Ouvrir le menu principal

Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen

groupe politique du Parlement européen

Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen
Image illustrative de l’article Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen
Fondation 2009 (succède au groupe du Parti socialiste européen, fondé en 1953)
Partis membres Parti socialiste européen
Président Iratxe García
Représentation
154 / 751
Idéologie Social-démocratie[1]
Site Web socialistsanddemocrats.eu

L’Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen (S&D) est un groupe politique du Parlement européen annoncé le , après les élections européennes de 2009 par Poul Nyrup Rasmussen, le président du Parti socialiste européen (PSE). Il résulte de la volonté d'intégrer le Parti démocrate italien au sein du groupe du PSE et d'éviter ainsi son éparpillement entre deux groupes comme pendant la législature 2004-2009, durant laquelle les élus de l'Olivier faisaient partie soit de l'ADLE pour les anciens députés de la Marguerite, soit du groupe PSE pour les anciens membres des Démocrates de gauche et des Socialistes démocrates italiens. Depuis , il est présidé par Iratxe García.

HistoriqueModifier

 
Logo de l'ancien groupe du Parti socialiste européen au Parlement européen.

L'Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen est le groupe qui succède à l'ancien groupe du Parti socialiste européen (abrégé en PSE) du Parlement européen qui rassemblait les différent élus membres du Parti socialiste européen et apparentés. Le , le Parti socialiste européen s'associe au nouveau Parti démocrate italien, rassemblement des hommes politiques issus de la gauche et du centre, et fonde le nouveau groupe.

  • Nom officiel : « Groupe de l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen »

Préambule : « Le Groupe de l’Alliance progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen rassemble les forces progressistes du Parlement européen qui œuvrent pour une Europe de solidarité, de justice sociale, d’égalité, de développement social et environnemental durable, des droits de l’homme et libertés fondamentales, et de paix. »

  • Sont membres du Groupe : Article 1er - Le Groupe : Le Groupe de l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen est constitué conformément aux dispositions de son règlement interne et du Règlement du Parlement européen.
  • Article 2 - Appartenance au Groupe :
  1. Les députés appartenant à un parti membre du Parti socialiste européen ou au Parti démocrate sont membres de droit du Groupe.
  2. Le Groupe, sur proposition du Bureau, se prononce à la majorité des deux tiers des membres, sur les demandes d’adhésion d’autres députés, en tant que membres ou apparentés.

PrésidentsModifier

Mandat Président Pays Parti
Martin Schulz Allemagne SPD
Hannes Swoboda Autriche SPÖ
Martin Schulz Allemagne SPD
Gianni Pittella Italie PD
- Udo Bullmann Allemagne SPD
depuis le Iratxe García Espagne PSOE

Partis présents dans le groupeModifier

2009-2014Modifier

Pays Parti national Sièges
  Allemagne Parti social-démocrate d'Allemagne 23
  Autriche Parti social-démocrate d'Autriche 5
  Belgique Parti socialiste 3
Socialistische Partij Anders 2
  Bulgarie Parti socialiste bulgare 4
  Chypre Mouvement pour la démocratie sociale 1
Parti démocrate 1
  Croatie Parti social-démocrate de Croatie 5
  Danemark Sociaux-démocrates 5
  Espagne Parti socialiste ouvrier espagnol 23
  Estonie Parti social-démocrate 1
  Finlande Parti social-démocrate de Finlande 2
  France Parti socialiste 13
  Grèce Mouvement socialiste panhellénique 8
  Hongrie Parti socialiste hongrois 4
  Irlande Parti travailliste 2
  Italie Parti démocrate 23
  Lettonie Aleksandrs Mirskis 1
  Lituanie Parti social-démocrate lituanien 3
  Luxembourg Parti ouvrier socialiste luxembourgeois 1
  Malte Parti travailliste 4
  Pays-Bas Parti travailliste 3
  Pologne Alliance de la gauche démocratique - Union du travail 7
  Portugal Parti socialiste 7
  République tchèque Parti social-démocrate tchèque 7
  Royaume-Uni Parti travailliste 13
  Roumanie Parti social-démocrate 11
  Slovaquie SMER – social-démocratie 5
  Slovénie Sociaux-démocrates 2
  Suède Parti social-démocrate suédois des travailleurs 6
Total 195[2]

2014-2019Modifier

Pays Parti national Sièges
  Allemagne Parti social-démocrate d'Allemagne 27
  Autriche Parti social-démocrate d'Autriche 5
  Belgique Parti socialiste 3
Socialistische Partij Anders 1
  Bulgarie Parti socialiste bulgare 4
  Chypre Mouvement pour la démocratie sociale 1
Parti démocrate 1
  Croatie Parti social-démocrate de Croatie 2
  Danemark Sociaux-démocratie 3
  Espagne Parti socialiste ouvrier espagnol 13
Parti des socialistes de Catalogne 1
  Estonie Parti social-démocrate 1
  Finlande Parti social-démocrate de Finlande 2
  France Parti socialiste 9
Parti radical de gauche 1
Génération.s 2
  Grèce Mouvement socialiste panhellénique 2
La Rivière 2
  Hongrie Parti socialiste hongrois 2
Coalition démocratique 2
  Irlande Indépendant 1
  Italie Parti démocrate 26
Article 1er 3
Possibile 1
Gauche italienne 1
  Lettonie Parti social-démocrate « Harmonie » 1
  Lituanie Parti social-démocrate lituanien 2
  Luxembourg Parti ouvrier socialiste luxembourgeois 1
  Malte Parti travailliste 3
  Pays-Bas Parti travailliste 3
  Pologne Alliance de la gauche démocratique 3
Union du travail 1
Indépendante 1
  Portugal Parti socialiste 8
  République tchèque Parti social-démocrate tchèque 4
  Royaume-Uni Parti travailliste 18
  Roumanie Parti social-démocrate 10
Union nationale pour le progrès de la Roumanie 1
Parti du pouvoir humaniste 1
Pro Romania 1
Indépendant 1
  Slovaquie SMER – social-démocratie 4
  Slovénie Sociaux-démocrates 1
  Suède Parti social-démocrate suédois des travailleurs 5
Initiative féministe 1
Total 185

RéférencesModifier

  1. (en) Wolfram Nordsieck, « European Union », sur parties-and-elections.eu (consulté le 1er août 2015).
  2. (en) « MEPs 2009 - 2014 », sur socialistsanddemocrats.eu (consulté le 27 décembre 2015).

Liens externesModifier