Ouvrir le menu principal
Ne doit pas être confondu avec Parc de loisirs.
Sunway Lagoon, un parc aquatique en Malaisie.

Un parc aquatique est une installation de loisirs et de détente, entièrement ou partiellement couverte et parsemée d'attractions aquatiques telles que des piscines, des piscines à vagues, des plages naturelles ou synthétiques, des jacuzzis, des toboggans aquatiques, des rivières paresseuses, divers brumisateurs ou fontaines. Les parcs aquatiques les plus évolués peuvent aussi proposer de puissantes installations créant des vagues artificielles, permettant de pratiquer diverses pratiques sportives telles que le surf, le bodyboard, des installations éventuelles d'aquagym avec vélos, etc.

CaractéristiquesModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2015)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Un parc aquatique possède, par rapport à une piscine traditionnelle, de nombreuses particularités et différences, s'apparentant ou s'associant aux parcs d'attractions :

  • L'eau est généralement tiède, généralement plus chaude pour un grand bassin de piscine, d'environ 30°, recyclée plus régulièrement (d'où une moins importante dose de chlore), et des jacuzzis bouillonnants d'eau plus chaude encore y sont disposés.
  • L'environnement n'est pas structuré pour effectuer du sport de natation ou de la compétition, ni des longueurs[1], mais entièrement pour se détendre ou s'amuser, et est décoré : le bassin n'est pas olympique et symétriquement rectangulaire, mais souvent arrondi comme un étang, avec quelques décorations exotiques.
  • La profondeur du bassin maximale est de 1,50 m (analogue à celle d'un petit bassin de piscine pour enfants), alors qu'elle peut atteindre 3,80 m pour un bassin intérieur de piscine[2]
  • Des vagues artificielles sont générées à intervalle régulier.
  • De nombreux toboggans de différentes formes et pente sont disposés pour les amateurs de sensations, alors que les piscines sont éventuellement dotées de plongeoirs
  • Pour ces raisons, le tarif d'entrée est souvent plus élevé que pour celui d'une piscine traditionnelle.

Depuis la fin des années 1970 et la généralisation des parcs aquatiques, certains parcs d'attractions déjà établis se dotent de telles infrastructures pour élargir leur offre. C'est le cas par exemple de Walt Disney World Resort en 1976, de Worlds of Fun en 1982, de Six Flags Astroworld en 1983, de Duinrell en 1984, Walibi Rhône-Alpes en 1986, Walibi Belgium et Sea World en 1987.

De grands parcs d'attractions européens construisent depuis les années 2000 un parc aquatique accolé au parc principal. Dans le but de favoriser leurs clients à séjourner sur place, ces derniers peuvent éventuellement opter pour un forfait de plusieurs journées combinées "2 parcs", en incluant l'une des journées au parc aquatique. C'est le cas par exemple de PortAventura World depuis 2002, Alton Towers et Mirabilandia depuis 2003, Gardaland de 2006 à 2014 et en 2020, Parque Warner Madrid depuis 2014, Attractiepark Slagharen depuis 2015 et Europa-Park en 2019.

HistoriqueModifier

 
World Waterpark, Canada

Les parcs aquatiques ont été introduits aux États-Unis à la fin des années 1940.

Parmi les parcs aquatiques notables, il existe les exemples des sites américains Disney's River Country ouvert en 1976 et premier parc aquatique Disney, Wet 'n Wild Orlando ouvert en 1977 (premier de la chaîne homonyme, il reçoit 1,259 million de nageurs en 2013)[3], Schlitterbahn ouvert au Texas en 1979 (premier de la chaîne homonyme, il reçoit 1,016 million de nageurs en 2018)[4], Oceans of Fun ouvert en 1982, Six Flags WaterWorld ouvert en 1983 sous le nom Water World ou le français Aqualand Cap d'Agde ouvert la même année et premier de la chaîne homonyme[5],[6],[7],[8],[9],[10].

Parmi les premiers parcs aquatiques intérieurs, quelques installations sont notables telles Nautiland à Haguenau (France, 1984), Tikibad à Duinrell (Pays-Bas, 1984 ; il reçoit 800 000 nageurs en 2018)[4], l'Aqua Mundo du Center Parc De Eemhof situé à Zeewolde (Pays-Bas, 1980) et Alpamare (Suisse, 1977)[11],[12],[13],[14].

Le parc français Aqualud est inauguré en 1985[15]. En 1986 World Waterpark (en) ouvre au public dans la ville canadienne d'Edmonton dans le West Edmonton Mall[16],[17]. En 2016, il est le plus grand parc aquatique intérieur en Amérique du Nord[18],[19].

Le parc allemand Tropical Islands, avec une superficie de 66 000 m2, est en 2016 le plus grand parc aquatique intérieur du monde[20],[21]. Il reçoit 1,2 million de nageurs en 2018[4].

Chaque parc propose des toboggans aquatiques de plus en plus élevés, sensationnels et périlleux, dont notamment des toboggans à trappe, et rivalise de nouvelles idées dans l'originalité, tels que :

  • L'Aquaventure Water Park, situé à Dubaï, dont un toboggan offre un plongeon de plus de 27 mètres à travers un lagon peuplé de requins
  • Water Cube de Pékin, au milieu d'un décors de méduses
  • L'Aréa 47, à l’entrée de la vallée d’Ötztal en Autriche, propose au milieu de nombreuses activités d'adrénaline, un simulateur de tsunami propulsant la personne à 9 mètres de haut[22].

Chimelong Waterpark reçoit 2 740 000 visiteurs en 2018. Il se place en tête mondialement en termes de fréquentation. Il est suivi par Disney's Typhoon Lagoon avec 2 271 000 nageurs. Le trio de tête est fermé par Disney's Blizzard Beach avec 2 003 000 visiteurs[23].

EnseignesModifier

Notes et référencesModifier

  1. le divertissement pouvant être aussi le cas dans le petit bassin d'une piscine non réservé à l'entrainement
  2. http://www.tourisme-valdemarne.com/nature-loisirs/activites-sportives/piscines-et-bases-de-loisirs/piscine-municipale-vitry-vitry-sur-seine,ASCIDF94V5000437,75.html
  3. (en) TEA / Aecom, « 2013 Theme Index & Museum Index: The Global Attractions Attendance Report », sur Aecom, (consulté le 5 décembre 2014), p. 9 [PDF]
  4. a b et c (en) « Theme Index 2018 » [PDF], sur teaconnect.org (consulté le 9 juin 2019)
  5. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 472
  6. (en) « Orlando's Wet 'n Wild water park closing forever on December 31st », sur abcactionnews.com, (consulté le 24 septembre 2019)
  7. (en) « Timeline: The rise and fall of Schlitterbahn Waterparks », sur mysanantonio.com, (consulté le 24 septembre 2019)
  8. (en) Joe Kleiman, « Riptide Raceway zooming into Oceans of Fun in 2020 », sur mysanantonio.com, (consulté le 24 septembre 2019)
  9. (en) Danielle Husband, « AstroWorld closed 12 years ago, but Houston still remembers the thrill », sur rare.us, (consulté le 24 septembre 2019)
  10. « Le Cap d'Agde Venez vivre une journée d'aventures et de sensations à Aqualand », sur herault-tribune.com, (consulté le 24 septembre 2019)
  11. « Parcs de loisirs », P.C.M. Ponts et Chaussées et Mines, Paris, Ponts & chaussées magazine, no 5,‎ (ISSN 0397-4634, OCLC 473874833, lire en ligne [PDF])
  12. (nl) Rogier van der Zanden, « Tikibad Duinrell breidt uit naar buiten en is daarna nog lang niet af », Omroep West (nl), (consulté le 24 septembre 2019)
  13. (en) Tracey Davies, « How Centre Parcs opened my eyes », The Independent, (consulté le 24 septembre 2019)
  14. (de) «Die Freude der Kinder ist die gleiche geblieben», Neue Zürcher Zeitung, (consulté le 24 septembre 2019)
  15. « Il n'y pas de projet de vente ou de destruction de l'Aqualud », La Voix du Nord, (consulté le 24 septembre 2019)
  16. (en) « Throwback thursday: Brampton's Shoppers World was first in Canada to build indoor water slide », Brampton Guardian (en), (consulté le 24 septembre 2019)
  17. (en) « Taking a deep dive into the history of WEM's waterpark », Canadian Broadcasting Corporation, (consulté le 24 septembre 2019)
  18. (en) Tamara Hinson, « 12 of the world's best water parks », CNN,‎ (lire en ligne)
  19. (en) « Where Can I Find the Largest Indoor Water Park? », sur The 6th Floor, The New York Times, (consulté le 18 mai 2014)
  20. (en) « 6 Largest Indoor Water Parks in the World », sur Touropia (consulté le 27 mai 2016)
  21. Eloi Rouyer, « Sous les tropiques... en Allemagne », La Presse, (consulté le 24 septembre 2019)
  22. http://hitek.fr/actualite/top-15-meilleurs-parcs-aquatiques_3371
  23. (en) TEA / Aecom, « 2018 Theme Index & Museum Index: The Global Attractions Attendance Report » [PDF], sur Aecom/TEA, (consulté le 23 mai 2019).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier