Georges III de Brzeg

duc de Brzeg
Georges III de Brzeg
Image dans Infobox.
Titre de noblesse
Duc
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 52 ans)
BrzegVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Château de Brzeg (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Georg III von BriegVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
Der UnfehlbareVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Christian de Brzeg
Sophie-Madeleine de Brzeg (d)
Sibylle Marguerite de Brzeg (d)
Louis IV de Legnica
Auguste de LegnicaVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Sophie Catherine de Münsterberg (d) (de à )
Élisabeth Marie Charlotte de Palatinat-Simmern (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Autres informations
Membre de
POL księstwo legnickie COA.svg
Blason
Sarkophag Georg III.jpg
Vue de la sépulture.

Georges III de Brzeg (en polonais Jerzy III Brzeski), né à Brzeg le et mort à Brzeg le , est administrateur du duché de Brzeg à partir de 1633; En 1639 après la mort de leur père, il prend officiellement le titre de duc conjointement avec ses frères jusqu'en 1654 et de Liegnitz et Wołów pendant la période 1653-1654 (conjointement avec ses frères).

BiographieModifier

Georges III est le fils ainé de Jean Christian, duc de Brzeg-Liegnitz-Wołów-Oława, et de sa première épouse Dorothée-Sibylle de Brandebourg, fille de Jean II Georges de Brandebourg.

RègneModifier

L'invasion des troupes impériales des Habsbourgs à Brzeg en 1633, oblige son père Jean Christian et sa famille morganatique à fuir en Pologne. En 1635, Ferdinand II du Saint-Empire accorde à George III l'administration de Brzeg pendant l'absence de son père qui ne reviendra jamais dans son domaine.

Jean Christian meurt en 1639 et Georges III, conjointement avec ses frères survivants Louis IV et Christian héritent de Brzeg et d'Oława. Après la mort de leur oncle Georges-Rodolphe de Liegnitz en 1653, les frères survivants héritent également de Liegnitz et de Wołów. Après une année de règne conjoint en 1654, ils décident de diviser leur patrimoine: Georges III garde Brzeg, Louis IV obtient Liegnitz et Christian le cadet reçoit les petites cités d'Oława et de Wołów. Lorsque son frère Louis IV meurt sans laisser de descendance en 1663, George III et Christian héritent conjointement de Liegnitz. Georges III survit peu son frère et à sa seconde épouse d'à peine deux mois. Après sa mort sans héritier masculin le ses domaines et droits passent à son frère cadet Christian de Brzeg de qui réunifie l'ensemble des domaines familiaux.

Union et postéritéModifier

Georges III épouse à Bierutów le , la cousine germaine de son père; Sophie Catherine (née à Oleśnica, - morte à Brzeg, ), fille de Charles II, duc Ziębice-Oleśnica et de son épouse Elisabeth Magdeleine de Brzeg, sœur de Joachim Frédéric le grand-père de Georges III ; ils ont une fille unique :

Le à Brzeg, George III épouse en secondes noces Élisabeth Marie Charlotte (née à Sedan, - morte à Brzeg, ), fille de Louis-Philippe du Palatinat et nièce de Frédéric V du Palatinat, le « roi d'un hiver  » de Bohême en 1620-1621. Cette union reste stérile.

SourcesModifier

  • (en) & (de) Peter Truhart, Regents of Nations, K. G Saur Münich, 1984-1988 (ISBN 359810491X), Art. « Brieg (Pol. Brzeg) », p.  2448-2449 & Art. « Liegnitz (Pol. Legnica) p.  2451-2452.
  • (de) Europäische Stammtafeln Vittorio Klostermann, Gmbh, Francfort-sur-le-Main, 2004 (ISBN 3465032926), Die Herzoge von Liegnitz, Brieg und Wohlau 1586-1675 Volume III Tafel 11.

Liens externesModifier