Ouvrir le menu principal
Tour de France 1938
Tour de France 1938.png
Généralités
Course
Étapes
21
Date
Distance
4 680 km
Pays
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Partants
96Voir et modifier les données sur Wikidata
Vitesse moyenne
31,986 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Meilleur grimpeur
Meilleure équipe

Le Tour de France 1938 est la 32e édition de la course cycliste du Tour de France qui s'est déroulée du 5 juillet au sur 21 étapes pour 4 680 km.

La course a été remportée par le coureur italien Gino Bartali.

Sommaire

ParcoursModifier

Le Tour de France 1938 s'inscrit dans la période de 1905 à 1951, durant laquelle le parcours de la course réalise un « chemin de ronde », collant aux frontières de l'Hexagone[1].

La course commence à Paris et dans sa banlieue, comme toutes les ans jusqu'en 1950, à l'exception de 1926[2]. Le départ est donné au Vésinet, après un défilé dans les rues de Paris depuis le siège de L'Auto, rue du Faubourg-Montmartre[3]. Le parc des Princes accueille l'arrivée du Tour de 1903 à 1967.

Ce Tour se caractérise par de nombreuses étapes fractionnées en deux ou trois secteurs pour un total trente arrivées différentes ainsi que par l'absence d'un contre-la-montre par équipe.

Saint-Brieuc (Côtes-du-Nord), Arcachon (Gironde), Béziers (Hérault), Reims (Marne), Laon et Saint-Quentin (Aisne) sont villes-étapes pour la première fois.

ParticipationModifier

De 1930 à 1961, le Tour de France est disputé par équipes nationales.

  • Nouveauté : suppression de la catégorie des individuels.

Déroulement de la courseModifier

Antonin Magne et André Leducq font leurs adieux au Tour en s'échappant dans la dernière étape et en arrivant à Paris en se tenant l'épaule. Ils seront classés premiers ex-aequo par les commissaires.


Bilan de la courseModifier

Gino Bartali est le premier coureur à remporter le classement général et le Grand Prix de la montagne la même année.

Les étapesModifier

Étape Date Villes étapes km Vainqueur d'étape Leader du classement général
1re étape mar. 5 juillet Paris - Caen 215   Willi Oberbeck (GER)   Willi Oberbeck (GER)
2e étape mer. 6 juillet Caen - Saint-Brieuc 237   Jean Majerus (LUX)   Jean Majerus (LUX)
3e étape jeu. 7 juillet Saint-Brieuc - Nantes 238   Gerrit Schulte (NED)   Jean Majerus (LUX)
4e étape (a) ven. 8 juillet Nantes - La Roche-sur-Yon 62   Éloi Meulenberg (BEL)   Jean Majerus (LUX)
4e étape (b) ven. 8 juillet La Roche-sur-Yon - La Rochelle 83   Éloi Meulenberg (BEL)   Jean Majerus (LUX)
4e étape (c) ven. 8 juillet La Rochelle - Royan 83   Félicien Vervaecke (BEL)   Jean Majerus (LUX)
5e étape dim. 10 juillet Royan - Bordeaux 198   Éloi Meulenberg (BEL)   Jean Majerus (LUX)
6e étape (a) lun. 11 juillet Bordeaux - Arcachon 52,5   Jules Rossi (ITA)   Jean Majerus (LUX)
6e étape (b) lun. 11 juillet Arcachon - Bayonne 171   Glauco Servadei (ITA)   André Leducq (FRA)
7e étape mar. 12 juillet Bayonne - Pau 115   Theofiel Middelkamp (NED)   André Leducq (FRA)
8e étape jeu. 14 juillet Pau - Luchon 193   Félicien Vervaecke (BEL)   Félicien Vervaecke (BEL)
9e étape sam. 16 juillet Luchon - Perpignan 260   Jean Fréchaut (FRA)   Félicien Vervaecke (BEL)
10e étape (a) dim. 17 juillet Perpignan - Narbonne 63   Antoon van Schendel (NED)   Félicien Vervaecke (BEL)
10e étape (b) dim. 17 juillet Narbonne - Béziers 27 (CLM)   Félicien Vervaecke (BEL)   Félicien Vervaecke (BEL)
10e étape (c) dim. 17 juillet Béziers - Montpellier 73   Antonin Magne (FRA)   Félicien Vervaecke (BEL)
11e étape lun. 18 juillet Montpellier - Marseille 223   Gino Bartali (ITA)   Félicien Vervaecke (BEL)
12e étape mar. 19 juillet Marseille - Cannes 199   Jean Fréchaut (FRA)   Félicien Vervaecke (BEL)
13e étape jeu. 21 juillet Cannes - Digne 284   Dante Gianello (FRA)   Félicien Vervaecke (BEL)
14e étape ven. 22 juillet Digne - Briançon 219   Gino Bartali (ITA)   Gino Bartali (ITA)
15e étape sam. 23 juillet Briançon - Aix-les-Bains 311   Marcel Kint (BEL)   Gino Bartali (ITA)
16e étape lun. 25 juillet Aix-les-Bains - Besançon 284   Marcel Kint (BEL)   Gino Bartali (ITA)
17e étape (a) mar. 26 juillet Besançon - Belfort 89,5   Émile Masson (BEL)   Gino Bartali (ITA)
17e étape (b) mar. 26 juillet Belfort - Strasbourg 143   Jean Fréchaut (FRA)   Gino Bartali (ITA)
18e étape mer. 27 juillet Strasbourg - Metz 104   Marcel Kint (BEL)   Gino Bartali (ITA)
19e étape jeu. 28 juillet Metz - Reims 196   Fabien Galateau (FRA)   Gino Bartali (ITA)
20e étape (a) sam. 30 juillet Reims - Laon 48   Glauco Servadei (ITA)   Gino Bartali (ITA)
20e étape (b) sam. 30 juillet Laon - Saint-Quentin 42 (CLM)   Félicien Vervaecke (BEL)   Gino Bartali (ITA)
20e étape (c) sam. 30 juillet Saint-Quentin - Lille 107   François Neuville (BEL)   Gino Bartali (ITA)
21e étape dim. 31 juillet Lille - Paris 279   Antonin Magne (FRA)
  André Leducq (FRA)
  Gino Bartali (ITA)

