Tour de France 1959

édition 1959 du Tour de France, course cycliste française

Le Tour de France 1959 est la 46e édition du Tour de France, course cycliste qui s'est déroulée du 25 juin au sur 22 étapes pour 4 358 km.

Tour de France 1959
Généralités
Course
Compétition
Super Prestige Pernod 1959 (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Étapes
22
Date
Distance
4 358 km[1]
Pays traversé(s)
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Partants
120Voir et modifier les données sur Wikidata
Vitesse moyenne
35,474 km/h[1]
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Classement par points
Meilleur grimpeur
Meilleure équipe
Route of the 1959 Tour de France.png

GénéralitésModifier

  • C'est le dernier Tour de deux anciens vainqueurs, Louison Bobet, qui abandonne lors de la 18e étape, au sommet du col de l'Iseran, et de Jean Robic, qui est éliminé pour être arrivé hors des délais à Chalon-sur-Saône, terme de la 20e étape. C'est le premier Tour de Roger Rivière, incorporé par Marcel Bidot dans une équipe de France à quatre têtes (Anquetil, Rivière, Bobet, Géminiani). Les quatre leaders ne s'entendent pas... si ce n'est pour faire perdre le régional Henry Anglade qui était en position, dans les Alpes, de détrôner le maillot jaune Federico Bahamontes. C'est donc Bahamontes qui, grâce à ses talents d'escaladeur, et compte tenu notamment d'une défaillance de Charly Gaul dans l'étape d'Aurillac, emporte ce Tour de France 1959.
  • Parmi les révélations de ce Tour, outre le jeune champion de France Anglade, on peut citer les Français Robert Cazala et Michel Vermeulin qui portent tous deux le maillot jaune.
  • Première victoire espagnole sur le Tour de France.
  • La moyenne horaire de ce Tour est de 35,474 km/h.
  • Premier direct retransmis par hélicoptère à la télévision lors de la 18e étape au col de l'Iseran le 14 juillet.

ÉtapesModifier

Étape[2],[3],[4],[5] Date Villes étapes Distance (km) Vainqueur d’étape Leader du classement général
1re étape jeu. 25 juin MulhouseMetz
 
238   André Darrigade   André Darrigade
2e étape ven. 26 juin Metz  Namur (BEL)
 
240   Vito Favero   André Darrigade
3e étape sam. 27 juin   Namur (BEL)Roubaix
 
217   Robert Cazala   Robert Cazala
4e étape dim. 28 juin RoubaixRouen
 
230   Dino Bruni   Robert Cazala
5e étape lun. 29 juin RouenRennes
 
286   Jean Graczyk   Robert Cazala
6e étape mar. 30 juin BlainNantes
 
45   Roger Rivière   Robert Cazala
7e étape mer. 1er juillet NantesLa Rochelle
 
190   Roger Hassenforder   Robert Cazala
8e étape jeu. 2 juillet La RochelleBordeaux
 
201   Michel Dejouhannet   Robert Cazala
9e étape ven. 3 juillet BordeauxBayonne
 
207   Marcel Queheille   Eddy Pauwels
sam. 4 juillet Bayonne
 
Journée de repos no 1
10e étape dim. 5 juillet BayonneBagnères-de-Bigorre
 
235   Marcel Janssens   Michel Vermeulin
11e étape lun. 6 juillet Bagnères-de-BigorreSaint-Gaudens
 
119   André Darrigade   Michel Vermeulin
12e étape mar. 7 juillet Saint-GaudensAlbi
 
184   Rolf Graf   Michel Vermeulin
13e étape mer. 8 juillet AlbiAurillac
 
219   Henry Anglade   Jos Hoevenaars
14e étape jeu. 9 juillet AurillacClermont-Ferrand
 
231   André Le Dissez   Jos Hoevenaars
15e étape ven. 10 juillet Clermont-FerrandPuy de Dôme
 
13   Federico Bahamontes   Jos Hoevenaars
16e étape sam. 11 juillet Clermont-FerrandSaint-Étienne
 
210   Dino Bruni   Eddy Pauwels
dim. 12 juillet Saint-Étienne
 
Journée de repos no 2
17e étape lun. 13 juillet Saint-ÉtienneGrenoble
 
197   Charly Gaul   Federico Bahamontes
18e étape mar. 14 juillet Col du Lautaret  Saint-Vincent d'Aoste (ITA)
 
243   Ercole Baldini   Federico Bahamontes
19e étape mer. 15 juillet   Saint-Vincent d'Aoste (ITA)Annecy
 
251   Rolf Graf   Federico Bahamontes
20e étape jeu. 16 juillet AnnecyChalon-sur-Saône
 
202   Brian Robinson   Federico Bahamontes
21e étape ven. 17 juillet SeurreDijon
 
69   Roger Rivière   Federico Bahamontes
22e étape sam. 18 juillet DijonParis - Parc des Princes
 
331   Joseph Groussard   Federico Bahamontes

ClassementsModifier

Classement général finalModifier

Classement général[6]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Federico Bahamontes     Espagne Espagne en 123 h 46 min 45 s
2e Henry Anglade   France Centre - Midi + min 1 s
3e Jacques Anquetil   France France + min 5 s
4e Roger Rivière   France France + min 17 s
5e François Mahé   France Ouest - Sud-Ouest + min 22 s
6e Ercole Baldini   Italie Italie + 10 min 18 s
7e Jan Adriaensens   Belgique Belgique   + 10 min 18 s
8e Jos Hoevenaars   Belgique Belgique   + 11 min 2 s
9e Gérard Saint   France Ouest - Sud-Ouest + 17 min 40 s
10e Jean Brankart   Belgique Belgique   + 20 min 38 s
11e Eddy Pauwels   Belgique Belgique   + 22 min 20 s
12e Charly Gaul   Luxembourg Pays-Bas / Luxembourg + 23 min 59 s
13e Louis Bergaud   France Centre - Midi + 36 min 54 s
14e Fernando Manzaneque   Espagne Espagne + 57 min 29 s
15e Jean Dotto   France Centre - Midi + h 0 min 4 s
16e André Darrigade     France France + h 3 min 1 s
17e Joseph Planckaert   Belgique Belgique   + h 5 min 0 s
18e Lothar Friedrich   Allemagne de l'Ouest Suisse / Allemagne de l'Ouest + h 11 min 51 s
19e Brian Robinson   Royaume-Uni Internationaux + h 12 min 11 s
20e Michel Vermeulin   France Paris - Nord-Est + h 16 min 10 s
21e Rolf Graf   Suisse Suisse / Allemagne de l'Ouest + h 19 min 32 s
22e Michel Van Aerde   Belgique Belgique   + h 19 min 35 s
23e Armand Desmet   Belgique Belgique   + h 23 min 7 s
24e Joseph Thomin   France Ouest - Sud-Ouest + h 33 min 34 s
25e Marcel Janssens   Belgique Belgique   + h 40 min 39 s

Classements annexes finalsModifier

Classement par pointsModifier

Classement par points[7],[8]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er André Darrigade     France France 613 points
2e Gérard Saint   France Ouest - Sud-Ouest 524 pts
3e Jacques Anquetil   France France 503 pts
4e Federico Bahamontes  
Charly Gaul
  Espagne
  Luxembourg
Espagne
Pays-Bas / Luxembourg
425 pts
6e Rolf Graf   Suisse Suisse / Allemagne de l'Ouest 394 pts
7e Roger Rivière   France France 390 pts
8e Jos Hoevenaars   Belgique Belgique   387 pts
9e Henry Anglade   France Centre - Midi 383 pts
10e Michel Van Aerde   Belgique Belgique   366 pts

Prix du meilleur grimpeurModifier

Classement du Prix du meilleur grimpeur[7],[9]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Federico Bahamontes     Espagne Espagne 73 points
2e Charly Gaul   Luxembourg Pays-Bas / Luxembourg 68 pts
3e Gérard Saint   France Ouest - Sud-Ouest 65 pts
4e Valentin Huot   France Centre - Midi 42 pts
5e Roger Rivière   France France 27 pts
6e Louis Bergaud   France Centre - Midi 24 pts
7e Adolf Christian
Michele Gismondi
  Autriche
  Italie
Internationaux
Italie
19 pts
9e Henry Anglade   France Centre - Midi 15 pts
10e François Mahé   France Ouest - Sud-Ouest 14 pts

Classement par équipesModifier

Les coureurs de l'équipe en tête de ce classement portent une casquette jaune (représentée dans les classements par l'icône   à côté du nom de l'équipe)[10],[11].

