Ouvrir le menu principal

Ah! My Goddess

manga et séries dérivées
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Ah! My Goddess
Image illustrative de l'article Ah! My Goddess
Logo titre de Ah! My Goddess
ああっ女神さまっ
(Aa Megami-sama)
Type Seinen
Genre Comédie, romance, fantastique
Manga
Auteur Kōsuke Fujishima
Éditeur (ja) Kōdansha
(fr) Pika Édition
Prépublication Drapeau du Japon Afternoon
Sortie initiale
Volumes 48
OAV japonais : Ah! My Goddess
Réalisateur
Scénariste
Kunihiko Kondo
Nahoko Hasegawa
Studio d’animation AIC
Compositeur
Takeshi Yasuda
Licence (fr) Tonkam
Durée 153 min
Sortie
Épisodes 5
Anime japonais : Ah! My Mini Goddess
Réalisateur
Studio d’animation Oriental Light and Magic
Licence (fr) Kazé
Chaîne Drapeau du Japon WOWOW
1re diffusion
Épisodes 48
Film d'animation japonais : Ah! My Goddess, le film
Réalisateur
Producteur
Scénariste
Michiko Yokote
Yoshihiko Tomizawa
Studio d’animation AIC
Compositeur
Licence (fr) Kazé
Durée 105 minutes
Sortie
Anime japonais : Ah! My Goddess
Réalisateur
Studio d’animation AIC
Licence (ja) Bandai Visual
(fr) Kazé
Chaîne Drapeau du Japon TBS, BS-1 et HBC
1re diffusion
Épisodes

Saison 1 : 26 (24 + 2 OAV)
Saison 2 : 24 (22 + 2 OAV)
Mini-épisodes : 3 (2 + 1 OAV)

Mini-épisodes 2 : 4 OAD
Roman : Oh My Goddess! ~First End~
Auteur Yumi Tohma
Illustrateur Ko-suke Fujishima
Hidenori Matsubara
Éditeur (ja) Kōdansha
Sortie

Ah! My Goddess (ああっ女神さまっ, Aa! Megami-sama!?) est un manga de Kōsuke Fujishima. Il a été prépublié entre août 1988 et avril 2014 dans le magazine mensuel Afternoon de l'éditeur Kōdansha, il est compilé en 48 tomes. La version française parait à partir de 1996 dans le magazine Manga Player puis est éditée par Pika Édition à partir de 2001, 47 tomes sont sortis au . Le manga a reçu le prix du manga Kōdansha en 2009 dans la catégorie « général »[1].

Ah! My Goddess a ensuite connu plusieurs adaptations en anime (OAV, film d'animation et séries télévisées) ou encore en light novel. La version française des adaptations animées sont éditées par Kazé.

Sommaire

SynopsisModifier

Keīchi Morisato, jeune étudiant en galère fréquentant l'Université de Technologie de Nekomi[2], n'a pas vraiment de succès dans la vie. Une déesse nommée Belldandy se rend alors chez lui : elle se révèle à lui et explique qu'elle peut lui exaucer n'importe quel vœu, mais un seul, car il a le profil idéal pour obtenir ce vœu, ce grâce à la gentillesse et au courage dont il fait preuve malgré sa mauvaise fortune. Keīchi, croyant qu'il s'agit d'une blague de ses senpai, souhaite alors que Belldandy reste auprès de lui pour toujours : le souhait lui est accordé, à sa grande surprise, et Belldandy va donc rester vivre avec lui sur Terre.

Mais bien vite viendront s'ajouter les sœurs de Belldandy : celles-ci mettront en œuvre chacune de leur côté des plans, l'une pour rapprocher davantage Keīchi et Belldandy (Urd, l'ainée qui souhaite les voir réunis) et l'autre pour les tenir éloignés (Skuld, la cadette qui désire un amour exclusif de sa grande sœur qu'elle adore). Mais évidemment, rien ne restera paisible car Belldandy est une déesse. Keīchi devra protéger ce secret, car si on venait à le découvrir ils seraient séparés : la Force d'Imposition entrerait alors immédiatement en action et causerait les circonstances (voire des problèmes) nécessaires pour qu'ils se retrouvent.

Toutefois, il n'est pas impossible pour un homme et une déesse de s'aimer...

Les personnagesModifier

PrincipauxModifier

 
Déguisements amateurs des protagonistes féminins principaux de Ah! My Goddess (de gauche à droite : Urd, Belldandy et Skuld) durant la Fancy Frontier 33 à Taipei (Taiwan).

Keīchi Morisato (森里 螢一もりさと けいいち)

Personnage masculin principal de l'histoire. Jeune homme originaire d'Hokkaidō et étudiant qui se rend en side-car à l'université de Nekomi, de petite taille et au bas de l'échelle sociale, il n'a aucun succès dans la vie ni avec les filles.
Son existence marquée jusque-là d'une malchance singulière, bascule le jour où il compose un mauvais numéro et appelle le Bureau d'Assistance Divine : surgissant alors d'un miroir derrière lui, la déesse Belldandy lui propose de lui exaucer un souhait. Il souhaite alors qu'elle reste pour toujours avec lui, en pensant qu'il s'agissait d'une blague. Son vœu se réalise toutefois pour de vrai.
Au fil du temps, Belldandy et lui tomberont amoureux.

Belldandy[3] (ベルダンディー, Berudandī?) / Bell (ベル, Beru?) (surnom ; manga et version anglaise de la série animée)

Personnage féminin principal de l'histoire, c'est la première des déesses apparues dans le manga.
C'est une déesse de première classe, seconde catégorie, pouvoirs illimités qui travaille au Bureau d'Assistance des Déesses. Elle est venue sur Terre afin d'exaucer le vœu de Keīchi Morisato, mais se retrouve « coincée » dans le monde des humains à la suite de ce souhait. Elle s'accoutume alors peu à peu à la vie humaine en compagnie de Keīchi, dont elle tombera éperdument amoureuse. Belldandy a deux sœurs : Urd, l'aînée semi-démone, et Skuld, la cadette.
En tant que déesse de première classe, elle maîtrise toutes les sortes de magie, à l'exception de la magie du feu (dans laquelle elle n'a que quelques notions). Au contraire, elle est experte dans la magie protectrice et dans la magie élémentaire du vent. Sa puissance est telle qu'elle est obligée de porter un sceau afin de restreindre ses pouvoirs sur la Terre. Son ange, Holy Bell, est l'un des plus beaux du Paradis. Belldandy se déplace à travers les miroirs.

SecondairesModifier

 
Déguisement amateur de Peorth durant la Comic World Taiwan K29.

Urd (ウルド, Urudo?)

Demie-sœur aînée de Belldandy, Urd est une jeune femme séduisante, à la peau mate et au corps de rêve... seule ombre au tableau : son caractère parfois un peu étrange, qui la pousse à faire des coups en douce, et volatile, qui la fait aisément dévier de son but initial au gré des circonstances.
Elle est très attachée à Belldandy et Skuld, ainsi qu'à Keīchi qu'elle encourage à sa manière dans sa relation avec sa cadette (en le poussant à être « plus entreprenant » physiquement parlant). Toujours aguicheuse, elle n'hésite pas à utiliser tous les moyens possibles (le plus souvent, ses attributs) afin d'obtenir ce qu'elle veut. Son attitude fière et hautaine cache en fait un cœur des plus tendres et fragiles.
Elle est mi-déesse mi-démone, ce qui donne lieu à de multiples catastrophes (lorsque son côté démon ressurgit trop intensément). Elle possède un ange coloré mi-blanc, mi-noir, World of Elegance. Affectée à l’administration du système Yggdrasil, malgré sa puissance aussi grande que celle de Belldandy elle n'est restée qu'une déesse de seconde classe, car elle passe son temps à raconter des mensonges et peut aisément enfreindre les règles. Son étrange point faible, la musique folklorique, la plonge automatiquement dans le sommeil. Elle est experte dans la magie élémentaire de foudre et de feu. Sa mère n'est autre qu'Hild, la Daimakaicho (« Seigneur des enfers », l'équivalent démoniaque de Dieu). Urd se déplace à travers les écrans de télévision.

Skuld (スクルド, Sukurudo?)

Sœur cadette de Belldandy au caractère têtu, Skuld ne sait pas encore se servir de sa magie, cependant elle compense ce manque par des connaissances technologiques avec lesquelles elle crée diverses inventions.
Au début, Skuld ne supporte pas Keīchi et de le voir trop proche de Belldandy, c'est pourquoi elle fait tout pour le maintenir éloigné de sa grande sœur chérie envers qui elle est très possessive, quitte à leur créer des problèmes (voire des catastrophes). Elle complexe également du fait de n'être encore qu'une « gamine » (même pour une déesse), ce qu'Urd lui rappelle à l'occasion quand elle dépasse les bornes ou qu'elles se disputent.
N'étant encore qu'une apprentie déesse, elle n'a ni la puissance ni la force nécessaires pour contrôler son ange, Noble Scarlett, qui restera donc dans son œuf jusqu'à ce qu'elle soit prête. Elle a aussi tendance à choisir la voie de la facilité face à la difficulté et à vouloir tout régler par le biais de ses inventions. Skuld se déplace à travers les éléments liquides.

Peorth (ペイオ―ス, Peiōsu?)

Déesse de première classe et (du point de vue de Peorth) rivale de Belldandy à la suite d'un malentendu. Quand elle est dans le Monde Céleste, elle a en charge la surveillance d'Yggdrasil, le système informatique divin.
Elle est apparue pour la première fois par erreur : en effet, Keīchi a contacté le Bureau d'Assistance de la Terre accidentellement en essayant de joindre sa sœur Megumi par téléphone. Bien que son arrivée soit le fruit du hasard, Peorth fera néanmoins tout (quitte à le harceler) pour réaliser un souhait de Keīchi.
De même classe que Belldandy et (selon ses propres prétentions) meilleure déesse du Monde Céleste, elle est experte dans la magie élémentaire de terre et son ange, emmailloté dans des ronces de rosier, se nomme Georgeous Rose. Peorth se déplace à travers les appareils de capture d'image comme les appareils photo et les caméras.

AutresModifier

HumainsModifier

Megumi Morisato (森里 恵もりさと めぐみ)

Sœur d'un an sa cadette de Keīchi débarquant de province et devenant elle aussi étudiante à l'université de Nekomi.
Megumi est très attentionnée envers son frère et organise souvent des « plans » romantiques pour Belldandy et lui.
Elle est très douée en mécanique.

Sayoko Mishima (三嶋 沙夜子みしま さよこ)

Fille du président d'une riche entreprise, elle est la reine de la fac jusqu'au jour où Belldandy la détrône de son titre au concours de popularité organisé sur le campus, sa sœur Urd volant elle aussi la vedette en attirant l'attention des garçons de l'université.
Sayoko, habituée depuis toujours à être la fille la plus populaire et courtisée, ne le supportera pas et tentera de connaître le secret de Belldandy avec l'aide de son cousin Aoshima. Évidemment, le démon Marller s'en mêlera à son tour en lui proposant une alliance et exaucera les vœux de Sayoko, mais pas nécessairement comme elle le voudrait.
Quand Belldandy lui révèle son secret, elle ne la croit pas et suppose qu'elle lui ment, ignorant que cela lui est impossible en tant que déesse de première catégorie, seconde classe, pouvoirs illimités.

Toshiyaki Aoshima (青嶋 紀元あおしま としゆき)

Fils de riche et grand séducteur, il est le cousin de Sayoko et tentera sa chance auprès de Belldandy.
Il est tombé sous son charme et s'acharne à essayer de faire déprécier Keīchi auprès d'elle.
Habitué comme sa cousine à obtenir tout ce qu'il veut sans effort, il a à sa disposition de nombreuses ressources et n'a aucun scrupule à employer toute méthode (qu'elle soit ou non discutable, voire crapuleuse) qui lui permettrait d'atteindre ses objectifs.

Toraichi Tamiya (田宮 寅一たみや とらいち)

Comeneur imposant du club automobile, Tamiya est un senpai de Keīchi.
Bon gars mais tout de même un peu fourbe, il embarque souvent malgré lui Keīchi dans des aventures qui sont, le plus généralement pour ce dernier, douteuses ou carrément dangereuses.

Hikozaemon Ōtaki (大滝 彦左衛門おおたき ひこざえもん)

Comeneur imposant du club automobile aux allures de motard, Ōtaki est lui aussi un senpai de Keīchi.
Aussi déjanté que Tamiya, son regard est en permanence dissimulé derrière des lunettes fumées.
Il est amoureux d'une étudiante du département artistique, Satoko Yamano, mais n'est guère doué en relationnel. Cependant, avec l'aide de son kouhai et de Belldandy il réussira à nouer une relation sentimentale avec elle et se faire accepter par son père à leur premier rendez-vous chez elle. Il partage avec elle une passion pour les costumes et le déguisement, raison pour laquelle il a une seconde chambre à part à la pension pour entreposer tout son bazar.

Sora Hasegawa (長谷川 空はせがわ そら)

Sora est une jeune étudiante complexée et membre du Club Automobile à l'allure de collégienne ou de lycéenne, cette confusion l'affectant grandement dans l'histoire.
Elle deviendra la présidente du club après Keīchi, obtenant ce titre à la suite d'une course contre lui pour avoir le droit d'y renoncer : grâce à Belldandy et Keīchi, elle réalise à l'issue de cette course qu'elle en a finalement l'étoffe.

Satoko Yamano (矢間野 里子やまの さとこ)

Étudiante en première année d'électronique du département artistique de l'université, très appréciée et intelligente (cinquième dans le top des étudiants) ainsi que de caractère modeste, dont Ōtaki est amoureux.
L'occasion de leur réel premier contact se produit avec l'aide implicite de Belldandy à la demande de Keīchi, lorsque le cyclomoteur chouchouté de Satoko « tombe en panne » et qu'Ōtaki, qui faisait justement le premier pas et transporte en toute circonstance ses outils de mécanicien à l'intérieur de sa veste, se dévoue à le lui réparer en deux temps trois mouvements. Elle partage avec lui une passion pour les costumes et le déguisement.
Dans la série animée, son père est le directeur de l'université.

Le gardien du temple / M. le Bonze

Pas explicitement nommé, c'est le bonze zen qui garde le temple Tariki Hongan dans lequel Keīchi vient avec Belldandy s'abriter d'une tempête après son expulsion de la pension pour garçons.
Il les recueille en échange de travaux d'entretien. Ironiquement, vis-à-vis des idées reçues sur le moine bouddhiste, il a tendance à céder aux conclusions hâtives et agir sans réfléchir : les événements étranges entourant Belldandy suscitent sa méfiance, la soupçonnant un temps d'être une sorte de démon et épiant ses allées et venues dans l'enceinte du temple. Finalement convaincu de son absence de malveillance, face à ses dons surhumains il finit par la prendre pour une réincarnation du bouddha Amitābha, auquel le temple est dédié. Réagissant à la hâte, il part sans prévenir en leur confiant le temple durant son absence, avouant dans la lettre qu'il a laissée son inexpérience (en rapport à ce qu'il croit savoir sur Belldandy) et annonçant son départ pour un pèlerinage. Keīchi et Belldandy, grâce à la Force d'Imposition qui les assure de rester réunis ainsi que la chance provoquée par la présence de la déesse, ont enfin un endroit à eux où s'installer et emménagent donc pour de bon.
Le nom du temple qu'il gardait avant l'emménagement des protagonistes est un terme bouddhiste signifiant en japonais « Le Salut par la Foi en Amitābha », ou « avoir confiance en/dépendre d'autri pour atteindre ses propres objectifs » en tant qu'expression courante.

