Tour de France 1963

édition 1963 du Tour de France, course cycliste française

Le Tour de France 1963 est la 50e édition du Tour de France, course cycliste qui s'est déroulée du 23 juin au sur 21 étapes pour 4 137 km. Les 130 engagés ont droit à un départ très solennel devant l'hôtel de ville de Paris[1]. La course débute réellement à Nogent-sur-Marne et se termine à Paris au vélodrome du Parc des Princes. Jacques Anquetil y remporte son quatrième succès dans l'épreuve en devançant les Espagnols Federico Bahamontes et José Pérez Francés. C'est la victoire la plus aboutie pour « Maître Jacques » qui gagne notamment deux étapes de montagne à Bagnères-de-Bigorre et à Chamonix. Raymond Poulidor quant à lui, a dû se contenter d'une modeste huitième place.

Tour de France 1963
Généralités
Course
Compétition
Super Prestige Pernod 1963 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Étapes
21
Date
Distance
4 137 km
Pays traversé(s)
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Partants
130Voir et modifier les données sur Wikidata
Vitesse moyenne
37,092 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Classement par points
Meilleur grimpeur
Meilleure équipe
Route of the 1963 Tour de France.png

GénéralitésModifier

  • Pour sa 50e édition, le Tour part à nouveau de Paris. Le départ réel est donné à Nogent-sur-Marne.
  • 13 formations de 10 coureurs prennent le départ. Seule une formation arrivera complète à Paris.
  • 4 victoires d'étapes pour Rik Van Looy qui remporte le maillot vert.
  • 4 victoires d'étapes également pour Jacques Anquetil.
  • L'équipe IBAC-MOLTENI est une équipe constituée pour ce Tour de France et est composée du dossard 91 à 95 de coureurs de l'équipe IBAC et du dossard 96 à 100 de coureurs MOLTENI.
  • La formation WIEL'S-GROENE LEEUW compte deux coureurs homonymes : Gilbert Desmet et Gilbert De Smet. Un autre Desmet, prénom Armand fait partie de la formation FAEMA-FLANDRIA.
  • À l'arrivée au vélodrome du Parc des Princes, Jacques Anquetil se fait ovationner tandis que Raymond Poulidor se fait siffler par un public déçu de sa 8e place.
  • Vitesse moyenne du vainqueur : 37,092 km/h.

Résumé de la courseModifier

Le Tour fête sa 50e édition et ses 60 ans. Les organisateurs ont décidé de contrecarrer la domination de Jacques Anquetil dans les grands tours en ne proposant que 79 km contre-la-montre et des arrivées près du dernier col franchi. Disputé sous une météo morose, très bien conseillé par Raphaël Géminiani, Anquetil jugule les assauts de Raymond Poulidor et surtout de Federico Bahamontes dans les Pyrénées. Le Normand domine dans les Alpes et s'impose au Parc des Princes après avoir remporté deux étapes de montagne et les chronos de l'épreuve. C'est sa plus belle victoire. A l'issue du Tour, Anquetil déclare qu'il orientera sa saison 1964 sur le Giro.

ÉtapesModifier

Étape[2],[3],[4],[5] Date Villes étapes Distance (km) Vainqueur d’étape Leader du classement général
1re étape 23 juin Paris - Nogent-sur-MarneÉpernay - Champagne[6]
 
152,5   Eddy Pauwels   Eddy Pauwels
2e étape (a) 24 juin Reims - Champagne[6]  Jambes (BEL)
 
185,5   Rik Van Looy   Eddy Pauwels
2e étape (b) 24 juin   Jambes (BEL)  Jambes (BEL)
 
21,5   Pelforth-Sauvage-Lejeune   Eddy Pauwels
3e étape 25 juin   Jambes (BEL)Roubaix
 
223,5   Seamus Elliott   Seamus Elliott
4e étape 26 juin RoubaixRouen
 
235,5   Frans Melckenbeeck   Seamus Elliott
5e étape 27 juin RouenRennes
 
285   Antonio Bailetti   Seamus Elliott
6e étape (a) 28 juin RennesAngers
 
118,5   Roger de Breuker   Seamus Elliott
6e étape (b) 28 juin AngersAngers
 
24,5   Jacques Anquetil   Gilbert Desmet
7e étape 29 juin AngersLimoges
 
236   Jan Janssen   Gilbert Desmet
8e étape 30 juin LimogesBordeaux
 
231,5   Rik Van Looy   Gilbert Desmet
9e étape 1er juillet BordeauxPau
 
202   Pino Cerami   Gilbert Desmet
10e étape 2 juillet PauBagnères-de-Bigorre
 
148,5   Jacques Anquetil   Gilbert Desmet
11e étape 3 juillet Bagnères-de-BigorreLuchon
 
