Liste de vélodromes disparus en France

page de liste de Wikimedia

La liste de vélodromes disparus en France recense les vélodromes, surfaces aménagées circulaires ou ovales destinées au cyclisme sur piste, détruits ou désaffectés, en France. Parmi eux se trouvaient le parc des Princes à Paris et le vélodrome du stade de Gerland à Lyon qui développaient 666 m.

ListeModifier

Nom Commune Département Ouverture Démolition Géolocalisation Revêtement Piste
(longueur, largeur, inclinaison virages, emplacement)
Événements
Agen Lot-et-Garonne 1894 ciment 333 m
Aire-sur-la-Lys Pas-de-Calais Seconde Guerre mondiale terre battue 450 m
Aix-les-Bains Savoie 1895 ciment 400 m
Vélodrome des Alliers Angoulême Charente 1895 fermé en 2017[1] ciment 333 m
Vélodrome de la Croix-de-Berny[2] Antony Hauts-de-Seine 1994 48° 46′ 02″ N, 2° 18′ 44″ E ciment 333,33 m ; virages à 45° propriété de la Régie autonome des transports parisiens
Stade-vélodrome d'Arcachon Arcachon Gironde 1894 désaffecté 44° 39′ 19″ N, 1° 09′ 25″ O ciment 402 m
Arles Bouches-du-Rhône 1893 ciment 333 m
Vélodrome Rosat Arras Pas-de-Calais 1893 Seconde Guerre mondiale bois 250 m
vélodrome Jean-Alric Aurillac Cantal 2013 44° 55′ 29″ N, 2° 25′ 45″ E ciment rose 550 m ; 7 m 13e étape du Tour de France 1959, 13e étape du Tour de France 1963, 16e étape du Tour de France 1968

[3]

vélodrome des Glacis[4],[5] Bayonne Pyrénées-Atlantiques 1895 mâchefer 325 m
piste Saint-Léon[5] Bayonne Pyrénées-Atlantiques 1935 2003 500 m 8 étapes du Tour de France entre 1938 et 1968
Fermeture au début des années 1980
Besançon Doubs 1894 1936 47° 14′ 26″ N, 6° 00′ 12″ E terre battue 333 m
vélodrome du stade Léo-Lagrange Besançon Doubs 1936 2002[6] 47° 14′ 26″ N, 6° 00′ 12″ E ciment recouvert de résine rose 453,89 m ; 7 m étapes des Tours de France 1947 et 1958 ;

championnats du monde 1980

Vélodrome du stade de Blois-Vienne Saint-Gervais-la-Forêt[7] Loir-et-Cher 47° 34′ 45″ N, 1° 21′ 05″ E béton 285 m ; 6 m
Vélodrome du Parc Lescure Bordeaux Gironde 1925 1986 44° 49′ 33″ N, 0° 35′ 55″ O ciment 500 m ; 6 m championnats de France de cyclisme junior 1980
vélodrome Mondésir Bordeaux Gironde 1895 ciment 333 m
vélodrome de Bordeaux Bordeaux Gironde 1894 ciment 402 m
vélodrome Tivoli Bourges Cher 1912 années 2000
vélodrome de Brest Brest Finistère 1895 mâchefer 325 m
vélodrome Victor-Hugo Calais Pas-de-Calais 1893 mâchefer 326 m
vélodrome de Civry Calais Pas-de-Calais 1895 graviers 333 m
vélodrome de Cambrai Cambrai Nord Seconde Guerre mondiale terre battue 350 m
vélodrome de la Pépinière[8],[9] Carcassonne Aude 1920 2002 43° 12′ 51″ N, 2° 21′ 52″ E ciment m
vélodrome de Charleville Charleville Ardennes 1894 ciment 333 m
vélodrome de Chemillé Chemillé Maine-et-Loire vers 1976 ciment 333 m
vélodrome de Choisy-le-Roi Choisy-le-Roi Val-de-Marne 1893 ciment 200 m
Vélodrome Philippe-Marcombes[10] Clermont-Ferrand Puy-de-Dôme 1925 2018 ciment 500 m 9e étape du Tour de France 1951
vélodrome de Cognac Cognac Charente 1895 ciment 416 m
vélodrome de Compiègne Compiègne Oise 1894 ciment 333 m
vélodrome Roger-Salengro[11] Creil Oise 1934 2014 ciment 333 m Tour de l'Oise
vélodrome roubaisien Croix Nord 1895 1924 50° 39′ 53″ N, 3° 09′ 14″ E ciment 333 m
vélodrome de Cuyès[12],[13] Dax Landes ~ terre, puis
ciment
400 m, puis
250 m
12e étape du Tour de France 1951
vélodrome d'Évreux Évreux Eure 1895 ciment 333 m
vélodrome de Grande-Synthe[14],[15] Grande-Synthe Nord 51° 00′ 14″ N, 2° 16′ 59″ E ciment 333,33 m ; 37°
vélodrome du stade Charles-Berty Grenoble Isère ciment 454,54 m ; 6 m Arrivée de la 7e étape du Tour de France 1936
vélodrome Joseph-Haugomat[16],[17] Guémené-Penfao Loire-Atlantique terre battue puis ciment 333,33 m
vélodrome de Hesdin Hesdin Pas-de-Calais Seconde Guerre mondiale terre battue 350 m
vélodrome de Jarnac Jarnac Charente 1894 ciment 304 m
vélodrome Maurice-Garin[18] Lens Pas-de-Calais 1933 2010 ciment 341 m ; 6,20 m ; 20 %
vélodrome de Libourne Libourne Gironde 1895 ciment 333 m
vélodrome de Lille Lille Nord 1894 ciment 400 m
vélodrome du parc du Brûle[19] Lillers Pas-de-Calais termacadam 457,3 m
vélodrome André-Raynaud (ou vélodrome du Grand-Treuil)[20] Limoges Haute-Vienne 1903 1972 ciment m
vélodrome de Lons-le-Saunier[21] Lons-le-Saunier Jura 1895 aggloméré 400 m

