1680

année

L'année 1680 est une année bissextile qui commence un lundi.

ÉvénementsModifier


AmériqueModifier

EuropeModifier


  • Retour d’exil de Richard Cromwell en Angleterre, qui vit jusqu’en 1712 sans être inquiété[19].
  • Guerre du sel en Piémont (guerra del sale, fin en 1699)[20].
  • Jacquerie en Bohême, durement réprimée. Léopold Ier limite la corvée (robot en tchèque) à trois jours par semaine[21]. La peste se répand en Bohême[22].
  • L’archevêque de Naples Innico Caracciolo publie deux lettres pastorales Instruttione a gli ordinandi della citta, e diocesi di Napoli (Instruction aux ordinands, 1680) et Regole alla Congregazione segreta degli ordinandi (Règles à la congrégation secrète des ordinands, 1682) ; il tente d’effectuer une sélection dans le recrutement des clercs et surtout d’inverser la proportion entre ceux qui n’ont reçu que les ordres mineurs (les plus nombreux) et les prêtres[23].
  • En Russie, Siméon de Polotsk rédige la charte du projet d’une Académie slavo-gréco-latine, qui ferait la synthèse entre les influences kiévienne et le courant grec. Elle est inaugurée en 1687[24].

Naissances en 1680Modifier

Décès en 1680Modifier

Notes et référencesModifier

  1. S.R. Sharma, Mughal Empire in India : A Systematic Study Including Source Material, Atlantic Publishers & Dist, , 333 p. (ISBN 978-81-7156-818-5, présentation en ligne)
  2. a et b Jaswant Lal Mehta, Advanced Study in the History of Modern India 1707-1813, Sterling Publishers Pvt. Ltd, , 739 p. (ISBN 978-1-932705-54-6, présentation en ligne)
  3. Donald F. Lach, Edwin J. Van Kley, Asia in the Making of Europe, vol. 3, 9780226467559, University of Chicago Press, (présentation en ligne)
  4. Siyun-zai Rin-siyo, Julius von Klaproth. Traduit par Isaäc Titsingh, Annales des empereurs du Japon, Oriental Translation Fund, (lire en ligne)
  5. (en) Jim Rathbone, James Mitose and the Path of Kenpo, LeAnn Rathbone (ISBN 978-1-60702-961-8, lire en ligne), p. 57
  6. László Lőrincz, Histoire de la Mongolie : des origines à nos jours, Akadémiai Kiadó, , 292 p. (ISBN 978-963-05-3381-2, présentation en ligne)
  7. Luis Suárez Fernández, Historia General de España y América : América en el Siglo XVII, vol. 9, Ediciones Rialp, , 587 p. (ISBN 978-84-321-2104-3, présentation en ligne)
  8. Alfred de Brossard, Considérations historiques et politiques sur les républiques de la Plata, dans leurs rapports avec la France et l'Angleterre, Paris, Guillaumin, (présentation en ligne)
  9. David Bailie Warden, Histoire de l'empire du Brésil, Paris, Fortia, (présentation en ligne)
  10. Manuel Vicente Magallanes, Historia política de Venezuela, Monte Avila Editore, (présentation en ligne)
  11. Susanne Berthier-Foglar, Les Indiens pueblo du Nouveau-Mexique : de l'arrivée des conquistadors à la souveraineté des nations pueblo, Pessac, Presses Univ de Bordeaux, , 530 p. (ISBN 978-2-86781-558-4, présentation en ligne)
  12. Janine Fayard, Les Membres du conseil de Castille à l'époque moderne (1621-1746), Librairie Droz, , 611 p. (ISBN 978-2-600-04529-2, présentation en ligne)
  13. Frédéric Schoell et Franz Xaver Zach, Cours d'histoire des états européens, vol. 30, de l'imprimerie royale et chez Duncker et Humblot, (présentation en ligne)
  14. (es) Miguel Cabañas Bravo, Amelia López-Yarto, Wifredo Rincón García, Arte, Poder y Sociedad en la España de Los Siglos XV a XX, Madrid, CSIC, , 710 p. (ISBN 978-84-00-08637-4, présentation en ligne)
  15. William Anderson, The Scottish Nation : Or the Surnames, Families, Literature, Honours, and Biographical History of the People of Scotland, vol. 1, Fullarton, (présentation en ligne)
  16. Tony Jaques, Dictionary of Battles and Sieges: A-E - "Altimarlach", Greenwood Press, 2007, p. 41.
  17. Fredrik Ferdinand Carlson, Om 1680 Års Riksdag : Inbjudnings-skrift till Morgondagens Philosophiae Magister-Promotion af Promotor Fredrik Ferdinand Carlson, Norstedt, (présentation en ligne)
  18. Christophe Koch, Tableau des révolutions de l'Europe, vol. 2, Gide fils, (présentation en ligne)
  19. Louis Gabriel Michaud, Biographie universelle ancienne et moderne, vol. 9, Desplaces, (présentation en ligne)
  20. Pierre Vilar, La Guerra del sale (1680-1699) : rivolte e frontiere del Piemonte barocco, vol. 1, F. Angeli, (présentation en ligne)
  21. Élisabeth Belmas et Robert Muchembled, Le XVIIIe siècle, 1715-1815, Éditions Bréal, , 357 p. (ISBN 978-2-85394-736-7, présentation en ligne)
  22. Jean-Baptiste De Marne, Le Martyr du secret de la confession, ou la vie de S. Jean Népomucène, chanoine de l'église métropolitaine de Prague, Seguin aîné, (présentation en ligne)
  23. Luciano Osbat, « CARACCIOLO, Innico », Dizionario Biografico degli Italiani, vol. 19,‎ (présentation en ligne)
  24. Georges Florovsky, Les voies de la théologie russe, L'Age d'homme, (ISBN 9782825115701, présentation en ligne)
  25. Charles Louis Richard, Bibliothèque sacrée, Boiste fils ainé, (présentation en ligne)
  26. Jules Augustus Fleury, Histoire d'Angleterre, Paris, Hachette, (présentation en ligne)
  27. Eugène Ernest Desplaces, Joseph Fr. Michaud, Louis Gabriel Michaud, Biographie universelle, vol. 12, Madame C. Desplaces, (présentation en ligne)


Liens externesModifier