Grand Prix de Reims (cyclisme)

compétition sportive
Grand Prix de Reims
Description de cette image, également commentée ci-après
Généralités
Sport Sport cyclisteVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1897
Disparition 1995

Palmarès
Plus titré(s) Drapeau de la France Léon Hourlier (4 victoires)

Le Grand Prix de Reims est une course sur piste organisée à Reims en France par le Bicycle Club rémois entre 1897 et [Quand ?]. Sa création est accordée en 1897 par le Conseil municipal de Reims qui vote une subvention de 1 000 francs pour l'organisation d'un Grand Prix de Reims.

Un Grand Prix de Reims sur route a eu lieu à l'occasion des troisièmes fêtes fédérales de l'UVF à Reims en 1927[1].

HistoireModifier

Durant son existence, les Grands Prix de Reims de vitesse rassemblèrent les plus grands sprinteurs du monde. Au cours d'un de ces Grands Prix, un étudiant en médecine de Reims, Ludovic[note 1], membre du BCR, faillit battre, dans la finale du Grand Prix[Quand ?], le prestigieux Américain Frank Kramer[note 2],[2].

En 1905, Gabriel Poulain, Henri Mayer (de), le champion allemand, Sigmar Rettich[3], Carlo Messori[4], Iwan Nedela[5], Emanuel Kudela[6], Emil Dörflinger, Cesare Moretti[4], Iwan Nedela[5], Emanuel Kudela[7], Ludovic, Georges Deschamps[8], Edmond Michiels[9], sont parmi les engagés. Hourlier, à l'étonnement général parvient à vaincre Messori, Moretti, Rettich, Kudela nettement, mais, dans sa demi-finale, il se heurte à Mayer, qui vient de remporter le Grand Prix de Paris en 1904. Poulain, qui vient de gagner sa demi-finale, assiste à la victoire de Mayer sur Hourlier. En finale, Poulain enlève de haute lutte le Grand Prix de Reims et Hourlier triomphe dans une course en ligne[10].

Les compétitions ont lieu sur la piste de la Haubette située au pont de Muire à Tinqueux, piste de 333 m en ciment, puis au stade-vélodrome.

 
GP de Reims 1906
Léon Hourlier dans sa série.

PalmarèsModifier

Année Vainqueur Deuxième Troisième Vélodrome
1897[11]   Collomb   Henri Merle   Jean Gougoltz (de) La Haubette
1898   Robert Protin La Haubette
1899 La Haubette
1900[12]   Robert Protin   Jean Broka   Collomb La Haubette
1901[13]   Edmond Jacquelin   Louis Grogna   Ludovic Morin La Haubette
1902 La Haubette
1903 La Haubette
1904 La Haubette
1905[14]   Gabriel Poulain   Gustav Schilling (de)   Walter Rütt La Haubette
1906   Thorvald Ellegaard   Gabriel Poulain   Émile Friol La Haubette
1907[15]   Émile Friol   Gabriel Poulain   Thorvald Ellegaard La Haubette
1908 ()[16]   Walter Rütt   Léon Hourlier
1908 (30 aout)[17]   Léon Hourlier   Victor Dupré   Gustav Schilling (de) La Haubette
1909 ()[18]   Victor Dupré   Julien Pouchois   Gustav Schilling (de) La Haubette
1910[19]   Émile Friol   Fernand Fournous   Charles Meurger La Haubette
1911 La Haubette
1912   Léon Hourlier   André Perchicot   Angelo Gardellin La Haubette
1913   Léon Hourlier   Julien Pouchois   Gabriel Poulain La Haubette
1914 ()[20]   Léon Hourlier   Thorvald Ellegaard   Pierre Sergent La Haubette
1919 La Haubette
1920 La Haubette
1921   Gabriel Poulain La Haubette
1922 La Haubette
1923 La Haubette
1924[21]  Alois De Graeve (de)   Joseph Peyrode   Bernard Leene La Haubette
1925 La Haubette
1926 La Haubette
1927 La Haubette
1928 La Haubette
1929   André Godinat La Haubette
1930 La Haubette
1931 La Haubette
1932 La Haubette
1933 La Haubette
1934   Lucien Michard   Toto Gérardin La Haubette
1935   Jef Scherens   Lucien Michard   Albert Richter Stade Auguste-Delaune
1936[22]   Lucien Michard   Toto Gérardin   Jef Scherens Stade Auguste-Delaune
Stade Auguste-Delaune
1959   Maurice Munter Stade Auguste-Delaune
Stade Auguste-Delaune
1995   Florian Rousseau   Benoit Vêtu   José Antonio Escuredo Stade Auguste-Delaune

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

Notes
Références

Ouvrages de référenceModifier

Lien externeModifier