arrivée de la 18e étape du Tour de France 1963

vélodrome de parc des sports Lorient Morbihan 1924 1959 m
vélodrome du stade du Moustoir Lorient Morbihan 1959 1997 47° 44′ 44″ N, 3° 22′ 09″ O m
vélodrome Eugène-Beaussire Luçon Vendée enrobé 360 m ; 8 m
vélodrome René-Laroche[22] Lunéville Meurthe-et-Moselle béton 500 m ; 6,25 m
vélodrome du stade de Gerland Lyon Rhône 1926 années 1960 45° 43′ 13″ N, 4° 49′ 57″ E 666 m ; x m
vélodrome de Genas Genas Rhône 1894 bois 400 m ; x m
vélodrome Charles-Charriau[23] Marans Charente-Maritime années 250 m ; x m
vélodrome du Croisé-Laroche[24] Marcq-en-Barœul Nord entre-deux-guerres Seconde Guerre mondiale bois 250 m ; x m
Vélodrome Jean-Bouin Marseille Bouches-du-Rhône 1894 bois 400 m ; x m
Stade Vélodrome Marseille Bouches-du-Rhône 1937 1985 m ; x m
vélodrome du stade Sapiac Montauban Tarn-et-Garonne 1907 ciment recouvert de synthétique 413,33 m ; 7,2 m
vélodrome Jean-Loustau[25],[26] Mont-de-Marsan Landes asphalte 375 m ; 5 m
Vélodrome de Nantua Nantua Ain 1894 graviers sablés 333 m ; x m
Vélodrome Georges-Paillard[27],[28] Noyant-la-Gravoyère Maine-et-Loire 1936 ; 1952 terre, puis ciment m ; x m
Vélodrome du Pont-de-Magnan[29] Nice Alpes-Maritimes 1920 m ; x m
Vélodrome Pasteur Nice Alpes-Maritimes 1927 années 1960 m ; x m