DivinitésModifier

Lind (リンド, Rindo?)

Déesse de première classe comme Belldandy et Peorth mais d'une catégorie spéciale, Lind est une Valkyrie, une guerrière d'élite de la Division de Combat du Monde Céleste, qui se bat avec une hallebarde. De par sa fonction, elle est en conflit direct et ouvert avec Hild.
Stoïque par sa philosophie, peu ouverte et socialement handicapée, elle n'est pas du genre à sourire et reste constamment concentrée sur sa mission. Elle est réputée aussi forte que dure à battre dans ses entraînements, étant obsédée par l'idée de se dépasser continuellement. Bien qu'elle soit droite et intègre, elle a aussi un fort sens de la justice qui peut primer sur ses directives. Elle tisse une amitié forte avec Belldandy et Keīchi, qui l'encouragent à sourire et à s'ouvrir un peu plus aux autres.
Bien qu'elle soit spécialiste de la magie élémentaire de glace, elle maîtrise aussi parfaitement celles de feu et de foudre. Elle est par contre notoirement mauvaise pour tout ce qui touche à la magie constructive, ce qui entraîne généralement une distorsion, déforme les objets et altère jusqu'à leur essence même, les rendant incapables de retrouver leur forme d'origine. Connue sous le surnom de « la Déesse à une aile » à cause de l'aspect de son ange gardien lorsqu'il apparaît, elle est aussi connue par un nombre réduit de personnes comme la « Déesse aux Anges jumeaux », étant en réalité l'une des rares déesses à posséder deux anges à la fois : Cool Mint, à l'aile droite et aux yeux bleus, et Spear Mint, à l'aile gauche et aux yeux rouges. Elle n'arrivait toutefois pas à les faire apparaître en même temps, la frustration de sa propre faiblesse expliquant sa férocité et son acharnement aux entraînements. Plongée en plein combat, ses yeux azurs deviennent dorés.

DémonsModifier

Marller / Malheur (マーラー, Mārā?)

Antagoniste récurrent. Démon de Première Catégorie scellé par Belldandy et Urd avant le début de l’histoire, bien qu'elle soit une femme elle est souvent prise pour un homme.
Elle apparaît pour la première fois dans la série à Keīchi dans un cauchemar. La journée suivante chez un antiquaire, poussé par quelque chose qu'il ne s'explique pas, l'un de ses senpai Tamiya trouve et achète avec Ōtaki un CD étrange, le Demons CD (« CD des Démons », qui est le catalyseur dans lequel est enfermée Marller). Elle est libérée lorsqu'ils tentent de l'écouter sur un tourne-disque à la pension. Censée exaucer l'un de ses vœux en récompense, elle est cependant chassée sans attendre des lieux puisqu'elle est une fille, elle-même encouragée par la présence de nombreuses amulettes (omamori) et statuettes porte-bonheurs (maneki-neko, daruma...).
Elle déteste tout objet qui est lié à la chance comme ces dernières, qui l'affaiblissent au contact, et la musique rock, qui la fait danser contre son gré lorsqu'elle en entend.

Hild (ヒルド, Hirudo?)

Hild est la mère démone d'Urd et la magna-gérante des Enfers, et est à ce titre crainte car elle est particulièrement vicieuse, même avec les siens. À la suite de son apparition dans l'histoire, elle deviendra une antagoniste récurrente.
Sa fille a héritée de ses caractéristiques physiques (yeux, peau mate et chevelure grise), sa plastique séduisante ainsi que sa nature rusée, joueuse et versatile. Elle lui témoigne ce qui paraît être un attachement authentiquement maternel, mais qu'Urd n'encourage pas car elle a aussi parfaitement conscience du caractère démoniaquement intéressé de ses tentatives de rapprochement.
Elle tire sa légitimité et l'angoisse qu'elle peut susciter du fait qu'elle possède de nombreux pouvoirs d'un niveau supérieur et est bien plus puissante que tous les autres Démons, mais aussi la plupart des divinités : de prime abord, seul Dieu lui-même peut rivaliser avec elle et la tenir sérieusement en respect.

Welsper (ヴェルスパー, Verusupā?)

Welsper est le lointain jumeau démoniaque de Belldandy.
C'est la loi de l'alter ego que les dieux et les démons se sont imposés à la suite de nombreuses guerres. Si un démon ou un dieu venait à mourir, il subirait le même sort que son alter ego. De plus personne ne connait son jumeau, alors tuer quelqu'un de l'autre camp revient à tuer une personne de son propre camp. Welsper est condamné par les démons pour avoir touché au temps d'Yggdrasil. Il se réincarne en chat ou plutôt en chatte.
Il retournera auprès de Belldandy, qui ne se doute de rien : elle pense que ce n'est qu'un simple chat, qu'elle nomme... Welsper.

DiversModifier

Banpei RX (ばんぺいくんRX, Banpei-kun Āru Ekkusu?) / Banpei (ばんぺいくん, Banpei‑kun?) (surnom) / Pépé (version française)

Pépé, de son vrai nom Petit Pierrot, est le robot de défense des déesses créé par Skuld pour les défendre de Marller, équipé d'armes pour la contrer.
Au tout début, Pépé est très limité dans ses déplacements : il ne peut quitter l'enceinte du temple car il est relié par un gros câble d'alimentation au temple. Il tombe sous le charme de Belldandy et la protège de tout, même de Keīchi et de ses sœurs, ayant modifié son programme pour ressentir des émotions. Mais un jour en sauvant Skuld, il perd presqu'entièrement la mémoire : son programme en reconstitue les quelques fragments restants. Plus tard, il reçoit un bloc d'alimentation créé par Belldandy et installé par Keīchi pour éviter les pannes de courant de la maison, mais cela a un effet sur Pépé : il est plus que jamais amoureux de Belldandy.
Un jour, Pépé rencontre l'amour de sa vie, une automate ressemblant à une petite fille et qui répète tout le temps la même phrase, qu'il retrouvera chez la patronne de Keīchi et emmènera au temple. Mais sa bien-aimée se brise et Pépé est triste. Alors Skuld la répare et la transforme en robot pour son Pépé : Sigel. Pépé la protégera, même si celle-ci ne l'aime pas.

ArlésienneModifier

Le Tout‑Puissant (神様, Kami‑sama?) (surnom) / Tyr (ティール, Tīru?)

Le Daitenkaicho (dirigeant ou, plus exactement, directeur général du Monde Céleste), ainsi que le père de Belldandy, Urd et Skuld.
Il est régulièrement mentionné et intervient parfois, mais n'apparaît jamais réellement physiquement ni explicitement dans l'histoire : sa silhouette dissimulée dans l'ombre suggère toutefois un individu de grande taille et bien bâti aux longs cheveux noirs (les mêmes dont a apparemment héritée Skuld).

Exclusifs au mangaModifier

Sigel (シーグル, Shīguru?)

Sigel a été conçue par Skuld à partir de l'ancien corps de la bien-aimée de Pépé.
Elle n'aime pas Pépé car il n'est pas expressif : elle n'est toutefois pas complètement fermée à ses sentiments, même qu'elle est rassurée quand elle le retrouve dans le puits après que Pépé soit venu au fond la recharger. Elle le remercie et lui dit que le reste ne dépendra que de lui.
Son nom est trouvé par Belldandy qui lui donne le nom d'une rune.

Exclusifs à la série Les Aventures des Mini-DéessesModifier

Gan (岩ちゃん, Gan‑chan?) (surnom) / Mitsuo Iwata (岩田 みつお, Iwata Mitsuo?) (brisure du quatrième mur[4])

Gan est le rat maltraité du temple dans la série Les Aventures des Mini-Déesses.
D'habitude sympathique, il est un peu émotif et très enthousiaste, mais aussi enclin à la gourmandise. En raison de sa nature agréable et confiante, il est régulièrement entraîné par Skuld et Urd dans des aventures violentes dont l'issue est souvent physiquement douloureuse pour Gan, qui se fait généralement victimiser.
Il préfère sans hésiter la compagnie de Belldandy pour qui il a le béguin, car elle est beaucoup plus silencieuse que ses sœurs et loin d'être violente envers lui.

Exclusifs à la série éponymeModifier

Hijiri (?)

Hijiri est une petite fille qui se lie d'amitié avec Keīchi avant sa première rencontre avec Belldandy.
Elle devient une blague récurrente en faisant des apparitions mineures, assistant à des batailles dramatiques des déesses, enlevant sur un malentendu un esprit transformé en peluche par Marller, ou en étant simplement au bon endroit au bon moment pour permettre à Keīchi d'obtenir un repas.

Exclusifs au film d'animationModifier

Celestin (セレスティン, Seresutin?)

Principal antagoniste du film, Celestin est une divinité qui fut respectée par ses pairs et choisie pour devenir le mentor adoré de Belldandy depuis sa plus tendre enfance, et à ce titre lui a tout transmis, notamment sa grande compassion pour les créatures mortelles. Il serait selon ce qu'on lui avait rapporté, disparu pour une mission dans un lieu lointain, pour un temps indéterminé.
Il était en fait depuis tout ce temps prisonnier d'une 17e forme (un minuscule masque) et enfermé dans une prison lunaire, dont il est libéré par Morgan trois ans après la rencontre entre son ancienne disciple et Keīchi. Il réapparait alors à Belldandy du jour au lendemain et lui efface partiellement la mémoire afin de lui révéler la vérité : en réalité, il s'était rebellé à l'époque de sa tutelle contre le système divin du Monde Céleste, qu'il juge inique envers les mortels dont il perçoit toutes les souffrances et tristesses (causées notamment par leurs mises à l'épreuve perpétuelles, par exemple avec la Porte du Jugement) et voulait renverser avec son aide afin de leur offrir un monde idyllique. Belldandy encore très jeune et influençable, fut impliquée et complice malgré elle dans sa tentative et en ressortit traumatisée, cataleptique. Elle échappa toutefois à une sanction divine contrairement à Celestin dans les intérêts du Monde Céleste, dû à l'importance non négligeable de ses pouvoirs. Pour son bien, Urd (qui est l'une des seules personnes au courant en dehors des instances divines) avait amnésié la mémoire de sa sœur sur les événements, dont les informations furent classées et à l'accès protégé.
Son but n'a pas changé depuis et il œuvre encore pour atteindre son objectif, avec l'aide de Morgan et (selon son désir) de son ancienne disciple, qu'il souhaite toujours rallier à sa cause.

Morgan (モルガン・ル・フェ, Morugan ru Fe?)

Créature féerique esseulée et au regard perçant qui par intérêt personnel, s'associe à Celestin en le libérant de sa prison lunaire puis en participant activement à ses plans, essentiellement en le protégeant sous sa forme scellée (par la force si nécessaire), lui servant au besoin de corps de substitution et intégrant sous une apparence humaine le Club Automobile de Keīchi, ce afin de s'immiscer entre Belldandy et lui.
Son passé tragique est lié à la Porte du Jugement, censée soumettre à l'épreuve divine la force ainsi que la pureté de l'amour entre deux êtres issus de mondes différents. Les deux amants qui en franchissent ensemble le seuil voient leur destin scellé : s'ils réussissent l'épreuve (ce qui ne s'est encore jamais produit), ils seraient unis pour toujours ; mais s'ils échouent, irrémédiablement séparés et condamnés à ne jamais se retrouver. Dans le souvenir de cette porte que Celestin expose à Belldandy, Morgan avait elle-même passée cette épreuve avec son amant (un jeune barde non nommé ni explicitement caractérisé), mais ils échouèrent et de l'autre côté Morgan, désespérée et meurtrie, constata la disparition pure et simple de son bien-aimé, qu'elle est condamnée à ne plus jamais revoir.
Elle est directement inspirée de la fée homonyme du cycle arthurien et possède les caractéristiques archétypales des créatures folkloriques de la mythologie celtique.

MythologieModifier

Ah! My Goddess est une œuvre qui puise librement son inspiration dans les mythes et légendes, essentiellement la mythologie nordique.

Mythologie nordiqueModifier

Les NornesModifier

Les trois déesses principales de l'histoire sont inspirées des trois Nornes de la mythologie :

  • Urd, l'aînée des trois sœurs qui fabrique sans arrêt des potions en tout genre, est la Norne qui représente le passé.
  • Belldandy, en fait Verdandi[5], la Norne qui représente le présent. Dans l'histoire, elle devient la compagne du héros.
  • Skuld, la cadette des trois sœurs qui fabrique sans arrêt de nouvelles inventions dans l'histoire, est la Norne qui représente le futur.

En plus de ces trois dernières, il existe de nombreuses autres Nornes, qui arrivent lorsqu'une personne naît afin de fixer son avenir. Ces Nornes peuvent être bienveillantes ou malveillantes : elles étaient considérées responsables respectivement des événements heureux ou malheureux de la vie.

Les ValkyriesModifier

Le nom donné à la catégorie de déesses guerrières d'élite de la Division de Combat du Monde Céleste dont fait partie Lind.

Dans la mythologie les Valkyries, vierges guerrières au service d'Odin, sont des divinités mineures faisant partie des Dises, comparables aux Nornes et associées à la mort et la déchéance.

Revêtues d’une armure, elles volent, dirigent les batailles, distribent la mort parmi les guerriers et emmènent l’âme des héros tombés au combat au Valhalla, le grand palais d’Odin, afin qu'ils deviennent des Einherjar.

YggdrasilModifier

Dans la mythologie, Yggdrasil est l'arbre qui soutient le monde (ou Arbre du Monde) auprès duquel veillent les trois Nornes. Sur lui reposent les Neuf Royaumes de la cosmogonie nordique :

Dans l'histoire, il a la même fonction mais se présente sous la forme d'un système informatique, que les déesses doivent maintenir en état de marche. Urd est chargée de son administration, Peorth de sa supervision et Skuld en chasse les bogues.

Les runesModifier

Le nom de la déesse Peorth vient de la rune nommée Perþō/Perthō (en proto‑germanique) ou Peorð/Peorth (en anglo‑saxon), qui évoque l'idée de hasard et de destin. En outre, il est associé aux Nornes dans la mythologie. Dans l'édition italienne, Peorth est nommée comme Péitho, Océanide de la persuasion.

Il en est de même pour l'automate Sigel, dont le nom vient de la rune (forme ancienne) ou (forme anglo-saxonne et scandinave), nommée Sōwilō (en proto‑germanique) ou Sigel (en anglo‑saxon), et désignant la personnification nordique du Soleil, Sól (qui est également le nom de la rune en vieux norrois).

SleipnirModifier

Dans le volume 2 du manga, Belldandy raconte qu'un jour où elle tomba sévèrement malade, Urd était partie lui chercher un médicament (avant d'oublier son but initial en chemin) en chevauchant un imposant destrier à huit pattes.

Cet animal fabuleux n'était autre que Sleipnir, le cheval à huit pattes de la mythologie, capable de se déplacer au-dessus de la mer comme dans les airs. Réputé comme le plus rapide et « le meilleur de tous les chevaux », il devient le destrier d'Odin.

Dans l'histoire, il apparaît sur Terre à la suite d'un bogue généré par une défaillance du système divin, prenant la place du side-car de Keīchi alors qu'il était installé dessus.

Fenris et MidgardModifier

Dans le volume 6, Fenris et Midgard sont un virus et un antivirus sous formes respectivement, d'un loup géant pouvant démesurément grandir et de neufs serpents géants entortillés autour d'un sceau.

