul sur Zator à partir de 1494, après que ses frères sont mortes sans laisser d'héritiers mâles. Par contrat conclu le , il a vendu ses domaines à son suzérain, le roi polonais Jean Ier Albert Jagellon, en se réservant l'usufruit et le titre de duc à vie. À la mort de Jean V en 1513, Zator fut incorporé par la couronne de Pologne. Le duché voisin d'Auschwitz a déjà été acheté par la Pologne en 1457

Par la décision de la Diète de Pologne (sejm) en 1564, les domaines d'Auschwitz et de Zator ont été réunifiés au bout de 119 ans de séparation. Ils relèvent du cercle de Silésie (powiat śląski) dans la voïvodie de Cracovie (województwo krakowskie), faisant partie de la province de Petite-Pologne au sein de la république des Deux Nations. Lors du premier partage de la Pologne en 1772, les anciens duchés sont cédés à la monarchie de Habsbourg (Autriche) avec la partie sud de la Petite-Pologne et l'ensemble de la Galicie, moins la ville de Cracovie. Ces territoires à l'est de la rivière Biała sont érigés en royaume de Galicie et de Lodomérie et l'archiduchesse Marie-Thérèse d'Autriche, reine de Bohême, prend le titre de « duchesse d'Auschwitz et de Zator ».

De 1818, les domaines d'Auschwitz et de Zator font partie des territoires de l'empire d'Autriche relevant de la Confédération germanique. De 1867, à la suite du compromis austro-hongrois, ils font partie de l'Autriche ou Cisleithanie. En 1919, par le traité de Saint-Germain-en-Laye, ils sont cédés à la république de Pologne restaurée.

Ducs PiastModifier

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • (de) Europäische Stammtafeln Vittorio Klostermann, Gmbh, Francfort-sur-le-Main, 2004 (ISBN 3465032926), Die Herzoge von Auschwitz †1495/97, von Zator †1513 und von Tost †1464 sowie die Herzoge von Teschen 1315-1625 resp. 1653 des Stammes der Piasten Volume III Tafel 16.