Tour de France 1938

édition 1938 du Tour de France, course cycliste française

Le Tour de France 1938 est la 32e édition de la course cycliste du Tour de France qui s'est déroulée du 5 juillet au sur 21 étapes pour 4 680 km.

Tour de France 1938
Tour de France 1938.png
Généralités
Course
Étapes
21
Date
Distance
4 680 km
Pays
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Partants
96Voir et modifier les données sur Wikidata
Vitesse moyenne
31,986 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Meilleur grimpeur
Meilleure équipe

La course a été remportée par le coureur italien Gino Bartali.

ParcoursModifier

Le Tour de France 1938 s'inscrit dans la période de 1905 à 1951, durant laquelle le parcours de la course réalise un « chemin de ronde », collant aux frontières de l'Hexagone[1].

La course commence à Paris et dans sa banlieue, comme toutes les ans jusqu'en 1950, à l'exception de 1926[2]. Le départ est donné au Vésinet, après un défilé dans les rues de Paris depuis le siège de L'Auto, rue du Faubourg-Montmartre[3]. Le parc des Princes accueille l'arrivée du Tour de 1903 à 1967.

Ce Tour se caractérise par de nombreuses étapes fractionnées en deux ou trois secteurs pour un total trente arrivées différentes ainsi que par l'absence d'un contre-la-montre par équipe.

Saint-Brieuc (Côtes-du-Nord), Arcachon (Gironde), Béziers (Hérault), Reims (Marne), Laon et Saint-Quentin (Aisne) sont villes-étapes pour la première fois.

ParticipationModifier

De 1930 à 1961, le Tour de France est disputé par équipes nationales.

  • Nouveauté : suppression de la catégorie des individuels.

Déroulement de la courseModifier

Antonin Magne et André Leducq font leurs adieux au Tour en s'échappant dans la dernière étape et en arrivant à Paris en se tenant l'épaule. Ils seront classés premiers ex-aequo par les commissaires.


Bilan de la courseModifier

Gino Bartali est le premier coureur à remporter le classement général et le Grand Prix de la montagne la même année.

Les étapesModifier

Étape Date Villes étapes km Vainqueur d'étape Leader du classement général
1re étape mar. 5 juillet Paris - Caen 215   Willi Oberbeck (GER)   Willi Oberbeck (GER)
2e étape mer. 6 juillet Caen - Saint-Brieuc 237   Jean Majerus (LUX)   Jean Majerus (LUX)
3e étape jeu. 7 juillet Saint-Brieuc - Nantes 238   Gerrit Schulte (NED)   Jean Majerus (LUX)
4e étape (a) ven. 8 juillet Nantes - La Roche-sur-Yon 62   Éloi Meulenberg (BEL)   Jean Majerus (LUX)
4e étape (b) ven. 8 juillet La Roche-sur-Yon - La Rochelle 83   Éloi Meulenberg (BEL)   Jean Majerus (LUX)
4e étape (c) ven. 8 juillet La Rochelle - Royan 83   Félicien Vervaecke (BEL)   Jean Majerus (LUX)
5e étape dim. 10 juillet Royan - Bordeaux 198   Éloi Meulenberg (BEL)   Jean Majerus (LUX)
6e étape (a) lun. 11 juillet Bordeaux - Arcachon 52,5   Jules Rossi (ITA)   Jean Majerus (LUX)
6e étape (b) lun. 11 juillet Arcachon - Bayonne 171   Glauco Servadei (ITA)   André Leducq (FRA)
7e étape mar. 12 juillet Bayonne - Pau 115   Theofiel Middelkamp (NED)   André Leducq (FRA)
8e étape jeu. 14 juillet Pau - Luchon 193   Félicien Vervaecke (BEL)   Félicien Vervaecke (BEL)
9e étape sam. 16 juillet Luchon - Perpignan 260   Jean Fréchaut (FRA)   Félicien Vervaecke (BEL)
10e étape (a) dim. 17 juillet Perpignan - Narbonne 63   Antoon van Schendel (NED)   Félicien Vervaecke (BEL)
10e étape (b) dim. 17 juillet Narbonne - Béziers 27 (CLM)   Félicien Vervaecke (BEL)   Félicien Vervaecke (BEL)
10e étape (c) dim. 17 juillet Béziers - Montpellier 73   Antonin Magne (FRA)   Félicien Vervaecke (BEL)
11e étape lun. 18 juillet Montpellier - Marseille 223   Gino Bartali (ITA)   Félicien Vervaecke (BEL)
12e étape mar. 19 juillet Marseille - Cannes 199   Jean Fréchaut (FRA)   Félicien Vervaecke (BEL)
13e étape jeu. 21 juillet Cannes - Digne 284   Dante Gianello (FRA)   Félicien Vervaecke (BEL)
14e étape ven. 22 juillet Digne - Briançon 219   Gino Bartali (ITA)   Gino Bartali (ITA)
15e étape sam. 23 juillet Briançon - Aix-les-Bains 311   Marcel Kint (BEL)   Gino Bartali (ITA)
16e étape lun. 25 juillet Aix-les-Bains - Besançon 284   Marcel Kint (BEL)   Gino Bartali (ITA)
17e étape (a) mar. 26 juillet Besançon - Belfort 89,5   Émile Masson (BEL)   Gino Bartali (ITA)
17e étape (b) mar. 26 juillet Belfort - Strasbourg 143   Jean Fréchaut (FRA)   Gino Bartali (ITA)
18e étape mer. 27 juillet Strasbourg - Metz 104   Marcel Kint (BEL)   Gino Bartali (ITA)
19e étape jeu. 28 juillet Metz - Reims 196   Fabien Galateau (FRA)   Gino Bartali (ITA)
20e étape (a) sam. 30 juillet Reims - Laon 48   Glauco Servadei (ITA)   Gino Bartali (ITA)
20e étape (b) sam. 30 juillet Laon - Saint-Quentin 42 (CLM)   Félicien Vervaecke (BEL)   Gino Bartali (ITA)
20e étape (c) sam. 30 juillet Saint-Quentin - Lille 107   François Neuville (BEL)   Gino Bartali (ITA)
21e étape dim. 31 juillet Lille - Paris 279   Antonin Magne (FRA)
  André Leducq (FRA)
  Gino Bartali (ITA)