131   Guy Ignolin   Gilbert Desmet
12e étape 4 juillet LuchonToulouse
 
207,5   André Darrigade   Gilbert Desmet
13e étape 5 juillet ToulouseAurillac
 
234   Rik Van Looy   Gilbert Desmet
6 juillet Aurillac
 
Journée de repos
14e étape 7 juillet AurillacSaint-Étienne
 
236,5   Guy Ignolin   Gilbert Desmet
15e étape 8 juillet Saint-ÉtienneGrenoble
 
174   Federico Bahamontes   Gilbert Desmet
16e étape 9 juillet GrenobleVal-d'Isère
 
202   Fernando Manzaneque   Federico Bahamontes
17e étape 10 juillet Val-d'IsèreChamonix
 
227,5   Jacques Anquetil   Jacques Anquetil
18e étape 11 juillet ChamonixLons-le-Saunier
 
225   Frans Brands   Jacques Anquetil
19e étape 12 juillet ArboisBesançon
 
54,5   Jacques Anquetil   Jacques Anquetil
20e étape 13 juillet BesançonTroyes
 
233,5   Roger de Breuker   Jacques Anquetil
21e étape 14 juillet TroyesParis - Parc des Princes
 
185,5   Rik Van Looy   Jacques Anquetil

ClassementsModifier

Classement général finalModifier

Classement général[7]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Jacques Anquetil     France Saint-Raphaël-Gitane   en 113 h 30 min 5 s
2e Federico Bahamontes   Espagne Margnat-Paloma-Dunlop + min 35 s
3e José Pérez Francés   Espagne Ferrys + 10 min 14 s
4e Jean-Claude Lebaube   France Saint-Raphaël-Gitane   + 11 min 55 s
5e Armand Desmet   Belgique Faema-Flandria + 15 min 0 s
6e Angelino Soler   Espagne Faema-Flandria + 15 min 4 s
7e Renzo Fontona   Italie I.B.A.C. (en) / Molteni + 15 min 27 s
8e Raymond Poulidor   France Mercier-BP-Hutchinson + 16 min 46 s
9e Hans Junkermann   Allemagne de l'Ouest Wiel's-Groene Leeuw + 18 min 53 s
10e Rik Van Looy     Belgique G.B.C.-Libertas + 19 min 24 s
11e Henry Anglade   France Pelforth-Sauvage-Lejeune + 21 min 39 s
12e Fernando Manzaneque   Espagne Ferrys + 22 min 30 s
13e Eddy Pauwels   Belgique Wiel's-Groene Leeuw + 25 min 3 s
14e Francisco Gabica   Espagne KAS-Kaskol + 26 min 44 s
15e Dieter Puschel   Allemagne de l'Ouest Wiel's-Groene Leeuw + 28 min 20 s
16e Alan Ramsbottom (en)   Royaume-Uni Pelforth-Sauvage-Lejeune + 30 min 36 s
17e Miguel Pacheco   Espagne KAS-Kaskol + 31 min 36 s
18e Graziano Battistini   Italie I.B.A.C. (en) / Molteni + 32 min 6 s
19e François Mahé   France Pelforth-Sauvage-Lejeune + 33 min 50 s
20e Jean Gainche   France Mercier-BP-Hutchinson + 35 min 38 s
21e Ferdinand Bracke   Belgique Peugeot-BP-Englebert + 39 min 52 s
22e Victor Van Schil   Belgique Mercier-BP-Hutchinson + 41 min 5 s
23e Jos Hoevenaars   Belgique Peugeot-BP-Englebert + 42 min 22 s
24e Albertus Geldermans   Pays-Bas Saint-Raphaël-Gitane   + 43 min 2 s
25e Frans Brands   Belgique Faema-Flandria + 45 min 0 s

Classements annexes finalsModifier

Classement par pointsModifier

Prix du meilleur grimpeurModifier

Classement par équipesModifier

Les coureurs de l'équipe en tête de ce classement portent une casquette jaune (représentée dans les classements par l'icône   à côté du nom de l'équipe)[10],[11].

Classement par équipes[8]
  Équipe Pays Temps
1re Saint-Raphaël-Gitane     France en 340 h 35 min 25 s
2e Pelforth-Sauvage-Lejeune   France + 36 min 49 s
3e Faema-Flandria   Belgique + 43 min 13 s
4e Wiel's-Groene Leeuw   Belgique + 59 min 3 s
5e Ferrys   Espagne + 59 min 3 s
6e Margnat-Paloma-Dunlop   France + h 4 min 21 s
7e Mercier-BP-Hutchinson   France + h 24 min 34 s
8e Peugeot-BP-Englebert   France + h 42 min 13 s
9e KAS-Kaskol   Espagne + h 56 min 8 s
10e G.B.C.-Libertas   Belgique + h 5 min 26 s

Évolution des classementsModifier

Évolution des leaders des classements par étape[12],[13]
Étape Vainqueur Classement général
 
Classement par points
 
Classement de la montagne Classement par équipes
 
Classement de la combativité
1 Eddy Pauwels Eddy Pauwels Eddy Pauwels Non décerné G.B.C.-Libertas Federico Bahamontes
2a Rik Van Looy Rik Van Looy Pelforth-Sauvage-Lejeune Rik Van Looy
2b Pelforth-Sauvage-Lejeune
3 Seamus Elliott Seamus Elliott Henry Anglade
4 Frans Melckenbeeck Roland Lacombe
5 Antonio Bailetti Antonio Bailetti
6a Roger de Breuker Raymond Poulidor
6b Jacques Anquetil Gilbert Desmet Saint-Raphaël-Gitane
7 Jan Janssen Rik Van Looy
8 Rik Van Looy Willy Bocklant
9 Pino Cerami André Darrigade
10 Jacques Anquetil Federico Bahamontes Federico Bahamontes
11 Guy Ignolin Guy Ignolin
12 André Darrigade Claude Mattio
13 Rik Van Looy Rik Van Looy
14 Guy Ignolin Henry Anglade
15 Federico Bahamontes Federico Bahamontes
16 Fernando Manzaneque Federico Bahamontes Fernando Manzaneque
17 Jacques Anquetil Jacques Anquetil Federico Bahamontes
18 Frans Brands Frans Brands
19 Jacques Anquetil Ferdinand Bracke
20 Roger de Breuker Joseph Groussard
21 Rik Van Looy François Mahé
Classements finals Jacques Anquetil Rik Van Looy Federico Bahamontes Saint-Raphaël-Gitane Rik Van Looy

Liste des coureursModifier

Saint-Raphaël-Gitane
Mercier-BP-Hutchinson
Faema-Flandria
Wiel's-Groene Leeuw
Margnat-Paloma-Dunlop
Carpano
Pelforth-Sauvage-Lejeune
Ferrys
G.B.C.-Libertas
I.B.A.C.-Molteni*
KAS-Kaskol
Peugeot-BP-Englebert
Solo-Terrot-Englebert

A : Abandon en cours d'étape.

L'équipe I.B.A.C-MOLTENI est une équipe composée de 5 coureurs de l’équipe I.B.A.C (dossard n° 91 à 95) et de 5 coureurs de l'équipe MOLTENI (dossard n°96 à 100).

Notes et référencesModifier

  1. L'Equipe raconte, La Grande histoire du Tour de France, 1963-1964 : Anquetil dans l'histoire, Le Tour du cinquantenaire, volume 7, éditions L'Equipe/Cobra, 2011
  2. « 50ème Tour de France 1963 » [« 50th Tour de France 1963 »], sur Mémoire du cyclisme (consulté le )
  3. Augendre 2016, p. 54.
  4. Arian Zwegers, « Tour de France GC top ten » [archive du ], CVCC (consulté le )
  5. « The history of the Tour de France – Year 1963 – The stage winners », sur Tour de France, Amaury Sport Organisation (consulté le )
  6. a et b « Les étapes de Tour de France 1963 », sur Le dico du Tour (consulté le )
  7. « The history of the Tour de France – Year 1963 – Stage 21 Troyes > Paris », sur Tour de France, Amaury Sport Organisation (consulté le )
  8. a b et c « Clasificaciones », El Mundo Deportivo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. (nl) « Final classifications », Gazet van Antwerpen,‎ , p. 12 (lire en ligne[archive du ])
  10. van den Akker 2018, p. 148.
  11. Nauright et Parrish 2012, p. 455.
  12. (nl) « Rik Van Looy: twintig ritten in de groene leiderstrui » [« Rik Van Looy: twenty rides in the green leader's jersey »], Gazet van Antwerpen,‎ , p. 11 (lire en ligne[archive du ])
  13. (nl) Pieter van den Akker, « Informatie over de Tour de France van 1963 » [« Information about the Tour de France from 1963 »] [archive du ], sur TourDeFranceStatistieken.nl (consulté le )

BibliographieModifier

Liens externesModifier