Si Fenris ressemble assez bien à sa figure mythologique, le fils lupin de la fratrie issue du dieu malin Loki et de la géante Angrboda censé jouer son rôle dans le Ragnarök (apocalypse prophétique de la mythologie) en se libérant de sa captivité et dévorant le dieu des dieux Odin, grandissant démesurément au cours de son existence et présenté dans l'Edda de Snorri comme si gigantesque que sa gueule peut engloutir le monde ; Midgard quant à lui, tire son nom du monde du milieu ou monde habité par les Humains, l'un des Neufs Mondes de la cosmogonie nordique, et se confond dans son inspiration pour son lien avec le frère de Fenris : Jörmungandr, serpent de mer géant habitant la mer encerclant Midgard et surnommé également Midgardsorm (« serpent de Midgard ») car comme son frère, il grandit à en devenir gigantesque, au point dans son cas d'encercler à son tour le monde à s'en mordre lui-même la queue.

Hildr et HelModifier

Hild, la mère d'Urd, est dans l'histoire la dirigeante suprême des Enfers, équivalent démonique de Dieu pour le Monde Céleste.

Du point de vue mythologique, elle semble partager son inspiration entre deux figures distinctes : Hildr (« bataille » en vieux norrois), une Valkyrie ayant le pouvoir de ramener à la vie les morts sur le champ de bataille et liée à la saga mythologique éponyme (personnifiant la notion de bataille perpétuelle, ou sans fin) ; et Hel, déesse guerrière et sœur de Fenris et Jörmungand qui régit le monde des morts homonyme. Bien que l'origine étymologique du nom de cette dernière désigne plutôt ce qui est « caché », il est devenu au fil du temps le mot courant pour « enfer » dans les langues germaniques.

Gungnir (film d'animation)Modifier

C'est ainsi qu'est appelée dans l'histoire, l'arme de tir ultime d'Yggdrasil invoquée par Peorth.

Dans la mythologie, Gungnir est la lance fabuleuse d'Odin. Il s'agit de son attribut le plus célèbre : il ne peut pas être arrêtée pendant son jet, ne rate jamais sa cible et revient à la main du lanceur.

Il s'en équipe entre autres durant le Ragnarök (fin du monde prophétique nordique), à son affrontement funeste contre le loup géant Fenris.

Mythologie chrétienneModifier

Anges et démonsModifier

Le concept du Monde Céleste et des Enfers régi respectivement par un unique Dieu (littéralement appelé « Tout‑Puissant ») et un Seigneur démonique, les caractéristiques et hiérarchies théologiques des divinités (très angéliques voire archangéliques) et des démons, leur dualisme et antagonisme vis-à-vis d'une lutte de pouvoir (ou du moins, d'influence) sur le Monde des Humains, ainsi que leur possession individuelle respective d'un « ange » ou d'un « démon » gardien (dans l'histoire, sorte de « double » familier provenant d'un œuf et acquis après avoir atteint une maturité de pouvoirs, vivant à l'intérieur d'eux et pouvant être projeté sous une forme schématiquement angélique ou démonique)... sont librement inspirés du christianisme, mais également par convergence ci et là, des autres croyances abrahamiques.

En dehors des spécificités propres à ces dernières, cela rejoint également dans une moindre mesure la mythologie nordique (qui fut fortement influencée et déformée par la christianisation de sa culture).

Mythologie celtique et légende arthurienne (film d'animation)Modifier

Morgan le FeyModifier

Le personnage de Morgan, exclusif au film, est directement inspiré de la fée homonyme du cycle arthurien et possède les caractéristiques archétypales des créatures folkloriques de la mythologie celtique.

Dans cette version, son histoire personnelle est liée à un barde non nommé qui n'apparaît que brièvement en souvenir, de dos et n'est pas explicitement caractérisé. Bien que ce n'ait jamais été officiellement confirmé, une théorie populaire parmi les amateurs (et rejoignant la figure légendaire) en ferait une version du roi Arthur.

MangaModifier

Fiche techniqueModifier

Les dix premiers tomes avaient d'abord été édités chez Manga Player, entre août 1997 et novembre 1999, et ont été réédités chez Pika Édition en mars 2001.

