Ouvrir le menu principal
Georges II de Brzeg
Georg II of Brieg.PNG
Titre de noblesse
Duc
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
BrzegVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfants
Parentèle
Madeleine de Saxe (belle-mère)Voir et modifier les données sur Wikidata
POL księstwo legnickie COA.svg
blason

Georges II de Brzeg (Jerzy II brzeski ou Jerzy II Wspaniały en polonais et en allemand Georg II. der Schwarze) ne à Legnica le – † Brzeg le ), est un [Duc de Brzeg de 1547 à sa mort.

BiographieModifier

Georges est le second fils de Frédéric II, duc de Legnica-Brzeg et de sa seconde épouse Sophie de Brandebourg-Ansbach-Culmbach, fille de Frédéric II de Brandebourg-Ansbach.

Après la mort de son père en 1547, Georges II hérite du duché de Brzeg ce qui inclut les villes de Oława, Strzelin, Niemcza, Kluczbork, Byczyna, Wołów et Ścinawa. L'année suivante la mort prématuré de son parent Henri II de Poděbrady, fait de lui le régent du duché d'Oleśnica pour le compte de ses fils Henri III et Charles II jusqu'en 1569.

Trois ans plus tard en 1551, l'insubordination de son frère ainé Frédéric III de Legnica entraine sa déposition par l'empereur Charles Quint et la nomination de son fils ainé encore enfant Henri XI de Legnica comme nouveau duc de Legnica. Georges II devient là encore le régent du duché pour le compte de son neveu conjointement avec le Prince-évêque de Breslau Balthasar von Promnitz, jusqu'en 1556, quand Frédéric III réussit à revenir et à reprendre le pouvoir à Legnica.

Bien que luthérien il réussit pendant tout son règne à maintenir de bonnes relations avec les Habsbourgs et il est envoyé par l'Empereur effectuer des missions diplomatiques. En 1548, George II prend part au couronnement de l'empereur Maximilien II du Saint-Empire à Prague et à Bratislava comme héritier du royaume de Bohême et de celui de Hongrie. Il utilise l'armée de Brzeg pour maintenir l'ordre dans son Duché.

Georges II veille par ailleurs à l'agrandissement de sa résidence principale de Brzeg où il fait bâtir le magnifique palais de style Renaissance qui sera plus tard détruit par Frédéric II de Prusse pendant le siège de Brzeg. Comme luthérien il adhère totalement aux réformes entreprises par son père. Il est également à l'origine de la construction du Gymnasium de Brzeg (1564–1569) et après l'incendie qui ravage la ville en 1569, du nouvel Hôtel de Ville et les tours de l'église Saint-Nicolas.

À sa mort le 7 mai 1586 ses fils reçoivent la totalité de son héritage à l'exception de Brzeg qui est conservé à titre de douaire par sa veuve jusqu'à sa mort.

Union et postéritéModifier

Georges II épouse à Berlin le 15 février 1545, Barbara de Brandeboug, fille de l'électeur Joachim II Hector de Brandebourg. Ils ont sept enfants:

SourcesModifier

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « George II of Brieg » (voir la liste des auteurs), édition du 2 juillet 2014.
  • (en) & (de) Peter Truhart, Regents of Nations, K. G Saur Münich, 1984-1988 (ISBN 359810491X), Art. « Liegnitz (Pol. Legnica) + Goldberg », p.  2451-2452.
  • (de) Europäische Stammtafeln Vittorio Klostermann, Gmbh, Francfort-sur-le-Main, 2004 (ISBN 3465032926), Die Herzoge von Schlesien, in Liegnitz 1352-1596, und in Brieg 1532-1586 des Stammes der Piasten Volume III Tafel 10.