Six Jours de Nice 1928

Vélodrome du Quai-du-Roi[30] Orléans Loiret 1922 1933 m ; x m
Vélodrome Buffalo Neuilly-sur-Seine 1893 [[]] ciment 333 m ; x m
stade-vélodrome du Parc des Princes (1) Paris 1932 48° 50′ 17″ N, 2° 15′ 11″ E 666,66 m ; x m
stade-vélodrome du Parc des Princes (2) Paris avril 1932 1967 48° 50′ 17″ N, 2° 15′ 11″ E ciment rose 454 m ; x m
Vélodrome de Vaugirard[31] Paris [[]] [[]] m ; x m
Vélodrome de la Seine[32] Levallois 1894 [[]] Pavé en bois 500 m ; x m
Vélodrome de Paris-Est Paris 1894 [[]] ciment 333 m ; x m
Vélodrome de Clignancourt Paris 1894 [[]] ciment 200 m ; x m
Vélodrome des Arts-Libéraux Paris 1893 [[]] couvert, bois 333 m ; x m
vélodrome Bessonneau de l’INS Paris [[]] 1967 bois 133,33 m ; x m
Vel d’hiv (1) Paris 1903 [[]] 48° 51′ 02″ N, 2° 17′ 20″ E bois 333 m ; 8 m
Vel d’hiv (2) Paris 1959 48° 51′ 02″ N, 2° 17′ 20″ E 250 m ; x m Six Jours de Paris
Vélodrome du Palais omnisports de Paris-Bercy[33],[34],[35] Paris [[]] 48° 50′ 07″ N, 2° 22′ 43″ E couverte en bois de Doussié 250 m ; 4,5 m
vélodrome de Pau Pau Pyrénées-Atlantiques 1894 [[]] macadam 333 m ; x m
vélodrome de la Haubette[36] Tinqueux Marne 1934 ? 49° 14′ 42″ N, 3° 59′ 51″ E ciment 333 m ; x m Grand Prix de Reims (1897-1935)
stade-vélodrome Auguste-Delaune Reims Marne 1934 2000 49° 14′ 50″ N, 4° 01′ 29″ E enrobé 400 m ; 6,62 m Grand Prix de Reims (1935-1995)
Championnat de France de poursuite (1941, 1947)
Championnat de France de vitesse (1942[37], 1949)
Championnat de France de demi-fond (1945, 1965, 1974 et 1975)
32e Tour de France 1938 (19e étape)[note 1]
36e Tour de France 1949 (1re étape)
38e Tour de France 1951 (1re étape)
60e Tour de France 1973 (3e étape)
Vélodrome de Rouen Rouen Seine-Maritime 1893 1965 ciment 333 m ; x m
vélodrome de Beaufeuillage Saint-Brieuc Côtes-d'Armor [[]] 1992 ciment 400 m ; 6 m championnats de France 1975
Vélodrome de Saint-Pierre-d'Oléron[38],[39] Saint-Pierre-d'Oléron Charente-Maritime [[]] [[]] m ; x m
vélodrome d'hiver de Saint-Étienne[40] Saint-Étienne Loire 1961 m ; x m
vélodrome du Plessis Saint-Nazaire Loire-Atlantique [[]] 1997 ciment 250 m ; 7 m
vélodrome de Sallaumines Sallaumines Pas-de-Calais [[]] Seconde Guerre mondiale m ; x m
vélodrome de Saumur Saumur Maine-et-Loire 1894 [[]] ciment 333 m ; x m
Vélodrome municipal de Sedan Sedan Ardennes [[]] [[]] ciment 300 m ; 4,90 m
vélodrome du Chêne-Vert[41] Tarbes Hautes-Pyrénées 1910 [[]] 333 m ; x m
Tarbes Hautes-Pyrénées 1904 [[]] terre battue m ; x m
vélodrome du Bazacle Toulouse Haute-Garonne [[]] vers 1950 ciment 250 m ; x m
vélodrome du Stadium Toulouse Haute-Garonne 1949 1984 43° 34′ 47″ N, 1° 26′ 02″ E ciment 466,84 m ; 7 m en virage et 11,77 m en ligne droite
vélodrome Victor-Lefèvre Tours Indre-et-Loire 1896 [[]] m ; x m
[[]] Valence Drôme 1895 [[]] ciment 333 m ; x m
vélodrome du Stade Nungesser Valenciennes Nord 1924 1992 50° 20′ 44″ N, 3° 31′ 37″ E ciment 481,85 m ; 5,40 m ; 25°
[[]] Vandœuvre-lès-Nancy Meurthe-et-Moselle 1906 [[]] m ; x m
[[]] Vernon Eure [[]] années 1950 ciment 180 m ; x m
vélodrome Louis-Darragon Vichy Allier 1920 années 1980 ciment rose 500 m ; 7,50 m
 
Le vélodrome du Parc des Princes
 
Annonce de compétition au vélodrome Buffalo
 
Vélodrome de la Haubette, Reims en 1927

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. le 28 juillet 1938 sur la piste du stade-vélodrome le jour de l'arrivée de l'étape, le champion Raymond Poulet fit une mauvaise chute et décéda trois jours plus tard