Classement par équipes[7],[8]
  Équipe Pays Temps
1re Belgique     Belgique en 372 h 2 min 13 s
2e France   France + 31 min 25 s
3e Centre - Midi   France + 59 min 1 s
4e Ouest - Sud-Ouest   France + h 17 min 38 s
5e Espagne   Espagne + h 17 min 22 s
6e Italie   Italie + h 11 min 27 s
7e Pays-Bas / Luxembourg   Pays-Bas /   Luxembourg + h 15 min 0 s
8e Suisse / Allemagne de l'Ouest   Suisse /   Allemagne de l'Ouest + h 11 min 47 s
9e Internationaux + h 34 min 57 s
10e Paris - Nord-Est   France + h 45 min 19 s

Classement de la combativitéModifier

Classement de la combativité[8]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Gérard Saint   France Ouest - Sud-Ouest 243 points
2e Henry Anglade   France Centre - Midi 169 pts
3e Federico Bahamontes     Espagne Espagne 102 pts
4e Michele Gismondi
Rolf Graf
  Italie
  Suisse
Italie
Suisse / Allemagne de l'Ouest
101 pts
6e Brian Robinson
Marcel Queheille
  Royaume-Uni
  France
Internationaux
Ouest - Sud-Ouest
84 pts
8e Eddy Pauwels   Belgique Belgique   82 pts
9e Valentin Huot   France Centre - Midi 75 pts
10e Louis Bergaud   France Centre - Midi 68 pts

Évolution des classementsModifier

Évolution des leaders des classements par étape[12]
Étape Vainqueur Classement général
 
Classement par points
 
Classement de la montagne Classement par équipes
 
Classement de la combativité
Étape Leader
1 André Darrigade André Darrigade André Darrigade Louis Bergaud France Louis Bergaud Louis Bergaud
2 Vito Favero Jean-Claude Annaert
3 Robert Cazala Robert Cazala Louis Bergaud
et
Eddy Pauwels
Eddy Pauwels Eddy Pauwels
4 Dino Bruni Piet van Est Piet van Est
5 Jean Graczyk Francis Pipelin
6 Roger Rivière Gérard Saint
7 Roger Hassenforder Jos Hoevenaars
8 Michel Dejouhannet Seamus Elliott
9 Marcel Queheille Eddy Pauwels Belgique Marcel Queheille
10 Marcel Janssens Michel Vermeulin Armand Desmet Gérard Saint Gérard Saint
11 André Darrigade Federico Bahamontes Valentin Huot
12 Rolf Graf Manuel Busto
13 Henry Anglade Jos Hoevenaars Federico Bahamontes Henry Anglade
14 André Le Dissez André Le Dissez Gérard Saint
15 Federico Bahamontes Victor Sutton Henry Anglade
16 Dino Bruni Eddy Pauwels Non décerné Gérard Saint
17 Charly Gaul Federico Bahamontes Charly Gaul
18 Ercole Baldini Michele Gismondi
19 Rolf Graf Rolf Graf
20 Brian Robinson Brian Robinson
21 Roger Rivière Jan Adriaensens
22 Joseph Groussard Non décerné
Classements finals Federico Bahamontes André Darrigade Federico Bahamontes Belgique Gérard Saint

Liste des coureursModifier

PAYS-BAS / LUXEMBOURG
BELGIQUE
ITALIE
FRANCE
ESPAGNE
SUISSE / ALLEMAGNE
INTERNATIONS
CENTRE - MIDI
PARIS - NORD-EST
OUEST - SUD-OUEST

A : Abandon en cours d'étape . HD : Hors Délai.

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Le palmarès depuis 1903 », sur letour.fr (consulté le 28 juillet 2011)
  2. « 46ème Tour de France 1959 » [archive du ], Mémoire du cyclisme (consulté le 26 septembre 2016)
  3. Augendre 2016, p. 50.
  4. Arian Zwegers, « Tour de France GC top ten » [archive du ], CVCC (consulté le 19 février 2010)
  5. « The history of the Tour de France – Year 1959 – The stage winners », sur Tour de France, Amaury Sport Organisation (consulté le 2 avril 2020)
  6. « The history of the Tour de France – Year 1959 – Stage 22 Dijon > Paris », sur Tour de France, Amaury Sport Organisation (consulté le 14 avril 2019)
  7. a b et c « Tour de France 1959 », sur memoire-du-cyclisme.net (consulté le 17 juillet 2013)
  8. a b et c « Le palmarès du Tour de France », Feuille d'Avis du Valais,‎ , p. 3 (lire en ligne[archive du ])
  9. (es) « Clasificacions », Mundo Deportivo,‎ , p. 5 (lire en ligne[archive du ])
  10. van den Akker 2018, p. 148.
  11. Nauright et Parrish 2012, p. 455.
  12. (nl) Pieter van den Akker, « Informatie over de Tour de France van 1959 » [archive du ], sur TourDeFranceStatistieken.nl (consulté le 2 mars 2019)

BibliographieModifier

Liens externesModifier