Liste des chapitresModifier

no  Édition japonaise chez Kōdansha Édition française chez Pika Édition
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 978-4-06-321009-5 978-2-8459-9033-3
Liste des chapitres :
  • Chapitre 1 : Vous avez fait un faux numéro !
  • Chapitre 2 : La déesse et l'otaku
  • Chapitre 3 : Le bonheur est dans... le temple ?
  • Chapitre 4 : La déesse à l'université
  • Chapitre 5 : La force de l'amour
  • Chapitre 6 : Photos magiques pour pensées secrètes
  • Chapitre 7 : Berceuse d'amour
  • Chapitre 8 : Le temps des cerises
  • Chapitre 9 : Dur dur de trouver un appart !
2 978-4-06-321013-2 978-2-8459-9034-0
Liste des chapitres :
  • Chapitre 10 : Match nu !!
  • Chapitre 11 : Les fleurs de l'amour
  • Chapitre 12 : Fonce, mon amour !
  • Chapitre 13 : La force d'imposition a disparu
  • Chapitre 14 : Ah ! My grande sœur
  • Chapitre 15 : C'est moi la reine de la kermesse !
  • Chapitre 16 : Le plus grand souhait de Belldandy
3 978-4-06-321013-2 978-2-8459-9035-7
Liste des chapitres :
  • Chapitre 17 : Pour le réveillon de Noël, il faut bien s'habiller !
  • Chapitre 18 : La roulette de la vie
  • Chapitre 19 : Je dois réussir mes examens !
  • Chapitre 20 : Belldandy court un grand danger
  • Chapitre 21 : Le secret dévoilé ?
  • Chapitre 22 : Qui emportera le drapeau de la victoire ?
  • Chapitre 23 : Un vrai miracle
4 978-4-06-321021-7 978-2-8459-9036-4
Liste des chapitres :
  • Chapitre 24 : Le club d'automobile volant
  • Chapitre 25 : Avalez la graine de l'amour
  • Chapitre 26 : Ooh... voilà notre plus grand ennemi
  • Chapitre 27 : La contre-attaque de Maleurr
  • Chapitre 28 : La balance de l'amour
  • Chapitre 29 : Mauvais jour pour les démons
  • Chapitre 30 : Le moteur mystérieux
5 978-4-06-321023-1 978-2-8459-9037-1
Liste des chapitres :
  • Chapitre 31 : Imbroglio en chocolat
  • Chapitre 32 : La troisième arrive
  • Chapitre 33 : Dilemme
  • Chapitre 34 : Transfiguration
  • Chapitre 35 : Terrible master
  • Chapitre 36 : Megadestrosoft
6 978-4-06-321025-5 978-2-8459-9038-8
Liste des chapitres :
  • Chapitre 37 : Le réveil de Fenris
  • Chapitre 38 : Le secret du grand roi des ténèbres
  • Chapitre 39 : Confession
  • Chapitre 40 : Querelle mécanique
  • Chapitre 41 : Keichi est la planche du salut
  • Chapitre 42 : Uld et le garçon
7 978-4-06-321028-6 978-2-8459-9039-5
Liste des chapitres :
  • Chapitre 43 : Folie Belldandy
  • Chapitre 44 : Vengeresque
  • Chapitre 45 : Fatality John
  • Chapitre 46 : M.E.R.C.I.
  • Chapitre 47 : Au revoir & bonjour
8 978-4-06-321030-9 978-2-8459-9040-1
Liste des chapitres :
  • Chapitre 48 : La promesse
  • Chapitre 49 : Histoire de bento & histoire d'amour
  • Chapitre 50 : La prédiction
  • Chapitre 51 : Je le déteste
  • Chapitre 52 : The ninja master
9 978-4-06-321037-8 978-2-8459-9041-8
Liste des chapitres :
  • Chapitre 53 : Parole de ninja
  • Chapitre 54 : Pas qu'à deux
  • Chapitre 55 : Une vieille histoire
  • Chapitre 56 : Pas facile d'être un meneur
  • Chapitre 57 : Confusion
10 978-4-06-321040-8 978-2-8459-9042-5
Liste des chapitres :
  • Chapitre 58 : Allons-y gaiement
  • Chapitre 59 : Ne crains pas la tristesse
  • Chapitre 60 : Karaoké-friends
  • Chapitre 61 : Uld, 100% pur démon
  • Chapitre 62 : La grande résurrection de Skuld
11 978-4-06-321044-6 978-2-8459-9004-3
Liste des chapitres :
  • Chapitre 63 : La grande duplicité
  • Chapitre 64 : Éternité de la lumière et des ténèbres
  • Chapitre 65 : Uld est si gentille
  • Chapitre 66 : La quatrième, c'est la première !
  • Chapitre 67 : Le dévouement d'une norne
12 978-4-06-321049-1 978-2-8459-9011-1
Liste des chapitres :
  • Chapitre 68 : Le Keichi et ses demoiselles
  • Chapitre 69 : Sortir en amoureux !
  • Chapitre 70 : Noblesse de cœur oblige
  • Chapitre 71 : Amertume de déesse
  • Chapitre 72 : Le vœu d'un homme !
13 978-4-06-321057-6 978-2-8459-9047-0
Liste des chapitres :
  • Chapitre 73 : Ma sœur est méchante
  • Chapitre 74 : Ce qu'est avoir du cœur
  • Chapitre 75 : Sa majesté ne croit pas aux déesses
  • Chapitre 76 : Le retour de la présidente
  • Chapitre 77 : Toujours vierge et pure resteras
14 978-4-06-321067-5 978-2-8459-9077-7
Liste des chapitres :
  • Chapitre 78 : Vivre de sa passion
  • Chapitre 79 : Le pourpre sera ma couleur
  • Chapitre 80 : Le vœu du balai
  • Chapitre 81 : Call me queen !
  • Chapitre 82 : Et je fus seul
15 978-4-06-321074-3 978-2-8459-9094-4
Liste des chapitres :
  • Chapitre 83 : Où est Sayoko ?
  • Chapitre 84 : Sayoko est là
  • Chapitre 85 : Va là où tu dois retourner
  • Chapitre 86 : Megumi contre la reine
  • Chapitre 87 : Le secret de la vitesse
  • Chapitre 88 : Corps et âme
  • Chapitre 89 : Mon autre moi-même
  • Chapitre 90 : Sans te lâcher la main
16 978-4-06-321076-7 978-2-8459-9103-3
Liste des chapitres :
  • Chapitre 91 : Main dans la main
  • Chapitre 92 : Soyez la bienvenue
  • Chapitre 93 : Il dessine une larme sur sa joue
  • Chapitre 94 : Le petit garçon qui connaissait la norne
  • Chapitre 95 : Et la menace commença à peser
  • Chapitre 96 : Résurgence
  • Chapitre 97 : La 4e déesse, le retour
17 978-4-06-321091-0 978-2-8459-9108-8
Liste des chapitres :
  • Chapitre 98 : Ombres et lumières
  • Chapitre 99 : La vérité sur le lien
  • Chapitre 100 : Temps et espoir jamais n'ont de fin
  • Chapitre 101 : Le Temps retrouvé
  • Chapitre 102 : Marcher ensemble
  • Chapitre 103 : Mieux se connaître
  • Chapitre 104 : Un peu touché
18 978-4-06-321093-4 978-2-8459-9118-7
Liste des chapitres :
  • Chapitre 105 : Déesse sans pouvoir
  • Chapitre 106 : De l'espace !
  • Chapitre 107 : Il suffit d'un ami
  • Chapitre 108 : Pérégrin
  • Chapitre 109 : My song is your song
  • Chapitre 110 : Dans les montagnes
  • Chapitre 111 : Je l'ai vu de mes yeux vu !
  • Chapitre 112 : Quand trois font un
19 978-4-06-314219-8 978-2-8459-9132-3
Liste des chapitres :
  • Chapitre 113 : Salut, toi
  • Chapitre 114 : Docteur Moreau
  • Chapitre 115 : Comment réaliser un rêve
  • Chapitre 116 : Le machiavélique docteur Moreau
  • Chapitre 117 : Homme ou machine ?
  • Chapitre 118 : Vivent ceux qui expriment la vie
  • Chapitre 119 : Un nouveau Président
  • Chapitre 120 : Le grand défi
20 978-4-06-314222-8 978-2-8459-9143-9
Liste des chapitres :
  • Chapitre 121 : Sora la maudite
  • Chapitre 122 : L'entraînement continue
  • Chapitre 123 : Tout le monde est dans la course
  • Chapitre 124 : Keichi prend la tête
  • Chapitre 125 : La course se déplace, les déesses aussi
  • Chapitre 126 : Le baiser qui tue
  • Chapitre 127 : Les mots magiques
  • Chapitre 128 : Le combat éternel
  • Chapitre 129 : Le combat éternel - 2e partie
21 978-4-06-321114-6 978-2-8459-9153-8
Liste des chapitres :
  • Chapitre 130 : Le petit démon n'est pas bien loin
  • Chapitre 131 : Ce que chacun peut faire
  • Chapitre 132 : Une déesse ne vous oubliera jamais
  • Chapitre 133 : Et le chat...
  • Chapitre 134 : Solution finale
  • Chapitre 135 : Celle qui arrive des enfers
22 978-4-06-321118-4 978-2-8459-9159-0
Liste des chapitres :
  • Chapitre 136 : Négociation ? Pacte ?
  • Chapitre 137 : Partie
  • Chapitre 138 : M.a.m.a.n. c.h.é.. ?
  • Chapitre 139 : Jeu de séduction
  • Chapitre 140 : Ça se vide !
  • Chapitre 141 : Ce qui se reflète sur son visage
23 978-4-06-321129-0 978-2-8459-9173-6
Liste des chapitres :
  • Chapitre 142 : Un visiteur inattendu
  • Chapitre 143 : Papa craque
  • Chapitre 144 : Le cercle des déesses
  • Chapitre 145 : Papa se paie une soirée d'enfer
  • Chapitre 146 : Être prêt...
  • Chapitre 147 : Le combat d'une mère, le combat d'un père
  • Chapitre 148 : Let's dance !
24 978-4-06-321136-8 978-2-8459-9203-0
Liste des chapitres :
  • Chapitre 149 : Dialogue de course
  • Chapitre 150 : Le voie vers la foi
  • Chapitre 151 : Prêt à perdre, prêt à vaincre
  • Chapitre 152 : Le secret
  • Chapitre 153 : Un long voyage
  • Chapitre 154 : Onsen, ouvre-toi !
  • Chapitre 155 : L'aile guerrière
25 978-4-06-321142-9 978-2-8459-9251-1
Liste des chapitres :
  • Chapitre 156 : La guerre et la joie
  • Chapitre 157 : La danse des plumes
  • Chapitre 158 : L'ange qui n'a qu'une aile
  • Chapitre 159 : Correspondances
  • Chapitre 160 : Ce qui doit être fait
  • Chapitre 161 : Une paire d'ailes
  • Chapitre 162 : La déesse à la hache
26 978-4-06-321150-4 978-2-8459-9302-0
Liste des chapitres :
  • Chapitre 163 : Les ailes du combat se déploient
  • Chapitre 164 : Devoir et plaisir
  • Chapitre 165 : Avec les anges jumeaux
  • Chapitre 166 : Pour être appelé ami
  • Chapitre 167 : En Belldandy
  • Chapitre 168 : Dans le cœur d'un ange
  • Chapitre 169 : Celles qui voulaient aider
27 978-4-06-321154-2 978-2-8459-9346-4
Liste des chapitres :
  • Chapitre 170 : Quelque part sur la Terre
  • Chapitre 171 : Baiser d'adieu
  • Chapitre 172 : Shoot or die !
  • Chapitre 173 : Feu à volonté
  • Chapitre 174 : Belldandy, là, est-elle ?
  • Chapitre 175 : Un sauvetage
  • Chapitre 176 : De remerciement en guise est-ce
28 978-4-06-321158-0 978-2-8459-9362-4
Liste des chapitres :
  • Chapitre 177 : Petite est la voix, grande est la peine !
  • Chapitre 178 : Objet du désir et protection
  • Chapitre 179 : Ce que je ferai pour toi
  • Chapitre 180 : Le chat à poil et le balai magique
  • Chapitre 181 : Ballet de balais : la course !
  • Chapitre 182 : La bravoure dans le défi
29 978-4-06-321163-4 978-2-8459-9426-3
Liste des chapitres :
  • Chapitre 183 : Obstacles et passages
  • Chapitre 184 : Le paradis et l'enfer
  • Chapitre 185 : Beautiful name
  • Chapitre 186 : Wanted
  • Chapitre 187 : La voie qui mène à la première catégorie
  • Chapitre 188 : Les pouvoirs de la première catégorie
30 978-4-06-321166-5 978-2-8459-9470-6
Liste des chapitres :
  • Chapitre 189 : Happy ! Happy ?
  • Chapitre 190 : Servante du bonheur
  • Chapitre 191 : Causalité de la pluie et du bonheur
  • Chapitre 192 : Être de première catégorie pour quelqu'un
  • Chapitre 193 : Ces mots si importants
  • Chapitre 194 : Des "je t'aime" partout
31 978-4-06-321169-6 978-2-8459-9528-4
Liste des chapitres :
  • Chapitre 195 : Je t'aime à mourir
  • Chapitre 196 : Retour
  • Chapitre 197 : La porte interdite ?!
  • Chapitre 198 : M'attrapera, m'attrapera pas !
  • Chapitre 199 : La mission d'une déesse
  • Chapitre 200 : C'est toi qui ouvriras la porte ♥
32 978-4-06-321173-3 978-2-8459-9644-1
Liste des chapitres :
  • Chapitre 201 : Nous nous reverrons...
  • Chapitre 202 : Le paradis sur Terre ♥
  • Chapitre 203 : Première fois
  • Chapitre 204 : Entendre la musique
  • Chapitre 205 : Tension
  • Chapitre 206 : Fête
33 978-4-06-321177-1 978-2-8459-9714-1
Liste des chapitres :
  • Chapitre 207 : Fabriquer son rêve
  • Chapitre 208 : Une nouvelle porte
  • Chapitre 209 : Présentation
  • Chapitre 210 : L'aria du grand départ
  • Chapitre 211 : Déesse à pleine vitesse
  • Chapitre 212 : Ce vent que l'on ressent
34 978-4-06-321180-1 978-2-8459-9772-1
Liste des chapitres :
  • Chapitre 213 : Bonheur à trois vitesses
  • Chapitre 214 : Moteur du bonheur
  • Chapitre 215 : Happy Monkey Generation
  • Chapitre 216 : Je vole pour toi !
  • Chapitre 217 : Les mots qu'on doit dire, la voie qu'on doit suivre...
  • Chapitre 218 : Protection divine
35 978-4-06-321185-6 978-2-8459-9823-0
Liste des chapitres :
  • Chapitre 219 : Toujours plus haut
  • Chapitre 220 : Au-delà de la lentille
  • Chapitre 221 : Camera talk
  • Chapitre 222 : Mémoire photographique
  • Chapitre 223 : Fleur toujours refleurira
  • Chapitre 224 : Beuverie de reines
36 978-4-06-321186-3 978-2-8459-9942-8
Liste des chapitres :
  • Chapitre 225 : Et puis, c'est l'amnésie...
  • Chapitre 226 : Investigations sous nom d'emprunt
  • Chapitre 227 : Quelle est cette émotion qui m'étreint ?
  • Chapitre 228 : Attributions aléatoires
  • Chapitre 229 : Ambition, destruction
  • Chapitre 230 : À nouveau, le mot...
37 978-4-06-321188-7 978-2-8116-0042-6
Liste des chapitres :
  • Chapitre 231 : Une servante tombée du ciel
  • Chapitre 232 : Chagrin d'une déesse maladroite
  • Chapitre 233 : Un monde sans son
  • Chapitre 234 : Modulation
  • Chapitre 235 : Dégradation
  • Chapitre 236 : Rapport de force
38 978-4-06-321190-0 978-2-8116-0197-3
Liste des chapitres :
  • Chapitre 237 : Mais où se trouve le programme principal ?
  • Chapitre 238 : La danse de Chrono
  • Chapitre 239 : Une déesse de catégorie 1 ne peut mentir
  • Chapitre 240 : Sédition
  • Chapitre 241 : Anniversaire !
  • Chapitre 242 : Requête d'urgence !
39 978-4-06-321191-7 978-2-8116-0416-5
Liste des chapitres :
  • Chapitre 243 : Que votre vœu soit exaucé
  • Chapitre 244 : Le monde se referme
  • Chapitre 245 : Le tout pour le tout
  • Chapitre 246 : La porte des enfers
  • Chapitre 247 : Trois déesses et trois démons
  • Chapitre 248 : Le cristal d'un millionième
  • Chapitre 249 : De l'utilité d'un malentendu
40 978-4-06-321193-1 978-2-8116-0615-2
Liste des chapitres :
  • Chapitre 250 : Le baiser du démon
  • Chapitre 251 : Sur le dos de Grüendes-Heltz
  • Chapitre 252 : Au cœur des ténèbres
  • Chapitre 253 : Se fondre dans les ténèbres
  • Chapitre 254 : Les ténèbres ébranlées
41 978-4-06-321194-8 978-2-8116-1097-5
Liste des chapitres :
  • Chapitre 255 : Les ténèbres déchirées
  • Chapitre 256 : Le retour de la lumière
  • Chapitre 257 : Le poing démoniaque
  • Chapitre 258 : Thrym l'invincible
  • Chapitre 259 : L'invitation au sommeil
  • Chapitre 260 : Destruction et solution
  • Chapitre 261 : Au bout de la force brute
42 978-4-06-321195-5 978-2-8116-1335-8
Liste des chapitres :
  • Chapitre 262 : État d'urgence ?!
  • Chapitre 263 : Les lois de l'esthétique
  • Chapitre 264 : La magie neutralisée
  • Chapitre 265 : Attaque, mon mécha adoré !
  • Chapitre 266 : Contre-attaque de la limaille
  • Chapitre 267 : Explose, âme de mécha !
  • Chapitre 268 : Une question de détermination
43 978-4-06-358346-5 978-2-8116-1722-6
Liste des chapitres :
  • Chapitre 269 : Concours du plus rapide !
  • Chapitre 270 : La porte maudite
  • Chapitre 271 : Forces déclinantes
  • Chapitre 272 : Tout ce que je peux pour toi
  • Chapitre 273 : La seule et l'unique
  • Chapitre 274 : Face-à-face interdit
  • Chapitre 275 : Déchéance
44 978-4-06-321197-9 978-2-8116-2708-9
Liste des chapitres :
  • Chapitre 276 : Uld démone absolue
  • Chapitre 277 : Ce qui devait se trouver là
  • Chapitre 278 : La fleur qui poussait en enfer
  • Chapitre 279 : La souveraine des enfers prend ses responsabilités
  • Chapitre 280 : Frénésie démoniaque
  • Chapitre 281 : Sœurs de cœur
  • Chapitre 282 : À cause de cette demi-portion
45 978-4-06-321198-6 978-2-8116-3392-9
46 978-4-06-321199-3 978-2-8116-4001-9
47 978-4-06-321201-3 978-2-8116-4721-6
48 978-4-06-358706-7  

