Hermann Ier de Brandebourg

Hermann Ier, dit « le Long » (en allemand : der Lange), né vers 1275/1280 et mort le près de Lübz, est un prince de la maison d'Ascanie, fils du margrave Othon V de Brandebourg. Co-régent aux côtés d'Othon IV, le cousin de son père défunt, il fut margrave de Brandebourg de 1298 jusqu'à sa mort.

Hermann Ier de Brandebourg
Image dans Infobox.
Herman, margrave de Brandebourg (portrait du XVIe siècle).
Titre de noblesse
Margrave
Biographie
Naissance
Vers entre et Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Sépulture
Famille
Père
Mère
Judith de Henneberg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Mathilde de Brandebourg
Béatrice de Brandebourg (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Jean V de Brandebourg
Mathilde von Brandenburg (d)
Mathilde de Brandebourg (d)
Agnès de Bandebourg (d)
Jutta von Brandenburg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Hermann appartenait à la lignée ottonienne des Ascaniens dans le Brandebourg, les descendants du margrave Otton III. Il est le seul fils du margrave Othon V de Brandebourg et de son épouse Judith († 1327), une fille du comte franconien Hermann Ier de Henneberg. Après l'extinction de la branche des Henneberg en 1291, son père acquit également la seigneurie de Cobourg (Pflege Coburg) par mariage.

Dans un acte de l'an 1290 déjà, Hermann apparait lors de la conclusion d'un compromis entre son père et l'évêque Manegold de Wurtzbourg. Agissant en tant que co-régent depuis 1297, il succédera comme margrave de Brandebourg et seigneur de Henneberg au décès de son père en 1298.

Bien qu'il dut partager le pouvoir avec Othon IV de Brandebourg, il a pu accroître suzeraineté : en 1301, les fils mineurs du duc silésien Bolko Ier de Świdnica sont placés sous sa tutelle ; en 1302/1304 Hermann et Othon ont acheté le margraviat de Lusace (l'actuelle Basse-Lusace) au margrave Thierry IV de Wettin. En 1307, la Lusace lui fut cédée à titre de fief impérial. D'autre part, Hermann et Othon se querellèrent avec le prince Henri II de Mecklembourg au sujet de la seigneurie de Stargard .

Hermann meurt en campagne dans le Mecklembourg ; il est enterré à l'abbaye de Lehnin. Après le décès prématuré de son seul fils et héritier Jean V en 1317, ses trois filles se partagent les domaines de Cobourg, de l'Altmark er de la Basse-Lusace. La lignée des margraves ascaniens s'éteignit à la mort de leur cousin Henri II en 1320.

Mariage et descendanceModifier

Hermann épouse en Anne de Habsbourg (1280-1327), la fille aînée du duc Albert Ier d'Autriche qui fut élu roi des Romains en 1298. Ils ont quatre enfants :

AscendanceModifier

SourceModifier

  • Anthony Stokvis, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les États du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, préf. H. F. Wijnman, Israël, 1966, volume III, chapitre VIII « Généalogie des Margraves de Brandebourg. Maison d'Ascanie » . Tableau généalogique n° 7.

Liens externesModifier