Classements finalsModifier

Classement généralModifier

Cycliste Pays Équipe Temps
1 Gino Bartali   Italie Italie en 148 h 29 min 12 s
2 Félicien Vervaecke   Belgique Belgique + 18 min 27 s
3 Victor Cosson   France France 29 min 26 s
4 Edward Vissers   Belgique Belgique 35 min 08 s
5 Mathias Clemens   Luxembourg Luxembourg 42 min 08 s
6 Mario Vicini   Italie Italie 44 min 59 s
7 Jules Lowie   Belgique Belgique 48 min 56 s
8 Antonin Magne   France France 49 min 00 s
9 Marcel Kint   Belgique Belgique 59 min 49 s
10 Dante Gianello   France Bleuets 1 h 06 min 47 s

Classements annexesModifier

Classement du Prix du meilleur grimpeur (1–5)[4],[5]
Rang Coureur Pays Équipe Points
1 Gino Bartali   Italie Italie 107
2 Félicien Vervaecke   Belgique Belgique 79
3 Edward Vissers   Belgique Belgique 76
Challenge international[6],[4]
Rang Équipe Temps
1 Belgique 447 h 10 min 07 s
2 France + 43 min 29 s
3 Italie + 44 min 06 s
4 Luxembourg/Suisse + 3 h 02 min 29 s
5 Cadets + 3 h 11 min 31 s
6 Espagne/Pays-Bas + 3 h 15 min 29 s
7 Bleuets + 4 h 04 min 49 s
8 Allemagne + 7 h 05 min 57 s

Liste des coureursModifier

BELGIQUE 
ITALIE 
ALLEMAGNE 
FRANCE
ESPAGNE 
SUISSE 
PAYS-BAS 
LUXEMBOURG 
CADETS 
BLEUETS 

A : abandon en cours d'étape ; E : éliminé ; NP : non partant.

Notes et référencesModifier

  1. Boury 1997, p. 112-113
  2. Boury 1997, p. 132
  3. Boury 1997, p. 359
  4. a et b James, Tom, « 1938: A final fling for les Bleus », sur VeloArchive, (consulté le 7 juillet 2013)
  5. « Tour de France 1938 », sur memoire-du-cyclisme.net (consulté le 7 juillet 2013)
  6. (nl) « De Ronde van Frankrijk door Bartali gewonnen », Leeuwarder Courant,‎ (lire en ligne)

BibliographieModifier

  • Paul Boury, La France du Tour : le Tour de France, un espace sportif à géographie variable, , 444 p. (ISBN 2-7384-5619-7)

Liens externesModifier