Classements finalsModifier

Classement généralModifier

Cycliste Pays Équipe Temps
1 Gino Bartali   Italie Italie en 148 h 29 min 12 s
2 Félicien Vervaecke   Belgique Belgique + 18 min 27 s
3 Victor Cosson   France France 29 min 26 s
4 Edward Vissers   Belgique Belgique 35 min 08 s
5 Mathias Clemens   Luxembourg Luxembourg 42 min 08 s
6 Mario Vicini   Italie Italie 44 min 59 s
7 Jules Lowie   Belgique Belgique 48 min 56 s
8 Antonin Magne   France France 49 min 00 s
9 Marcel Kint   Belgique Belgique 59 min 49 s
10 Dante Gianello   France Bleuets 1 h 06 min 47 s

Classements annexesModifier

Classement du Prix du meilleur grimpeur (1–5)[4],[5]
Rang Coureur Pays Équipe Points
1 Gino Bartali   Italie Italie 107
2 Félicien Vervaecke   Belgique Belgique 79
3 Edward Vissers   Belgique Belgique 76
Challenge international[6],[4]
Rang Équipe Temps
1 Belgique 447 h 10 min 07 s
2 France + 43 min 29 s
3 Italie + 44 min 06 s
4 Luxembourg/Suisse + 3 h 02 min 29 s
5 Cadets + 3 h 11 min 31 s
6 Espagne/Pays-Bas + 3 h 15 min 29 s
7 Bleuets + 4 h 04 min 49 s
8 Allemagne + 7 h 05 min 57 s

Liste des coureursModifier

BELGIQUE 
ITALIE 
ALLEMAGNE 
FRANCE
ESPAGNE 
SUISSE 
PAYS-BAS 
LUXEMBOURG 
CADETS 
BLEUETS 

A : abandon en cours d'étape ; E : éliminé ; NP : non partant.

Notes et référencesModifier

  1. Boury 1997, p. 112-113
  2. Boury 1997, p. 132
  3. Boury 1997, p. 359
  4. a et b James, Tom, « 1938: A final fling for les Bleus », sur VeloArchive, (consulté le 7 juillet 2013)
  5. « Tour de France 1938 », sur memoire-du-cyclisme.net (consulté le 7 juillet 2013)
  6. (nl) « De Ronde van Frankrijk door Bartali gewonnen », Leeuwarder Courant,‎ (lire en ligne, consulté le 7 juillet 2013)

BibliographieModifier

  • Paul Boury, La France du Tour : le Tour de France, un espace sportif à géographie variable, , 444 p. (ISBN 2-7384-5619-7)

Liens externesModifier

  Image externe
  Photographies de presse sur le site de la Bibliothèque nationale de France BnF