Ouvrir le menu principal

Commission Von der Leyen
Ursula von der Leyen en juillet 2019.
Ursula von der Leyen en juillet 2019.
Type d’organe Union européenne
Président Ursula von der Leyen (PPE)
Début
Durée -1 an, 294 jours
Partis
Parlement
383 / 751
Chronologie

La commission Von der Leyen est la Commission européenne qui prendra ses fonctions le . Elle sera présidée par l'Allemande Ursula von der Leyen, membre du Parti populaire européen (PPE).

Sommaire

Formation

Choix du président

Après les élections européennes de 2019, duquel le Parti populaire européen (PPE) sort vainqueur, il apparaît que son chef de file, l'Allemand Manfred Weber, ne dispose pas du soutien nécessaire auprès des chefs d'États et de gouvernements européens pour la nomination, notamment dû à son manque d'expérience exécutive.

Un autre candidat émerge alors, le Néerlandais Frans Timmermans, chef de file du Parti socialiste européen (PSE), qui rassemble autour de sa personne plus d'adhésion. Cependant, les cadres du PPE refusent de soutenir Timmermans, estimant que le candidat du deuxième parti aux élections ne peut devenir président de la Commission européenne. Le Conseil européen choisit finalement Ursula von der Leyen, qui occupe le poste de ministre de la Défense de la République fédérale d'Allemagne, pour la fonction.

Vice-présidents

Frans Timmermans se voit accorder le poste de premier vice-président de la Commission européenne, qu'il occupe déjà au sein de la commission Juncker, au sein de la commission Ursula von der Leyen, au nom du PSE. La Danoise Margrethe Vestager, également déjà commissaire européenne dans la commission Juncker, se voit accorder une vice-présidence au nom du Parti de l'Alliance des libéraux et des démocrates pour l'Europe (ALDE). L'Espagnol Josep Borrell, membre du PSE et candidat pour la fonction de Haut Représentant de l'Union pour les Affaires étrangères et la Politique de Sécurité, est également désigné vice-président.

Commissaires européens

La procédure prévoit que le gouvernement de chaque État membre propose un candidat pour un poste de commissaire. Ensuite, la présidente leur attribue des portefeuilles et la commission est soumise au Parlement européen. La plupart des commissaires désignés jusqu'à présent sont membres du PPE, PSE ou de l'ALDE, à l'exception du Polonais Krzysztof Szczerski (pl), membre des Conservateurs et réformistes européens (CRE), du Lituanien Virginijus Sinkevičius (en), dont le parti n'est pas membre du Parti vert européen mais est affilié au groupe des Verts/Alliance libre européenne[1], ainsi que du Slovène Janez Lenarčič (en), politiquement indépendant.