AnimeModifier

OAVModifier

Une série de 5 OAV sortie au Japon en 1993 (1995 pour la version française).

C'est la première adaptation du manga. Moins fidèle à l'œuvre originale et comique que la série télévisée sortie douze ans après, elle prend un tournant plus dramatique.

Fiche techniqueModifier

Les Aventures des Mini-DéessesModifier

En 1998 est sortie au Japon une série télévisée de 48 épisodes de 5 minutes chacun nommée Aa! Megami-sama: Chicchaitte koto wa benri da ne (ああっ女神さまっ 小っちゃいって事は便利だねっ?, « Ah! My Goddess : être petite, c'est pratique ! »). Elle est sortie en France en 2004 chez Kazé sous le titre Ah ! My Mini Goddess[10].

Cette série est une adaptation des petites histoires en quatre cases incluses dans le manga et raconte les aventures loufoques des déesses illustrées en style graphique « super déformées », accompagnées d'un rat nommé Gan-chan.

Ah! My Goddess, le filmModifier

2001, trois années se sont écoulées depuis que la déesse Belldandy et ses deux sœurs sont entrées dans la vie de Keīchi Morisato. En cette nouvelle rentrée universitaire Celestin, l’ancien mentor de Belldandy qu'elle considérait parti depuis tout ce temps, fait sa réapparition : il vient demander à Belldandy de l’aider à bâtir un nouveau monde. Mais à la suite d'un malentendu, il lui fait perdre la mémoire et propage un virus qui ravage le réseau informatique céleste, menaçant le monde entier ! Pour couronner le tout, la belle Morgan, une nouvelle recrue du club de mécanique, tente de séduire Keīchi...

La force de l'amour entre le jeune homme et la déesse sauvera-t-elle le monde ?

Fiche techniqueModifier

Série téléviséeModifier

  • Adaptation plus fidèle du manga que les OAV, elle reprend l'histoire depuis le début.
  • Série télévisée qui se compose de 24 épisodes pour la saison 1 et de 22 épisodes pour la saison 2. La première diffusion a eu lieu le 6 janvier 2005 sur la chaîne japonaise TBS. La première saison est composée également de deux épisodes bonus, qui sont uniquement disponibles dans les DVD de la série. Début 2008 et pour fêter les 20 ans de la série, 2 épisodes spéciaux intitulés Ah! My Goddess Tatakau Tsubasa sont sortis au Japon, adaptant l'histoire centrée sur le retour de la Walkyrie Lind, qui cherche à capturer le dévoreur d'ange (à partir du volume 24, chapitre 155, « L'aile guerrière »)
  • À la sortie du tome 42 au Japon les éditeurs ont sorti un DVD avec un OAV spécial, nommé Ah my goddess OAD[12]. Lors de la sortie du tome 43 un second épisode a également été édité[13], puis un troisième DVD est sorti lors du tome 46.

Fiche techniqueModifier

  • Année : 2005
  • Réalisation : Hiroaki Gohda
  • Character design : Hidenori Matsubara
  • Directeur artistique : Hiroshi Kato
  • Directeur de l'animation : Hidenori Matsubara
  • Créateur original : Kosuke Fujishima
  • Musique : Shirou Hamaguchi
  • Animation : AIC
  • Edité en France par : Kazé[14],[15]
  • Deuxième saison de la série en 2006 sous le titre Aa! Megami-sama: Sorezore no Tsubasa (Ah! My goddess - Les ailes de chacun)
  • Nombre d'épisodes : Saison 1 (26 + 1 spécial placé entre le 12 et le 13), Saison 2 (24)
  • Deux nouveaux épisodes célébrant le vingtième anniversaire ont été diffusés au Japon, ils sont sous-titrés AA! Megami-sama - Tatakau Tsubasa
  • Trois OAV nommés "Ah my goddess OAD". Le premier est sorti en même temps que le tome 42 (fin février 2011), le deuxième est mis sur le marché lors de la sortie du tome 43 (septembre 2011) et le troisième sortant en même temps que le tome 46 (août 2013)[16].

Liste des épisodesModifier

DoublageModifier

Personnages Voix japonaises[17] Voix françaises (OAV) [18] Voix françaises (film) [19] Voix françaises (série) [20]
Keiichi Morisato Masami Kikuchi François Creton Thomas Guitard Benoit Dupac
Belldandy Kikuko Inoue Adeline Moreau Claire Guyot Monika Lawinska
Urd Yumi Tōma Valérie Nosrée Alice Beauvallet Micheline Tziamalis
Skuld Aya Hisakawa Nathalie Bienaimé Audrey Le Bihan Coralie Vanderliden
Megumi Morisato Yuriko Fuchizaki Frédérique Marlot May Lemanceau Cathy Boquet

Notes et référencesModifier

  1. (en) « 33rd Annual Kodansha Manga Awards Announced », sur Anime News Network
  2. Ville fictive située par l'auteur dans la préfecture de Chiba, et dont le nom et l'université sont inspirés de toponymes locaux.
  3. L'orthographe de son nom est due à une faute de traduction, Verdandi et Belldandy se transcrivant de la même manière en japonais (ベルダンディー, Berudandī?) car la langue ne possède pas nativement le son latin « v » (traditionnellement assimilé au « b » avant de s'être vu plus récemment attribuer des kana pour transcrire le son étranger en more composée avec ゔ ou ヴ suivi de la voyelle correspondante en bas de casse, à l'instar de ディ ou « di » — lui aussi non natif — à la fin du même nom) et ne fait pas la distinction entre les latins « l » et « r », dont le son en japonais est unique et se situe entre les deux.
  4. Mitsuo Iwata n'est autre que le nom du seiyū original du personnage.
  5. L'orthographe de son nom est due à une faute de traduction, Verdandi et Belldandy se transcrivant de la même manière en japonais (ベルダンディー, Berudandī?) car la langue ne possède pas nativement le son latin « v » (traditionnellement assimilé au « b » avant de s'être vu plus récemment attribuer des kana pour transcrire le son étranger en more composée avec ゔ ou ヴ suivi de la voyelle correspondante en bas de casse, à l'instar de ディ ou « di » — lui aussi non natif — à la fin du même nom) et ne fait pas la distinction entre les latins « l » et « r », dont le son en japonais est unique et se situe entre les deux.
  6. (ja) « ああっ女神さまっ(1) », sur http://bookclub.kodansha.co.jp/
  7. (en) « Ah! My Goddess/Aa Megami-sama Manga to End in April », sur Anime News Network
  8. « Ah! My Goddess T11 », sur http://www.pika.fr/ (consulté le 17 juillet 2014)
  9. « Ah! My Goddess - OAV », sur http://www.manga-news.com/
  10. « Ah! My Mini Goddess », sur http://www.manga-news.com/
  11. « Ah! My Goddess - Film », sur http://www.manga-news.com/
  12. « Oad pour Ah! my Goddess », sur http://www.manga-news.com/
  13. « Nouvelle Oad pour Ah! my Goddess », sur http://www.manga-news.com/
  14. « Ah! My Goddess - Saison 1 », sur http://www.manga-news.com/
  15. « Ah! My Goddess - Saison 2 », sur http://www.manga-news.com/
  16. (en) « Ah! My Goddess/Aa Megami-sama's 3rd Original Anime DVD Promo Streamed », sur Anime News Network
  17. (en) « Ah! My Goddess (TV) », sur Anime News Network (consulté le 19 novembre 2011)
  18. http://www.planete-jeunesse.com/fiche-1906-ah-my-goddess-oav.html
  19. http://www.planete-jeunesse.com/fiche-1598-ah-my-goddess-le-film.html
  20. http://www.planete-jeunesse.com/fiche-1907-ah-my-goddess-serie.html

Articles connexesModifier

Liens externesModifier