Ouvrir le menu principal
Conrad III d'Oleśnica
Fonction
Duc
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Famille
Père
Mère
Agnès de Cieszyn (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants

Conrad III, dit « l'Ancien » (Konrad III Stary en polonais) est un prince polonais de la dynastie Piast né vers 1354/1359 et mort le 28 décembre 1412. Il est duc d'Oleśnica, Koźle, et de la moitié de Bytom et de Ścinawa à partir de 1377, associé jusqu'en 1403 avec son père et corégent.

Sommaire

BiographieModifier

Conrad III est le fils unique du duc d'Oleśnica Conrad II le Gris et de son épouse Agnès, fille du duc Casimir Ier de Cieszyn.

En 1377 son père le désigne comme corégent de ses domaines comme son fils unique et héritier. On possède peu d'information sur son règne personnel qui débute en 1403 après la mort de son père Conrad II.

Conrad III, qui n'avait pas d'autres frères et sœurs, hérite de la totalité de ses biens. En 1410, il combat avec son fils Conrad VII aux côtés des Chevaliers Teutoniques lors de la Bataille de Grunwald, où Conrad VII est capturé par les Polonais. En 1411 Conrad III et son fils aîné, Conrad IV, participent à la conclusion de la première Paix de Toruń. Après un règne relativement court de seulement neuf ans, il meurt en 1412. Ses fils gèrent d'abord ensemble leur héritage. Comme le fils aîné Conrad IV et le troisième Conrad VI entreprennent du carrière ecclésiastique et que Conrad VIII devient chevalier de l'Ordre Teutonique en 1417, Conrad V. dit le Kantner et Conrad VII dit le le Blanc continuent à gouverner ensemble.

Union et postéritéModifier

Conrad III épouse vers 1380 Judith (morte le 26 juin 1416), connue également sous le nom de Jutta ou Guta, d'origine inconnue qui lui donne sept enfants dont cinq fils homonymes :

Articles liésModifier

SourcesModifier

BibliographieModifier

  • (de) Historische Kommission für Schlesien (Hrsg.): Geschichte Schlesiens, Bd. 1, Sigmaringen 1988, (ISBN 3-7995-6341-5), S. 175, 183 et 188.
  • (de) Hugo Weczerka: « Handbuch der historischen Stätten »: Schlesien. Stuttgart, 1977, (ISBN 3-520-31601-3), Stammtafel auf S. 594/95.
  • (cs) Rudolf Žáček: Dějiny Slezska v datech. Praha 2004, (ISBN 80-7277-172-8), S. 93 und 435.