Collège pressenti

Portefeuilles
À défaut, titre au sein de la Commission
États membres Commissaire Parti politique Précédentes fonctions[2]
Présidente   Allemagne Ursula von der Leyen
Union chrétienne-démocrate
Ministre fédérale de la Défense du au
Haut représentant pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité   Espagne Josep Borrell[3]
Parti socialiste
Ministre des Affaires étrangères depuis le 7 juin 2018
À définir   Autriche Johannes Hahn[3]
Parti populaire
Commissaire européen à la Politique de voisinage depuis le 1er novembre 2014
À définir   Belgique Didier Reynders[4]
Mouvement réformateur
Ministre des Affaires étrangères depuis le 6 décembre 2011
À définir   Bulgarie Mariya Gabriel[3]
Citoyens pour le développement européen
Commissaire européenne à la Société numérique depuis le 7 juillet 2017
À définir   Chypre Stélla Kyriakídou (el)[5]
Rassemblement démocrate
Membre de la Chambre des représentants depuis le 1er juillet 2006
À définir   Croatie Dubravka Šuica[4]
Union démocratique
Députée européenne depuis le 1er juillet 2013
À définir   Danemark Margrethe Vestager[3]
Parti libéral
Commissaire européenne à la Concurrence depuis le 1er novembre 2014
À définir   Estonie Kadri Simson[3]
Parti du centre
Ministre des Affaires économiques entre le 23 novembre 2016 et le 29 avril 2019
À définir   France
À définir   Finlande Jutta Urpilainen[3]
Parti social-démocrate
Ministre des Finances entre le 22 juin 2011 et le 6 juin 2014
À définir   Grèce Margaritis Schinas (en)[6]
Nouvelle Démocratie
Porte-parole de la Commission européenne depuis le 1er novembre 2014
À définir   Hongrie László Trócsányi[3]
Fidesz
Ministre de la Justice entre le 6 juin 2014 et le 30 juin 2019
À définir   Irlande Phil Hogan[3]
Fine Gael
Commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural depuis le 1er novembre 2014
À définir   Italie
À définir   Lettonie Valdis Dombrovskis[3]
Unité
Sixième vice-président de la Commission européenne depuis le 1er novembre 2014
À définir   Lituanie Virginijus Sinkevičius (en)[4]
Union agraire et des verts
Ministre de l'Économie et de l'Innovation depuis le 27 novembre 2017
À définir   Luxembourg Nicolas Schmit[3]
Parti ouvrier socialiste
Ministre du Travail entre le 4 décembre 2013 et le 5 décembre 2018
À définir   Malte Helena Dalli[4]
Parti travailliste
Ministre des Affaires européennes entre le 9 juin 2017 et le 24 juillet 2019
À définir   Pays-Bas Frans Timmermans[3]
Parti travailliste
Premier vice-président de la Commission européenne depuis le 1er novembre 2014
À définir   Pologne Krzysztof Szczerski (pl)[7]
Droit et justice
Chef de cabinet du président de la République depuis le 4 avril 2017
À définir   Portugal Elisa Ferreira ou
Pedro Marques[8]
Parti socialiste
Vice-gouverneure de la Banque du Portugal
Ministre de la Planification et des Infrastructures de 2015 à 2019
À définir   Roumanie Dan Nica ou
Rovana Plumb
[4]
Parti social-démocrate
Député européen depuis le 1er juillet 2014
Ministre des Fonds européens entre le 29 janvier 2018 et le 24 avril 2019
Sans objet   Royaume-Uni Le gouvernement britannique ne proposera pas de commissaire européen[9].
À définir   Slovaquie Maroš Šefčovič[10]
SMER – social-démocratie
Cinquième vice-président de la Commission européenne depuis le 1er novembre 2014
À définir   Slovénie Janez Lenarčič (en)[11] Sans Représentant permanent auprès de l'Union européenne depuis juillet 2016
À définir   Suède Ylva Johansson[12]
Parti social-démocrate des travailleurs
Ministre du Travail depuis le 3 octobre 2014
À définir   République tchèque Věra Jourová[13]
ANO 2011
Commissaire européenne à la Justice depuis le 1er novembre 2014

Affiliation politique

Affiliation politique européenne Nombre de commissaires
Parti populaire européen 9 commissaires (dont la présidente)
Parti socialiste européen 9 commissaires
Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe 4 commissaires
Parti vert européen 1 commissaire
Conservateurs et réformistes européens 1 commissaire
Sans étiquette 1 commissaire

Sources

Références

  1. (en) Politico Europe, « Lithuania puts forward economy minister for European Commission », sur politico.eu, (consulté le 7 août 2019).
  2. Dernière charge nationale ou européenne exercée, les deux dernières lorsque l'entrée en fonction date de moins de six mois ou lorsque la précédente permet d'éclairer le choix du portefeuille de commissaire.
  3. a b c d e f g h i j et k (en) Lili Bayer, « The next European Commission: What we know so far », sur POLITICO, (consulté le 19 juillet 2019)
  4. a b c d et e (en) Sam Morgan, « Commissioners assemble: The names in the game », sur Euractiv, (consulté le 22 août 2019)
  5. (en) Lili Bayer, « Cyprus nominates Stella Kyriakides for commissioner post », sur Politico.eu, (consulté le 26 juillet 2019)
  6. (en) Lili Bayer, « Commission spokesperson nominated as next Greek European commissioner », sur POLITICO, (consulté le 19 juillet 2019)
  7. (en) Politico Europe, « Poland nominates Krzysztof Szczerski as its next commissioner », sur politico.eu, (consulté le 26 juillet 2019).
  8. « Costa propõe Pedro Marques ou Elisa Ferreira para comissários europeus », sur Publico, (consulté le 9 août 2019)
  9. (en) Reuters, « PM Johnson unveils "new approach", no UK commissioner to EU », sur reuters.com, (consulté le 26 juillet 2019).
  10. (en) The Slovak Spectator staff, « The government has nominated Šefčovič for the European Commission », sur spectator.sme.sk, (consulté le 17 juillet 2019).
  11. (sl) « Šarec za kandidata za evropskega komisarja predlaga Lenarčiča », sur RTVSLO.si (consulté le 19 juillet 2019)
  12. (se) « France eyes Selmayr’s post to balance German Commission presidency », (consulté le 8 août 2019)
  13. (en) « France eyes Selmayr’s post to balance German Commission presidency », EURACTIV, (consulté le 18 juillet 2019)

Bibliographie

Compléments