RéférencesModifier

  1. Fermé depuis deux ans, le vélodrome d’Angoulême sera-t-il réhabilité ?
  2. Collectif, « Sports : la Croix-de-Berny, une histoire d'exploits », sur www.ville-antony.fr, (consulté le 15 février 2020).
  3. Collectif, « Retour sur les dix passages du Tour de France dans le Cantal », sur www.lamontagne.fr, (consulté le 16 février 2020).
  4. « Les vélodromes de Bayonne », sur www.paysbasque1900.com, (consulté le 5 janvier 2020).
  5. a et b Alain Leauthier, « La piste oubliée de Bayonne », sur www.liberation.fr, (consulté le 5 janvier 2020).
  6. Anne Fauvarque, « A Besançon, le projet de vélodrome se concrétise », sur www.francebleu.fr, (consulté le 15 février 2020).
  7. « C'était sans doute la dernière au vélodrome de Blois », sur lanouvellerepublique.fr, La Nouvelle République du Centre-Ouest, (consulté le 2 janvier 2020)
  8. F. A., « Au temps où Carcassonne roulait pour la Petite Reine », sur lindependant.fr, L'Indépendant, (consulté le 3 janvier 2020)
  9. « Les champions du cyclisme Carcassonnais des années 30 », sur musiqueetpatrimoinedecarcassonne.blogspirit.com, (consulté le 3 janvier 2020)
  10. « Clermont-Ferrand : la dernière parade du vélodrome du stade Philippe-Marcombes », sur francetvinfo.fr, France 3 Auvergne, (consulté le 3 janvier 2020)
  11. « Deux vélodromes en bout de course », sur leparisien.fr, (consulté le 6 janvier 2020)
  12. Gabriel Belliard, « Pau va posséder une nouvelle piste cycliste », L'Athlète, no 1093,‎ (lire en ligne).
  13. « Chronique régionale - Landes », La Petite Gironde, no 5154,‎ (lire en ligne).
  14. « Le vélodrome de Grande-Synthe », sur Le blog à Lolo, (consulté le 7 janvier 2020)
  15. « Grande-Synthe - Le vélodrome, lieu avant-gardiste disparu trop tôt du paysage », sur lavoixdunord.fr, La Voix du Nord, (consulté le 7 janvier 2020)
  16. « Au Pays de Guémené-Penfao: Le Vélodrome », sur lahyonnais.blogspot.com/, (consulté le 7 janvier 2020)
  17. « 2017 ! Bonne Année - Guémené-Penfao » [PDF], sur mairie-guemene-penfao.fr, (consulté le 7 janvier 2020)
  18. « Association Mémoire de Lens » (consulté le 19 février 2011)
  19. Marie-Hélène Walbrou, « Lillers - Les détritus n’avaient qu’à bien se tenir… au parc du Brûle », sur lavoixdunord.fr, La Voix du Nord, (consulté le 8 janvier 2020)
  20. Gilles Deville, « Limoges aussi a eu un vélodrome », sur Le Populaire du Centre, (consulté le 21 février 2021).
  21. « Lons le Saunier dans le Tour de France depuis 1947 », sur ledicodutour.com (consulté le 8 janvier 2020)
  22. Dans la roue des Lorrains - La fin de la piste de Lunéville. Un morceau d’histoire sacrifié
  23. Frédéric Zabalza, « Vélodrome : Les pistards veulent relancer la machine », sur SudOuest.fr, Sud Ouest, (consulté le 9 janvier 2020)
  24. « Vélodrome du Croisé-Laroche, Marcq-en-Barœul » (consulté le 20 juillet 2010)
  25. Bertrand Lucq, « Le vélodrome du Loustau est dans les cœurs », Sud Ouest, (consulté le 20 janvier 2017).
  26. Audrey Ludwig, « Stade Loustau à Mont-de-Marsan : la tribune historique sera démolie mercredi », Sud Ouest, (consulté le 20 janvier 2017).
  27. Noyant-la-Gravoyère : le vélodrome sur le site patrimoineduhautanjouavaloriser.fr
  28. Michel Dalloni, « À Noyant-la-Gravoyère, les souvenirs du « vélodrome des ardoisiers » », sur www.lemonde.fr, (consulté le 8 septembre 2020).
  29. Patrick Didier, « Le Vélodrome du Pont-de-Magnan (1920-1924) » [PDF], sur www.museedusport.fr.
  30. Christelle Bruant, « Vélodrome, quai du Roi », sur archives.orleans-metropole.fr, (consulté le 5 janvier 2020).
  31. Philippe Virat, « Deux enceintes sportives oubliées : le stade de la Légion Saint-Michel et le vélodrome de Vaugirard », Bulletin de la Société d'histoire & archéologie du XVe arrondissement de Paris, no 48,‎ (lire en ligne).
  32. « Le Véloce-sport » du 15 avril 1897 sur Gallica
  33. Defawe Philippe, « Le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines bientôt en piste », sur lemoniteur.fr, Le Moniteur, (consulté le 14 janvier 2020)
  34. « Les Six Jours de Bercy », sur velodromedumans.free.fr, (consulté le 14 janvier 2020)
  35. Collectif, « Etat des lieux des équipements cyclistes » [PDF], sur staging-ffc-network-ffc-fr.osu.eu-west-2.outscale.com, (consulté le 5 janvier 2020)
  36. Alex Poyer, Cyclistes en sociétés Naissance et développement du cyclisme associatif français (1867-1914) [1]
  37. L'Auto n°15.172 du mardi 21 juillet 1942
  38. Agnès Lanoëlle, « La piste tourne en rond », sur SudOuest.fr, Sud Ouest, (consulté le 16 janvier 2020)
  39. « Vélodrome - «Nous demandons l’application des décisions des tribunaux» », sur Le Journal des Propriétaires (consulté le 16 janvier 2020)
  40. Collectif, « Histoires stéphanoises. Vélodrome », sur archives.saint-etienne.fr (consulté le 27 janvier 2020).
  41. « Le vélodrome du Chêne Vert à Tarbes, inauguration 1984 », sur le site du Tarbes Cycliste Compétition (consulté le 26 avril 2016)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier